Alors que le député LR est tenté par Zemmour Guillaume Peltier : les dessous de son business politique

Sur son compte Facebook, G. Peltier affiche des images de gendre idéal. © Photomontage Mediapart Sur son compte Facebook, G. Peltier affiche des images de gendre idéal. © Photomontage Mediapart

Le député Guillaume Peltier, figure des Républicains qui flirte avec l’extrême droite, a organisé tout un système pour servir son destin personnel, qu’il imagine présidentiel. Mais d'après notre enquête, son projet se construit avec des moyens publics. Et certains de ses plus grands donateurs obtiennent des avantages douteux.

L’Égypte détourne une aide militaire française, Paris laisse faire

La France fournit des renseignements aux autorités égyptiennes qui sont utilisés par Le Caire pour cibler des trafiquants à la frontière égypto-libyenne, et non des djihadistes comme prévu, selon des documents confidentiel défense révélés par le média d’investigation Disclose.

En Guadeloupe, « l’obligation vaccinale, c'est l’affront de trop »

Par Amandine Ascensio

Au départ, des soignants et des pompiers hostiles à l’obligation vaccinale ont lancé une grève illimitée. sormais, la mobilisation déborde. Dans ses revendications, également sociales, dans sa violence, avec des pillages et des incendies. Dimanche, des membres du Raid et du GIGN doivent arriver sur l’île, paralysée.

À Paris, le communiste Fabien Roussel défend un « droit universel au travail »

Lors d’un meeting, dimanche, le candidat a parlé hausse des salaires, embauche de fonctionnaires et  nationalisations. Dubitatifs sur ses chances d’accéder à l’Élysée, les militants présents apprécient sa mise en avant des questions sociales.

Présidentielle cruciale à Santiago

Au Chili, le danger Kast, candidat nostalgique de Pinochet

Par

Le candidat d’extrême droite à la présidentielle de dimanche, José Antonio Kast, nie les crimes de la dictature militaire de Pinochet. Et promet de revenir sur les droits des femmes. À l’approche du scrutin, cet avocat de 55 ans a multiplié les provocations.

L’esprit critique

« L’esprit critique » : autour des romans de Christine Angot, J. M. Coetzee et Mika Biermann

20210917-img-l-esprit-critique-1

Notre émission culturelle hebdomadaire débat des ouvrages « Le Voyage dans l’Est » de Christine Angot, « La Mort de Jésus » de J. M. Coetzee et « Téké » de Mika Biermann.

À Paris, en mémoire des personnes trans assassinées

Le 20 novembre marque une date importante pour la communauté LGBT, puisqu’il s’agit de la journée du souvenir trans. Une date symbolique pour rendre hommage aux victimes de la transphobie et lutter contre l’invisibilisation, aggravée par la pandémie.

Le Conseil d’État secoué par plusieurs affaires de violences sexuelles

L’institution a été confrontée à un magistrat accusé de propos et gestes déplacés. Elle doit se défendre d’avoir manqué à ses obligations d’employeur dans un autre cas, et promet un vaste plan de formation.

Les décharges illicites de Nestlé à Vittel

Par Alexander Abdelilah et Robert Schmidt (We Report)
Bouteilles enfouies dans un terrain de Nestlé, à They-sous-Montfort, en janvier 2021. © Photo Alberto Campi / We Report Bouteilles enfouies dans un terrain de Nestlé, à They-sous-Montfort, en janvier 2021. © Photo Alberto Campi / We Report

Après avoir tenté de les dissimuler pendant plusieurs années, Nestlé s’est décidé à nettoyer ses décharges illégales dans les Vosges. Les premières évaluations par les services préfectoraux donnent une idée de l’étendue des dégâts.

Documentaire

« Choisir à 20 ans » de ne pas faire la guerre

Par Tënk et Mediapart
Extrait de "Choisir à 20 ans". © Villi Hermann Extrait de "Choisir à 20 ans". © Villi Hermann

Entre 1954 et 1962, des centaines de jeunes Français, soldats ou appelés, refusent d’être enrôlés pour la guerre d'Algérie. Cinquante ans après, Villi Hermann recueille leurs témoignages et, mêlés à des images d’archives et un retour sur les lieux, signe un documentaire essentiel pour l’Histoire. En partenariat avec Tënk, la plateforme du documentaire d’auteur.

#MeToo : la Chinoise Peng Shuai réapparaît, l’inquiétude persiste

Alors que la sportive avait disparu après des accusations de viol contre un ancien haut dirigeant du pays, des images ont été diffusées dimanche censées montrer qu’elle va bien. Son cas dévoile les coulisses d’un parti dominé par des hommes, et désormais atteint par #MeToo.

Éric Zemmour n’est pas le bienvenu à Londres

Le polémiste d’extrême droite visite ce week-end la capitale britannique. Mais Éric Zemmour rencontre quelques déconvenues. Le maire de Londres, Sadiq Khan, a déclaré que ceux qui « incit[ent] à la haine contre des gens à cause de leur couleur de peau ou de leur religion ne sont pas les bienvenus ».

L’histoire du plus grand leak d’Afrique

Les documents de « Congo hold-up », plus grande fuite de données d’Afrique, montrent l’enrichissement de Joseph Kabila aux dépens de ses concitoyens. Ils écrivent aussi une histoire de ce pays, où flux financiers expliquent intrigues politiques et réalités sociales.

La BGFI, une banque de la Françafrique au cœur du scandale

La BGFI, banque des présidents Bongo et Sassou Nguesso, incarnait déjà la corruption de la « Françafrique ». La banque gabonaise est désormais au cœur des révélations « Congo hold-up » sur la kleptocratie en République démocratique du Congo.

Bulgarie : vers un gouvernement d’entrepreneurs anticorruption

Alors que le second tour de la présidentielle se tient dimanche, l’entrepreneur Kiril Petkov semble bien parti pour prendre la tête d’un gouvernement qui veut faire de la lutte contre la corruption sa priorité. Entretien avec Nadège Ragaru, directrice de recherche à Sciences Po.

Les équipes de Didier Raoult dénoncent les falsifications de leur patron sur l’hydroxychloroquine

Le professeur Didier Raoult, IHU de Marseille. © Christophe Simon/ AFP Le professeur Didier Raoult, IHU de Marseille. © Christophe Simon/ AFP

Auditionnés en octobre sur leurs conditions de travail, plusieurs membres de l’IHU dénoncent les pressions exercées par Didier Raoult et la falsification de résultats scientifiques pour démontrer l’efficacité de l’hydroxychloroquine. Mediapart a pu consulter un compte rendu de ces entretiens conduits, notamment, par l’Université d’Aix-Marseille, l’Inserm et l’AP-HM.

Réquisitions, cellules de crise : le ministère anticipe des turbulences pour les urgences

De nombreux services d’urgences sont proches de la rupture, et le Covid n’est cette fois pas seul responsable. Olivier Véran a réactivé les cellules de crise et autorisé les réquisitions de soignants par les préfets.

Les journalistes face à l’extrême droite : les effets délétères du laisser-faire macroniste

Les attaques subies par des journalistes, dont l’une des nôtres, de la part de sympathisants d’extrême droite sont intolérables. Le chef de l’État, tout à sa préoccupation d’être réélu, doit prendre la mesure du danger qui nous guette à quelques mois de la présidentielle.

À l’air libre

En finir avec l’écriture exclusive

© Mediapart

Alors que la simple introduction du pronom « iel » dans un dictionnaire en ligne provoque la panique de certain·es, comment expliquer tant de réticences à démasculiniser le français ? On en discute avec nos invité·es Éliane Viennot et Luca Greco.

Corruption dans le marché de l’eau : Veolia mis en cause, deux cadres mis en examen

Deux dirigeants d’une filiale de la multinationale ont été mis en examen pour des soupçons de corruption dans des marchés en Île-de-France, d'après nos informations.

Nominations de procureurs : Éric Dupond-Moretti ose tout

Un projet controversé de promotion express du conseiller justice de Jean Castex vient s’ajouter à une autre tentative de recaser un conseiller d’Éric Dupond-Moretti. Les deux principaux syndicats de magistrats sont très remontés.

Droit d’asile bafoué à la frontière UE-Biélorussie : le silence de Macron

Des migrantes voulant entrer en Pologne, le 17 novembre 2021. © Photo Maxim Guchek / Belta / AFP Des migrantes voulant entrer en Pologne, le 17 novembre 2021. © Photo Maxim Guchek / Belta / AFP

Depuis des semaines, quelques milliers de migrants sont coincés à la frontière entre la Pologne et la Biélorussie. Pour l’heure, ni la Pologne ni le reste de l’UE ne sont prêts à les accueillir, leur laissant pour seule alternative un retour au pays d’origine ou des conditions de vie extrêmes pouvant conduire à la mort. Emmanuel Macron, un temps favorable à un minimum de répartition dans l’UE, brille par son silence.

Haine des mineurs étrangers : des amendes requises contre Zemmour et CNews

Le parquet de Paris a requis des amendes, mardi, contre Éric Zemmour et la chaîne de Vincent Bolloré pour « injure à caractère raciste » et « provocation à la haine ». En septembre 2020, le chroniqueur avait qualifié les mineurs étrangers non accompagnés de « voleurs », « violeurs » et « assassins ».

Pauvreté : 10 % de la population doit être aidée pour manger, du jamais-vu

Dans un rapport publié jeudi, le Secours catholique revient sur la précarité des personnes qu’il accompagne. Avec la crise sanitaire, entre 5 et 7 millions de personnes ont eu besoin en 2020 de recourir à l’aide alimentaire.

Grève à Grigny, l’usine Bergams coule, ses salariés avec

Après deux mois de grève, le tribunal de commerce d’Évry a ordonné, mercredi, la liquidation judiciaire de Bergams, entreprise spécialisée dans la confection de sandwichs basée dans la ville la plus pauvre de France. Aucune poursuite d'activité n’est prévue.

  • Le Club
  • Notre sélection
  • Harkis : une loi qui ne répare pas

    Par
    Le président de la République a annoncé que « le Gouvernement portera un projet visant à inscrire dans le marbre de nos lois la reconnaissance et la réparation à l’égard des harkis. ». C’est chose faite. Un projet de loi a été adopté le 18 novembre 2021. Le contenu de la loi va-t-il apaiser les victimes ? Est-il à la hauteur des attentes ? Au vu du texte du projet, en l’état, la réponse est non. Ce texte va diviser voire déchirer la communauté harkis. Oui à une loi de justice, non à une loi de discrimination.
  • Militer pour survivre

    Par
    Quand Metoo à commencé j’étais déjà féministe, parce qu’on m’a expliqué en grandissant que les gens étaient tous égaux, et que le sexisme c’était pas gentil. Ce qu’on ne m’avait pas expliqué c’est à quel point le sexisme est partout, en nous, autour de nous. Comment il forge la moindre de nos pensées. Comment toute la société est régie par des rapports de forces, des privilèges, des oppressions, des classes sociales.
  • Le Figaro, l'école et le wokisme, retour sur le désarroi idéologique de la droite

    Par
    Retour sur un dossier du Figaro Magazine ayant fait l'objet d'une intense polémique dans lequel il était question de l'école et du « wokisme ». Comment interpréter ce dossier ? Victoire des idées d'extrême-droite ou signe avant-coureur d'une déroute morale inéluctable ?
  • Le droit de se taire

    Par
    Pour une raison inconnue, le droit de se taire n’a jamais suscité le même engouement que la liberté d’expression. On abuse pas du droit de se taire, loin s’en faut. Alors que la liberté d’expression fait salle comble. Jamais dans l’histoire de l’humanité nous n’avons été en capacité de produire autant d’âneries à la minute. L’occasion était trop belle.
  • Être heureux, une injonction pour une responsabilité écrasante

    Par
    Un sondage nous apprend que 78% des Français se déclarent heureux. Et alors ? « Etre heureux », une injonction parmi une pluie d'injonctions qui veut nous asservir à un ordre où tout est de notre entière responsabilité.
  • Frances Haugen et les Facebook Files : l’alerte pour la culture de la démocratie

    Par
    Un scandale supplémentaire au palmarès de Mark Zuckerberg. En charge deux ans durant de la lutte contre les infox au sein de Facebook, Frances Haugen est depuis septembre dernier sous le feu des projecteurs. La raison : une série de révélations, dans le Wall Street Journal, dénonçant le manque d’éthique de la firme.
  • La beauté fragile d'un combat

    Par
    « Nous ne combattons pas le réchauffement climatique, nous nous battons pour que le scénario ne soit pas mortel. » Parfois, par la grâce du documentaire, un film trouve le chemin de l’unisson entre éthique et esthétique. C’est ainsi qu’il faut saluer « L’hypothèse de Zimov  », western climatique, du cinéaste Denis Sneguirev, à voir absolument sur Arte.
  • Les Olympiades, une comédie sentimentale à la Jacques Audiard

    Par
    On badine beaucoup avec la sexualité et l’amour dans le dernier film de Jacques Audiard, Les Olympiades, présenté au Festival de Cannes en juillet 2021. Dans un quartier du 13ème arrondissement de Paris, une génération de trentenaires cherche travail, logement, amour. Quand le banal devient beau et le bitume permet le renouveau.
  • « Nous, abstentionnistes » par Yves Raynaud (1)

    Par
    Un penseur révolutionnaire, ancien situationniste, ami de Guy Debord et de Raoul Vaneigem, vient de publier un long texte intitulé « Abstention Président » dont je vais citer des extraits, car cette réflexion me parait salutaire à quelques mois du nouveau sacre élyséen...
  • Penser la gauche : radiographie des mouvements politiques

    Par
    Ces dernières années, le monde politique a vu fleurir les mouvements avec l’ambition de remplacer les partis politiques. En façade, ces mouvements semblent proposer le renouvellement des pratiques politiques et militantes sur fond de jeunisme et d’activisme numérique. Mais quid de la démocratie interne et de la place des militants dans ces espaces ripolinés en chantre de l’avenir politique ?
  • Procès Caffin, commandant CRS : cas d'école de la fabrication de l'impunité

    Par
    capture-d-e-cran-2021-11-19-a-18-19-26
    Le 18 novembre, c'était le procès à Paris du commandant divisionnaire Dominique Caffin. Le 20 avril 2019, seul « le chef » (à l'audience, l'homme a insisté sur son rôle de chef, et c'est bien le problème) a foncé sur Mélanie Ngoye-Gaham. Compte rendu d'audience.
  • De quoi avons-nous vraiment besoin ?

    Par
    Au moment où la COP 26 accouche de mesures timides au regard des enjeux en cours, le choix de redéfinir collectivement ce dont nous avons besoin doit être au centre des débats à venir si l'on veut réussir la bifurcation sociale et écologique de nos sociétés, ce qui est à la fois urgent et incontournable.
  • « La tristesse est un mur entre deux jardins » : dialogue en temps de détresse

    Par
    Une historienne française, Michelle Perrot, et une avocate algérienne, Wassyla Tamzali, entament un dialogue passionnant autour de sujets passionnels : la colonisation, la guerre d'Algérie, le féminisme, l’universel... Une année plus tard, leur livre sort en pleine controverse mémorielle, alors que les deux pays concernés peinent à s’entendre sur « une politique de la juste mémoire ».
  • Les Œillades d'Albi : « Retour à Reims (fragments) » de Jean-Gabriel Périot

    Par
    "Retour à Reims (fragments)" de Jean-Gabriel Périot © Jour2Fête "Retour à Reims (fragments)" de Jean-Gabriel Périot © Jour2Fête
    Autour de l’adaptation du livre autobiographique du sociologue Didier Éribon « Retour à Reims », Jean-Gabriel Périot avec l’appui de nombreuses archives audiovisuelles retrace l’histoire de la classe ouvrière de 1950 à nos jours.
  • Calais : chantez, compagnons, dans la nuit la Liberté nous écoute

    Par
    Les images que l’actualité nous renvoie sur les situations aux frontières sud, orientales et occidentales de l’Union européenne, en Sicile, en Podlachie à la frontière biélorusse et dans le Calaisis face à l’Angleterre, montrent que les pays européens ont perdu leur boussole des droits de l’homme. Philippe, Anaïs et Ludovic dans l’église Saint Pierre continuent de bâtir l’humanité.
  • Migrants, Biélorussie, Pologne et hypocrisie généralisée

    Par
    Il y a là un crime contre l’humanité et aussi une grande preuve d’hypocrisie des dirigeants européens qui se focalisent sur un indéniable cynisme meurtrier de la part de la Biélorussie, peut-être encouragé par la Russie, mais oublient leurs propres agissements ailleurs dans le monde. Pour dépasser les approches manichéennes, élargissons un peu le problème.
  • Édition Les rendez-vous de Mediapart

    Mediapart vous invite à sa nouvelle journée portes ouvertes numériques

    Par
    post-article-04
    Mediapart vous donne rendez-vous jeudi 2 décembre, pour une journée portes ouvertes numériques, en accès libre ! Tout au long de cette journée spéciale, de 12h30 à 20h, une conversation permanente vous permettra, abonné ou non de poser vos questions à l'équipe qui fait, au quotidien, le journal.
  • Justice des mineurs : des réformes pour quelles pratiques ?

    Par
    À l’occasion de la Journée internationale des droits de l’enfant, le Collectif Enfance 31 a organisé à la Bourse du travail, à Toulouse, jeudi soir, une rencontre sur la justice des mineurs (protection de l’enfance et enfance délinquante).
  • Internationalisons les enfants !

    Par
     © Steeve McCurry © Steeve McCurry
    Changeons un peu de sujets et tentons une géographie culturelle de l’enfance dans le monde. L’idée m’a été donnée par le ministre de l’Education du Brésil, Cristóvão Buarque et par un photographe mondialement connu, Steve McCurry qui publie « Enfants du monde ».  (Par Gilles Fumey)
  • La loi de 1905, légendes et réalités

    Par
    Il y a peu, un journaliste s’étonnait qu’à mon âge, je continue de mener des recherches sur la loi de 1905 et il me demandait ce qui me motivait. Je lui ai répondu : je voudrais ressembler à l’enfant qui dévoile la nudité du roi (et, aussi, celle de ses opposants !). Mon travail a consisté à décrypter la loi, donc à la désacraliser. Elle n’est pas Vénus émergeant de l’onde dans une innocence radieuse. 
  • Pour le droit des associations de choisir librement les causes qu’elles défendent

    Par
    Des associations sont dissoutes par le gouvernement au motif absurde que dénoncer une injustice ce serait justifier rétrospectivement – ou se rendre complice par avance – des actes violents, voire des actes de terrorisme, que d’autres ont commis ou commettront peut-être un jour en invoquant cette même injustice. Tribune signée par une trentaine d'organisations.
  • Une victoire pour tou.te.s : la lutte des travailleurs sans-papiers d’Ile-de-France

    Par
    Le 25 octobre dernier, près de 300 travailleurs sans papiers d’une douzaine d’entreprises d’Ile de France débutent une grève coordonnée par la CGT. Leurs revendications sont simples et vitales : régularisation et fin des statuts précaires qui les maintiennent dans une position de main d’œuvre taillable et corvéable à merci.
  • Incarner la politique : pour Mimmo Lucano

    Par
    Pourquoi infliger à l’ancien maire de Riace une peine de treize années de prison, sans compter l’amende de 500 000 euros ? Si cet emblème d’une politique de l’hospitalité est persécuté par l’État italien, c’est qu’il incarne un espoir démocratique. Depuis des décennies, on nous répète qu’il n’y a pas d’alternative; Mimmo Lucano le dément par son action, qui est un remède à la dépression militante.
  • Édition L'Hebdo du Club

    Hebdo #110 : l’abécédaire de nos révoltes

    Par
    Boccio des rois Glélé, Guézo et Béhanzin. Blog d'Alter-natives Boccio des rois Glélé, Guézo et Béhanzin. Blog d'Alter-natives
    Le Club pète le feu ! Toujours fidèle à ses idéaux de justice sociale, et résolument ancrée dans les luttes d'ici, d'ailleurs et sur les frontières, notre agora, nourrie de signatures connues et de nouvelles plumes, s'est emparée de toutes les révoltes et insoumissions. Florilège sous forme d’abécédaire. Adoption / Biens / Chasseurs / Désirs / Écriture (inclusive)...
  • Ces enfants qui « n'aiment pas l'école »

    Par
    Dans un monde où la formation initiale des jeunes devient de plus en plus un marché, tous les moyens sont bons pour promouvoir l’apprentissage. Ainsi des entreprises peuvent ouvrir et fermer des centres de formation. Christian Sauce analyse, à travers ce billet, les enjeux d’une telle politique qui dénigre voire détruit l’enseignement public tout en exprimant son attachement à l'école publique.
  • Législatives en Argentine : une défaite électorale devenue victoire politique

    Par
    Malgré la défaite cuisante aux élections primaires ouvertes, simultanées et obligatoires du 12 septembre, le gouvernement de Alberto Fernández a réussi à « sauver les meubles » lors des législatives partielles nationales du 14 novembre.
  • Espagne : révolte des professeurs de Philosophie

    Par
    Les professeurs de Philosophie se mobilisent en Espagne pour défendre l'importance de cette matière et organisent des classes de philo dans les rues de Madrid.
  • Théâtre - L’île d’Or Kanemu-jima, création collective du théâtre du Soleil

    Par
    Elle rêve Cornelia ? Rêvons aussi ! Elle rêve tout haut, au téléphone avec son amie Astrid, qu‘elle est sur l‘île d’Or, avec une femme exceptionnelle « qui tient la mairie et porte le festival à bout de bras, qui se déroule dans un immense hangar pendant deux mois ».
  • Le Théâtre aimant d'art brut d'Emma Dante

    Par
    Présenté l'été dernier lors du Festival In d'Avignon, « Misericordia », d'Emma Dante, captive grâce au croisement de langages divers qui se disputent, à égalité, l'art brut et l'effronterie d'énoncer des réalités qui dérangent parce qu'elle sont l'ordinaire de gens simples. Or, si leur énergie communicative décourage toute pudeur, c'est que la poésie l'irrigue sans être préméditée.
  • Pourquoi je suis une des signataires de la tribune #MeTooPolitique ?

    Par
    Réjouissons-nous, nous, les femmes, car aujourd’hui en 2021, nous récoltons le fruit du sacrifice de nos aïeules. Et ce travail a largement contribué à faire bouger les mentalités. Mais voilà, La France, régime démocratique, ne fonctionne que grâce aux institutions. Et là, ceux que l’on nomme nos dirigeants, ne laisseraient en aucun cas leur place à une femme. Sérieux. Faut pas déconner !
  • Pour toutes celles qui nettoient

    Par
    Alors que l’image de la classe ouvrière a longtemps été associée à celle de l’ouvrier de l’industrie, elle devrait aujourd’hui l’être aussi à celle de la nettoyeuse. Travailleuses essentielles, elles ont des conditions de travail médiocres tant en termes de rémunérations que d’horaires. Il faut les soutenir dans leurs combats. Pas pour le grand soir, mais simplement pour des conditions de travail décentes.
  • Cédric Herrou : « La force des précaires, c’est qu’on n'a rien à perdre »

    Par
    Bizarrement, Mouais, très proche d’Emmaüs-Roya, n’avait jamais proposé d'entretien avec le copain brigand de la vallée. Un manque rattrapé autour d'une bière avec Marion et Cédric, salariés de la communauté, qui nous ont causé d’utopie, de punk, d’entraide, de vie en collectif et de la nécessité de « ne pas se faire bouffer par le confort, mais toujours déranger le pouvoir ».
  • Maïlen, drôle de zèbre

    Par
    « Lors de mon entrée à l’école, j’ai été violée pendant un an par mon instituteur ». Horrifié, vous vous exclamez, « En CP ?! », pour vous entendre répondre, « L’école commence à la maternelle », énoncé comme une remarque pédagogique sur un ton égal.
  • Néolibéralisme et guerre civile

    Par
    « Il y a une lutte des classes, bien sûr, mais c'est ma classe, celle des riches, qui fait la guerre. Et nous gagnons. » Ces mots passés à la postérité sont du milliardaire Warren Buffett. Pour aller au-delà de la formule-choc, il est judicieux de lire « Le choix de la guerre civile. Une autre histoire du néolibéralisme ».
  • « Pleine terre », de Corinne Royer : l’agonie paysanne. En marche vers notre chute

    Par
  • Stop aux menaces de l’extrême droite visant les journalistes

    Par
  • Quarante ans de loi Lang : un livre important

    Par
  • La houle

    Par
  • La Schtroumpfette est-elle soumise ?

    Par
Choisissez l’indépendance ! Je m’abonne à partir de 1€
  • Accès illimité au Journal et au Studio
  • Participation au Club
  • Application mobile
Je m’abonne à partir de 1€

La rédaction de Mediapart

Les Unes archivées