Plus de 2 millions de manifestants. Une mobilisation plus forte que le 29 janvier Les banderoles de la colère

La journée d'action de jeudi 19 mars a été massivement suivie. Les salariés du secteur privé se sont particulièrement mobilisés. «Une journée réussie», estime François Chérèque de la CFDT tandis que la CGT parle de trois millions de manifestants. François Fillon s'est exprimé à 20h sur TF1. Pour opposer une fin de non-recevoir aux propositions des syndicats. Un nouveau plan de relance? «Certainement pas», a-t-il assuré. Reportage sur les manifestations et récit à travers un choix de banderoles et de calicots qui en disent long sur l'ampleur du mécontentement.

Une pluie de stock-options pour les dirigeants de la Société générale

Alors que l'Etat a apporté 1,7 milliard d'euros d'argent public pour aider la banque, le conseil d'administration de la Société générale a décidé, mercredi 18 mars, de gratifier ses dirigeants. Daniel Bouton, président de la Société générale, et Frédéric Oudéa, directeur général, se voient octroyer respectivement 70.000 et 150.000 stock-options. Ce plan a été calculé sur la base des cours les plus bas depuis dix ans. Dès aujourd'hui, les deux dirigeants sont gagnants. A la tête du comité de rémunération, on retrouve Jean-Martin Folz, le président de l'AFEP, co-auteur avec le Medef du nouveau code sur les rémunérations des dirigeants.

Affaire Pérol: l'édito vidéo de Mediapart

L'affaire Pérol ne cesse de prendre de l'ampleur. Du ministère des finances jusqu'au siège des Caisses d'épargne, en passant par celui de la très influente banque Rothschild, Mediapart résume cette histoire qui est au cœur des polémiques politico-économiques du moment. Et dénonce le coup de force présidentiel. Edito vidéo.

Sauvons l’université s'alarme de la crise actuelle mais aussi «des faillites de la gauche»

Les rangs d'universitaires et d'étudiants pourraient être fournis dans les manifestations. Le monde de l'enseignement supérieur et de la recherche s'enfonce dans la crise. Pour Jean-Louis Fournel, président de Sauvons l'université, outre la politique et l'attitude du gouvernement, la gauche y a sa part de responsabilité en ayant échoué depuis vingt ans à penser l'université. Document vidéo.

Après le coup de force de Rajoelina, Madagascar toujours dans le flou

Il a fallu trois mois au maire d'Antananarive pour parvenir à ses fins et gagner le bras de fer qui l'opposait au président de Madagascar. Officiellement, la crise est à présent réglée: Andry Rajoelina [photo] est le nouvel homme fort de la Grande Ile. Pour preuve, la Haute cour constitutionnelle a entériné ce mercredi 18 mars son arrivée au pouvoir. Pourtant, la situation sur place reste lourde d'inconnues.

Retour sur notre série de la semaine: qui arrêtera cette présidence?

Depuis le début de la semaine, nous entamons le décryptage d'une présidence très particulière, celle de Nicolas Sarkozy, qui célébrera le mois prochain ses deux ans au pouvoir. Au-delà d'une vie de cour affichée et d'un pouvoir personnel revendiqué, ce président là se distingue de tous ses prédecesseurs de la Vè République. Passages en force, conflits d'intérêts, mépris des institutions, mise au pas des médias, attaques contre la justice et... Internet. Première revue de détail en quatre épisodes.
  • Le Club
  • Notre sélection
Choisissez l’indépendance ! Je m’abonne à partir de 1€
  • Accès illimité au Journal et au Studio
  • Participation au Club
  • Application mobile
Je m’abonne à partir de 1€

La rédaction de Mediapart

Les Unes archivées