Le Brexit, signe avant-coureur de «la fin du néolibéralisme»?

Par

Non, le Brexit n’est pas né uniquement de la colère du peuple contre les élites, mais d’une stratégie d’un pan de la finance, emmené par les hedge funds, désireux de quitter l’UE pour dérégulariser davantage. C’est la thèse d’un essai sombre, qui annonce l’avènement d’un « libertarianisme autoritaire ».

Après la censure de Trump, les plateformes et les politiques face à leurs contradictions

Par

Le bannissement du président américain sortant des principaux réseaux sociaux après l’envahissement du Capitole marque l’aboutissement d’un processus de responsabilisation des réseaux sociaux qui se retrouvent aujourd’hui en position d’arbitres de crises politiques.

Pourquoi Biden a séduit les personnes handicapées

Par
capture-d-ecran-2021-01-15-a-17-00-44

Premier volet de notre série d’entretiens sur la présidence Biden qui s'annonce. Le candidat démocrate a réussi à capter le vote des personnes en situation de handicap, mais sera-t-il pour autant le président d’une Amérique plus inclusive ? Entretien avec Marie Assaf, doctorante au Centre d’études nord-américaines (Mondes américains) de l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS).

Vaccination: un succès israélien au détriment de la population palestinienne

Par Samuel Forey
 © Ahmad Gharabli/AFP © Ahmad Gharabli/AFP

En Israël, un pays rompu aux mobilisations générales, la vaccination bat son plein. En un mois, quelque 20 % de la population s’est vu administrer la première dose du vaccin Pfizer-BioNTech. Envers de ce succès, la population palestinienne a été moins vaccinée.

Allemagne: trois hommes s’affrontent pour la succession de Merkel à la CDU

Par
La chancelière allemande, Angela Merkel, le 16 décembre 2020. © Odd ANDERSEN / AFP La chancelière allemande, Angela Merkel, le 16 décembre 2020. © Odd ANDERSEN / AFP

Un libéral « réac » sorti des années Kohl, un prince de région affable et le « George Clooney » de la diplomatie allemande sont en lice pour prendre les rênes de la CDU, le parti de la chancelière, qui tient son congrès samedi.

Yang Jisheng, historien dissident des tragédies du maoïsme

Par
 © Editions du Seuil © Editions du Seuil

Après avoir travaillé sur le Grand Bond en avant, l’ancien journaliste de l’agence Chine nouvelle s’est penché sur une autre période taboue de l’histoire communiste, la Révolution culturelle lancée par Mao en 1966. 

Etats-Unis : les difficultés ne font que commencer pour le parti républicain

Par

Rester fidèle au futur ex-président en vue des « midterms » de 2022 ou de la présidentielle de 2024 ? Le laisser tomber ? L’ère post-Trump, qui débutera par son procès en destitution, s’annonce mouvementée pour le parti républicain.

Dans le Maine, Etat rural américain, la logistique ralentit la vaccination

Par
Des administrateurs du vaccin lors d'un briefing au Nevada le 17 décembre 2020. © Patrick T. Fallon/AFP Des administrateurs du vaccin lors d'un briefing au Nevada le 17 décembre 2020. © Patrick T. Fallon/AFP

Les problèmes de distribution ont mis à mal l’objectif initial de vacciner 20 millions d’Américains avant la fin décembre. Mediapart a sillonné le Maine, où des maisons de retraite n'ont toujours pas reçu de doses. Cet Etat du nord-est compte aussi des minorités sceptiques, travailleurs hispaniques ou tribus amérindiennes victimes dans l'histoire d’expérimentations médicales abusives.

Royaume-Uni: des «corbynistes» revisitent l’occasion manquée de 2019

Par
Keir Starmer et Jeremy Corbyn, en décembre 2019. Keir Starmer et Jeremy Corbyn, en décembre 2019.

Alors que la crise sanitaire s’est de nouveau accélérée au Royaume-Uni, le chef de l’opposition travailliste, Keir Starmer, veut jouer la carte de la compétence face à Boris Johnson. Au sein du Labour, les tenants de l’aile gauche cherchent encore leur place, en tirant les leçons de l’échec de Jeremy Corbyn en décembre 2019.

Carles Puigdemont: «Le gouvernement espagnol est désormais obligé d’agir pour libérer les prisonniers»

Par
Carles Puigdemont le 2 mars 2020 à Bruxelles. © Kenzo Tribouillard / AFP Carles Puigdemont le 2 mars 2020 à Bruxelles. © Kenzo Tribouillard / AFP

À l’approche des élections au Parlement de Catalogne, l’ancien président se dit persuadé, dans un entretien à Mediapart, d’avoir remporté la bataille judiciaire avec Madrid sur son extradition. Il appelle aussi les eurodéputés, qui doivent voter sur la levée de son immunité, à envoyer « un signal politique fort » à l’Espagne.