Les vrais chiffres du chômage 3,3 millions de sans emploi souhaitent travailler

Ils tombent quand personne n'y prête attention, Noël oblige. Pôleemploi a publié jeudi 24 décembre en début de soirée les chiffres du chômage pour lemois de novembre: +0,1% en novembre, soit 2,63 millions d'inscrits à l'ex-ANPE. Mauvais, ces chiffres sont pourtant largement sous-estimés. L'Insee vient, elle, de publier une série de données intéressantes, qui commence à dessiner la France de l'après-crise.

Etats-Unis: l'assurance-santé passe l'étape du Sénat

Le Sénat des États-Unis a approuvé, jeudi 24 décembre, la réforme de l'assurance-santé, ouvrant la voie à une commission de conciliation pour harmoniser le texte avec celui de la chambre des représentants, qui permettra à Barack Obama de promulguer cette réforme qui aura occupé toute sa première année de président. Le texte n'a pourtant plus grand chose à voir avec les ambitions initiales de la gauche américaine. Dans cette électorat, Obama risque sa crédibilité à se satisfaire d'une réformette. Analyse.

Un officier afghan raconte pourquoi il a dû fuir son pays et se réfugier en France

Formé par l'armée française en Afghanistan, Ahmadshah Wardak, réfugié à Paris, a dû quitter son pays sous la menace des talibans. Pour obtenir la libération de son père, il a été contraint de fuir. Son récit, que Mediapart a recueilli mercredi 23 décembre, est une réponse cinglante aux propos tenus par le porte-parole de l'UMP, Frédéric Lefebvre, appelant les Afghans à «assumer leur devoir» en défendant «leur propre liberté dans leur pays». Témoignage.

Maurice Nadeau, bientôt 100 ans, déjà 1000 numéros

Maurice Nadeau aura 100 ans en 2011, et sa Quinzaine littéraire vient de dépasser les mille numéros. L'occasion d'une rencontre avec ce monument du journalisme et de la littérature, découvreur de Sarraute, Perec ou Houellebecq – inventeur des Mythologies de Barthes. Entretien vidéo.

Y a-t-il un coup d’Etat à droite?

La question doit être posée au vu de ce qui se passe àdroite. Pourquoi Henri Guaino et Eric Besson s'obstinent-ils àalimenter l'incendie du débat sur l'identité nationale, contre les inquiétudesgrandissantes de ministres et de responsables UMP? L'objectif viserait,au-delà des régionales, à refonder l'UMP sur de nouvelles bases idéologiques enéliminant au passage quelques cadres encombrants. Un Grand Soir à droite avant2012? Analyse.

L'Appel de Mediapart: «Nous ne débattrons pas»

«Nous ne débattrons pas.» Vous êtes désormais plus de 46.000à avoir signé l'appel lancé par Mediapart pour refuser le «grand débat sur l'identité nationale».

Niqab: la gauche globalement opposée à une loi

Après que Jean-François Copé s'est prononcé pour le dépôt d'une proposition de loi dès janvier interdisant le voile intégral, Mediapart a interrogé les différents responsables des partis de gauche pour connaître leur position. Si chacun reste sensible à la revendication féministe, peu se prononcent pour la mise en œuvre d'une loi spécifique.

Le jour où France Télécom a lancé son «crash programme»

20 octobre 2006. Devant des cadres supérieurs, Didier Lombard et les dirigeants de France Télécom annoncent l'accélération de la restructuration de l'entreprise. Mediapart et Santé & Travail s'en sont procuré le compte-rendu. Les propos sont crus, brutaux, martiaux parfois. Relire ce document trois ans et 34 suicides plus tard fait frémir : la tragédie est annoncée... Une enquête de Mathieu Magnaudeix et François Desriaux, rédacteur en chef de Santé & Travail.

Courroye: sept avocats en appellent au président

Dans une lettre ouverte au président de la République, septavocats dénoncent «une volonté de prise en main de l'autoritéjudiciaire» dans un dossier qui les oppose à Nicolas Sarkozy et auprocureur de Nanterre, Philippe Courroye. Ce dernier vient en effet dedemander des poursuites disciplinaires contre la magistrate qui ajugé l'affaire dite des «comptes piratés» de M. Sarkozy. Soulignantles liens amicaux unissant le chef de l'Etat et M. Courroye, ainsi que le tourextravagant donné à ce dossier particulier, les avocats demandent au chef del'Etat de prendre position.

  • Le Club
  • Notre sélection
Choisissez l’indépendance ! Je m’abonne à partir de 1€
  • Accès illimité au Journal et au Studio
  • Participation au Club
  • Application mobile
Je m’abonne à partir de 1€

La rédaction de Mediapart

Les Unes archivées