Politique

Mediafact: le FN a-t-il atteint son «plafond de verre»?

Mediafact

Le Front national serait le « premier parti de France », en tête chez les ouvriers et les jeunes, et « aux portes du pouvoir ». C’est ce que répète Marine Le Pen depuis sa première place aux européennes. D'autres estiment au contraire que le parti frontiste aurait atteint un « plafond de verre » et serait trop isolé pour l'emporter. Réponses dans « Mediafact ».

Emmanuelle Cosse au logement: un coup fatal porté à EELV

Élysée et gouvernement

Courtisée depuis des mois par François Hollande, la secrétaire nationale d'Europe Écologie-Les Verts a accepté d'entrer au gouvernement comme ministre du logement. Ce choix risque de provoquer l'ultime explosion de son parti qui s'était prononcé contre un retour dans l'équipe gouvernementale. Ses amis et anciens camarades d'Act Up à Regards sont incrédules.

Jean-Luc Mélenchon: «Je propose ma candidature pour 2017»

Jean-Luc Mélenchon, la marche du tribun — Entretien

Le cofondateur du Parti de gauche a annoncé qu'il souhaitait être candidat à la présidentielle de 2017. Dans un entretien à Mediapart, il explique ses motivations. « Il y a des gens qui comptent sur moi », dit-il, tout en critiquant l'idée d'une primaire. Il appelle à sortir des traités européens. 

Jean-Luc Mélenchon: «La primaire est une machine à enterrer les questions de fond»

Gauche(s) — Entretien

Le cofondateur du Parti de gauche refuse de participer à la primaire de toute la gauche pour la présidentielle de 2017, convaincu qu'elle restera dans un « entre-soi étouffant et politicien ». « À la primaire, les votes iront vers le candidat qui semblera le plus à même d’arriver au second tour », estime-t-il, prédisant, à propos de l'avenir de l'Europe, un « tsunami » balayant les institutions en place. 

Au FN, le contrecoup des élections dans les fédérations

Front national: notre dossier

Si les élections départementales et régionales ont encore vu le FN progresser, elles ont aussi suscité déceptions et tensions internes. Les frondes se sont multipliées ces derniers mois dans les fédérations frontistes.

Comment Arnaud Montebourg prépare sa candidature pour 2017

Gauche(s) — Enquête

L’ancien ministre de l’économie réunit régulièrement une petite équipe, en plein débat sur l’organisation d’une primaire à gauche. Mais il n’a pas encore acté sa participation à la présidentielle de 2017.

Valls et Hollande tentent de sauver leur réforme constitutionnelle

Etat d'urgence, état d'exception — Analyse

Le premier ministre a proposé mercredi matin une nouvelle rédaction de la réforme constitutionnelle. But de la manœuvre : éviter la stigmatisation des binationaux rejetée par une grande partie du PS et amadouer la droite. Le succès est loin d’être garanti.

Christiane Taubira: «Un désaccord politique majeur»

Notre dossier: Hollande, la fin dès le début

En plein débat sur la réforme constitutionnelle, la démission de Christiane Taubira, remplacée par un proche de Manuel Valls, Jean-Jacques Urvoas, signe l’ultime rétrécissement politique du gouvernement, sur la ligne libérale et sécuritaire voulue par François Hollande. 

Constitution: Hollande enfermé dans sa bulle

Notre dossier: Hollande, la fin dès le début — Analyse

À la veille du débat parlementaire sur la réforme constitutionnelle voulue par François Hollande, les socialistes étaient toujours en conclave ce mardi soir pour chercher un compromis sur la déchéance de nationalité pour les binationaux condamnés pour terrorisme. Une mesure décidée en urgence après les attentats.

Les réseaux africains de Manuel Valls

Notre dossier: Manuel Valls l’autoritaire — Enquête

D'une petite phrase, le premier ministre a provoqué un incident diplomatique avec le Gabon d'Ali Bongo. Matignon a aussitôt tenté d'aplanir le différend avec, à la manœuvre, Ibrahima Diawadoh N’Jim, l'officieux conseiller Afrique de Manuel Valls. Celui-ci est de plus en plus intéressé par le continent où il compte de nombreux relais. Dernier volet de notre série sur la politique africaine de la France.

Cécile Duflot: «En l'état, Hollande ne peut pas être le candidat de la gauche»

Notre dossier: Hollande, la fin dès le début — Entretien

Dans un entretien, l'ancienne ministre revient sur le contexte politique actuel, « ce moment où une raison prétendument supérieure écrase toute réflexion collective et personnelle » et s'interroge sur le « refus obstiné et absolu de consentir à un virage politique » du président et de son premier ministre.

Droits des femmes: les contradictions de Marine Le Pen

Front national: notre dossier

Dans une tribune, mercredi, Marine Le Pen estime que la « crise migratoire signe le début de la fin des droits des femmes ». Depuis quelques mois, pour mieux dénoncer l'immigration, elle se pose en défenseure des femmes. Mais dans son programme, dans ses votes, comme dans ses instances dirigeantes, le Front national n'œuvre pas en faveur des femmes.

La droite cherche à sortir du piège de la réforme constitutionnelle

Etat d'urgence, état d'exception

Contrainte, par souci de cohérence, à voter la réforme constitutionnelle prévoyant l’état d’urgence et la déchéance de nationalité, la droite s'organise en coulisses pour éviter d'offrir une victoire politique à François Hollande.

Déchéance de nationalité: les socialistes n'y voient pas plus clair

Gauche(s)

Le groupe PS à l'Assemblée nationale s'est réuni pour la première fois depuis l'annonce de la révision constitutionnelle de François Hollande. Manuel Valls a annoncé qu'il défendrait lui-même le texte, mais une large majorité de députés a exprimé son hostilité à la déchéance de nationalité pour les binationaux. Sans faire bouger la ligne de l'exécutif.

Primaire à gauche: l’envie de «débloquer» le système ne peut suffire

Dossier: la primaire du PS — Analyse

Une quarantaine d’intellectuels de gauche au sens large appellent à la tenue d’une primaire pour désigner un candidat commun à la prochaine présidentielle. L’initiative est louable, mais elle ne pourra fonctionner sans base politique claire.

Un colistier de Marion Maréchal-Le Pen a aidé un skinhead en cavale

Front national: notre dossier — Enquête

Loin de la « dédiabolisation » du FN, Guillaume Pradoura, colistier de Marion Maréchal-Le Pen et assistant parlementaire du numéro 3 du parti, a entretenu, jusqu’en 2010 au moins, des relations très amicales avec un skinhead raciste violent, proche du Ku Klux Klan. Il l'a même aidé à trouver des points de chute à l’étranger, alors qu’il était recherché par la police.