Journalistes, élus et militants pris pour cibles Extrême droite : les dangers du laisser-faire macroniste

Éric Zemmour se saisit d’un fusil d’assaut et le pointe sur les journalistes présents lors de sa visite du salon Milipol, le 20 octobre 2021. © Capture d’écran Twitter Lucas Burel Éric Zemmour se saisit d’un fusil d’assaut et le pointe sur les journalistes présents lors de sa visite du salon Milipol, le 20 octobre 2021. © Capture d’écran Twitter Lucas Burel

Les attaques subies par des journalistes, dont l’une des nôtres, de la part de sympathisants d’extrême droite sont intolérables. Le chef de l’État, tout à sa préoccupation d’être réélu, doit prendre la mesure du danger qui nous guette à quelques mois de la présidentielle.

À l’air libre

En finir avec l’écriture exclusive

© Mediapart

Alors que la simple introduction du pronom « iel » dans un dictionnaire en ligne provoque la panique de certain·es, comment expliquer tant de réticences à démasculiniser le français ? On en discute avec nos invité·es Éliane Viennot et Luca Greco.

Corruption dans le marché de l’eau : Veolia mis en cause, deux cadres mis en examen

Deux dirigeants d’une filiale de la multinationale ont été mis en examen pour des soupçons de corruption dans des marchés en Île-de-France, d'après nos informations.

Nominations de procureurs : Éric Dupond-Moretti ose tout

Un projet controversé de promotion express du conseiller justice de Jean Castex vient s’ajouter à une autre tentative de recaser un conseiller d’Éric Dupond-Moretti. Les deux principaux syndicats de magistrats sont très remontés.

Haine des mineurs étrangers : des amendes requises contre Zemmour et CNews

Le parquet de Paris a requis des amendes, mardi, contre Éric Zemmour et la chaîne de Vincent Bolloré pour « injure à caractère raciste » et « provocation à la haine ». En septembre 2020, le chroniqueur avait qualifié les mineurs étrangers non accompagnés de « voleurs », « violeurs » et « assassins ».

Pauvreté : 10 % de la population doit être aidée pour manger, du jamais-vu

Dans un rapport publié jeudi, le Secours catholique revient sur la précarité des personnes qu’il accompagne. Avec la crise sanitaire, entre 5 et 7 millions de personnes ont eu besoin en 2020 de recourir à l’aide alimentaire.

Grève à Grigny, l’usine Bergams coule, ses salariés avec

Après deux mois de grève, le tribunal de commerce d’Évry a ordonné, mercredi, la liquidation judiciaire de Bergams, entreprise spécialisée dans la confection de sandwichs basée dans la ville la plus pauvre de France. Aucune poursuite d'activité n’est prévue.

Boric tente d’offrir une victoire à la gauche

Gabriel Boric, du parti de gauche « Apruebo Dignidad » à Santiago, le 28 octobre 2021. © Photo Martin Bernetti / AFP Gabriel Boric, du parti de gauche « Apruebo Dignidad » à Santiago, le 28 octobre 2021. © Photo Martin Bernetti / AFP

Gabriel Boric incarne une nouvelle gauche, à la fois modérée et en rupture avec les forces qui ont assuré la « transition à la démocratie ». Deux ans après la révolte qui a permis la Constituante, il promet d’en finir avec le legs néolibéral de la dictature.

Vittel : une élue locale condamnée pour ses liens avec Nestlé

Par Alexander Abdelilah (We Report)

Pour la première fois, le système d’influence mis en place par Nestlé dans les Vosges était jugé devant un tribunal. L’ancienne conseillère départementale Claudie Pruvost a été condamnée à trois mois de prison avec sursis pour prise illégale d’intérêts.

L’ex-adjoint à l’urbanisme de Hidalgo pris en flagrant délit de pantouflage dans l’immobilier

Jean-Louis Missika, artisan de la victoire d’Anne Hidalgo aux municipales, vient de démissionner d’une mission de conseil qu’il avait intégrée au sein du groupe Novaxia, lauréat de plusieurs appels à projets lancés par la mairie de Paris. Il avait été pris la main dans le sac par une opposante qui dénonce une situation de conflit d’intérêts.

Biélorussie : des exilés racontent l’enfer aux portes de l’Europe

Par Hussam Hammoud, Céline Martelet et Noé Pignède
Des migrants devant les militaires biélorusses près de la frontière biélorusse-polonaise dans la région de Grodno, le 14 novembre. © Photo Oksana Manchuk / Belta / AFP Des migrants devant les militaires biélorusses près de la frontière biélorusse-polonaise dans la région de Grodno, le 14 novembre. © Photo Oksana Manchuk / Belta / AFP

Pris au piège d’une crise entre l’Europe et le régime autoritaire de Loukachenko, plusieurs milliers de Syriens, Irakiens, Libanais ou Yéménites sont toujours coincés entre la Biélorussie et la Pologne. La zone est toujours interdite aux journalistes. Mais des migrants parviennent à communiquer depuis l’intérieur.

La suspension de la vente de Grignon rebat les cartes sur l’avenir du site

La suspension de la vente du domaine de Grignon au promoteur Altarea Cogedim, révélée par Mediapart le 14 novembre, est un aveu d’échec pour le gouvernement. Un nouveau chapitre s’ouvre pour l’avenir de ce haut lieu de l’agronomie française.

Le quinquennat Macron est bien celui des ultra-riches

Une étude de l’Institut des politiques publiques (IPP) insiste une nouvelle fois sur le fait que les 0,1 % les plus riches sont les grands gagnants du quinquennat. Mais la réalité globale pourrait être encore pire que ce qu’elle décrit.

Au procès du 13-Novembre, l’ancien chef du renseignement extérieur passe à table

Entendu comme témoin, Bernard Bajolet, l’ancien directeur de la DGSE, n’a pas caché son « sentiment d’échec » de ne pas avoir su entraver les attentats du 13-Novembre. Il a aussi apporté à la connaissance de la cour d’assises de nombreuses informations inédites.

Industrie : le sauvetage très partiel de Ferropem

Par Florian Espalieu

Lundi 15 novembre, le groupe FerroGlobe a annoncé la fin de la production sur son site savoyard de Château-Feuillet. 221 postes disparaissent, plus cinq au siège de Chambéry. L’usine iséroise des Clavaux, avec ses 131 ouvriers, continue en revanche son activité. Mais l’avenir n’est pas assuré.

À l’air libre

« Les responsables organisent la défaillance des services publics »

© Mediapart

« À l’air libre » se penche ce soir sur la façon dont le néolibéralisme s’impose grâce à des transformations du langage. Pour en discuter, nos deux invitées sont Sandra Lucbert, autrice du Ministère des contes publics, et Julie Gervais, politiste, coautrice de La Valeur du service public.

La CAF prive d’accès à son site une partie de ses allocataires étrangers

Un changement des modalités d’accès au site de la Caisse d’allocations familiales empêche les étrangers titulaires d’un numéro de Sécurité sociale provisoire d’y effectuer des démarches. 68 000 allocataires sont concernés. La CAF assure qu'ils continueront à percevoir leurs aides.

Commission d’enquête sur les migrations : « La promesse républicaine n’est pas tenue »

Dans un rapport rendu public mardi 16 novembre, la commission d’enquête de l’Assemblée sur les migrations dénonce la politique menée par le gouvernement et les défaillances de l’État et de l’Europe quant aux conditions d’accueil et aux difficultés d’accès aux droits pour les migrants. 

Assurance-chômage : une ultime audience au Conseil d’État

Lundi 15 novembre, le Conseil d’État a examiné pour la quatrième fois en un an le texte gouvernemental, déjà entré en application le 1er octobre. Ce « texte rhinocéros » pourrait passer l’étape finale sans encombre, bien qu’il pénalise plus d’un million de chômeurs.

Pour les droites : l’enseignant, voilà l’ennemi !

En publiant son dossier sur l’enseignement avec une couverture provocatrice, « Le Figaro magazine » a suscité l’indignation de nombre d’enseignants et parents d’élèves. Pour autant, il ne s’agit pas d’une simple lubie réactionnaire. Cette question constitue un axe de fusion des droites telle qu’en rêvent Éric Zemmour et ses affidés.

À l’air libre

Mort de Souheil El Khalfaoui : « Ils font tout ce qu’ils peuvent pour nous éloigner de la vérité »

Une fresque en hommage à Souheil El Khalfaoui. © Mediapart Une fresque en hommage à Souheil El Khalfaoui. © Mediapart

En août dernier, Souheil El Khalfaoui, 19 ans, a été tué au cours d’un contrôle de police à Marseille. Depuis, sa famille demande justice. Sa tante Samia était l’invitée d’À l’air libre.

Paris trouve 35 000 euros pour promouvoir le porte-avions « Charles-de-Gaulle » dans ses écoles

Par Fanny Marlier

D’après nos informations, les élèves de CM2 de la capitale vont « bénéficier » d’une opération « pédagogique » de promotion du navire militaire, financée par la mairie de Paris et des entreprises privées. « Bientôt un kit sur le Mirage 2000 avec Dassault ? », réagit un syndicaliste.

Nouvelle-Calédonie : « Une volonté de l’État de pousser à la violence »

Alors que l’État vient de confirmer la date du 12 décembre pour la tenue du référendum sur l’indépendance de la Nouvelle-Calédonie, dont les indépendantistes avaient demandé le report en raison de la situation sanitaire, entretien avec Laurie Humuni, membre du bureau politique du FLNKS.

Les ménages assumés d’une des stars de BFMTV

Julien Migaud-Muller anime la tranche de 4 h 30 à 6 heures sur BFMTV. © Photo illustration Sébastien Calvet / Mediapart Julien Migaud-Muller anime la tranche de 4 h 30 à 6 heures sur BFMTV. © Photo illustration Sébastien Calvet / Mediapart

Tôt le matin, Julien Migaud-Muller présente sur BFMTV l’émission la plus regardée de France. La journée, il prodigue des conseils en communication à des chefs d’entreprise et des politiques. Un partenariat « gagnant-gagnant » selon l’intéressé, mais en contradiction avec le discours officiel de la chaîne.

« Total doit cesser de donner le moindre dollar à la junte birmane »

Aung Myo Min, activiste de longue date en Birmanie, a été nommé ministre des droits humains au sein du gouvernement birman en exil. Mediapart l’a rencontré lors de son récent passage à Paris. L’occasion de faire le point sur la situation neuf mois après le coup d’État et d’évoquer la présence dans le pays de l’entreprise française Total.

Soudan : un cran de plus dans la répression

Au moins sept personnes ont été tuées samedi au Soudan, lors des marches organisées par les opposants au coup d’État. La junte était bien décidée à empêcher une forte mobilisation, comme celle du 30 octobre, cinq jours après le putsch. Reportage dans la capitale.

Lanceurs d’alerte : l’Assemblée en passe de voter une loi progressiste

Alors que les libertés publiques ne cessent d’être malmenées en France, la commission des lois à l’Assemblée nationale a entériné la proposition de loi la plus progressiste d’Europe en matière de protection des lanceurs d’alerte. Même si des amendements importants ont été rejetés, cette victoire est à mettre au crédit de la coalition autour de la Maison des lanceurs d’alerte, un outil démocratique atypique dans un paysage politique délétère.

Coups de Taser dans les testicules : l’IGPN enquête sur l’interpellation d’un Malien sans papiers

Capture d'écran d'une vidéo montrant l’interpellation violente de Seriba dans la cour de son immeuble à Paris, en septembre dernier. © Document Mediapart Capture d'écran d'une vidéo montrant l’interpellation violente de Seriba dans la cour de son immeuble à Paris, en septembre dernier. © Document Mediapart

Un homme de 30 ans a été violemment interpellé en septembre dans sa cour à Paris. Alors que les policiers l’accusent d’outrage et rébellion, l’IGPN est saisie. Des témoignages et vidéos récupérées par Mediapart contredisent la version de la préfecture.

Glasgow : la COP26 est cruciale

COP26 : le fiasco de Glasgow

Par

Les deux semaines de négociations dans le cadre la COP26 ont accouché d’un accord en deçà de l’urgence climatique. Les États riches, principaux émetteurs de gaz à effet de serre, ont refusé de soutenir financièrement les pays du Sud, premières victimes du dérèglement climatique.

  • Le Club
  • Notre sélection
Choisissez l’indépendance ! Je m’abonne à partir de 1€
  • Accès illimité au Journal et au Studio
  • Participation au Club
  • Application mobile
Je m’abonne à partir de 1€

La rédaction de Mediapart

Les Unes archivées