Aux origines du crash des démocraties

Par
L'armée brésilienne sous la dictature, un spectre que promet de ressusciter Bolsonaro L'armée brésilienne sous la dictature, un spectre que promet de ressusciter Bolsonaro

L’élection au Brésil de Bolsonaro succède à celles de Trump, de Duterte, de Salvini, d’Orbán, de Poutine ou d’Erdogan. Ces accessions au pouvoir sont le signe inquiétant de l’affaiblissement des démocraties en raison de leurs dérives internes et de leurs politiques favorisant les inégalités.

Les dossiers noirs du nouveau président de la FIFA

Par et l'EIC
Gianni Infantino a été élu président de la FIFA le 26 février 2016 © Reuters Gianni Infantino a été élu président de la FIFA le 26 février 2016 © Reuters

Le nouveau président de la FIFA Gianni Infantino avait promis de laver plus blanc que blanc : finis la corruption, les arrangements et le clientélisme. Il n’en est rien. Les documents Football Leaks révèlent comment l’homme le plus puissant du foot mondial a violé ses promesses.

Football Leaks, saison 2: un raz-de-marée sur la planète foot

Par , , et Michel Henry
Le PSG au Parc des Princes, à Paris. © Reuters Le PSG au Parc des Princes, à Paris. © Reuters

Il s’agit de la plus grande fuite de l’histoire du journalisme. Plus de 70 millions de documents ont été analysés par quinze médias européens. Ils permettent de révéler les dessous d’une industrie minée par la cupidité et l’impunité.

Nicolas Sarkozy et le cadeau à Manchester City

Par
Le président de Manchester City Khaldoon Al Mubarak © Reuters Le président de Manchester City Khaldoon Al Mubarak © Reuters

Malgré un dopage financier record de la part de son actionnaire d’Abou Dhabi, le club britannique n’a été que très légèrement sanctionné par l’UEFA, grâce à la mansuétude de son ex-secrétaire général, Gianni Infantino, avec l’aide d’un conseiller spécial nommé Nicolas Sarkozy.

Dopage financier: Platini et Infantino ont couvert la fraude du PSG

Par et
 © Reuters © Reuters

Le Qatar a injecté 1,8 milliard d’euros dans le PSG de façon largement frauduleuse. Le club a violé les règles dites du fair-play financier mais les patrons de l’UEFA, Michel Platini et Gianni Infantino, ont aidé à masquer la supercherie. Cela a permis au club de ne pas être exclu de la Ligue des champions.

Ces pays du monde où s’opère la jonction entre religion et nationalisme

Par

Pologne, Russie, Israël, Iran, Brésil... Dans L’Essor du nationalisme religieux, chercheurs et journalistes analysent, à partir de l’exemple d’une vingtaine de pays ou régions, la montée des nationalismes religieux. Nous publions l’essentiel du chapitre consacré à l’Inde.

Fausses nouvelles: «WhatsApp constitue le plus grand défi»

Par
Effigies de Mark Zuckerberg, brandies lors d'une manifestation à Bruxelles à l'occasion de sa venue au Parlement européen, en mai 2018. © Reuters Effigies de Mark Zuckerberg, brandies lors d'une manifestation à Bruxelles à l'occasion de sa venue au Parlement européen, en mai 2018. © Reuters

Aux États-Unis et au Brésil, deux campagnes électorales, des colis piégés artisanaux et une tuerie antisémite ont tragiquement remis sur le devant de la scène la question de la régulation de ce qui s’écrit sur Internet. Alors que la France a toujours en préparation une loi « contre la manipulation de l’information », Mediapart a interrogé Luiz Fernando Marrey Moncau, coordinateur d’un atlas mondial de la législation sur les contenus. 

Nouvelle-Calédonie: de l’urne brisée au vote espéré

Par
Éloi Machoro brisant l’urne à Canala, le 18 novembre 1984. © Louise Takamatsu Éloi Machoro brisant l’urne à Canala, le 18 novembre 1984. © Louise Takamatsu

À trois jours du référendum sur l’indépendance de la Nouvelle-Calédonie, retour sur les lieux et l’histoire de la photo la plus emblématique de la lutte kanak quand en 1984, l’indépendantiste Éloi Machoro brisa à coups de hache l’urne symbole de la tutelle française.

«The South is rising!»: dans le Sud, les Africains-Américains se mobilisent

Par
Erica Clemmons Dean. © Mathieu Magnaudeix Erica Clemmons Dean. © Mathieu Magnaudeix

En Géorgie, Stacey Abrams pourrait devenir le 6 novembre la première femme noire à gouverner un État américain. Andrew Gillum, lui, pourrait l'emporter en Floride. Ces éventuelles victoires d'Africains-Américains, fruit d'un travail de mobilisation méthodique, pourraient changer le parti démocrate.

Trump, leur «héros»

Par
Meeting de Trump à Charlotte (Caroline du Nord), le 26 octobre. © Reuters Meeting de Trump à Charlotte (Caroline du Nord), le 26 octobre. © Reuters

Certains adulent Donald Trump, d'autres s'en accommodent. Mais globalement, les républicains américains lui pardonnent tout : le 45e président est la divine surprise qui exauce tous leurs vœux. Le 6 novembre, ils n'oublieront pas d'aller voter.