Fausses nouvelles: «WhatsApp constitue le plus grand défi»

Par
Effigies de Mark Zuckerberg, brandies lors d'une manifestation à Bruxelles à l'occasion de sa venue au Parlement européen, en mai 2018. © Reuters Effigies de Mark Zuckerberg, brandies lors d'une manifestation à Bruxelles à l'occasion de sa venue au Parlement européen, en mai 2018. © Reuters

Aux États-Unis et au Brésil, deux campagnes électorales, des colis piégés artisanaux et une tuerie antisémite ont tragiquement remis sur le devant de la scène la question de la régulation de ce qui s’écrit sur Internet. Alors que la France a toujours en préparation une loi « contre la manipulation de l’information », Mediapart a interrogé Luiz Fernando Marrey Moncau, coordinateur d’un atlas mondial de la législation sur les contenus. 

Nouvelle-Calédonie: de l’urne brisée au vote espéré

Par
Éloi Machoro brisant l’urne à Canala, le 18 novembre 1984. © Louise Takamatsu Éloi Machoro brisant l’urne à Canala, le 18 novembre 1984. © Louise Takamatsu

À trois jours du référendum sur l’indépendance de la Nouvelle-Calédonie, retour sur les lieux et l’histoire de la photo la plus emblématique de la lutte kanak quand en 1984, l’indépendantiste Éloi Machoro brisa à coups de hache l’urne symbole de la tutelle française.

«The South is rising!»: dans le Sud, les Africains-Américains se mobilisent

Par
Erica Clemmons Dean. © Mathieu Magnaudeix Erica Clemmons Dean. © Mathieu Magnaudeix

En Géorgie, Stacey Abrams pourrait devenir le 6 novembre la première femme noire à gouverner un État américain. Andrew Gillum, lui, pourrait l'emporter en Floride. Ces éventuelles victoires d'Africains-Américains, fruit d'un travail de mobilisation méthodique, pourraient changer le parti démocrate.

Trump, leur «héros»

Par
Meeting de Trump à Charlotte (Caroline du Nord), le 26 octobre. © Reuters Meeting de Trump à Charlotte (Caroline du Nord), le 26 octobre. © Reuters

Certains adulent Donald Trump, d'autres s'en accommodent. Mais globalement, les républicains américains lui pardonnent tout : le 45e président est la divine surprise qui exauce tous leurs vœux. Le 6 novembre, ils n'oublieront pas d'aller voter.

«Midterms» aux Etats-Unis: les enjeux d’un vote scruté par le monde entier

Par
trump-charlotteune

Outre-Atlantique, les élections locales et parlementaires de mi-mandat ont lieu le mardi 6 novembre. Elles pourraient entraver Donald Trump, sa présidence et son agenda réactionnaire. Ou consacrer pour de bon la mainmise institutionnelle sur la première puissance mondiale d’un parti républicain extrémiste.

Au Pakistan, Asia Bibi, accusée de blasphème, échappe à la pendaison

Par
Les filles d'Asia Bibi montrant la photo de leur mère, le 13 novembre 2010. © Reuters Les filles d'Asia Bibi montrant la photo de leur mère, le 13 novembre 2010. © Reuters

Accusée de blasphème et condamnée à mort, la paysanne chrétienne Asia Bibi a été innocentée par la Cour suprême du Pakistan mais devra quitter son pays. En raison de leur décision courageuse, les juges s'exposent à la menace d’être assassinés.

En Algérie, un cinquième mandat du président Bouteflika n’est plus une blague

Par

À six mois d’une présidentielle marquée par l’incertitude entourant son état de santé, Abdelaziz Bouteflika, qui n’a pas parlé aux Algériens depuis mai 2012, est poussé à se représenter. Il incarne pourtant un pouvoir à bout de souffle, qui plonge le pays dans une crise grave et profonde.

«Pas besoin de sortir de Saint-Cyr pour savoir que Bouteflika est momifié»

Par

Pour le militant Omar Benderra, le régime algérien est face à un dilemme : « Soit il renouvelle Bouteflika au mépris de toute logique, de toute réalité, soit il lui trouve un successeur. Et cette seconde option crée des tensions violentes à l’intérieur du régime. »

Au Venezuela, des opposants racontent la torture

Par
Un manifestant arrêté à Caracas le 27 juillet 2017. © Reuters Un manifestant arrêté à Caracas le 27 juillet 2017. © Reuters

Bastonnades, électrocutions, asphyxies : les prisonniers politiques vénézuéliens sont victimes de multiples supplices et vivent dans des conditions sanitaires déplorables. Dans l'incapacité de se défendre équitablement, ces détenus constituent une monnaie d'échange pour le gouvernement. Plusieurs anciens prisonniers témoignent.

Le Brésil paie au prix fort les erreurs du parti de Lula

Par
Marche en faveur de Lula, le 14 août 2018. L'ancien président est emprisonné depuis avril 2018. © Reuters Marche en faveur de Lula, le 14 août 2018. L'ancien président est emprisonné depuis avril 2018. © Reuters

L’élection de Bolsonaro souligne les nombreuses erreurs du Parti des travailleurs, durant treize ans au pouvoir. Le PT a cru pouvoir échapper aux conflits de classe. Il s'est coulé dans les règles du jeu politique, embrassant la pire d’entre elles, la corruption. Il s'est voulu hégémonique. Il a succombé au culte du leader. Il a surtout laissé les conservateurs gagner la bataille de l'hégémonie culturelle.