L'orchestre de l'épouse de Manuel Valls se trouve au cœur de montages financiers douteux

Par
Jean-Yves Ollivier décoré par Manuel Valls. © Capture d'écran de la Fondation Brazzaville Jean-Yves Ollivier décoré par Manuel Valls. © Capture d'écran de la Fondation Brazzaville

Comme le révèle L’Obs, la formation musicale dirigée par Anne Gravoin, épouse du premier ministre, est financée par un homme d’affaires naviguant entre la France et le Koweït, aux revenus à l’origine mystérieuse. Et l’Alma Chamber Orchestra est également étroitement lié à plusieurs figures de la Françafrique, notamment dans l'entourage du despote Denis Sassou-Nguesso. 

Un enfant de huit ans est enfermé seul depuis onze jours en zone d’attente

Par

Un enfant comorien est privé de liberté depuis le 21 mars, dans un établissement français, en l'absence de ses proches. L'administration justifie sa rétention en affirmant que les lieux sont « adaptés », en raison de la présence de « jouets ». L'avocate du mineur demande qu'il soit confié à sa famille en France.

Loi sur le travail: mobilisation à quitte ou double

Alors que les députés de la commission des affaires sociales commencent à se pencher sur le texte, le gouvernement doit garder un œil sur la mobilisation citoyenne. La journée de manifestations de jeudi devrait être très suivie. Pèsera-t-elle pour autant ?

Corruption: les entreprises échapperont-elles à la condamnation?

Par et

Pour mieux lutter contre la corruption, le gouvernement voulait « innover » : permettre aux entreprises d'échapper à toute condamnation moyennant finances. In extremis, Michel Sapin a exfiltré cette mesure de son projet de loi. Elle pourrait revenir à l'Assemblée.

Péril sur la lutte contre la fraude fiscale

Par

Les questions prioritaires de constitutionnalité (QPC) de Jérôme Cahuzac et de Guy Wildenstein sont transmises au Conseil constitutionnel. Elles ne portent pas sur la totalité des infractions de fraude fiscale, mais menacent un pan du dispositif répressif actuel.

La justice encourage les spéculations autour des fréquences audiovisuelles

Par

Le Conseil d'État a annulé la décision du CSA retirant son autorisation à la chaîne Numéro 23. Son principal actionnaire, Pascal Houzelot, qui avait obtenu la fréquence gratuitement, va pouvoir la revendre pour 88,5 millions d'euros au groupe d'Alain Weill, lui-même racheté par le milliardaire Patrick Drahi.

Réforme constitutionnelle: cuisante défaite pour Hollande

Par
François Hollande au congrès à Versailles, le 16 novembre 2015 © Reuters François Hollande au congrès à Versailles, le 16 novembre 2015 © Reuters

Le président de la République a annoncé mercredi l'abandon de la réforme constitutionnelle. Après quatre mois de débats incessants sur la déchéance de nationalité qui ont cristallisé les oppositions à gauche, le Congrès ne sera donc pas convoqué. Le pouvoir tente d'en faire porter la responsabilité à la droite.

Uramin: le mari d'Anne Lauvergeon mis en examen pour délit d'initiés

Par et

Olivier Fric, époux de l'ancienne présidente d'Areva, a été mis en examen pour délit d'initié et blanchiment dans le cadre de l'enquête sur les conditions du rachat de la société minière canadienne Uramin. À la suite d’achats de titres, il a réalisé une plus-value de 299 380 euros. 

Congrès de la FNSEA: distribution de mallettes à Laval

Par

Le syndicat présidé par Xavier Beulin tient son congrès à partir de mercredi à Laval. Selon le budget prévisionnel obtenu par Mediapart, les « mallettes » cadeaux distribuées aux délégués devraient coûter 100 000 euros au syndicat, l’équivalent des subventions accordées par les conseils départemental et régional.

La perpétuité réelle, une peine de mort à petit feu

Par

Après l'Assemblée nationale, le Sénat devrait élargir en ce début de semaine la perpétuité dite « incompressible » aux actes terroristes. Nathalie Kosciusko-Morizet, de son côté, réclame une perpétuité « réelle et effective ». La première est envisageable ; l’autre pas, au nom de la dignité humaine. Mais toutes deux posent la question de l’allongement des peines.