Affaire EADS : la pièce manquante (Challenges)

Par

370 départs aux Chantiers de l'Atlantique ? (Presse-Océan)

Par

Les Amis de la terre exclus d'une réunion sur la finance carbone

Par

Outre-mer, les coûteuses opérations de l'Ecureuil

Par

Regroupées au sein d'Océor, les filiales des Caisses d'épargne de l'outre-mer ou à l'étranger ont connu des dysfonctionnements voisins de ceux de leur maison mère. Mediapart révèle ainsi un pré-rapport très sévère de la Commission bancaire, en 2007, sur la Banque de la Réunion, pointant de nombreux manquements aux dispositions réglementaires, y compris dans la prévention du blanchiment. Et il est aussi question de la Banque Tuniso-koweitienne...

EPR finlandais: Areva à vau-l'eau (Libération)

Par

La Freebox se transforme en console de jeux vidéo (Ozap)

Par

AZF: relaxe générale de Total et de ses dirigeants au bénéfice du doute (Reuters)

Par

Commerces ouverts le dimanche à Paris: le gouvernement propose, la mairie dispose (AFP)

Par

«Cela a créé des inégalités et de grosses tensions»

Par

Les entreprises qui souhaitaient garder la possibilité de licencier ontappliqué les règles du chômage partiel a minima. Comme le sous-traitantautomobile Timken, à Maromme. Cela a provoqué des conflits forts entreles salariés. Dernier volet de notre série de reportages en Seine-Maritime.

Réforme de la taxe professionnelle: une volonté présidentielle à l'épreuve de la réalité

Par
Plus le débat avance, plus la confusion règne. Personne n'est en mesure aujourd'hui de dire à quoi va ressembler la fiscalité locale. Seule certitude: la taxe professionnelle aura disparu au 1er janvier 2010, comme le souhaite le président de la République. Pour les collectivités, c'est 11 milliards d'euros de recettes en moins. Dans l'incapacité de produire la moindre estimation budgétaire de la mesure, le gouvernement marche à l'aveugle.