Le «seuil limite» des 2 °C, la bonne blague climatique

Par
En amont du sommet du G7 à Charlevoix, au Québec. © Reuters En amont du sommet du G7 à Charlevoix, au Québec. © Reuters

Alors que la lutte contre les changements climatiques figure au menu du G7 samedi, au Québec, le « seuil » des 2 °C – ce réchauffement à ne pas dépasser – sera de nouveau sur les lèvres de tous les chefs d’État. Mais pourquoi cette frontière, prétendument ultime, alors que tout nous dit qu’elle sera bientôt franchie ? À quoi bon continuer à brandir cet étendard si grossièrement couturé ?

Avec son gouvernement, l’Espagnol Sanchez réussit un coup politique

Par
Pedro Sanchez préside vendredi 8 juin son premier conseil des ministres à la Moncloa avec, à sa gauche, le Catalan Josep Borrell, nouveau ministre des affaires étrangères. © Reuters / Susana Vera Pedro Sanchez préside vendredi 8 juin son premier conseil des ministres à la Moncloa avec, à sa gauche, le Catalan Josep Borrell, nouveau ministre des affaires étrangères. © Reuters / Susana Vera

Onze femme ministres pour six hommes : le nouveau gouvernement espagnol a déjà marqué les esprits, en faisant de l’égalité des droits entre les hommes et les femmes sa priorité. Mais Pedro Sanchez s’est aussi entouré de garants de l’orthodoxie économique comme d’adversaires du mouvement indépendantiste catalan, qui ont crispé certains de ses partenaires au Congrès, à commencer par Podemos.

Au Chili, «notre féminisme a un visage subversif»

Par Marion Gonidec
Valentina Gatina, présidente de la Fédération des étudiantes de la Universidad Austral de Chile © Franco Basso Bertrand Valentina Gatina, présidente de la Fédération des étudiantes de la Universidad Austral de Chile © Franco Basso Bertrand

Valentina Gatica Gómez, 22 ans, présidente de la Fédération des étudiantes de la Universidad Austral de Chile (UACH) depuis 2018 (deuxième femme à occuper ce poste), militante du mouvement Socialismo y Libertad (MPSOL) au sein du Frente Amplio, explique comment le mouvement chilien pour une éducation non sexiste est né. 

Une mobilisation féministe d’une ampleur inédite secoue le Chili

Par Marion Gonidec
Manifestation pour une éducation non sexiste au Chili, le mercredi 6 juin. © MG Manifestation pour une éducation non sexiste au Chili, le mercredi 6 juin. © MG

Une nouvelle manifestation pour une « éducation non sexiste » s’est déroulée mercredi à Santiago du Chili et d’autres villes du pays. Plus de 30 universités et établissements secondaires sont désormais occupés ou en grève, en écho à des mobilisations d’une ampleur inédite, qui secouent au même moment l’Argentine. Reportage.

Cinéma(s) d'Iran: six courts métrages à voir en intégralité

Par Mediapart et Cinéma(s) d'Iran
 © Cinéma(s) d'Iran © Cinéma(s) d'Iran

En partenariat avec le festival Cinéma(s) d’Iran, dont la sixième édition consacrée à l’enfance et à l’adolescence se tient jusqu’au 12 juin à Paris, Mediapart vous propose une sélection de courts métrages iraniens sortis en 2017.

La gauche israélienne se cherche à droite... et ne se trouve pas

Par
Isaac Herzog, candidat de l'Union sioniste (g.) et Benjamin Netanyahou (d.) se succèdent sur une affiche mobile à Tel-Aviv, lors de la campagne de 2015. © Reuters Isaac Herzog, candidat de l'Union sioniste (g.) et Benjamin Netanyahou (d.) se succèdent sur une affiche mobile à Tel-Aviv, lors de la campagne de 2015. © Reuters

En dépit des ennuis judiciaires de Netanyahou, la gauche israélienne est donnée largement perdante aux prochaines élections législatives. En cause, une stratégie contestée de recentrage idéologique et une profonde déconnexion d’avec les classes populaires.

Jéro Yun: «Le président Moon est un équilibriste sans cesse menacé d’être désavoué»

Par
Kim Jong-un et Moon Jae-in (de gauche à droite), Panmunjom, 27 avril 2018. Kim Jong-un et Moon Jae-in (de gauche à droite), Panmunjom, 27 avril 2018.

Rencontre, à Séoul, avec Jéro Yun, documentariste sud-coréen engagé, qui analyse le grand jeu inter-coréen et régional auquel se confronte le président Moon Jae-in.

Dans Sivas la conservatrice, Erdogan ne fait plus rêver

Par
Le meeting de Muharrem Ince, le 23 mai à Sivas, se déroule devant l'école où s'est tenu en 1919 le Congrès de Sivas, étape fondatrice vers la création de la République turque. © N. C. Le meeting de Muharrem Ince, le 23 mai à Sivas, se déroule devant l'école où s'est tenu en 1919 le Congrès de Sivas, étape fondatrice vers la création de la République turque. © N. C.

Bastion islamo-conservateur, la ville de Sivas soutient Recep Tayyip Erdogan et son parti, l’AKP, depuis leur accession au pouvoir, en 2002. Mais la ville est passée à côté du boom économique dont ont bénéficié ses sœurs anatoliennes. À l’approche de l’élection présidentielle et des législatives, le 24 juin, la ferveur pour le Reis est en berne.

Au Maroc, un boycott contre la vie chère

Par

Le Maroc est confronté depuis six semaines à une campagne de boycott inédite visant trois produits de consommation populaire appartenant à trois grandes marques : l'eau, le lait, le carburant. Une nouvelle forme de contestation de masse pour dénoncer la vie chère.

En Corée du Sud, la nouvelle donne géopolitique ravive le fantasme de la réunification

Par
Kim Jong-un et Moon Jae-in (de gauche à droite), Panmunjom, 27 avril 2018. Kim Jong-un et Moon Jae-in (de gauche à droite), Panmunjom, 27 avril 2018.

À Séoul, la réunification est une idée qui fait son chemin depuis le rapprochement entre les deux Corées, même si la notion est encore plus floue que la dénucléarisation de la péninsule. Enquête en forme de ronde polyphonique sud-coréenne, par-delà les convulsions trumpiennes…