Le premier ministre Boris Johnson se rêve vainement en Churchill

Par
Boris Johnson © Reuters Boris Johnson © Reuters

Boris Johnson, qui se veut Terminator du Brexit, a fait une tournée au Royaume-Uni cette semaine. Les nuages s’accumulent, les avertissements pleuvent, mais le premier ministre britannique fonce sous sa bonne étoile churchillo-thatchérienne, face à une UE sidérée : ça passe ou ça casse.

A Idlib en Syrie, l’agonie et le cynisme

Par
Les décombres d’une habitation d'Idlib à la suite d’un bombardement de l'armée syrienne, le 16 juillet. © White Helmets Les décombres d’une habitation d'Idlib à la suite d’un bombardement de l'armée syrienne, le 16 juillet. © White Helmets

Les bombardements de la dernière poche insoumise par Damas et Moscou poussent la population vers la frontière turque en prévision d’une offensive terrestre. Ankara pourrait limiter son soutien aux rebelles en échange d’un blanc-seing du régime syrien pour attaquer les Kurdes.

Indignation au Sénégal après l’incarcération d’un célèbre activiste

Par

Au Sénégal, l’incarcération de l’activiste Guy Marius Sagna choque les organisations de défense des droits de l’homme, qui dénoncent une atteinte aux libertés fondamentales. Cette affaire intervient dans un contexte de contestation de la gestion des hydrocarbures du pays.

Porto Rico tente de sortir de la crise politique

Par et
Une manifestante à San Juan, le 25 juillet 2019 © Reuters Une manifestante à San Juan, le 25 juillet 2019 © Reuters

Après la démission du gouverneur de l’île des Caraïbes, provoquée par la diffusion de conversations privées, mêlant propos homophobes, misogynes, et corruption, un successeur a enfin été proposé. Il doit encore être confirmé par les assemblées locales. Mais l'instabilité politique est encore vive.

L’économie de Porto Rico, un désastre états-unien

Par

Porto Rico est en crise depuis quinze ans. Les ouragans et l’austérité ne laissent pas entrevoir de porte de sortie pour une population condamnée à souffrir ou à s’exiler. Un drame qui trouve sa source dans la dépendance aux États-Unis.

Visas: les visiteurs africains face à l’arbitraire des consulats français

Par

La part des visiteurs africains faisant face à des rejets de leur demande de visa pour venir en France a fortement augmenté au cours des cinq dernières années. Ces ressortissants se voient régulièrement notifier des refus sans logique mais, pour certains, démontables par la justice, comme le montre une récente ordonnance du tribunal administratif de Nantes.

En Tunisie, les femmes migrantes sont les plus fragiles

Par
Maryama veille sur ses deux jumeaux, nés en 2019. © Lilia Blaise Maryama veille sur ses deux jumeaux, nés en 2019. © Lilia Blaise

Réparties entre plusieurs centres d’accueil du Sud tunisien, des femmes originaires d’Afrique de l’Est et de l’Ouest attendent de trouver un travail ou d’obtenir un statut de réfugié. Beaucoup ont vécu des traumatismes en Libye après avoir quitté leur pays d’origine.

Le Maroc n’est pas à la fête pour les vingt ans de règne de Mohammed VI

Par et ALI AMAR (LE DESK)
Moulay Hassan et son père le roi du Maroc Mohammed VI lors des commémorations du 11-Novembre à Paris en 2018. © Reuters Moulay Hassan et son père le roi du Maroc Mohammed VI lors des commémorations du 11-Novembre à Paris en 2018. © Reuters

Le roi du Maroc Mohammed VI fête ses vingt ans de règne mardi 30 juillet. Il a demandé des célébrations sans ostentation, car le royaume est gagné par une ambiance crépusculaire. Pour celui qui incarnait l’espoir après les terribles années de plomb sous le régime de son père Hassan II, il s’agit de faire profil bas.

Ruth Ben-Ghiat, historienne américaine: «Il est indéniable que Trump emprunte au fascisme»

Par

Trump est égotiste, raciste, mais il n’est pas fou. Le culte de la personnalité qu’il suscite, sa stratégie d'omniprésence médiatique, sa brutalité, sont typiques des régimes autoritaires, estime Ruth Ben-Ghiat, professeure d’histoire à la New York University, spécialiste du fascisme.

Donald Trump ou la foire permanente aux boucs émissaires

Par
capture-d-e-cran-2019-07-28-a-11-42-28

L’agenda raciste du président Donald Trump s’avère, tweet après tweet, arme de destruction démocratique massive, qui piège son monde. En agissant tel un climatiseur politique à même d'imposer un air conditionné contaminateur.