mot de passe oublié
onze euros les trois mois

Restez informé tout l'été avec Mediapart

Profitez de notre offre d'été : 11€ pour 3 mois (soit 2 mois gratuits) + 30 jours de musique offerts ♫

Je m'abonne

Mediapart

sam. 30 mars 2013 30/3/2013 Dernière édition

L'argent comme dénominateur commun Les affaires Sarkozy

La mise en examen de Nicolas Sarkozy pour abus de faiblesse dans le cadre de l'affaire Bettencourt, moins d'un an après sa défaite à la présidentielle, vient rappeler un fait inédit : jamais un président, dès son premier mandat, n’a été cerné par autant d’affaires dont l’argent est le seul ressort, entre financement politique et enrichissement personnel. Inventaire.

Affaire Bettencourt: l'instruction est terminée

Les trois juges d'instruction en charge de l'affaire Bettencourt ont signifié jeudi 28 mars que leurs investigations étaient achevées. Douze personnes sont mises en examen dans le volet principal de cette affaire, dont Nicolas Sarkozy. Le Conseil supérieur de la magistrature est saisi des attaques contre les juges, venues des proches de l'ancien président, dont notamment Henri Guaino.

Dossier

Dossier: le compte Cahuzac

Retrouvez tous nos articles sur l'affaire du compte en Suisse, ouvert à l'UBS-Genève puis transféré à Singapour et dissimulé par l'ancien ministre du budget. Et les contributions du Club. De notre première enquête au renvoi devant le tribunal correctionnel, en passant par les travaux de la commission d'enquête parlementaire.

Altermondialisme et islam politique: la gauche face aux conservatismes

Alors que le Forum social mondial de Tunis replie ses tentes, samedi 30 mars, la gauche “alter” et les partis islamiques, qui occupent le pouvoir, en Tunisie ou en Égypte, à la faveur des processus électoraux post-révolutionnaires, se regardent en chiens de faïence. L'islam politique se présente sous un jour de plus en plus conservateur, tandis que, dans toute une partie de la gauche, une « révolution conservatrice », portant sur le féminisme, la laïcité et l'athéisme, serait à l'œuvre.

Les brutales négociations de la grande distribution

Une loi de 2008 était censée les faire progressivement disparaître. Mais les “marges arrière”, ces ristournes que les fournisseurs des grandes surfaces doivent accepter pour être référencés, existent toujours. La preuve par l'exemple, dans le secteur des loisirs créatifs.

Argent public: deux anciens directeurs de cabinet du gouvernement Fillon condamnés

La Cour de discipline budgétaire vient d'épingler les anciens directeurs de cabinet de Rama Yade et Bernard Laporte, secrétaires d'Etat aux sports sous Nicolas Sarkozy. Une décision rarissime.

Jean-Marc Ayrault veut faire parler de lui

Matignon se dote d'un pôle communication. Jeudi, lors de son intervention télévisée, François Hollande n'avait même pas cité le nom de son premier ministre, effacé depuis des mois.

Bayrou: « Si François Hollande maintient son cap... »

 © Reuters © Reuters

Après l'intervention de François Hollande, François Bayrou apparaît de plus en plus compatible avec la ligne présidentielle. Dans un entretien à Mediapart, il salue des « intentions », qui « vont dans le bon sens », mais regrette l'absence de « plan puissant d'ensemble ». Il explique les conditions pour que la majorité « réformiste », appelée de ses vœux, « se réalise un jour ».

Hollande renoue avec la « Troisième alliance »

Mediapart a retrouvé l’origine du « cap » élyséen exprimé jeudi soir sur France 2. Ce fameux « hollandisme » était déjà tout entier contenu dans un ouvrage de Max Gallo publié en 1984, « discuté et enrichi » par le jeune énarque François Hollande. Retour vers le futur, où l'on voit déjà érigé le « bricolage pragmatique » en référence de gouvernement.

Alain Rémond dépiste l'écriture et la vie

Alain Rémond, ancien pilier de Télérama, chroniqueur à Marianne et à La Croix, publie Tout ce qui reste de nos vies (Seuil). Pour Mediapart, il évoque la mémoire de l'enfance, les mots couchés sur le papier, la vaine gloriole médiatique, la rencontre essentielle des lecteurs ou la nécessité de se détacher de racines pourtant aimées…

François Hollande: les adieux à la gauche

Les commentateurs n'en attendaient pas grand-chose. Or la prestation télévisée du chef de l'État, jeudi soir, relève de l'événement. François Hollande a tourné la page de la gauche – le mot n'a pas été prononcé – et de ses engagements emblématiques – réforme politique, réforme sociale, droit de vote des étrangers –, pour égrener sur un mode comptable un programme centriste d'adaptation à la crise.

Pas de New Deal ! Des mesurettes…

Loin de jouer les Roosevelt, François Hollande a joué les petits Père Queuille en déroulant un chapelet de mesurettes économiques. À croire qu'il n'a pas compris que l'Europe et la France traversent une crise économique aussi grave que celle de 1929, sinon plus.

Laïcité, voile: le chef de l'Etat tranche dans le vif du débat

En se déclarant favorable à une loi étendant l'interdiction des signes religieux aux associations percevant des financements publics « dès lors qu’il y a contact avec les enfants », François Hollande arbitre le débat suscité par la décision de la cour de cassation à propos de la crèche Baby-Loup. Principales visées : les femmes musulmanes portant le voile.

Entre FN et UMP, la « dédiabolisation » fait son chemin

Élus frontistes applaudis par des députés UMP, amendements cosignés, manifestations communes, « accords » locaux réclamés par le FN. Si les leaders des deux partis refusent toute alliance, le retour au pouvoir de la gauche ravive chez certains l'idée d'une union de toutes les droites.

La Parisienne Libérée : «Le châtiment de Chypre»

Au nom de la lutte contre les paradis fiscaux, nous imposerons l'austérité aux Chypriotes ! Tel est le mot d'ordre de l'Eurogroupe, mis en musique par la Parisienne Libérée. Vidéo dans l'article.

Les députés autorisent les recherches sur l'embryon et les cellules souches

 © (dr) © (dr)

En adoptant une proposition de loi autorisant les recherches sur l'embryon et les cellules souches, les députés ont mis fin à une anomalie qui entravait la biomédecine française depuis deux décennies.

Européennes 2014: le PS cherche à éviter la débâcle

Le PS a renoncé à modifier le mode de scrutin aux élections européennes, à rebours de ses votes passés et de ses engagements. Le retour à des listes nationales (et non plus régionales) est abandonné. C'est une façon d’amortir une possible déroute en 2014.

DSK : ce que révèle l’affaire du Carlton

Les juges d’instruction lillois ont bouclé le dossier Carlton, une enquête sur un réseau de proxénétisme régional qui vaut une mise en examen à Dominique Strauss-Kahn. Le dossier révèle les collusions entre notables et proxénètes, sur fond de prédation sociale. Il décrit surtout l'ancien directeur du FMI comme exerçant un véritable « leadership sur ce groupe composant une bande organisée ».

Cahuzac : le grand revirement de Moscovici

Après avoir soutenu durant des semaines Jérôme Cahuzac, le ministre de l'économie Pierre Moscovici s'en démarque désormais plus ou moins subtilement. Au risque d'être mis face à ses précédents propos. Les journalistes ont aussi retrouvé des sources mettant en cause l'ex-ministre du budget.

Roms: le bidonville de Moulin-Galant expulsé

Le bidonville de Moulin-Galant, en Essonne, a été expulsé ce matin par les forces de l'ordre, à la suite de l'arrêté municipal pris par la maire socialiste de la commune de Villabé. Entre 300 et 400 personnes, dont une cinquantaine d'enfants, vivaient sur ce terrain depuis cinq ans. Ils se retrouvent sans solution durable de relogement.

Le Mali à reconstruire (2): l'urgence de nouveaux responsables politiques

Une élection présidentielle est prévue pour juillet 2013. Mais elle risque d'arriver trop tôt pour être l'occasion d'un véritable renouvellement des élites discréditées depuis vingt ans. Une large partie du pays ne sera pas en mesure de voter.

Affaire Tapie : Mediapart retrouve la note disparue de Bercy

Une note secrète de Bercy, établie en 2005 par trois « sages », recommandait à l'État de refuser toute transaction avec Bernard Tapie, si celle-ci devait aboutir à une indemnité supérieure à 145 millions d'euros ou si une fraction de cette somme devait tomber, en net, dans sa poche. Mediapart publie ce document qui ruine la défense de Christine Lagarde.

La grande peur des ouvriers de Martigues

Vidéo dans le corps de l'article.

« L'avenir me fait peur », lance la femme d'un ouvrier de Martigues. Ici, on se croyait protégés par l'industrie pétrolière installée autour de l'étang de Berre depuis 1932. Ce n'est plus le cas. Reportage vidéo.

Et maintenant, voilà les privatisations !

L'État a cédé 3,12 % du capital du groupe Safran. S'il s'agit d'une mini-privatisation, c'est la première du quinquennat Hollande et elle a valeur d'aveu. Surtout, elle vient confirmer que l'État a besoin de vendre des « bijoux de famille » pour faire fonctionner la Banque publique d'investissement.

La Poste mute mais les emplois chutent

Le recours massif à la sous-traitance pour la livraison de colis en est un symptome. La Poste est une entreprise qui est en train de changer de métier, au prix d'un sérieux malaise social. Entre 2004 et 2010, le nombre de salariés est passé de 280 000 à 237 000, soit plus de 15 % de réduction d’effectifs.

La loi sur l'emploi divise la gauche en profondeur

L'examen du projet de loi dit de « sécurisation de l'emploi » démarre ce mardi à l'Assemblée. Le texte, très contesté, provoque de multiples fractures à gauche, sur fond d'explosion du chômage et d'attentes sociales. Le Front de gauche promet de déposer plus d'un millier d'amendements.

Fichier ADN : «Celui qui refuse le prélèvement est suspect»

À Larmor-Baden (Morbihan), les gendarmes procèdent au prélèvement de l'ADN de tous les hommes de la commune, à la suite d'une série d'incendies criminels. Un enseignant s'insurge.

Attaques anti-juges: l'UMP sur la pente Berlusconi

 © Reuters © Reuters

Depuis la mise en examen de Nicolas Sarkozy pour « abus de faiblesse », l’UMP multiplie les attaques virulentes à l'encontre des magistrats. La scène politique française se rapproche de la situation en Italie, où droite et juges s'affrontent depuis vingt ans.

Pourquoi Mélenchon a choisi l'escalade

C'est, assure-t-il, le moment du parler « cru et dru ». Jean-Luc Mélenchon a profité du congrès de son Parti de gauche (PG), ce week-end à Bordeaux, pour durcir encore le ton face au PS. Objectif : se positionner sur l'euro et mettre la pression sur le PCF avant les municipales et européennes de 2014.

Corruption en Essonne: le groupe Icade est mis en cause à Fleury-Mérogis

La filiale de la Caisse des dépôts a offert une plus-value de 13 millions d’euros à un intermédiaire de la municipalité de Fleury-Mérogis pour obtenir un vaste lotissement. Une partie des 1 400 logements prévus sortent de terre et l’ancien maire communiste et son successeur socialiste s’accusent de malversations.

Georges Kiejman se sent pousser des zèles

Georges Kiejman s'en prend au juge Gentil, à propos de cette affaire Bettencourt dans laquelle il trempa plus que de raison. L'avocat, qui vole au secours de Nicolas Sarkozy, apparaît tel le vice passant pour vertu. Il excipe d'une morale qu'il n'incarne guère, pour allumer de fâcheux contre-feux.

La mort de Jean-Marc Roberts

Jean-Marc Roberts est mort d'un cancer du poumon le 25 mars à l'âge de 58 ans. Cet écrivain s'était fait rare, cet éditeur au cœur du système se voulait à part : doué, invivable et attendrissant.

Documentaire

Syrie: le récit de la révolution

Il y a deux ans éclataient les premières manifestations en Syrie et commençait la terrible répression.

La rédaction de Mediapart

Les Unes archivées