Jérusalem: des entreprises françaises construisent le tramway de l’annexion

Par
Sur la première ligne de tramway, en 2014. © Reuters Sur la première ligne de tramway, en 2014. © Reuters

Alors que Paris affirme rester attaché, dans le conflit israélo-palestinien, à la solution à deux États, un rapport révèle que trois entreprises françaises sont impliquées dans l’extension du réseau de tramway de Jérusalem, qui contribue au développement de la colonisation et à l’annexion de fait de Jérusalem-Est par Israël. Et détruit toute solution reposant sur un partage de la terre et de la ville.

Trump-Kim, un show et des doutes

Par
Sean Hannity, sur Fox News, en direct de Singapour. Sean Hannity, sur Fox News, en direct de Singapour.

« Historique ! », clament les soutiens de Donald Trump après le show de Singapour, comme si la paix était déjà signée. Inédit, certes, mais aussi problématique, flou, voire risqué, répond le reste de l'Amérique.

Face au drame de l’«Aquarius», le gouvernement justifie sa passivité

 © Karpov / SOS Méditerranée © Karpov / SOS Méditerranée

Après s'être retranché dans un silence assourdissant, l'exécutif a défendu son refus de voir l’Aquarius débarquer en France, pour ne pas créer de « précédent ». Plusieurs députés LREM sont consternés, les gauches sont vent debout. LR et le RN soutiennent le choix des Italiens.

Le collectif «Faidherbe doit tomber» veut déboulonner un symbole du colonialisme

Par
capture-d-e-cran-2018-06-08-a-13-07-26

Un collectif d’associations s’est saisi du cas de Louis Faidherbe, ancien gouverneur du Sénégal, pour demander la suppression des références positives à la colonisation, visibles dans l’espace public en France mais aussi à Dakar et à Saint-Louis. Au-delà des symboles, il s’agit d’amorcer une réflexion sur la manière dont les mentalités restent imprégnées des théories racistes et brutales du colonialisme.

En Cisjordanie, des Bédouins résistent contre le «Grand Jérusalem» de Netanyahou

Par
Des Bédouines protestent contre la démolition programmée de leur école à Khan Al-Ahmar, le 11 juin. © C. D. Des Bédouines protestent contre la démolition programmée de leur école à Khan Al-Ahmar, le 11 juin. © C. D.

Les Bédouins de Khan Al-Ahmar protestent contre la destruction programmée de leur communauté et de leur école, au centre de la Cisjordanie. Par leur localisation, ils constituent l’un des derniers remparts contre l’avènement du « Grand Jérusalem » voulu par le gouvernement Netanyahou.

Aquarius: les gauches espagnoles sauvent l’honneur

Par
Pedro Sánchez le 6 juin 2018 à la Moncloa. © Susana Vera/Reuters Pedro Sánchez le 6 juin 2018 à la Moncloa. © Susana Vera/Reuters

Le nouveau chef de gouvernement espagnol a fait savoir qu'il était disposé à accueillir l’Aquarius et ses 629 migrants à bord dans le port de Valence. « Si l'on croit à l'Europe, c'est le moment de le démontrer », avait jugé plus tôt dans la journée la maire de Barcelone, Ada Colau.

Marie-Christine Vergiat: «C’est l’Union européenne qui a créé cette situation»

Par

L’eurodéputée Marie-Christine Vergiat dénonce la responsabilité de l’Union européenne qui, depuis une demi-douzaine d’années, laisse l’Italie gérer seule l’accueil des migrants pour l’Europe. Avec les dégâts politiques que l’on sait.

«Trump Fiction», la série la plus pénible du monde

Par
Au sommet du G7, ce week-end. © Jasco Denzel/Chancellerie allemande Au sommet du G7, ce week-end. © Jasco Denzel/Chancellerie allemande

Avec ses rebondissements, ses « cliffhangers » et ses récits récurrents, la présidence de Donald Trump s’apparente à un feuilleton total, global, permanent. Trump use et effraie. Mais il tient en haleine ses fans, entretient la confusion et piège les médias américains, scotchés à son agenda.

Une Corée coréenne? Le pari du président Moon

Par
Manifestation d'extrême droite contre un rapprochement avec la Corée du Nord, Séoul, 19 mai 2018. Manifestation d'extrême droite contre un rapprochement avec la Corée du Nord, Séoul, 19 mai 2018.

La politique erratique de Washington et les bonnes dispositions de Pyongyang réactivent les divisions sud-coréennes. Faut-il coller à l’Amérique ou s’en découpler ? Le président Moon Jae-in peut-il être un de Gaulle asiatique ?

En Roumanie, la gauche mobilise contre les supposés «abus» des juges

Par Aline Fontaine
Sur cette pancarte, «La solution ultime est dans la Constitution». © AF Sur cette pancarte, «La solution ultime est dans la Constitution». © AF

À rebours des manifestations de 2017 contre la corruption du gouvernement, quelque 200 000 Roumains se sont cette fois rassemblés à Bucarest pour dénoncer la mise en place de ce qu’ils appellent un « État parallèle » aux mains selon eux de l’institution judiciaire. L’occasion pour les sociaux-démocrates de rappeler qu’ils dirigent le pays, mais aussi d’entrouvrir la voie à un durcissement du régime.