Libye, l'exode des travailleurs noirs africains (Le Monde Magazine)

Par

20 février-20 mars: les jeunes Marocains se préparent

A l’avant-veille d’une nouvelle journée de mobilisation pour obtenir des réformes démocratiques, les jeunes du mouvement du 20 février se préparent et reviennent sur les raisons de leur engagement.

Premières frappes françaises contre les forces libyennes

Par
Un avion français a réalisé une première frappe samedi en fin d'après-midi, selon le ministère de la défense. Sur le terrain, le cessez-le-feu annoncé vendredi par Kadhafi n'était pas respecté. Les forces loyalistes ont pilonné samedi matin le fief rebelle de Benghazi.

En Allemagne, le refus d'une intervention armée fait consensus

Par
Les Allemands sont contre, leur gouvernement ne participera donc pas à une intervention militaire en Libye. Malgré quelques vives critiques de la presse, la décision de la coalition d'Angela Merkel est approuvée par les sociaux-démocrates et les Verts.

Egypte : le référendum, premier pas vers la démocratie?

Par
Les Égyptiens doivent se prononcer samedi sur les amendements apportés à la constitution. L’ensemble de l’opposition, à l’exception notable des Frères musulmans, a appelé à voter «non», et plaidé pour la rédaction d’un nouveau texte.

Japon: les mensonges de Tepco

Par
Premier producteur privé au monde d'électricité nucléaire, Tepco, la firme japonaise qui exploite notamment la centrale de Fukushima, a une longue tradition d'opacité.

Libye : pour ne pas céder à un unanimisme béat

Par
Nicolas Sarkozy lors de son voyage en Libye, en juillet 2007, sur le site de Bab Azizia Nicolas Sarkozy lors de son voyage en Libye, en juillet 2007, sur le site de Bab Azizia

Empêcher Kadhafi de massacrer son peuple : bien sûr. Engager pour cela ce qu'il faut bien appeler une guerre : pas sûr. Voici quelques raisons et quelques précédents qui permettent de douter fortement du choix fait par la France, la Grande-Bretagne et les Etats-Unis d'intervenir en Libye. Parti pris.

Vendredi, le récit heure par heure des événements libyens

Par
Après le vote de la résolution de l'ONU autorisant une opération armée en Libye, plusieurs États s'apprêtent à intervenir. L'opération militaire devrait avoir lieu «dans quelques heures», selon le gouvernement français. Le ministre libyen des affaires étrangères annonce un cessez-le-feu.

Ce qui a convaincu Obama d'agir contre Kadhafi

Par
Sans l'appui des États-Unis, la résolution du Conseil de sécurité de l'ONU, autorisant une intervention militaire contre le régime libyen, n'aurait pas abouti. In extremis, la Maison Blanche a fini par se ranger aux côtés de la France et de la Grande-Bretagne.

Nucléaire: le sauve-qui-peut de la droite allemande (blog d'A.Lechevalier)

Par