mot de passe oublié
MediapartLive
Parrainnez vos amis

«L'Europe face à la tragédie des réfugiés» : débats et témoignages à suivre sur le site dès 20h, en direct depuis le Théâtre de la Ville à Paris.

Jusqu'à minuit, profitez de notre offre d'abonnement exclusive : les 15 premiers jours gratuits !

JE M'ABONNE

Mediapart

mar. 2 avr. 2013 2/4/2013 Dernière édition

L'ancien ministre mis en examen Affaire Cahuzac : un aveu et après ?

Après quatre mois de démentis acharnés, l'ancien ministre du budget est passé aux aveux devant les juges dans l'affaire de son compte suisse. Mais ses confessions judiciaires ne peuvent prétendre mettre un terme à l'enquête des magistrats anti-corruption Van Ruymbeke et Le Loire. De nombreuses questions restent en suspens. Les dessous d'un incroyable revirement.

Affaire d’un homme pour le PS, « scandale d’Etat » pour les autres

Après l’avoir beaucoup soutenu, les députés PS dénoncent les « mensonges » de Jérôme Cahuzac. Beaucoup jugent sa carrière politique terminée. La droite, elle, délaisse sa retenue des dernières semaines et raille la « République exemplaire » de François Hollande.

Pascal Durand : «Est-ce que l'Elysée a protégé Jérôme Cahuzac?»

« Bien pire qu'une simple erreur individuelle », l'attitude de l'ancien ministre du budget est un « attentat contre la démocratie », affirme le secrétaire national d'Europe Écologie-Les Verts, Pascal Durand. Entretien express.

Jérôme Cahuzac et l'injure faite à la nation

M. Cahuzac reconnaît devant les juges les faits révélés par Mediapart. En mentant hier à la représentation nationale, il a fait sombrer davantage la Ve République dans la régression démocratique. Leçons d'un parjure.

Ebook

L'affaire Cahuzac, quatre mois d'enquête de Mediapart

Du 4 décembre 2012 (première révélation de Mediapart) au 2 avril 2013 (l'aveu de Jérôme Cahuzac), nous avons rassemblé dans ce livre les dix principaux articles de Mediapart qui ont ponctué l'affaire Cahuzac. 

Dossier

Dossier: le compte Cahuzac

Retrouvez tous nos articles sur l'affaire du compte en Suisse, ouvert à l'UBS-Genève puis transféré à Singapour et dissimulé par l'ancien ministre du budget. Et les contributions du Club. De notre première enquête au renvoi devant le tribunal correctionnel, en passant par les travaux de la commission d'enquête parlementaire.

Simulacre d’enquête sur la mort d’un militant de l’ETA

Le parquet a pris des réquisitions de non-lieu dans l’affaire de la disparition de Jon Anza. Le militant basque avait été retrouvé dans la rue à Toulouse, inconscient, le 28 avril 2009, dix jours après son arrivée dans cette ville. Alors qu'il est décédé à l’hôpital Purpan de Toulouse, le 11 mai 2009, son corps est resté un an à la morgue sans être identifié.

Les chefs des petites voleuses du métro parisien en procès

Vingt-deux prévenus comparaissent devant le tribunal correctionnel de Paris pour avoir forcé des mineurs à voler dans le métro parisien. Deux ans d'enquête ont abouti à ce procès hors-norme qui met en cause le « clan » Hamidovic. 

Le rire indigné s'invente au Théâtre du Soleil

Avec La Ronde de nuit, la troupe afghane Aftaab, accueillie jusqu'au 28 avril au Théâtre du Soleil qu'anime Ariane Mnouchkine, remet les consciences à l'heure. Le sort des réfugiés donne lieu à une farandole qui ramène à l'essentiel, l'humanité des déshumanisés, tandis que la force comique mène le bal.

De l’ADN polynésien chez les Amérindiens

Les Botocudos, peuple de chasseurs-cueilleurs précolombiens qui vivait au sud-est du Brésil, ont des gènes communs avec les Polynésiens, d’après une étude qui vient de paraître.

Dossier

Affaire Guérini: les dessous d'un «système mafieux»

 © Reuters © Reuters

Le président PS des Bouches-du-Rhône, trois fois mis en examen, a finalement décidé de quitter le PS. Mediapart chronique depuis des années ses différentes affaires.

Réduire les allocs: l'idée déjà proposée par Didier Migaud

Allocations familiales, plafonnement des indemnités chômage, suppression des majorations retraite… Depuis janvier, les propositions d'économies du président de la Cour des comptes, Didier Migaud, font grincer, à gauche et à droite. Elles sont une à une reprises par le gouvernement. Leur logique comptable est indéniable. Mais elles ne seraient pas forcément injustes.

Syrie : les mauvais jeux diplomatiques déstabilisent la révolution

La démission du cheikh Mouaz al-Khatib de la Coalition n'est pas l'illustration d'une opposition syrienne désunie, mais bien la dénonciation des pressions contradictoires auxquelles se livrent les puissances étrangères : soutien des rebelles mais crainte des islamistes, volonté de voir l'opposition se structurer tout en évitant la formation d'un gouvernement transitoire...

Voir Naples survivre

 © JC © JC

Retour de l’usure, services publics au ralenti, travailleurs sociaux plus rémunérés, musées qui tombent en ruine ou partent en fumée… À Naples, la récession et les politiques d’austérité se greffent sur une crise structurelle : seul l’art de la débrouille permet, pour l'instant, d’éviter l'effondrement de toute une cité. Reportage texte et son.

La loi sur l'emploi divise la gauche en profondeur

L'examen du projet de loi dit de « sécurisation de l'emploi » démarre ce mardi à l'Assemblée. Le texte, très contesté, provoque de multiples fractures à gauche, sur fond d'explosion du chômage et d'attentes sociales. Le Front de gauche promet de déposer plus d'un millier d'amendements.

Décryptage d'un accord qui détricote le droit du travail

Décryptage des grandes mesures de l'accord sur la réforme du marché du travail, leurs enjeux et leurs conséquences, celles qui donnent de nouveaux droits aux salariés et celles qui offrent encore plus de flexibilité aux entreprises, au détriment de la protection des travailleurs.

Les images des ouvriers de PSA délogés du Medef par les CRS

C'est un film de 8 min, tourné jeudi dernier, après l'occupation des locaux du Medef à Paris par 150 salariés de l'usine PSA d'Aulnay-sous-Bois. Les CRS étaient là et ils ont embarqué tous les manifestants. Images réalisées dans le cadre d'un documentaire sur PSA produit par Point du jour.

Démocratie, état d’alerte

 © Reuters © Reuters

De la démission de Cahuzac au « choc de simplification » promis par le chef de l'État en passant par la mise en examen de son prédécesseur ou les crises italienne et chypriote, la « suite intemporelle de chocs » qui a marqué ces jours derniers témoigne de la décomposition du champ politique. Première chronique de Christian Salmon pour Mediapart.

Malgré le réchauffement, la banquise de l'Antarctique s'étend

Effet paradoxal du réchauffement climatique : la banquise de l’Antarctique est en expansion, faible mais significative, contrairement à celle du pôle Nord qui a fortement diminué depuis trente ans. Le principal facteur de cette augmentation est… la fonte des glaces.

Le Mali à reconstruire (3) : Sanogo est-il toujours une menace pour le pouvoir civil ?

Même si le capitaine putschiste Sanago a été marginalisé par l'intervention militaire française, il faut maintenant rebâtir une armée malienne capable de sécuriser le pays.

Jean-Marc Ayrault veut faire parler de lui

Matignon se dote d'un pôle communication. Jeudi, lors de son intervention télévisée, François Hollande n'avait même pas cité le nom de son premier ministre, effacé depuis des mois.

Pénaliser les clients des prostitué(e)s? La gauche divisée

 © Sénat © Sénat

La proposition de loi de l'écologiste Esther Benbassa abrogeant le délit de racolage créé par Nicolas Sarkozy en 2003 a été votée jeudi au Sénat. Mais le clivage est clair entre partisans de l'abolition et tenants d'une vision plus libérale.

Jerzy Kosinski, pionnier du bashing

 © Czeslaw Czaplinski © Czeslaw Czaplinski

En un récit kaléidoscopique, l’écrivain polonais Janusz Glowacki retrace l’ascension fulgurante dans le monde artistique américain de Jerzy Kosinski, auteur de L’Oiseau bariolé, et sa chute, après une investigation menée par le Village Voice en 1982.

Histoire sans morale, où la joie de détruire ce que l’on a adoré puise dans les ombres d’un homme, et le mystère d’un écrivain.

Les brutales négociations de la grande distribution

Une loi de 2008 était censée les faire progressivement disparaître. Mais les “marges arrière”, ces ristournes que les fournisseurs des grandes surfaces doivent accepter pour être référencés, existent toujours. La preuve par l'exemple, dans le secteur des loisirs créatifs.

Argent public: deux anciens directeurs de cabinet du gouvernement Fillon condamnés

La Cour de discipline budgétaire vient d'épingler les anciens directeurs de cabinet de Rama Yade et Bernard Laporte, secrétaires d'Etat aux sports sous Nicolas Sarkozy. Une décision rarissime.

Altermondialisme et islam politique: la gauche face aux conservatismes

Alors que le Forum social mondial de Tunis replie ses tentes, samedi 30 mars, la gauche “alter” et les partis islamiques, qui occupent le pouvoir, en Tunisie ou en Égypte, à la faveur des processus électoraux post-révolutionnaires, se regardent en chiens de faïence. L'islam politique se présente sous un jour de plus en plus conservateur, tandis que, dans toute une partie de la gauche, une « révolution conservatrice », portant sur le féminisme, la laïcité et l'athéisme, serait à l'œuvre.

Bayrou: « Si François Hollande maintient son cap... »

 © Reuters © Reuters

Après l'intervention de François Hollande, François Bayrou apparaît de plus en plus compatible avec la ligne présidentielle. Dans un entretien à Mediapart, il salue des « intentions », qui « vont dans le bon sens », mais regrette l'absence de « plan puissant d'ensemble ». Il explique les conditions pour que la majorité « réformiste », appelée de ses vœux, « se réalise un jour ».

Hollande renoue avec la « Troisième alliance »

Mediapart a retrouvé l’origine du « cap » élyséen exprimé jeudi soir sur France 2. Ce fameux « hollandisme » était déjà tout entier contenu dans un ouvrage de Max Gallo publié en 1984, « discuté et enrichi » par le jeune énarque François Hollande. Retour vers le futur, où l'on voit déjà érigé le « bricolage pragmatique » en référence de gouvernement.

Affaire Bettencourt: l'instruction est terminée

Les trois juges d'instruction en charge de l'affaire Bettencourt ont signifié jeudi 28 mars que leurs investigations étaient achevées. Douze personnes sont mises en examen dans le volet principal de cette affaire, dont Nicolas Sarkozy. Le Conseil supérieur de la magistrature est saisi des attaques contre les juges, venues des proches de l'ancien président, dont notamment Henri Guaino.

Alain Rémond dépiste l'écriture et la vie

Alain Rémond, ancien pilier de Télérama, chroniqueur à Marianne et à La Croix, publie Tout ce qui reste de nos vies (Seuil). Pour Mediapart, il évoque la mémoire de l'enfance, les mots couchés sur le papier, la vaine gloriole médiatique, la rencontre essentielle des lecteurs ou la nécessité de se détacher de racines pourtant aimées…

DSK : ce que révèle l’affaire du Carlton

Les juges d’instruction lillois ont bouclé le dossier Carlton, une enquête sur un réseau de proxénétisme régional qui vaut une mise en examen à Dominique Strauss-Kahn. Le dossier révèle les collusions entre notables et proxénètes, sur fond de prédation sociale. Il décrit surtout l'ancien directeur du FMI comme exerçant un véritable « leadership sur ce groupe composant une bande organisée ».

Affaire Tapie : Mediapart retrouve la note disparue de Bercy

Une note secrète de Bercy, établie en 2005 par trois « sages », recommandait à l'État de refuser toute transaction avec Bernard Tapie, si celle-ci devait aboutir à une indemnité supérieure à 145 millions d'euros ou si une fraction de cette somme devait tomber, en net, dans sa poche. Mediapart publie ce document qui ruine la défense de Christine Lagarde.

La rédaction de Mediapart

Les Unes archivées