Le Zimbabwe est pris dans l’étau de ses dettes

Par
Un homme présente les nouveaux billets de deux dollars à l'extérieur d'une banque à Harare, le 12 novembre 2019. © REUTERS/Philimon Bulawayo Un homme présente les nouveaux billets de deux dollars à l'extérieur d'une banque à Harare, le 12 novembre 2019. © REUTERS/Philimon Bulawayo

Le Zimbabwe traverse sa plus grave crise économique et sociale depuis dix ans. Il a absolument besoin d’un soutien de l’extérieur. Mais ayant des arriérés de paiement, il n’a droit à aucun crédit des Occidentaux. Or, pour certains citoyens, une partie de ses dettes sont « illégitimes » et devraient être annulées.

Dans la campagne allemande, des Chinois vivent leur dolce vita

Par et Lei Yang
Monsieur Hui dans son restaurant. © JP Monsieur Hui dans son restaurant. © JP

Depuis peu, de petits patrons chinois font le choix de s’installer dans un village paisible de Rhénanie-Palatinat, proche du Luxembourg et de la France. Pour le bonheur d’un couple de promoteurs germano-chinois.

Au Venezuela, l’opposition cherche la confrontation musicale

Par
Un membre du gouvernement avec une tête de porc, en costume, est bardé de médailles et de prises électriques, le symbole vénézuélien des pistons et de la corruption. © DR Un membre du gouvernement avec une tête de porc, en costume, est bardé de médailles et de prises électriques, le symbole vénézuélien des pistons et de la corruption. © DR

L’opposition au président vénézuélien Nicolás Maduro se joue aussi sur la scène musicale. Le chavisme a longtemps pu compter sur l’engagement d’artistes à ses côtés. Aujourd’hui, le rapport de force se renverse.

L’impensé colonial de la politique migratoire italienne

Par Riccardo Antoniucci
dibattista

Les sorties du Mouvement Cinq Étoiles, au pouvoir en Italie, contre le franc CFA, ont tendu les relations entre Paris et Rome en début d’année. Mais cette polémique, en partie fondée, illustre aussi l’impensé colonial présent dans la politique italienne aujourd’hui – en particulier lors des débats sur l’accueil des migrants.

Algérie: la mort du général Gaïd Salah fragilise le nouveau président

Par Lofti Barkati
Gaïd Salah embrassé par le président Tebboune, jeudi 19 décembre lors de la cérémonie d’investiture. © (capture d'écran) Gaïd Salah embrassé par le président Tebboune, jeudi 19 décembre lors de la cérémonie d’investiture. © (capture d'écran)

Le chef d’état-major de l’armée algérienne est mort lundi d’une crise cardiaque. Il était depuis dix mois et le début du soulèvement populaire l’homme fort du régime et sa voix unique. Intronisé il y a seulement quatre jours, le nouveau président Abdelmadjid Tebboune se retrouve un peu plus isolé face à une contestation qui ne faiblit pas.

Au Liban, la nomination d’un premier ministre ne calme pas les tensions

Par Justine Babin Et Nada Maucourant Atallah

Une grande partie des contestataires reste sceptique face à la nomination du nouveau chef de l’exécutif libanais Hassan Diab, alors que le pays connaît ces derniers jours une recrudescence des altercations communautaires violentes.

Au Chili, footballeurs et supporters sont acteurs de l’opposition à Sebastián Piñera

Par Mickaël Correia
Les ultras de Los de Abajo, supporters de la Universidad de Chile, durant les manifestations anti-Piñera. © Facebook Los de Abajo Les ultras de Los de Abajo, supporters de la Universidad de Chile, durant les manifestations anti-Piñera. © Facebook Los de Abajo

Dans un pays où le football a été un vecteur de contestation sous la dictature de Pinochet, les stars du ballon se disent solidaires des manifestants et le championnat a été annulé sous la pression des joueurs et ultras. Ces derniers dépassent leurs rivalités pour unir leurs forces et grossir les cortèges contre le président Sebastián Piñera.

Années de plomb en Argentine: retour sur les failles révélées par le parcours de Mario Sandoval

Par Camille Audibert et Faiza Zerouala
Mario Sandoval encadré par la police à son arrivée en Argentine. © Reuters Mario Sandoval encadré par la police à son arrivée en Argentine. © Reuters

Extradé par la France, Mario Sandoval, ex-policier argentin sous la dictature militaire, est soupçonné d’avoir participé à plus de 500 faits de meurtre, séquestration et torture. La justice argentine l’accuse spécifiquement de la disparition d’un étudiant en 1976. Retour sur une histoire qui révèle la complexité de l’instruction des procès de la dictature et les failles entourant un parcours qui serait parvenu à taire en France un sinistre passé.

Le franc CFA, objet d’une réforme sous contrôle

Par
Les présidents français et ivoirien à Abidjan, le 21 décembre. © Reuters Les présidents français et ivoirien à Abidjan, le 21 décembre. © Reuters

Emmanuel Macron et Alassane Ouattara, président de la Côte d’Ivoire, ont annoncé samedi 21 décembre, depuis Abidjan, une « réforme historique » du franc CFA d’Afrique de l’Ouest. Mais des économistes la critiquent déjà, estimant qu’elle est incomplète et en trompe-l’œil.

Ciblés par les rafles, les Syriens d’Istanbul vivent dans la peur des expulsions

Par
Des réfugiés syriens candidats au retour dans leur pays, à istanbul, le 6 novembre. © NC Des réfugiés syriens candidats au retour dans leur pays, à istanbul, le 6 novembre. © NC

Depuis la victoire de l’opposition sociale-démocrate à Istanbul, lors des municipales du 23 juin, la police turque multiplie les rafles contre les réfugiés syriens et les migrants clandestins, désignés comme les responsables de la défaite du parti présidentiel. Menacés d’un renvoi forcé vers une autre ville turque, voire vers la Syrie, les Syriens de la métropole vivent désormais dans la peur des expulsions.