De Marinette Pichon à Megan Rapinoe, le temps de la conquête

Par Mickaël Correia
La capitaine de l'équipe féminine de football des États-Unis, le 28 juin 2019. © Reuters La capitaine de l'équipe féminine de football des États-Unis, le 28 juin 2019. © Reuters

Depuis les années 1990 et l’essor du professionnalisme dans le football féminin, les meilleures joueuses ont fait du rectangle vert le cadre de revendications politiques intersectionnelles, loin de l’ambition de « féminité » souhaitée par les institutions sportives masculines.

En Allemagne, la règle d’or budgétaire au cœur des débats

Par

L’Allemagne n’a cessé d’économiser au lieu d’investir. Même le patronat s’en inquiète. Les économistes s’interrogent désormais sur la nécessité de conserver une règle d’or budgétaire très restrictive. Mais le monde politique reste peu perméable à cette idée.

Mercosur: une partie de la majorité contre Macron et la Commission

Par
Emmanuel Macron, la chancelière allemande Angela Merkel, les présidents brésilien Jair Bolsonaro, argentin Mauricio Macri et de la Commission européenne Jean-Claude Juncker le 29 juin à Osaka, au Japon. © REUTERS/Jorge Silva Emmanuel Macron, la chancelière allemande Angela Merkel, les présidents brésilien Jair Bolsonaro, argentin Mauricio Macri et de la Commission européenne Jean-Claude Juncker le 29 juin à Osaka, au Japon. © REUTERS/Jorge Silva

La signature de l’accord de libre-échange Mercosur entre la Commission européenne et quatre pays d’Amérique du Sud, dont le Brésil de Bolsonaro, a provoqué de vives critiques au sein de LREM. Les tenants de la position de la France indiquent que tout a été négocié pour préserver les clauses écologiques. Mais le texte est encore confidentiel.

Au G20, le visage grimaçant du monde

Par
Les dirigeants du G20 à Osaka, le 28 juin 2019. © Reuters Les dirigeants du G20 à Osaka, le 28 juin 2019. © Reuters

Avant même la tenue du sommet à Osaka, Vladimir Poutine avait donné le la en déclarant que « le libéralisme est obsolète ». Et de fait, cette réunion du G20 a été marquée par l’affirmation de l’illibéralisme, la réhabilitation et la réinstallation des pouvoirs autoritaires et liberticides dans le premier cercle des responsables mondiaux. L’Europe n’a rien dit, actant sa reddition.

Au Parlement européen, chaque groupe a ses incohérences

Par et
 © Mediapart © Mediapart

Les 751 nouveaux eurodéputés se réunissent pour la première fois ce mardi. Mediapart passe en revue les bizarreries des huit groupes qui vont rythmer la vie de l’hémicycle, alors que les dirigeants européens ne sont toujours pas parvenus à se mettre d’accord, après dix-sept heures de tractations, sur les futurs titulaires des postes clés des institutions.

Cordon sanitaire face à l’extrême droite: une notion de plus en plus fragile en Europe?

Par et
Marine Le Pen avec ses alliés du Vlaams Belang belge, le 5 mai 2019 (à droite, le président du parti, Tom Van Grieken). © Reuters Marine Le Pen avec ses alliés du Vlaams Belang belge, le 5 mai 2019 (à droite, le président du parti, Tom Van Grieken). © Reuters

Entre droites et extrêmes droites, la notion de cordon sanitaire est de plus en plus poreuse. En France, les municipales de l’an prochain pourraient le fragiliser, tandis qu’ailleurs en Europe, il a déjà sauté. Tour d’horizon.

Tensions Iran-Etats-Unis: à quoi sert Macron?

Par
Donald Trump et Emmanuel Macron lors de sa visite à la Maison Blanche en avril 2018. © Reuters Donald Trump et Emmanuel Macron lors de sa visite à la Maison Blanche en avril 2018. © Reuters

Le président de la République voudrait jouer les médiateurs entre Téhéran et Washington dans le conflit, sur le point de devenir militaire, qui les oppose depuis la sortie des États-Unis de l’accord international sur le nucléaire iranien et la reprise des sanctions économiques contre la République islamique. Mais il a déjà fait tant de concessions à Trump que sa crédibilité paraît douteuse.

Inde: comment le Congrès est devenu l’ombre de lui-même

Par

Le parti fondateur de la démocratie indienne est impuissant face à la droite radicale hindouiste. Artisan du tournant néolibéral, peuplé de barons locaux mais dépourvu d’une organisation efficace, il ne parvient plus à crédibiliser une vision inclusive du pays. 

L’Inde, en chemin vers la «démocratie ethnique»

Par et
un-monde-a-vif-23-illustr

Entretien filmé avec le chercheur Christophe Jaffrelot, qui vient de publier L’Inde de Modi. Il explique la stratégie par laquelle le héraut du nationalisme hindou est parvenu à obtenir, encore une fois, une majorité absolue pour son camp. Mais la promotion d’une identité exclusive ne résout rien des dantesques défis économiques et écologiques qui attendent le pays. 

«Sea-Watch»: les 40 migrants débarqués à Lampedusa, la capitaine Carola Rackete arrêtée

Par
Carola Rackete, la capitaine du « Sea-Watch 3 », juste avant son arrestation à Lampedusa. © Reuters Carola Rackete, la capitaine du « Sea-Watch 3 », juste avant son arrestation à Lampedusa. © Reuters

Samedi 29 juin, les 40 migrants bloqués à bord du Sea-Watch depuis 17 jours ont pu débarquer sur l’île de Lampedusa à l’aube. La capitaine du navire a été arrêtée après avoir accosté sans autorisation dans le port de Lampedusa. Les 40 migrants seront répartis entre la France, l’Allemagne, le Portugal, le Luxembourg et la Finlande.