Stiglitz sur l'après Copenhague (les Echos)

Par

Le mauvais film hollywoodien de la Société générale (Les Echos)

Par

Martine Aubry prête à repousser l’âge de la retraite (Le Figaro)

Par

CO2 : qui émet quoi ? (Les Echos)

Par

La Grèce peut-elle échapper à une purge façon FMI ?

Par
La situation financière de la Grèce place l'Union européenne et la zone euro devant un test politique de première importance. Le programme d'ajustement déposé le 15 janvier à Bruxelles par le gouvernement socialiste d'Athènes, en dépit de sa brutalité, est sans doute insuffisant et ses hypothèses financières et macro-économiques peu crédibles. Mais l'UE n'a ni les instruments, ni sans doute la capacité politique, pour imposer la thérapie de choc nécessaire. Analyse.

Une semaine de lecture sur Mediapart

Par

Haïti, le cauchemar sans cesse recommencé

Dixjours après le séisme, les autorités ont mis fin aux recherches etétablissent un bilan de plus de 100.000 morts et 200.000 blessés, pourune population de 9 millions d'Haïtiens.

Régionales, dernière station avant 2012

A deux mois des élections des 14 et 21 mars, les partis peaufinent leurs listes, leurs stratégies et leurs ambitions.

Sarkozy, que cent bilans s'épanouissent

Efflorescence éditoriale autour de l'action du président de la République à mi-chemin de son quinquennat, dans la foulée du livre de Mediapart: N'oubliez pas! Faits et gestes de la présidence Sarkozy (Editions Don Quichotte).

Obama, un an après

Enquête sur les électeurs du président des Etats-Unis au terme d'une année d'exercice du pouvoir.

Renault : la politique industrielle par la gesticulation

Par
Nicolas Sarkozy a convoqué samedi Carlos Ghosn, le PDG de Renault à l'Elysée. La présidence évoque la possibilité de se renforcer dans le capital du constructeur automobile, ou au moins d'obtenir plus de sièges au conseil d'administration. Mais cette volonté de reprise en main n'est accompagnée d'aucune vision de politique industrielle. Le chef de l'Etat est juste dans l'incantation politique. Analyse.

Savez-vous danser le subprime?

Par
A Gennevilliers, jusqu'à fin février, la crise économique est servie sur un plateau. Pascal Rambert met en scène une (micro) histoire économique du monde, dansée. On y croise entre autres vedettes, le philosophe Adam Smith, l'inventeur de la microfinance Muhammad Yunus ou encore le poète Stéphane Mallarmé. Une entreprise emballante de réchauffement de l'économie.

Les vœux copiés-collés de Christine Lagarde (Le Figaro)

Par

145 milliards de dollars de bonus pour les banquiers américains (WSJ)

Par