La famille Haqqani, meilleure amie et pire ennemie de la CIA

Par
Djalâlouddine Haqqani, au centre, en 1991. © Photo Afghan Media Resource Center Djalâlouddine Haqqani, au centre, en 1991. © Photo Afghan Media Resource Center

Alors que les États-Unis se retirent d’Afghanistan après une guerre de 20 ans, Mediapart revient sur les années 1980-2020 et l’émergence du djihad global dans les montagnes de l’Hindou Kouch. Là se cache la famille Haqqani, grande alliée des États-Unis pendant la guerre contre les Soviétiques, qui a fait ensuite le pari d’Al-Qaïda.

En Guinée, l’ami de Sarkozy règne en despote

Par
Une marche de femmes contre le troisième mandat d’Alpha Condé le 23 octobre 2019 à Conakry. © Cellou Binani/AFP Une marche de femmes contre le troisième mandat d’Alpha Condé le 23 octobre 2019 à Conakry. © Cellou Binani/AFP

À Conakry, les prisonniers politiques s’entassent dans les prisons, et l’un d’eux, Oumar Sylla, se trouve en danger de mort selon ses proches. La dérive autoritaire du régime d’Alpha Condé n’a pas empêché Nicolas Sarkozy de faire un voyage express à Conakry – un de plus - et d’y rencontrer le président en tête à tête.

En Syrie, Raqqa craint un scénario à la Kaboul

Par Hussam Hammoud et Céline Martelet
A Raqqa en Syrie, le 11 août 2021. © Photo Delil Souleiman / AFP A Raqqa en Syrie, le 11 août 2021. © Photo Delil Souleiman / AFP

À 3 500 kilomètres de Kaboul, une ville regarde avec inquiétude ce qui se passe dans la capitale afghane : Raqqa, au nord-est de la Syrie. En janvier 2014, les hommes de Daech ont pris la ville et y ont imposé plus de trois années de terreur. En octobre 2017, l’État islamique y a été vaincu par la coalition internationale, mais Raqqa est encore à terre et instable. 

La chaîne Republic TV, fabrique de haine antimusulmane en Inde

Par
Arnab Goswami en avril 2017. © Sujit Jaiswal/AFP Arnab Goswami en avril 2017. © Sujit Jaiswal/AFP

En misant sur les théories extrémistes hindoues, le présentateur vedette Arnab Goswami a construit un empire en lançant Republic TVÀ coups de slogans chocs, de banderoles agressives et de « scoops », la chaîne a révolutionné le style télévisuel du paysMais Arnab Goswami est devenu un prêcheur de haine antimusulmane au service des nationalistes hindous au pouvoir.

Face aux talibans, l’ambivalence russe mise à l’épreuve

Par
Moscou, le 28 mai 2019. Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, serre la main du mollah Abdul Ghani Baradar qui mène la délégation des Talibans lors d'une réunion avec des dignitaires afghans dans le cadre d'une conférence marquant un siècle de relations diplomatiques entre Afghanistan et Russie. © Photo Sefa Karacan / Agence Anadolu via AFP Moscou, le 28 mai 2019. Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, serre la main du mollah Abdul Ghani Baradar qui mène la délégation des Talibans lors d'une réunion avec des dignitaires afghans dans le cadre d'une conférence marquant un siècle de relations diplomatiques entre Afghanistan et Russie. © Photo Sefa Karacan / Agence Anadolu via AFP

Pas mécontente d’assister à la débâcle américaine, Moscou s’affiche prête à travailler avec les talibans, pourtant classés comme organisation terroriste en Russie. Les risques existent néanmoins.

« Frapper l’ennemi lointain » à l’abri des montagnes

Par
Oussama Ben Laden dans les montagnes afghanes en 1996. Ces images prises par le journaliste Abdel Barri Atwan ont été rendues publiques par le ministère de la justice américain lors du procès de Khaled al-Fawwaz, un lieutenant d’Al Quaïda, en 2014. © Photo Abdel Barri Atwan /  Ministère de la justice Américain Oussama Ben Laden dans les montagnes afghanes en 1996. Ces images prises par le journaliste Abdel Barri Atwan ont été rendues publiques par le ministère de la justice américain lors du procès de Khaled al-Fawwaz, un lieutenant d’Al Quaïda, en 2014. © Photo Abdel Barri Atwan / Ministère de la justice Américain


Alors que les États-Unis se retirent d’Afghanistan après une guerre de vingt ans qu’ils ont finalement perdue, Mediapart revient sur les années 1980-2020 qui ont vu l’émergence du djihad global dans les montagnes de l’Hindou Kouch. Revenu en 1996 dans la région, Oussama Ben Laden sait qu’il peut compter sur la protection promise par le code d’honneur pachtoun.

Dans le documentaire « Le retour des talibans », un haut responsable taliban s’exprime

Par
Mohammed Nabi Omari, premier à partir de la droite, lors d’une session de négociations à Doha, au Qatar, en juillet 2019. © Karim Jaafar/AFP Mohammed Nabi Omari, premier à partir de la droite, lors d’une session de négociations à Doha, au Qatar, en juillet 2019. © Karim Jaafar/AFP

Plusieurs mois avant la chute de Kaboul, les journalistes Sonia Ghezali et Jean-Baptiste Renaud ont réussi à obtenir un entretien avec Mohammed Nabi Omari, ancien détenu de Guantanamo libéré en 2014 et un des négociateurs talibans au Qatar à partir de 2019. Leur documentaire est diffusé dimanche soir sur M6.

Survivre sous le régime des talibans

Par Mortaza Behboudi
Un motocycliste arbore le drapeau afghan jeudi 19 août, jour de l’indépendance, un signe de défiance envers les talibans. © Hoshang Hashimi/AFP Un motocycliste arbore le drapeau afghan jeudi 19 août, jour de l’indépendance, un signe de défiance envers les talibans. © Hoshang Hashimi/AFP

Depuis leur retour au pouvoir, après la chute du régime soutenu par les Américains, les talibans se sont engagés dans une opération de communication, affirmant vouloir accorder une amnistie totale et respecter les droits des femmes et des minorités. Mais les témoignages recueillis au fil des jours montrent une tout autre réalité.

Face au Covid, l’Europe prône l’union dans la vaccination

Par
La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, à Bruxelles, le 24 décembre 2020. © Photo Francisco Seco / Pool / AFP La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, à Bruxelles, le 24 décembre 2020. © Photo Francisco Seco / Pool / AFP

Pour la première fois, les 27 pays de l’Union européenne ont tenté, face à la pandémie mondiale, une stratégie commune en matière vaccinale. Hongrie et Royaume-Uni ne lui ont pas facilité la tâche. 

Afghanistan : le spectre d’un nouveau sanctuaire terroriste

Par
Capture d’écran datée du 19 juin 2001 montrant des membres d’Al-Qaïda en marche dans un camp d’entraînement en Afghanistan. © HO/AFP Capture d’écran datée du 19 juin 2001 montrant des membres d’Al-Qaïda en marche dans un camp d’entraînement en Afghanistan. © HO/AFP

Le retour au pouvoir des talibans suscite des craintes au sein des services de renseignement même si, paradoxalement, le principal risque que cela fait courir en France concerne la menace endogène, déjà existante. État des lieux.