France

Des profs en situation de handicap se disent malmenés par le Cned

Éducation et enseignement supérieur

L’Éducation nationale permet aux enseignants qui ne peuvent plus faire classe en raison de leur état de santé de travailler depuis leur domicile, par le biais du Centre national d’enseignement à distance. Mais cet aménagement peut être remis en cause, et certains se considèrent alors poussés vers la sortie. Jusqu’au drame, parfois.

Procès d’Hapsatou Sy contre Éric Zemmour : « J’ai perdu tout ce que j’avais construit et lui a gagné une émission quotidienne »

Justice

Le polémiste d’extrême droite était jugé vendredi à Paris après la plainte de l’ex-chroniqueuse de C8 pour injure publique à caractère racial. 20 000 euros d’amende ont été requis par la procureure.

Pourquoi le train reste une galère pour les personnes en situation de handicap

Transports publics, le délitement

La sous-traitance est toujours plus utilisée par la SNCF pour accompagner les personnes en situation de handicap. Cela se traduit souvent par une dégradation de leurs conditions de voyage, et c’est particulièrement vrai en cas d’aléas de circulation.

« Avec ce prénom, j’ai pensé me fondre dans la masse » : Caroline ou le piège de la francisation

Chroniques de la haine ordinaire (15/30)

En 2002, une ado venue du Congo s’est choisi comme prénom Caroline, parce qu’elle voulait être française et que l’extrême droite frappait aux portes du pouvoir. Elle s’est en réalité perdue en chemin. N’en déplaise à Éric Zemmour, jugé vendredi pour sa sortie contre les prénoms africains qui seraient « une insulte à la France ».

L’État investit nettement moins dans les études des femmes que dans celles des hommes

Éducation et enseignement supérieur — Entretien

Parce qu’elles sont largement moins nombreuses dans les filières scientifiques et les plus sélectives, mieux dotées budgétairement que les autres, les femmes bénéficient d’un quart de financement public en moins que les hommes au cours de leurs études supérieures. C’est ce que démontre une note récente de l’Institut des politiques publiques.

Les soldats français déployés en Roumanie ont « froid » et « faim »

Défense et diplomatie — Enquête

Le ministre des armées Sébastien Lecornu a rendu visite, jeudi 3 novembre, aux troupes françaises déployées en Roumanie dans le cadre de l’opération Aigle. Derrière les belles images, des soldats déplorent une logistique défaillante et des conditions de vie indignes.

À l’hôpital de Saint-Étienne, un médecin privé (à tort) de titre de séjour et empêché d’exercer

OQTF, une passion française

Début juin, la préfecture du Rhône a pris une OQTF contre un médecin algérien exerçant en France depuis sept ans. Elle a été annulée par la justice fin septembre mais dans l’attente de son nouveau titre de séjour, il lui est interdit de travailler. Son absence a précipité la fermeture de lits en cancérologie. 

La fanfare, « le Juif » et les blagues antisémites

Chroniques de la haine ordinaire (14/30) — Enquête

Étudiant en 2008 dans une grande école d’ingénieurs, Jonas Pardo s’est investi dans une fanfare étudiante, où il était surnommé « le Juif ». Transgressions, humiliations, « blagues » répétées… Après une amnésie de dix ans, il témoigne d’un « harcèlement à caractère antisémite ». Mediapart a tenté de ranimer la mémoire des fanfarons de l’époque.

Enfants placés : dans un service « en déliquescence », des éducateurs en colère après une agression

Protection de l’enfance : une mission sacrifiée

Dans le XXe arrondissement de Paris, les professionnels, qui ont de plus en plus de mal à mettre les mineurs à l’abri, dénoncent une situation intenable. Après l’hospitalisation d’une de leurs collègues, blessée dans une altercation avec une adolescente, un appel à la grève est lancé. 

Racisme dans la police : Mediapart révèle un rapport interne qui appelle à « nommer les faits par leur nom »

Police

Dans un rapport remis à Gérald Darmanin et Éric Dupond-Moretti en juillet 2021, resté confidentiel depuis, le déontologue du ministère de l’intérieur décrit les discriminations qui règnent au sein des forces de l’ordre, qu’elles soient commises ou subies par les agents. Et propose des pistes de réforme. 

Après avoir uriné dans la rue, un SDF brutalisé par un policier finit en prison

Police — Enquête

Le 11 juin 2021, un sans-abri a été interpellé à Montpellier par un policier pour avoir uriné sur la voie publique. Une altercation a suivi : le sans-abri a été condamné à deux mois de prison. Mais une vidéo, non versée au dossier, que Mediapart s’est procurée, met à mal la version du policier.

Violences sexuelles : la compagnie Transavia condamnée aux prud’hommes

Violences sexistes et sexuelles

La filiale low cost d’Air France est condamnée à verser à une hôtesse de l’air 11 300 euros de dommages et intérêts pour avoir sous-évalué de manière « flagrante » la gravité des faits reprochés à un commandant de bord.

Comment les géants des croquettes animales dévorent les cliniques vétérinaires

France — Enquête

Les groupes Mars et Nestlé, leaders de l’alimentation pour animaux domestiques, ont constitué en quelques années des empires vétérinaires en France et en Europe. Un danger pour l’indépendance des soignants, selon l’Ordre national des vétérinaires, qui a radié une quarantaine de cliniques.

Lycée parisien accusé de « séparatisme » : la fermeture confirmée en appel

Discriminations — Enquête

Cet établissement parisien hors contrat présenté comme « coranique », « clandestin » et « séparatiste » a été fermé par les autorités en décembre 2020. La cour d’appel a confirmé vendredi cette décision.  En cause : le non-respect de normes de sécurité. 

Au tribunal de Paris, les interprètes judiciaires réclament leur dû 

Justice

Lundi 31 octobre, des traducteurs et interprètes se sont réunis au Palais de justice de Paris pour protester contre les retards de paiement qui les mettent en grande difficulté financière. Le ministère de la justice doit plusieurs milliers d’euros à chacun, depuis des mois.  

Aux Comores, les sextapes d’un enseignant renvoient des jeunes femmes devant le tribunal

Violences sexistes et sexuelles — Enquête

La diffusion sur les réseaux sociaux de vidéos intimes réalisées par un enseignant de l’Alliance française a suscité une immense émotion. Sur place, les victimes sont poursuivies pour « outrage public à la pudeur et complicité dans la publication d’images à caractère pornographique ». En France, l’homme est visé par une enquête pour « agression sexuelle sur mineurs ».