En campagne, l’extrême droite autrichienne en rajoute dans la surenchère

Par Vianey Lorin
Des affiches de campagne du FPÖ, avec Heinz-Christian Strache à droite. © Reuters / Leonhard Foeger Des affiches de campagne du FPÖ, avec Heinz-Christian Strache à droite. © Reuters / Leonhard Foeger

Depuis 2017, le FPÖ, parti d’extrême droite allié au Rassemblement national de Marine Le Pen, gouverne aux côtés des conservateurs à Vienne. Aux élections européennes, le parti fondé par d'anciens nazis redoute qu'une partie de son électorat ne lui préfère la formation conservatrice de Sebastian Kurz.

L’Iran recule sur l'accord nucléaire, Trump bondit

Par
Le président iranien Hassan Rohani lors de la journée de l'énergie atomique à Téhéran début avril 2019 © Reuters Le président iranien Hassan Rohani lors de la journée de l'énergie atomique à Téhéran début avril 2019 © Reuters

En annonçant un retour en arrière (contraint) sur l’accord de Vienne, les Iraniens essaient de faire pression sur les Européens pour contrer Washington qui mise sur l’escalade des hostilités.

Dans les quartiers populaires d’Oran, la soif de justice sociale

Par Nejma Brahim
Aymen et Mohamad sont voisins mais aussi camarades de classe. © Nejma Brahim Aymen et Mohamad sont voisins mais aussi camarades de classe. © Nejma Brahim

Confrontés à l’insalubrité des logements, au décrochage scolaire, au chômage ou à la drogue, les habitants des quartiers les plus défavorisés d’Oran, en Algérie, luttent chaque jour contre les inégalités sociales. Tous observent le soulèvement populaire de près ou de loin, partagés entre optimisme, résilience et réalisme.

Le ministre grec Dragassakis: «La gauche n’est pas un musée»

Par
Yannis Dragassakis avec Alexis Tsipras en décembre 2017. © Reuters Yannis Dragassakis avec Alexis Tsipras en décembre 2017. © Reuters

Dans un entretien à Mediapart, le numéro deux et ministre de l’économie du gouvernement Tsipras explique les mesures sociales mises en œuvre par Athènes depuis 2015. Il se dit prêt à des alliances européennes pour former un front « progressiste », tout en insistant sur l’identité de gauche radicale de Syriza.

Les nouveaux visages de la gauche américaine

Par Meagan Day (Jacobin)

La représentante démocrate de New York Alexandria Ocasio-Cortez était inconnue il y a un an. Un documentaire retrace ses débuts en politique, et interroge la gauche américaine en plein essor. Un article de notre partenaire Jacobin.

Ilhan Omar, l’élue noire et musulmane qui révèle les fractures américaines

Par
Ilhan Omar. © Reuters Ilhan Omar. © Reuters

Elle est réfugiée, porte un voile, défend des mesures de gauche. Elle récuse l’impérialisme américain, l’occupation israélienne, se voit soupçonnée d’antisémitisme. Elle est ciblée par Trump et menacée de mort. Élue en novembre, la congresswoman démocrate Ilhan Omar est au cœur de polémiques brûlantes.

L’annulation de l’élection à Istanbul marque une nouvelle dérive autoritaire

Par

Après cinq semaines de suspense, les autorités électorales turques ont invalidé la victoire du candidat de l’opposition sociale-démocrate à la mairie d’Istanbul et convoqué un nouveau scrutin le 23 juin. Pour de nombreux observateurs, cette décision rompt les dernières amarres qui liaient encore la Turquie à la démocratie.

A Brasilia, les indigènes défient Bolsonaro

Par
Des femmes indigènes font face au cordon de policier déployé autour du Congrès, Brasilia, avril 2019. © Jean-Mathieu Albertini Des femmes indigènes font face au cordon de policier déployé autour du Congrès, Brasilia, avril 2019. © Jean-Mathieu Albertini

Plus de 4 000 indigènes se sont rassemblés fin avril dans la capitale du Brésil, alors que la présidence de Jair Bolsonaro multiplie depuis janvier les mesures à leur encontre. Reportage à Brasilia où les résistances s’organisent face à des menaces multiples, y compris sur leurs terres.

Elections générales en Afrique du Sud: pour ou contre l’ANC

Par

L’ANC est donné vainqueur des élections du 8 mai 2019, mais l’enjeu va au-delà : le parti dominant de la politique sud-africaine est-il capable de se réformer et de se débarrasser des « années Zuma » sous la direction de son nouveau président, Cyril Ramaphosa ?

Enfants français en Syrie: la politique d’Emmanuel Macron attaquée devant la CEDH

Par
Emmanuel Macron, le 27 février 2019. © Reuters/Gonzalo Fuentes Emmanuel Macron, le 27 février 2019. © Reuters/Gonzalo Fuentes

Les grands-parents de deux enfants français de djihadistes, blessés en Syrie, ont saisi la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) afin de faire condamner la France pour refus de les rapatrier. Emmanuel Macron a refusé tout programme de rapatriement.