L'Europe avance à petits pas contre l'optimisation fiscale des entreprises

Par

La Commission a présenté aujourd'hui son projet visant à imposer aux entreprises de rendre public le montant des impôts qu'elles payent dans l'UE et dans des paradis fiscaux. Du jamais vu, mais l'initiative reste encore timide. Et ne devrait pas voir le jour concrètement avant des années. 

Brésil: Dilma Rousseff est la proie d'une droite déchaînée

Par

Le processus de destitution de la présidente brésilienne est désormais engagé. Mais les charges retenues, aussi bien que les arguments des différentes factions de l'opposition amplement relayés par les médias, semblent relever de la manipulation. Et l'ex-chef de l'Etat Lula demeure le personnage politique le plus apprécié.

Russie: la société civile russe est étouffée par un «régime de guerre»

Par

La pression s'accroît sur les ONG russes, dont beaucoup ont été classées « agents de l'étranger ». Cet hiver, l'une d'entre elles, Agora, est même passée par une liquidation judiciaire. Elle fournissait de l'aide juridique et avait pris la défense des cas les plus emblématiques de la répression à l'œuvre en Russie. Rencontre avec l'un de ses membres, Damir Gaïnoutdinov.

Cécile Vaissié: «Ce qu'est le soft power version Kremlin»

Par
Vidéo accessible dans le corps de l'article. Vidéo accessible dans le corps de l'article.

Dans Les Réseaux du Kremlin en France, l'historienne Cécile Vaissié détaille comment le régime de Poutine déploie de nouveaux leviers d'influence en France. Argent, moyens de communication, nostalgie et imaginaire soviétique, propagande : une impressionnante machine se met en place.

Israël-Palestine: la reculade de Jean-Marc Ayrault

Par

Si la conférence proposée par la France pour relancer le dialogue israélo-palestinien échoue, Paris reconnaîtra l’État palestinien, avait averti Laurent Fabius avant de quitter le Quai d'Orsay. Face aux tirs de barrage israéliens, son successeur, estimant qu’un tel préalable est trop favorable aux Palestiniens, en a décidé autrement.

Guillaume Soro, n°2 de l'Etat ivoirien, et ses milices sont armés jusqu'aux dents

Par

Selon un rapport de l’ONU, le président de l’Assemblée nationale ivoirienne a acquis illégalement des armes, en violation de l'embargo international. Cet arsenal échappe au contrôle de l’État et est toujours entre les mains d'anciens chefs de guerre qui continuent de contrôler de larges parties du pays.

A Strasbourg, l’ombre du groupe Safran plane sur les fichiers de passagers aériens

Par

Manuel Valls devrait exhorter, mardi 12 avril à Strasbourg, les eurodéputés à adopter la directive sur les fichiers de passagers aériens, dite « PNR ». Le texte pourrait être voté jeudi. Certains s’interrogent sur les intérêts français, puisque Safran est l’un des principaux bénéficiaires des appels d’offres sur le PNR.

Alstom et Bouygues se sont associés à un proche de Poutine lié à la mafia

Par et Anastasia Kirilenko
Iskander Makhmudov. Iskander Makhmudov.

À la tête d’un empire minier et industriel, Iskander Makhmudov, proche de Vladimir Poutine, est l’un des principaux partenaires en Russie du groupe Alstom et de Martin Bouygues. Il est au centre d’une vaste enquête espagnole contre la mafia russe et cité dans une procédure en Allemagne. Ses partenaires français disent n'avoir jamais eu connaissance de ces faits.

Aung San Suu Kyi tentée par l'autoritarisme

Par

Maintenant que le nouveau gouvernement est en place en Birmanie, la prix Nobel de la paix 1991 cherche à centraliser tous les pouvoirs. Déjà ministre des affaires étrangères et ministre de la présidence, elle vient de se faire nommer conseillère spéciale de l’État. Ses premières décisions laissent perplexe.

Sous le régime d'Erdogan (2/2): la dictature à portée de main

Par
Construction d'un nouveau «mall» sur la Corne d'or. Istanbul, avril 2016. © Pierre Puchot Construction d'un nouveau «mall» sur la Corne d'or. Istanbul, avril 2016. © Pierre Puchot

La Turquie s'enfonce de plus en plus dans l'arbitraire et le clientélisme. L’AKP se défend en disant « combattre la terreur ». Une bonne partie de la population turque jurerait plutôt que c’est le parti au pouvoir qui la répand. Second volet de notre enquête au cœur du système Erdogan.