Le virus WannaCry révèle les lacunes de la cybersécurité mondiale

Par Jérôme Hourdeaux
capture-d-e-cran-2017-05-22-a-08-02-51

Une dizaine de jours après l'apparition du logiciel-rançon, de nombreuses responsabilités peuvent être pointées : celle de la NSA qui a directement inspiré le virus, celle des États qui laissent se développer un véritable marché des failles informatiques et celle des entreprises qui avaient été prévenues d'une attaque.

A Madrid, le retour gagnant du socialiste Sánchez

Par Ludovic Lamant

Malgré ses défaites aux législatives en 2015 et 2016, Pedro Sánchez a réussi son coup : il a remporté dimanche les primaires du parti socialiste espagnol, avec 50 % des voix. Tenant d'une ligne plus à gauche que ses adversaires, il reprend les rênes d'une formation profondément divisée, et rêve de faire tomber Mariano Rajoy.

Argent du pétrole, énergie et médias: le gendre d'Erdogan est une clé du régime

Par Rosa Borlun
Tayyip Erdogan et Berat Albayrak, lors d'un meeting de la campagne pour le référendum, le 5 avril 2017 à Rize. © Reuters Tayyip Erdogan et Berat Albayrak, lors d'un meeting de la campagne pour le référendum, le 5 avril 2017 à Rize. © Reuters

Parachuté ministre de l’énergie à 37 ans, Berat Albayrak, le gendre du président turc Recep Tayyip Erdogan, a acquis au cours des derniers mois une étonnante visibilité médiatique. Il est en tout cas l’une des pièces maîtresses du « système Erdogan », un bras droit dont les secrets sont étroitement protégés par la justice turque, comme l’ont appris à leurs dépens plusieurs journalistes et le site Wikipédia.

Drogue et jeux: la grande lessiveuse de la mafia italienne passe par Malte

Par Vittorio Malagutti, Gloria Riva, Giovanni Tizian et Stefano Vergine (L'Espresso)
Le "boss" Francesco Schiavone © DR Le "boss" Francesco Schiavone © DR

‘Ndrangheta, Cosa Nostra, Camorra… Les Malta Files, révélés par Mediapart et l'European Investigative Collaborations (EIC), documentent la place centrale occupée par la petite île de Malte dans le blanchiment des activités criminelles de la mafia italienne. La force du système repose sur sa sûreté : aucun contrôle n’est imposé sur l’argent arrivant d’Italie.

Au Royaume-Uni, les libéraux se posent en adversaire n°1 du Brexit

Par Hélaine Lefrançois

Les “Lib Dems” ont axé leur campagne pour les élections du 8 juin sur un message limpide, en défense de l'Union européenne. Ils espèrent reconstruire leur électorat, deux ans après leur débâcle aux législatives de 2015. Mais ils peinent à s’imposer comme une opposition crédible.

Cristiano Ronaldo est sous la menace de la justice espagnole

 © Reuters © Reuters

Cinq mois après la publication des Football Leaks, l'administration fiscale espagnole a décidé de transmettre le cas Ronaldo à la justice, selon le site El Confidencial. L'entourage du joueur reconnaît que celui-ci n'a pas déclaré tout ce qu'il aurait dû, mais assure qu'il n'avait pas l'intention de frauder.

A Washington, Erdogan mesure l’échec de sa politique syrienne

Par Nicolas Cheviron

Le président turc n’est pas parvenu à convaincre Donald Trump de renoncer à armer les milices kurdes. Considérées par Ankara comme des adversaires de la Turquie, elles sont choisies par Washington pour mener l’assaut contre l’ÉI à Raqqa.

«Malta Files»: l'île aux trésors fiscaux qui prive l'Europe de milliards d'euros

Par Yann Philippin
megabloc-malte

Paradis fiscal méconnu qui préside jusqu’en juin l’Union européenne, la petite île de Malte (430 000 habitants) prive les autres pays de 2 milliards d’euros de recettes fiscales par an, selon une enquête de Mediapart et l'EIC.

Une bouffée d'air pour Julian Assange

Par Jérôme Hourdeaux

La justice suédoise a annoncé la suspension de l'enquête pour viol et l'abandon du mandat d'arrêt européen visant le fondateur de WikiLeaks. Celui-ci reste cependant sous le coup d'un mandat d'arrêt britannique et est également visé par une enquête américaine pour espionnage.

Dans le Sahel, un mirage nommé Barkhane

Par Rémi carayol

Emmanuel Macron se rend ce vendredi à Gao (Mali), pour une visite auprès des troupes françaises engagées dans la lutte contre les groupes djihadistes. Mais l’opération Barkhane n’est pas l’indéniable succès vendu depuis trois ans par le ministère de la défense devenu celui des armées.