Pour nos 15 ans, votez pour 15 enquêtes emblématiques

Depuis sa naissance il y a 15 ans, Mediapart a publié plus de 6 300 enquêtes. Soit plus d’une par jour en moyenne. Dans tous les domaines : économie, énergie, écologie, diplomatie, évasion fiscale, corruption, violences sexuelles, discriminations, ventes d’armes, violences policières, terrorisme…

À l’occasion de cet anniversaire, nous avons décidé de publier un livre reprenant et synthétisant quinze de nos enquêtes les plus emblématiques.

Mais comment les départager ? Sur quels critères ? Nous avons voulu valoriser des enquêtes à l’issue desquelles les lecteurs et les lectrices ont pu se dire : « Sans Mediapart, je ne l’aurais jamais su. »

Nous avons ainsi présélectionné 100 affaires. Soit nous en sommes à l’origine. Soit nous y avons contribué de manière décisive. Elles sont présentées ci-dessous. À présent, nous faisons appel à vous pour voter de façon qu’il n’en reste plus que 15 à la fin. Car au bout du compte, ce sont les lecteurs et lectrices qui décident de l’importance qu’il faut accorder à une information.

Car c’est à vous de choisir le sommaire de ce livre à venir !
→ Votez en cliquant ici ←
En participant au vote, tentez de gagner 10 exemplaires dédicacés du livre des 15 ans.

Filtrer

L’affaire Karachi : le dossier «  secret défense  » des ventes d’armes du gouvernement

Les aveux de l’intermédiaire Ziad Takieddine, qui a reconnu avoir contribué au financement occulte de la campagne présidentielle d’Edouard Balladur de 1995, apportent une nouvelle pièce au dossier largement alimenté par Mediapart depuis le 13 septembre 2008, date de la publication de l’article titré : «  Ventes d’armes : la corruption au cœur de la République  ».

Lire le dossier

© Reuters

MM. Sarkozy, Balladur et Léotard.

L’affaire des bien mal acquis

Les Bongo au Gabon, les Sassou Nguesso au Congo-Brazzaville, les Obiang en Guinée équatoriale... Depuis 2007, la police et la justice enquêtent sur le patrimoine faramineux en France des familles de trois clans présidentiels africains qui règnent sans partage sur leur pays. Immeubles, hôtels particuliers, voitures de luxe, montres, vêtements de marque, œuvres d’art... Les montants en jeu, qui sont le fruit de la corruption et de détournements de fonds, d’après les enquêteurs, sont astronomiques.

Lire le dossier

La valise découverte chez Edgard Nguesso, neveu du président du Congo-Brazzaville. © DR

Valise découverte chez Edgard Nguesso, neveu du président du Congo-Brazzaville.

Tarnac : l’histoire d’un emballement

Depuis quinze ans et les enquêtes vidéos de David Dufresne, Mediapart a chroniqué les errances de la procédure judiciaire et pointé les incongruités d’un dossier voulant faire de Julien Coupat et ses amis les maîtres d’œuvre d’une entreprise terroriste.

Lire le dossier

© Photo Pascal Lachenaud/ AFP

Panneau de signalisation de la ville de Tarnac, en Corrèze.

Comment Vincent Bolloré s’est construit un empire en Afrique

On dit Vincent Bolloré à l’affût de tout, des médias, des télécoms, des coups financiers. Pourtant, son groupe ne semble pas de taille à mener de telles batailles. Il pèse à peine six milliards d’euros de chiffre d’affaires. D’où tire-t-il alors cette puissance.

Lire la série

Vincent Bolloré, à Paris en 2017. © Photo Zakaria Abdelkafi / AFP

Vincent Bolloré, à Paris en 2017.

L’affaire Pérol

En 2009, le secrétaire général adjoint de l’Elysée sous Nicolas Sarkozy, François Pérol, devait prendre les commandes de la banque qui allait naître de la fusion des Caisses d’épargne et des Banques populaires. Mais cette promotion était contraire aux dispositions d’un décret du 26 avril 2007 ainsi qu’à une disposition du code pénal. Un pantouflage spectaculaire.

Lire le dossier

© Photo Nejma Brahim / Mediapart

François Pérol.

Sciences-Po : fuite en avant et opacité

Sciences-Po sous toutes les coutures: financement, communication, ambiance, ressources humaines. Son prestige républicain, son flamboyant directeur, ses professeurs médiatiques, ses chercheurs innovants. Son clientélisme, ses discussions d’antichambre, son manque de concertation, sa personnalisation du pouvoir. Mediapart consacrait en 2009 une longue enquête à la face cachée deSciences-Po. Où l’on découvrait que l’envers du décor était parfois loin,très loin de la belle image renvoyée par l’établissement de la rue Saint-Guillaume.

Lire le dossier

© Photo Thibault Camus / Pool / AFP

Emmanuel Macron à Beyrouth après l’explosion massive dans le port de la ville, le 6 août 2020.

Le scandale des Caisses d’Épargne

La perte de 600 millions d’euros dans des opérations de marché hasardeuses et les démissions de Charles Milhaud, président du directoire, Nicolas Merindol, directeur général, et Julien Carmona, responsable des finances et des risques, dimanche 19 octobre, sont les derniers épisodes d’un feuilleton que les abonnés de Mediapart suivent depuis plusieurs mois en avant-première grâce, notamment, au travail d’enquête de Laurent Mauduit

Lire le dossier

© Photo Magali Cohen / Hans Lucas via AFP

Distribution d’aide alimentaire et de produits d’hygiène pour les étudiants précaires à Paris, le 11 février 2021.

EPR : révélations sur un fiasco industriel

Les coûts explosent, la sûreté interroge, les perspectives de développement demeurent incertaines.

Lire le dossier

Photo © Charly Triballeau/AFP

Chantier de l’EPR à Flamanville, le 30 mars 2016.

L’affaire Bettencourt

Des aigrefins ont dépouillé la femme la plus riche de France. Derrière le conflit familial, une affaire politico-financière.
Depuis la décision du 4 juillet 2013, Mediapart n’a plus le droit de diffuser les enregistrements du majordome de Liliane Bettencourt. Au total, 70 articles se référant et citant ces enregistrements ont été censurés depuis cette date, à la demande de Patrice de Maistre.

Lire le dossier

© Mediapart

Dossier censuré

Les comptes Balladur de 1995: les secrets de la décision du Conseil constitutionnel

Quinze ans après la présidentielle de 1995, on découvrait que les rapporteurs du Conseil constitutionnel avaient recommandé le rejet du compte de campagne d’Edouard Balladur, à cause de liasses de billets d’origine douteuse. Les membres du Conseil, pourtant, avaient tout validé.

Lire le dossier

Photo © Alain JOCARD / AFP

Edouard Balladur, le 19 janvier 2021, arrivant à la CJR.

L’affaire Tapie

Avec le décès de Bernard Tapie, les poursuites pénales à son encontre s’éteignent, mais pas celles visant les autres prévenus, qui ont été condamnés par la cour d’appel. Et plusieurs ramifications de cette affaire, dont celle qui concerne Eric Woerth, mis en examen dans le volet fiscal, restent pendantes. Retrouvez ici nos innombrables enquêtes, des débuts de la saga aux premiers indices d’irrégularités révélés par Mediapart à l’été 2008, et jusqu’aux avancées les plus récentes de la justice.

Lire le dossier

Bernard Tapie lors d’une conférence à Liège, le 27 septembre 2018. © Photo Emmanuel Dunand / AFP

Bernard Tapie lors d’une conférence à Liège, le 27 septembre 2018.

Les affaires de Michèle Alliot-Marie en Tunisie

Ce n’était officiellement que des vacances en Tunisie. Elles ont tourné au scandale et à une crise politique menant à un nouveau remaniement gouvernemental. Michèle Alliot-Marie, ministre des affaires étrangères, et Patrick Ollier (compagnon de MAM d’où son surnom de POM), ministre délégué aux relations avec le Parlement, n’auront cessé durant un mois et demi de s’enfoncer, entre omissions et mensonges. Mais ce voyage a surtout révélé certaines coulisses inconnues du pouvoir: ses liens avec le régime Ben Ali, ses affaires avec le dictateur libyen Kadhafi.

Lire le dossier

POM et MAM © Reuters

POM et MAM

Nos très chers sénateurs : primes, retraites et abus en tout genre

Depuis son lancement, Mediapart a chroniqué les abus et privilèges des sénateurs : indemnités cachées, bonus de retraite, affaire Pastor, clientélisme, soupçons de détournement de fonds...

Lire le dossier

Photo Arthur Nicholas Orchard / Hans Lucas via AFP

François Bayrou, au Palais de l’Elysée, le 21 Novembre 2017.

Affaire Guérini : les dessous d’un « système mafieux »

L'ancien président PS des Bouches-du-Rhône figure au cœur de multiples affaires, chroniquées plusieurs années durant par Mediapart.

Lire le dossier

M. Guérini © Reuters

M. Guérini

L’affaire des quotas discriminatoires dans le foot français

Moins de noirs et moins d’arabes sur les terrains de foot ! Plusieurs dirigeants de la Direction technique nationale de la Fédération française de football, dont le sélectionneur des Bleus, Laurent Blanc, ont approuvé dans le plus grand secret, fin 2010, le principe de quotas discriminatoires officieux dans les centres de formation et les écoles de foot du pays. Objectif: limiter le nombre de joueurs français de type africains et nord-africains. Notre dossier.

Lire le dossier

Laurent Blanc, alors sélectionneur de l’équipe de France, en 2011, au Stade de France. © FRANCK FIFE / AFP

Laurent Blanc, alors sélectionneur de l’équipe de France, en 2011, au Stade de France.

Au parlement, la folies des emplois familiaux

Une soixantaine de sénateurs salarient un membre de leur famille proche comme assistant parlementaire, d’après des chiffres fournis à Mediapart. Tous rémunérés aux frais du Sénat, et donc du contribuable. Parmi eux, combien d’emplois de complaisance?

Lire l’enquête

© Photo Lucas Boirat / Hans Lucas via AFP

Marche contre la Manif pour Tous. Paris, 31 janvier 2021.

Ikea : l’espionnage à échelle industrielle

Au début des années 2000, l’entreprise Ikea s’est lancée dans un vaste système de surveillance et d’espionnage de ses salariés, et même de clients, grâce à des liens tissés avec des (ex)-policiers. Nos révélations.

Lire le dossier

© Ikea

Un magasin Ikea

L’affaire Sarkozy-Kadhafi

Retrouvez toutes nos enquêtes, révélations et émissions depuis 2011 pour comprendre l’une des affaires les plus explosives de la République. À ce jour, sont notamment mis en examen : Nicolas Sarkozy, Claude Guéant, Brie Hortefeux, Éric Woerth, Thierry Gaubert, ainsi que les intermédiaires Ziad Takieddine et Alexandre Djouhri.

Lire le dossier

© Simon Toupet / Mediapart. Photos : AFP / capture d’écran France 2.

De gauche à droite : Brice Hortefeux, Claude Guéant, Thierry Gaubert, Nicolas Sarkozy, Mouammar Kadhafi, Béchir Saleh et Abdallah Senoussi.

L’affaire des sondages de l’Élysée

Des études d’opinion étaient commandées sans respecter le droit, au bénéfice de Patrick Buisson.

Lire le dossier

© Reuters

Patrick Buisson et Emmanuelle Mignon pendant la campagne de 2012 © Reuters

Frais des députés : l’indigne absence de contrôle

Pendant des années et en dépit des nombreux abus que nous avons documentés, les frais de représentation des députés n’étaient pas contrôlés. Emmanuel Macron a fini par faire voter une réforme minimaliste, qui n’a pas eu les effets escomptés, renforçant le discrédit de la classe politique. Retrouvez toutes nos enquêtes et analyses sur ce mal français.

Lire le dossier

© Hugo Passarello Luna / Hans Lucas via AFP

Le 10 février 2021 à l’Assemblée nationale.

L’affaire Cahuzac

L’affaire du compte en Suisse, ouvert à l’UBS-Genève puis transféré à Singapour et dissimulé par l’ancien ministre du budget. De notre première enquête à la commission d’enquête parlementaire et au jugement du 8 décembre 2016.

Lire le dossier

© Reuters

Jérôme Cahuzac à l’Assemblée nationale

Les carnets UBS

Mediapart a eu accès à près de 9 000 documents internes d’UBS France. Les articles de cette série décrivent les diverses facettes des pratiques de la banque et de sa maison mère suisse, les pratiques de démarchage illicite de la part de banquiers suisses dans l’Hexagone, et les procédures mises en place pour organiser des filières d’évasion fiscale.

Lire le dossier

© Reuters

UBS

La folle histoire des Balkany

Depuis 2013, la justice enquête sur le patrimoine dissimulé par le couple Balkany à travers le monde et sur la corruption qui l’aurait alimenté. Entre autres affaires. Retrouvez tous nos articles et révélations.

Lire le dossier

© Reuters

Balkany

Les silences de l’affaire Kerviel

Le jour où la banque dit avoir découvert la fraude du trader, les conversations entre Jérôme Kerviel et plusieurs responsables ont été enregistrées. Ces bandes ont constitué l’une des pièces maîtresses du procès de l’ancien trader, mais la justice n’a travaillé que sur la transcription livrée par la banque. À l’audition, celles-ci relèvent cependant de curieuses coupures.

Lire l’article

Jérôme Kerviel en septembre 2014 © Reuters

Jérôme Kerviel en septembre 2014

Le scandale Dassault

Le sénateur UMP et homme d'affaires a été enregistré en train de parler de son système de corruption électorale. Retrouvez tous nos articles sur l’affaire des achats de vote.

Lire le dossier

Serge Dassault, dans les jardins du Sénat. © Reuters

Serge Dassault, dans les jardins du Sénat.

Les liens de Marine Le Pen avec la « Gud connection »

Marine Le Pen a confié à la galaxie des anciens du GUD, groupuscule étudiant d’extrême droite radicale, de nombreux postes financiers, leur conférant la haute main sur la trésorerie du parti. Au centre de cette nébuleuse : Frédéric Chatillon, dont la société a perçu 1,6 million d’euros pendant la campagne présidentielle de 2012, d’après des documents consultés par Mediapart.

Lire le dossier

Frédéric Chatillon lors de la tournée de Marine Le Pen en Italie, en octobre 2011. © Capture d’écran Canal Plus

Frédéric Chatillon lors de la tournée de Marine Le Pen en Italie, en octobre 2011

L’emploi flou de l’épouse de Bruno Le Maire

Au parlement, le projet de loi sur la transparence va bientôt faire apparaître les emplois discrètement occupés par les épouses, les enfants, etc. D’après nos informations, la femme de Bruno Le Maire, artiste-peintre, a été rémunérée plusieurs années sur un poste de collaboratrice à temps plein. Difficile de savoir ce qu’elle y faisait concrètement.

Lire l’article

Bruno Le Maire à son meeting de lancement de la campagne des primaires Les Républicains. Sète, le 18 septembre 2016. © Photo Yann Castanier / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

Bruno Le Maire à son meeting de lancement de la campagne des primaires Les Républicains. Sète, le 18 septembre 2016

Les plus éminents membres des instances du médicament touchent secrètement de l’argent des laboratoires

La mise sur le marché de médicaments et leur remboursement sont soumis à des commissions supposées indépendantes. Or, plusieurs mois d’enquête ont permis à Mediapart de découvrir que, pendant des années, des membres éminents de ces commissions (dont un président) ont conseillé secrètement les laboratoires pharmaceutiques. L’affaire, au-delà des questions déontologiques et de conflits d’intérêts, interroge la probité du système sanitaire français.

Lire l’article

Jacques Servier et ses avocats, au début d’une audience du procès du Mediator à Nanterre, le 21 mai 2013. © REUTERS/Philippe Wojazer

Jacques Servier et ses avocats, au début d’une audience du procès du Mediator à Nanterre, le 21 mai 2013.

Les réseaux russes de Marine Le Pen

Marine Le Pen ne se contente pas de dire tout le bien qu’elle pense de Vladimir Poutine. Son parti et son entourage cultivent de solides réseaux russes, à Paris comme à Moscou. Ces liens sont bien plus que géopolitiques.

Lire l’article

Marine Le Pen et Louis Aliot reçus par Sergueï Narychkine, président de la Douma, le 19 juin 2013. © dr

Marine Le Pen et Louis Aliot reçus par Sergueï Narychkine, président de la Douma, le 19 juin 2013.

Les secrets de la société française Qosmos, fournisseur de la dictature syrienne d’al-Assad

Qosmos, société française spécialisée dans la technologie de surveillance de masse, elle a servi la dictature syrienne.

Lire l’article

Thibaut Bechetoille, PDG de Cosmos © extrait d’une vidéo Tivipro.tv

Thibaut Bechetoille, PDG de Cosmos

Les folies d’Aquilino Morelle

A-t-il l’image d’un médecin intègre, adversaire de l’industrie pharmaceutique ? Mediapart a découvert qu’Aquilino Morelle avait travaillé en cachette pour des laboratoires, y compris à une époque où il était censé les contrôler. A-t-il la réputation d’être solidement ancré à gauche ? Il se comporte comme un « petit marquis » au Palais où il abuse des privilèges de la République.

Lire l’article

Aquilino Morelle a démissionné de son poste à l’Elysée le 18 avril, après les révélations de Mediapart © Reuters

Aquilino Morelle a démissionné de son poste à l’Elysée le 18 avril, après les révélations de Mediapart

Attentats de Paris: l’énigme des armes de Coulibaly

Le ministre de l’intérieur, Bernard Cazeneuve, a opposé le secret défense aux juges lillois chargés de l’enquête sur un réseau de vente d’armes neutralisées, animé par un ancien militaire d’extrême droite. Selon les documents obtenus par Mediapart, les autorités slovaques ont formellement identifié, dès le 14 janvier, les armes achetées par ce réseau comme celles utilisées par Amedy Coulibaly lors de l’attaque de l’Hyper Cacher de la porte de Vincennes.

Lire l’article

Amedy Coulibaly revendiquant ses attaques sur une video posthume. © DR

Amedy Coulibaly revendiquant ses attaques sur une video posthume.

Magasins Casino : le piège des déficits

Le géant français de la grande distribution laisse se creuser d’étranges trous comptables dans les finances de ses magasins de proximité. Il fait ensuite condamner leurs gérants à lui rembourser les sommes, qui peuvent dépasser les 100 000 euros. Les responsables de ces magasins dénoncent un système dont ils sont les victimes, et des manipulations connues, voire favorisées, par le service commercial du groupe.

Lire le dossier

Rwanda: les preuves d’un mensonge français

Des documents militaires inédits, dont Mediapart et France Inter ont pris connaissance, montrent que l’armée française a laissé se perpétrer en connaissance de cause des massacres contre la minorité tutsie pendant le génocide au Rwanda en 1994, alors même que sa mission confiée par les Nations unies était de les empêcher. Ces documents sont aujourd’hui entre les mains de la justice.

Lire l’enquête

Le mémorial de Bisesero © Thomas Cantaloube/Mediapart

Le mémorial de Bisesero © Thomas Cantaloube/Mediapart

La République dépense des dizaines de millions d’euros pour ses « ex »

Mediapart publie le détail des moyens alloués aux anciens présidents pour 6,2 millions d’euros par an. D’après nos informations, un rapport confidentiel recommande à François Hollande de revoir ce régime de faveur pour les prochains sortants. Nous révélons aussi que les anciens premiers ministres ont coûté, de leur côté, plus de 3 millions d’euros à l’État entre 2011 et 2014.

Lire l’enquête

Les trois anciens présidents coûtent environ 6,2 millions d’euros chaque année à l’Etat © Reuters

Les trois anciens présidents coûtent environ 6,2 millions d’euros chaque année à l’Etat © Reuters

Notre-Dame des Landes, l’aéroport de la discorde

C’est un projet vieux de presque un demi-siècle. Le conflit dure depuis des années, la ZAD s’est enracinée… Retrouvez nos reportages, nos débats, nos chroniques et un documentaire de 50 minutes. Notre dossier complet.

Lire le dossier

Préparation de la fête de la victoire de Notre-Dame-des-Landes, le 9 février 2018 (©Vladimir Vasiliev)

Préparation de la fête de la victoire de Notre-Dame-des-Landes, le 9 février 2018 (©Vladimir Vasiliev)

La mafia du CO2

1,7 milliard d’euros volés. Au moins quatre meurtres. Un Etat aveugle. Des politiques impliqués. Des soupçons sur la police. Le dossier de Mediapart sur le “casse du siècle”, la fraude aux quotas carbone.

Lire le dossier

Arnaud Mimran et son avocat, Me Fedida, lors du procès en 2016 de l’escroquerie aux quotas carbone. © BERTRAND GUAY / AFP

Arnaud Mimran et son avocat, Me Fedida, lors du procès en 2016 de l’escroquerie aux quotas carbone. © BERTRAND GUAY / AFP

Tariq Ramadan, enquête sur un épouvantail

En cinq volets, Mediapart revient sur les faits mais aussi les fantasmes qui entourent l’islamologue.

Lire le dossier

Tariq Ramadan © Reuters

Tariq Ramadan © Reuters

Attentats du 13-Novembre: là où les secours ont manqué

Le soir du 13 novembre 2015, les victimes des attentats contre la brasserie «  La Bonne Bière  » et le restaurant «  Casa Nostra  » n’ont pas reçu de secours médicaux. Ils ont été insuffisants à «  La Belle Équipe  ». Le chaos propre à ces scènes de guerre ne suffit pas à expliquer ces dysfonctionnements. Ils tiennent à un ancien problème de communication entre les deux systèmes de secours : les pompiers et le Samu.

Lire l’enquête

La brasserie « La Bonne bière » a rouvert le 4 décembre 2015. © Reuters

La brasserie « La Bonne bière » a rouvert le 4 décembre 2015. © Reuters

Comment l’Eglise de France exfiltre en silence ses prêtres pédophiles

“Congés sabbatiques”, mutations silencieuses à la campagne ou à l’étranger, réintégrations et promotions dans une nouvelle paroisse ou un autre diocèse. C’est un véritable mode opératoire que l’on observe dans la majorité des affaires de pédophilie au sein de l’Église de France. Dans le silence des évêchés, sans que la justice civile ne soit saisie.

Lire l’enquête

© Photo Sébastien Calvet / Mediapart

© Photo Sébastien Calvet / Mediapart

L’affaire Baupin

Des femmes ont dénoncé ses agressions et harcèlements sexuels. Le député a perdu le procès qu’il nous avait intenté. Nos enquêtes, articles et analyses sur cette affaire et le harcèlement sexuel en politique.

Lire le dossier

crédit

Comment les renseignements ont étouffé leur raté après l’attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray

La direction du renseignement de la préfecture de police (DRPP) de Paris a eu connaissance des messages d’un des tueurs du père Hamel une semaine avant l’assassinat du religieux. Le terroriste y évoquait une attaque dans une église, mentionnait Saint-Étienne-du-Rouvray… Une fois le prêtre assassiné, la DRPP a alors postdaté deux documents afin de masquer sa passivité. Révélations sur les pratiques du service de renseignement parisien.

Lire l’enquête

Sur sa chaîne Telegram, Adel Kermiche se moque de la police, ignorant que celle-ci le surveille. © DR

Sur sa chaîne Telegram, Adel Kermiche se moque de la police, ignorant que celle-ci le surveille. © DR

Relation sexuelle à 11 ans: le parquet de Pontoise ne poursuit pas pour viol

Dans le Val-d’Oise, une enfant de 11 ans a eu une relation sexuelle avec un inconnu de 28 ans. Elle l’a suivi, puis a subi l’acte sans protester, ce qui fait dire au parquet qu’elle était consentante. L’homme devait être jugé pour «  atteinte sexuelle  », et non pour viol. Une spécificité française.

Lire l’article

Campagne du HCE contre le viol

Campagne du HCE contre le viol

Ronaldo, 150 millions d’euros dans les paradis fiscaux

La superstar du football a dissimulé, depuis 2008, 150 millions d’euros dans des paradis fiscaux, en Suisse et aux îles Vierges britanniques, selon les documents Football Leaks révélés par Mediapart et ses partenaires de l’European Investigative Collaborations (EIC). Ronaldo a d’abord caché son magot au fisc, puis s’est débarrassé de sa coquille offshore, éludant au passage 31 millions d’euros d’impôts.

Lire l’enquête

© Reuters

© Reuters

Le business de Léo Messi

Sur les terrains de football, il règne. Mais en dehors ? Mediapart s’est plongé dans les contrats, a analysé les fraudes et disséqué la charité mal ordonnée du footballeur argentin...

Lire le dossier

Paris, le 11 août 2021. Lionel Messi lors de la conférence de presse annonçant sa signature avec le PSG. © Photo Alaattin Dogru / Agence Anadolu via AFP

Paris, le 11 août 2021. Lionel Messi lors de la conférence de presse annonçant sa signature avec le PSG. © Photo Alaattin Dogru / Agence Anadolu via AFP

Affaire Legay: un mensonge d’Etat

Le 23 mars 2019, à Nice, Geneviève Legay manifeste pacifiquement avec les Gilets jaunes lorsqu’elle est renversée par une violente charge policière. Le commissaire en charge de l’opération, le procureur et même le président de la République vont alors multiplier les mensonges. Jusqu’à ce que les gendarmes présents sur les lieux rétablissent la réalité des faits.

Lire le dossier

© Valery Hache/AFP

Geneviève Legay lors d’une manifestation des Gilets Jaunes

Les secrets du Qatargate

Grâce à des documents inédits, Mediapart révèle les coulisses du Qatargate, cette enquête judiciaire pour corruption présumée sur l’attribution au Qatar de la coupe du monde de football 2022. Récit d’une affaire d’États qui mêle arrangements au sommet, football, amitiés, diplomatie et business.

Lire le dossier

© AFP / Simon Toupet

Nasser al-Khelaïfi, Michel Platini et Nicolas Sarkozy

L’affaire Maria: des policiers marseillais fracassent le crâne d’une jeune femme à terre

Maria, 19 ans, a déposé plainte en 2019 auprès du parquet de Marseille pour tentative d’homicide, violences volontaires aggravées et non-assistance à personne en danger. Le 8 décembre 2018 dernier, en marge d’une manifestation de « gilets jaunes », elle a été rouée de coups de pied et de matraque par des policiers. Son cerveau, notamment, a été endommagé.

Lire l’article’

Maria après son opération, le 13 décembre 2018. © DR

Maria après son opération

Un policier de la PAF raconte: de bien jolis voyages pour un « système qui ne sert à rien »

Après avoir décrit les violences liées aux expulsions forcées d’étrangers en situation irrégulière, l’agent de la policeaux frontières (PAF), dont Mediapart a recueilli le témoignage, explique pourquoi il est devenu « escorteur ». Il a intégré ce service pour échapper à son affectationprécédente, où il se faisait « caillasser », mais aussi pour les « voyages ». Il raconte les « avantages » de son métier: se retrouver « sur le bord d’une piscine avec un cocktail ». Accumuler des miles sur sa carte flying blue ne l’empêche pas d’entrevoir les limites de sa mission qu’il juge « un peu absurde » et de s’indigner de la manière dont Nicolas Sarkozy « a fait sa carrière sur le dos des policiers »: primes en baisse, retraites « bousillées », mutations « bloquées ».

Lire l’article

© DR

Le village de Montgenèvre (Hautes-Alpes), vu depuis le poste de la Police aux frontières.

Le scandale des fraudes aux aides agricoles en Corse

Le monde agricole corse est secoué par un scandale de fraude aux aides européennes. Selon l’association Anticor, 36 millions d’euros auraient été détournés entre 2015 et 2018, avec l’accord des services de l’État et la bienveillance des chambres d’agriculture.

Lire l’article

Moutons et chien de berger

Les barbouzeries de LVMH

Au service du groupe de Bernard Arnault, Bernard Squarcini s’est affranchi de toutes les règles.

Lire l’article

Bernard Arnault (LVMH), en novembre 2007. © Reuters

Bernard Arnault en novembre 2007.

L’affaire François de Rugy

Le homard, les dîners, les travaux, son logement, ses frais. Le ministre intolérant aux crustacés a démissionné..

Lire le dossier

À la table des époux De Rugy. © DR/Mediapart

Les homards de l’Assemblée

Notre-Dame, un scandale sanitaire

Le 15 avril 2019, un incendie ravageait la cathédrale Notre-Dame de Paris. Quelques jours plus tard, des taux de concentration au plomb 400 à 900 fois supérieurs au seuil autorisé ont été relevés sur les sols à l’intérieur et aux alentours, selon des documents confidentiels consultés par Mediapart. Ni l’agence régionale de santé ni la préfecture de police de Paris n’ont communiqué ces résultats aux riverains, minimisant les dangers encourus.

Lire le dossier

Incendie de Notre-Dame, 15 avril, Paris. © Patrick Artinian

Incendie de Notre-Dame, 15 avril, Paris.

#MeToo dans le cinéma : l’actrice Adèle Haenel brise un nouveau tabou

L’actrice Adèle Haenel accuse le réalisateur Christophe Ruggia d’« attouchements » et de « harcèlement sexuel » lorsqu’elle était âgée de 12 à 15 ans. Son récit est conforté par de nombreux documents et témoignages. Mediapart retrace son long cheminement, de la « prise de parole impossible » au « silence devenu insupportable ». Le cinéaste conteste « catégoriquement » les faits.

Lire l’article

Adèle Haenel, à Paris. © Isabelle Eshraghi pour Mediapart

Adèle Haenel, en 2019, à Paris.

La mort de Cédric Chouviat

Décès de Cédric Chouviat: des mensonges de policiers couverts par leur hiérarchie

Lire l’article

Cédric Chouviat, encore casqué, plaqué au sol, trois policiers sur lui, le 3 janvier, à Paris. © Document Mediapart

Cédric Chouviat, encore casqué, plaqué au sol, trois policiers sur lui, le 3 janvier, à Paris.

« Abominor »: l’histoire d’une taupe française au cœur de l’Etat islamique

Mediapart révèle le rôle joué par l’espion français infiltré au cœur de l’État islamique. Un simple citoyen de confession musulmane qui a empêché deux attentats, dont un visant la communauté juive.

Lire l’article

« Donner, ce n’est pas mon truc. Je suis un homme ! » © Ulys

Dessins d’Ulys

La justice a massivement surveillé les militants antinucléaires de Bure

Des dizaines de personnes placées sur écoute, plus d’un millier de discussions retranscrites, plus de 85 000 conversations et messages interceptés, plus de 16 ans de temps cumulé de surveillance téléphonique : l’information judiciaire ouverte en juillet 2017 est une machine de renseignements sur le mouvement antinucléaire de ce village de la Meuse, selon les documents qu’ont consultés Reporterre et Mediapart.

Lire l’article

Gendarmes devant le tribunal de Bar-le-Duc, lors du jugement de cinq militants anti-Cigéo, le 5 février 2019. ©Lorène Lavocat/Reporterre

Gendarme devant le tribunal de Bar-le-Duc, lors du jugement de cinq militants anti-Cigéo, le 5 février 2019.

Masques: les preuves d’un mensonge d’Etat

Des mensonges en pagaille, des contre-vérités scientifiques, des livraisons en retard, des pistes d’approvisionnement méprisées et des soignants délaissés au profit des entreprises : depuis le début de l’épidémie du Covid-19, le gouvernement gère de façon catastrophique la question pourtant cruciale des masques.

Lire le dossier

© AFP / Pool / AFP

Emmanuel Macron lors de sa visite de l’hôpital de campagne Covid-19 de Mulhouse, le 25 mars 2020.

« Bougnoules », « nègres », « fils de pute de juifs » : quand des policiers racistes se lâchent

En décembre dernier, un policier dénonçait ses collègues après avoir découvert qu’ils échangeaient des messages racistes, antisémites, sexistes et homophobes dans un groupe WhatsApp privé. Cinq mois plus tard, ils sont toujours en poste.

Lire le dossier

© ARTE Radio

L’art des affaires du ministre Dussopt

Selon nos informations, le secrétaire d’État Olivier Dussopt s’est fait offrir des œuvres du peintre Gérard Garouste par un dirigeant local de la Saur, l’un des leaders français du marché de l’eau, en affaires avec la municipalité dirigée à la même période par le même Dussopt. Après avoir évoqué à Mediapart un cadeau d’« un ami », l’ex-député a finalement reconnu un « cadeau de l’entreprise » et indique qu’il va le « restituer ».

Lire le dossier

Olivier Dussopt arrivant à l’Élysée, le 30 janvier 2018. © Ludovic MARIN / AFP

Des néonazis font carrière dans l’armée française

Mediapart a retrouvé la trace de plusieurs dizaines de militaires et d’anciens militaires qui ne font pas mystère sur les réseaux sociaux de leur adhésion à l’idéologie néonazie. Enquête après enquête, et en dépit de déclarations outrées, le ministère de la Défense réagit pourtant a minima.

Lire la série

Sur son compte Instagram, Alan, un jeune militaire du 13e bataillon de chasseurs alpins, expose un gros plan d’un tatouage sur un avant-bras. On peut y lire : « Meine Ehre heißt Treue [Mon honneur s’appelle fidélité – ndlr] ». C’était la devise gravée sur la boucle de ceinture des SS en référence à leur fidélité à Adolf Hitler. © DR

Aloys Ntiwiragabo, pilier présumé du génocide des Tutsis, se terre en France

L’implication de la France, le régime de Paul Kagame, la justice transitionnelle et internationale, les recherches historiques et l’enjeu crucial des archives: retrouvez nos analyses, enquêtes et reportages autour du génocide des Tutsis du Rwanda, qui a tué près d’un million de personnes en 1994.

Lire l'enquête

Mémorial de Bisesero, au Rwanda, en 2010. © Béatrice Mollaret / Photononstop via AFP

Didier Raoult : deux ans d’enquête sur une imposture

Depuis l’arrivée du Covid-19 en France, Didier Raoult est devenu une figure nationale. D’abord en faisant la promotion d’un traitement inefficace contre la maladie, l’hydroxychloroquine, puis en niant la possibilité d’une seconde vague ou en remettant en cause l’efficacité de la vaccination. Mediapart revient en vidéo sur deux ans d’enquête sur le directeur de l’IHU.

Lire le dossier

Didier Raoult lors d’une conférence de presse sur la situation du Covid-19 à l’IHU de Marseille, le 27 août 2020. © Photo Christophe Simon / AFP

Affaire Simian : le procès de la « toute-puissance » d’un député face à son ex-femme

Le député Benoit Simian (ex-LREM) est jugé ce jeudi 24 mars à Bordeaux pour des faits de harcèlement sur son ex-épouse. Les éléments de l’enquête, consultés par Mediapart, montrent comment il a utilisé sa casquette d’élu pour régler son différend personnel et « intimider » les gendarmes chargés de l’enquête.

Lire le dossier

Benoit Simian à l’Assemblée nationale, en avril 2019. © Photo Arthur Nicholas Orchard / Hans Lucas via AFP

Violences sexuelles: plongée dans l’enfer de salariées de McDo

Mediapart et StreetPress ont enquêté pendant plusieurs mois sur le management à McDo. Nous avons récolté 78 témoignages de salariées qui racontent un quotidien souvent fait de remarques sexistes, racistes, homophobes, voire d’agressions sexuelles… L’employeur est accusé d’avoir fermé les yeux.

Lire le dossier

campagne de collage par le collectif McDroits dénonçant les discriminations au travail. MCDROITS

Suez-Veolia: un maquillage d’Etat

Depuis la décision du 4 juillet 2013, Mediapart n’a plus le droit de diffuser les enregistrements du majordome de Liliane Bettencourt. Au total, 70 articles se référant et citant ces enregistrements ont été censurés depuis cette date, à la demande de Patrice de Maistre, aujourd’hui condamné en première instance notamment à 30 mois de prison dont 12 avec sursis.

Lire le dossier

Manifestation des salariés de Suez contre le projet de Veolia le 8 septembre. © Ludovic Marin / AFP

Éric Dupond-Moretti, un ministre de la justice sous enquête

Le garde des Sceaux a été mis en examen mi-juillet par la Cour de justice de la République. Il lui est reproché d’avoir utilisé les attributions disciplinaires de son ministère pour régler des comptes avec des magistrats anticorruption avec lesquels il a été en conflit ouvert quand il était avocat.

Lire le dossier

Eric Dupond-Moretti, le 3 mars 2022, devant la Cour de justice de la République, à Paris. © Bertrand Guay / AFP

Affaire Avenir lycéen : un rapport officiel reconnaît l’ampleur du scandale

Ce syndicat chouchou de Blanquer dilapidait l’argent public dans des restaurants, des bars de nuit, des montres...

Lire l’enquête

Jean-Michel Blanquer à l’Assemblée nationale, le 30 novembre. © Stéphane DE SAKUTIN / AFP

« Apologie du terrorisme »: des élèves accusés, un fiasco à l’arrivée

Lors de l’hommage à Samuel Paty, l’Éducation nationale a signalé, à tout-va, des élèves auteurs de propos problématiques. Cinq mois plus tard, qu’en reste-t-il ? Mediapart revient sur plusieurs cas, à Marseille, Albertville ou dans le Var, emblématiques d’un emballement et d’un immense gâchis.

Lire l’enquête

© Illustration Fanny Monier

Nucléaire: la sécurité percée d’EDF

Mediapart a eu accès à des milliers de pages de documents détaillant le système de sécurité de l’EPR de Flamanville et des deux réacteurs mitoyens. Ils nous ont été fournis, via Greenpeace, par une personne qui fait ainsi savoir que ces fichiers ultra-sensibles, qui feraient le bonheur de terroristes, ne sont pas protégés comme ils le devraient, les règles de sécurité n’étant pas respectées.

Lire l'article

Chantier de l'EPR à Flamanville, le 30 mars 2016. © Charly Triballeau/AFP

Chantier de l'EPR à Flamanville, le 30 mars 2016.

Les dessous sulfureux de la Fondation Interpol

En 2016, l’organisation mondiale de police a accepté un don de 50 millions d’euros des Émirats arabes unis. Une contribution qui passe par une curieuse « Fondation Interpol pour un monde plus sûr », où se croisent des personnalités politiques, des exilés fiscaux et un ancien grand flic reconverti dans le renseignement international.

Lire l'article

Le siège d'Interpol à Lyon. © DR

Le siège d'Interpol à Lyon

Suivi défaillant des jeunes LGBT, équipes «humiliées»: la direction du Refuge gravement mise en cause

Ces derniers mois, des dizaines de bénévoles et salariés ont quitté la fondation Le Refuge, créée afin d’aider les victimes d’homophobie en rupture familiale. Plusieurs jeunes hébergés dénoncent une prise en charge défaillante. Malgré de nombreuses alertes et témoignages mettant gravement en cause la direction, celle-ci dément tout dysfonctionnement.

Lire l'article

L'ancienne ministre des sports Laura Flessel durant une visite au Refuge, en mai 2017. © JACQUES DEMARTHON / AFP

Le Refuge

Affaire de Viry-Châtillon: comment la police a fabriqué de faux coupables

Mediapart révèle que des policiers chargés de l’enquête sur l’agression de leurs collègues ont déformé, en rédigeant leurs procès-verbaux, les propos de leur témoin principal, jusqu’à lui faire dire l’opposé de ce qu’il avait déclaré.

Lire l'article

Le box des accusés lors du procès en première instance de l’attaque de Viry-Châtillon. © Benoit PEYRUCQ / AFP

l’attaque de Viry-Châtillon

L’affaire Mimi Marchand et la fausse rétractation de Takieddine

Avant de sortir de prison, Michèle Marchand a fourni aux juges de nouvelles explications sur les coulisses de la fausse rétractation de l’intermédiaire Ziad Takieddine dans l’affaire libyenne, et sa mise en scène par « Paris Match » et BFMTV. Elle a confirmé sa participation à plusieurs étapes de l’organisation de l’interview de Ziad Takieddine, en octobre à Beyrouth (Liban).

Lire l'enquête

Michèle Marchand dans les coulisses du meeting de Rachida Dati en présence de Nicolas Sarkozy, lors de la campagne pour les élections municipales à Paris, le 9 mars 2020. © Photo Alain Guilhot / Divergence-images

mimi-marchand

Éric Zemmour et les femmes

Le candidat d’extrême droite à l’élection présidentielle est accusé par huit femmes de violences sexuelles. Adversaire déclaré de #MeToo, il a multiplié ces dernières années les propos sexistes.

Lire le dossier

Éric Zemmour. © Joel Saget / AFP

Éric Zemmour et les femmes

En Ouganda, « Total viole les droits humains et environnementaux »

C’est un mégaprojet pétrolier qui doit voir le jour à l’horizon 2025. En Ouganda, la compagnie française Total prévoit de forer 400 puits pétroliers en bordure d’un des plus grands lacs d’Afrique, le lac Albert, dont un tiers à Murchison Falls, le plus vaste parc naturel du pays.

Voir l'entretien

Sur les rives du lac Albert, dans l’ouest de l’Ouganda, le 24 janvier 2020. Des conteneurs de pétrole brut sur le site de forage d’essai de la China National Offshore Oil Corporation, partenaire de TotalEnergies en Ouganda, qui exploite 40 000 barils de pétrole brut par jour. © Photo Yasuyoshi Chiba / AFP

En Ouganda, « Total viole les droits humains et environnementaux »

Congo hold-up

Les documents de « Congo hold-up », plus grande fuite de données d’Afrique, montrent l’enrichissement de Joseph Kabila aux dépens de ses concitoyens, avec la complicité de la banque BGFI RDC, à travers une société-écran installée dans un garage. Ils écrivent aussi une histoire de ce pays, où flux financiers expliquent intrigues politiques et réalités sociales. La BGFI, quant à elle, incarnait déjà la corruption de la « Françafrique ». Retrouvez ici tous nos articles.

Lire le dossier

© Photo Fabien Pallueau / NurPhoto via AFP

Congo hold-up

Régionales et départementales : révélations sur de « faux électeurs » à Toulon

Lors des élections régionales et départementales, les candidatures de Renaud Muselier (ex-LR) et de Michel Bonnus (LR) ont réuni dans un bureau de vote toulonnais plus de 85 % des suffrages au second tour. Au cours d’une enquête de plusieurs mois, Mediapart a rencontré des habitants qui, d’après les registres électoraux, ont voté. Mais qui nous expliquent, éléments de preuves à l’appui, ne s’être jamais rendus aux urnes. Renaud Muselier dit tout ignorer de l’affaire. Michel Bonnus et le maire de Toulon Hubert Falco ne nous ont pas répondu.

Lire l'article

Renaud Muselier, à Marseille, après avoir voté pour le premier tour des élections régionales, le 20 juin 2021. © Photo Clément Mahoudeau / AFP

Renaud Muselier, à Marseille

Macron 2017 : la preuve que l’affaire a été enterrée

Le préfet Cyrille Maillet, nommé par Emmanuel Macron à la tête d’un service du ministère de l’intérieur, a personnellement classé l’enquête concernant des prestations de sécurité suspectes durant la campagne présidentielle, avec des motifs fallacieux et contre l’avis de trois sous-directeurs.

Lire l'article

Emmanuel Macron, Alexandre Benalla et Fortunato Basile lors du meeting à Marseille, le 1er avril 2017. © Photo Gouhoury/Andbz/Abaca

Emmanuel Macron, Alexandre Benalla et Fortunato Basile

Le vaccin de Pfizer, une machine à profits démesurés

Le prix du vaccin de Pfizer, disproportionné par rapport à son coût de production, est le reflet du pouvoir de l’industrie pharmaceutique, renforcé par la crise sanitaire. Le Paxlovid, médicament anti-Covid disponible à partir du 4 février, va encore gonfler les bénéfices de la firme américaine.

Lire l’article

© Crédit Aline Morcillo / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

vaccin

À l’Assemblée, un assistant parlementaire fantôme nommé Fabien Roussel

De 2009 à 2014, le dirigeant communiste a été rémunéré pour un temps plein par un député du Nord. Or le collaborateur ne travaillait pas à la permanence et des anciens collègues ne savent pas dire ce qu’il faisait. Malgré plusieurs relances, Fabien Roussel ne nous a fourni aucune preuve de son travail : ni document, ni mail, ni SMS…

Lire l’article

Fabien Roussel lors d’une réunion publique contre la reforme des retraites à Saint-Denis, le 11 decembre 2019. © Photo Sébastien Calvet / Mediapart

Fabien Roussel

Les troubles relations entre Emmanuel Macron et le cabinet McKinsey

Le cabinet de conseil, au cœur de la polémique pour avoir bénéficié depuis 2017 de contrats contestés, a travaillé gratuitement pour Emmanuel Macron dès son arrivée au ministère de l’économie. Des consultants de McKinsey révèlent à Mediapart la stratégie d’influence qui a alors été déployée autour du futur président de la République.

Lire l’enquête

© Sebastien Calvet / Mediapart

Depuis 2015, McKinsey a offert des prestations gratuites à Emmanuel Macron.

L’affaire Damien Abad

Dans Mediapart, trois femmes accusent Damien Abad de viol ou de tentative de viol. L’une d’elles, élue centriste, a porté plainte pour « tentative de viol ». Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire. Le ministre des solidarités conteste « avec la plus grande fermeté » ces accusations et a annoncé une plainte en dénonciation calomnieuse.

Lire le dossier

© Photo Sébastien Calvet / Mediapart

Damien Abad au palais de l’Élysée lors du conseil des ministres du 23 mai 2022.

Massacre du 17 octobre 1961 : le général de Gaulle savait

Des archives inédites de la présidence de la République, consultées par Mediapart, le prouvent désormais : Charles de Gaulle et l’Élysée ont tout su – et très vite – de ce crime d’État. Le président a même demandé par écrit que les « coupables » soient poursuivis. Mais le massacre restera à jamais impuni, judiciairement et politiquement.

Lire l’enquête

© Photo illustration Sébastien Calvet / Mediapart avec AFP

Le général de Gaulle, Maurice Papon (en bas à droite) et Bernard Tricot face au massacre du 17 octobre 1961.

Le sabotage d’une mesure européenne par Total a fait perdre 30 ans à l’action climatique

Mediapart dévoile des documents internes à Total qui démontrent comment le groupe pétrolier a torpillé dans les années 1990 une mesure climatique d’envergure : une taxe carbone pour mettre progressivement fin aux énergies fossiles et qui devait être étendue à l’échelle mondiale après le Sommet de Rio de juin 1992. Un sabotage qui, selon les experts, est synonyme aujourd’hui de 30 ans de retard face à l’urgence climatique.

Lire l'enquête

© Illustration Simon Toupet / Mediapart avec AFP

Vincent Bolloré, à Paris en 2017.

Rybolovlev, l’homme qui voulait s’offrir un pays

Le patron de l'AS Monaco ne s'est pas seulement acheté un club de football, le plus grand des jets privés, des toiles de maître, une île en Grèce et la villa de Donald Trump. Découvrez notre enquête en sept volets, sur l'oligarque russe Dmitry Rybolovlev.

Lire le dossier

Le prince Albert de Monaco © Reuters

Le prince Albert de Monaco

Le gigantesque scandale de corruption qui menace Airbus

La justice américaine a ouvert fin 2017 une enquête pour corruption chez Airbus, suite aux procédures judiciaires déjà en cours depuis 2015 en France et en Grande-Bretagne. Elle porte sur des centaines de millions d'euros de commissions occultes présumées. Tous nos articles sur un système qui a prospéré pendant quinze ans, et qui menace aujourd'hui le fleuron européen de l'aéronautique. © Reuters

Lire le dossier

Le président Nicolas Sarkozy et son homologue kazakh Noursoultan Nazarbaïev à l'Élysée le 27 octobre 2010, à la suite de la signature du premier accord sur la vente des hélicoptères d'Airbus Group.

Le président Nicolas Sarkozy et son homologue kazakh Noursoultan Nazarbaïev à l'Élysée le 27 octobre 2010, à la suite de la signature du premier accord sur la vente des hélicoptères d'Airbus Group.

Révélations sur les services secrets de l’Etat islamique

L’État islamique a structuré en son sein des services secrets à l’image de ceux des pays qu’il attaque. Une enquête en plusieurs volets de Mediapart montre les méthodes de contre-espionnage utilisées par les djihadistes. Elles n’ont rien à envier aux pratiques de la guerre froide et expliquent aussi comment les attentats qui ensanglantent l’Europe ont été rendus possibles.

Lire la série

Trois combattants de l'État islamique © DR

Trois combattants de l'État islamique

Conflits d’intérêts et rémunérations cachées à la Cour pénale internationale

L’actuelle porte-parole de la procureure de la Cour pénale internationale (CPI) a été discrètement rémunérée par un banquier new-yorkais pour pousser un dossier concernant la cause des Yézidis, selon des documents obtenus par Mediapart et analysés par l’European Investigative Collaborations (EIC).

Lire le dossier

Le banquier Kerry Propper © DR

Le banquier Kerry Propper

Mediapart et Thévenoud: l'histoire d'une chute

Dans son livre Une phobie française, l'éphémère secrétaire d'État Thomas Thévenoud raconte que ses défaillances fiscales étaient connues au plus haut niveau de l’État. A le croire, il devrait surtout son éviction à Mediapart. Nous revenons sur les dessous de cette affaire, et de notre enquête.

Lire l'enquête

Thomas Thévenoud est resté député de Saône-et-Loire après son éviction du gouvernement en 2014

L'affaire Gérald Darmanin

À deux reprises, Gérald Darmanin a été accusé d’avoir profité de sa position dominante d’élu pour obtenir des faveurs sexuelles. Aux deux femmes, il aurait promis, d’après leurs récits, d’intervenir en leur faveur, la première pour sa condamnation judiciaire, la seconde pour sa demande de logement. Le premier dossier (pour « viol ») s'est conclu par un non-lieu en 2022, tandis que le second (pour « abus de faiblesse ») a été classé sans suite en 2018. Gérald Darmanin affirme n’avoir « jamais abusé de la faiblesse ou de l’intégrité de quiconque ». Sa nomination comme ministre de l'intérieur, et donc à la tête des services chargés d’enquêter sur lui, a été contestée.

Lire le dossier

© LUDOVIC MARIN / AFP

Gérald Darmanin, à l'Élysée, le 24 avril 2020.

Le système Pinault: une évasion à 2,5 milliards d'euros

Le géant français du luxe Kering, propriété de la famille Pinault, a évadé 2,5 milliards d’euros d’impôts selon les informations de Mediapart. C’est la plus grosse affaire d’évasion fiscale présumée mise au jour pour une entreprise française.

Lire le dossier

Boutique Gucci à Hong Kong. © Reuters

Boutique Gucci à Hong Kong.

Les montages artisanaux de la campagne de Mélenchon

Mediapart a pu consulter, en avant-première, le compte de campagne de Jean-Luc Mélenchon, dont certaines dépenses font débat depuis plusieurs jours. Ces milliers de factures dévoilent une campagne militante atypique, entre multiplication des auto-entrepreneurs et discussions avec les services fiscaux.

Lire l'enquête

© Reuters

Le compte de Jean-Luc Mélenchon a fait l'objet de réformations de la part de la CNCCFP.

Des livreurs Deliveroo se battent contre la précarisation de leurs contrats

L’entreprise de livraison de repas va mettre fin à un système de paiement à l’heure, qu’elle réservait à ses coursiers à vélo les plus anciens. À Bordeaux, un mouvement de protestation s’organise contre cette fragilisation de travailleurs déjà vulnérables.

Lire l'enquête

© Photo Jacopo Landi / Hans Lucas via AFP

Des livreurs Deliveroo à Paris, en juin 2018.

Alexis Kohler, un mensonge d’Etat à l'Elysée

Le secrétaire général de l’Élysée a l’image d’un haut fonctionnaire irréprochable. Pourtant, il existe une ombre dans sa carrière : Alexis Kohler est un proche cousin des principaux actionnaires du groupe de transport maritime MSC. Cachant ses liens familiaux, il s’est trouvé à maintes reprises en position de mettre les moyens de l’État à disposition du croisiériste. Révélations sur un conflit d’intérêts majeur.

Lire le dossier

© Ludovic MARIN / AFP

Alexis Kohler et Emmanuel Macron à l'Élysée en août 2022.

L’affaire Macron-Benalla

L’affaire Alexandre Benalla, dans laquelle la privatisation de la sécurité présidentielle, avec ses dérives barbouzardes, dévoile la part d’ombre du monarchisme macronien. Retrouvez nos enquêtes, entretiens et partis pris.

Lire le dossier

© Photo Sébastien Calvet / Mediapart

Alexandre Benalla au Sénat, le 21 janvier 2019.

Les «Rafale Papers»

L’Agence française anticorruption (AFA) a découvert qu’en marge du contrat à 7,8 milliards des Rafale vendus en 2016 par la France à l’Inde, Dassault a engagé 1 million d’euros en faveur d’un intermédiaire poursuivi pour blanchiment. Mais l’AFA a enterré le dossier. Une enquête de Mediapart sur une affaire d’États qui met aussi en cause la justice et les autorités politiques.

Lire le dossier

Jean-Yves Le Drian échange une poignée de mains avec son homologue indien Manohar Parrikar le 25 janvier 2016 à New Delhi

Ces suicides à répétition que la SNCF ne veut pas voir

Chercheurs, professionnels de santé, syndicats, cheminotes et cheminots ont tiré maintes fois l’alarme, pour obliger l’entreprise à se regarder en face. La SNCF a encore connu en 2018 une série de suicides qui interrogent sur la profonde mutation que vit le groupe ferroviaire public. Pour nombre d’agents, il s’agit d’un changement à « marche forcée ».

Lire l’enquête

© Reuters

Les suicides se sont multipliés ces dernières années à la SNCF, sur les « emprises ferroviaires ».

L’affaire Léo Grasset, star de Youtube, mis en cause par plusieurs femmes

Selon nos informations, une étudiante a déposé plainte à Paris. Elle accuse de « viol » le célèbre vulgarisateur scientifique et youtubeur, déjà visé par une enquête préliminaire pour « harcèlement sexuel ». De nouveaux témoignages font état de « problèmes de respect du consentement », mais également d’« emprise ».

Lire l’enquête

© Photo illustration Sébastien Calvet / Mediapart

Images extraites des vidéos de Léo Grasset sur YouTube.

Sexe, chantage et vidéo : le maire de Saint-Étienne au cœur d’un odieux complot

L’entourage du maire de Saint-Étienne, Gaël Perdriau (LR), a piégé son premier adjoint centriste Gilles Artigues, ancien député, en le filmant à son insu avec un homme lors d’une soirée intime. La vidéo a été utilisée pendant huit ans pour le faire chanter et le priver de toute ambition politique. Depuis nos révélations, les Stéphanois sont estomaqués par ce complot monté sur fond d'homophobie, d'argent public et de rivalités locales.

Lire le dossier

© Photo illustration Sébastien Calvet / Mediapart avec MaxPPP

Gilles Artigues, Gaël Perdriau et Laurent Wauquiez.