Le Sénat russe donne son feu vert à l'envoi de l'armée en Ukraine

Selon le ministre ukrainien de la défense, 6 000 soldats russes seraient déjà présents en Crimée où des miliciens ont pris le contrôle des principaux points de communication. Le conseil de sécurité de l'ONU s'est réuni à huis clos alors que l'armée ukrainienne a été placée en état d'alerte.

Venezuela : une quarantaine d'arrestations lors de nouveaux affrontements

Huit étrangers, dont plusieurs journalistes, figurent parmi les personnes interpellées. Ils sont accusés de « terrorisme international ».

Sébastopol, l'histoire longue du rêve impérial russe

Par

Sébastopol est au centre des tensions entre Ukraine et Russie alors que des milices armées ont pris son aéroport et que des mouvements pro-russes menacent de sécession. Cette ville militaire a pourtant une histoire singulière : elle veut plus que tout préserver son héritage d'avant-poste d'un empire disparu.

Ukraine : escalade en Crimée, où flotte le drapeau russe

Par
Drapeaux russes sur le Parlement de Crimée, jeudi. © (Reuters) Drapeaux russes sur le Parlement de Crimée, jeudi. © (Reuters)

La tension s'exacerbe entre Moscou et Kiev. Le nouveau ministre de l'intérieur ukrainien accuse les forces russes « d'invasion » en Crimée. Cette petite république autonome, à l'extrême sud du pays, est fortement russophile et plusieurs camps s'y affrontent sur fond de manœuvres militaires russes à la frontière. À Sébastopol comme à Simferopol, la capitale régionale, on joue Moscou contre Kiev. Reportage de notre envoyée spéciale.

Ukraine: des eurodéputés exhortent l'Union à ne pas répéter l'erreur de 2004

Par

Depuis l'effondrement de l'URSS, l'Union européenne peine à trouver la bonne distance dans ses relations avec Kiev. Les Européens vont-ils s'engager pour de bon ?

Au Maroc, le mouvement du 20-Février bouge encore

Par Ilhem Rachidi

Rappelant la vaste mobilisation d'il y a trois ans au Maroc, des manifestations ont eu lieu ces derniers jours dans les principales villes du pays. Toujours mobilisés, les militants sont cependant désabusés.

Révolution copernicienne : pour le FMI, les inégalités nuisent à la croissance

Par

Une récente étude de l’institution prend le contre-pied des théories néolibérales. Chiffres à l’appui, elle démontre que les politiques de redistribution, loin d’être préjudiciables à l’économie, engendrent des croissances plus fortes et plus durables.

Centrafrique : l'écran de fumée du gouvernement français

Par

Le débat sur la prolongation de l'opération Sangaris aurait pu être l’occasion de mettre honnêtement les cartes sur la table. Au lieu de cela, l'exécutif français refuse d'assumer le coût et les moyens nécessaires à sa réussite.

OECD finds France failing its schoolchildren from immigrant backgrounds

Par

The results of the OECD’s latest PISA worldwide study of the comparative academic performance of 15 year-old school pupils reveal that in France those from an immigrant background have one of the highest school failure rates among OECD member countries. The finding is in marked contrast to official French data on the subject. Lucie Delaporte reports on a taboo issue that divides opinion among specialist researchers.

La France plie devant la colère de Mohammed VI

Par
François Hollande et Mohammed VI le 4 avril 2013 © Reuters François Hollande et Mohammed VI le 4 avril 2013 © Reuters

Jeudi 20 février, un juge d’instruction a voulu convoquer un des responsables des services de renseignements marocains, de passage à Paris et soupçonné de torture. Une décision qui a provoqué la colère du Maroc. La France fait tout pour éteindre l’incendie. Jusqu’à promettre de se mêler d’une enquête judiciaire. François Hollande a appelé Mohammed VI.