Violence domestique, Cinéma du réel, Chine Tous les mercredis: votre soirée vidéo en accès libre

mercredis-1303

Mediapart vous propose une soirée vidéo en accès libre :
Hôtel Écho d’Éléonor Gilbert, un documentaire sensible sur la prévention de la violence domestique.
> Douze films en lien avec le festival « Cinéma du réel » (du 15 au 24 mars à Paris). 
> « Chine : la stratégie d'une puissance émergée », un entretien avec Sophie Wintgens.

L’exécutif pris à son propre piège

Par
 © Reuters © Reuters

Pensé comme « un moment d’apaisement » en pleine crise des gilets jaunes, le « grand débat » risque de se retourner contre l’exécutif si les réponses apportées s’avèrent décevantes. Déjà, le pouvoir prévient : elles le seront forcément. Emmanuel Macron veut sauver ses réformes. Et pour ce faire, il est prêt à installer le débat permanent.

Du VIIIe siècle à un collège de Provence, la culture arabe en partage

Le documentaire Les Yeux de la parole suit la naissance d’un opéra contemporain à Aix-en-Provence, Kalîla wa Dimna, à travers des collégiens découvrant en classe ce qu’une équipe artistique magnifie sur scène. La jonction est fabuleuse.

Plongée dans la France où se déplacer est une épreuve

À Denain (Nord), Emmanuel Macron a fait en 2017 un de ses plus mauvais scores. Dans le roman-photos Les Racines de la colère, Vincent Jarousseau documente ce quinquennat qui se voulait « en marche » mais n’a pas accru les possibilités de se déplacer.

Les victimes d’un traitement anti-calvitie poursuivent le laboratoire MSD

Par Rozenn Le Saint

Le Propecia®, un médicament à base de finastéride contre la chute des cheveux, provoque des dépressions et des troubles sexuels. Selon nos informations, pour la première fois, trois Français ont déposé un recours en justice contre le laboratoire MSD, alors que 30 000 Français prennent ce traitement et que des associations lui imputent plusieurs dizaines de suicides dans le monde. L’audience aura lieu le 4 juin.

Brésil: deux anciens policiers arrêtés dans l’enquête sur le meurtre de Marielle Franco

Une murale commémorant Marielle Franco réalisée près du lieu de son assassinat. © Reuters Une murale commémorant Marielle Franco réalisée près du lieu de son assassinat. © Reuters

Fortement engagée dans la lutte pour les droits des minorités, la conseillère municipale de Rio de Janeiro a été tuée le 14 mars 2018. L’enquête avance mais la question de savoir qui a commandité l’assassinat est toujours en suspens.

«Il y a des milliards d’euros de fraude fiscale, mais on n’a pas les moyens de les récupérer»

Les personnels des finances publiques sont appelés à une journée de grève et de manifestations jeudi 14 mars. L’intersyndicale dénonce les suppressions d’emplois et le démantèlement des missions. À la pointe de la mobilisation, la Haute-Garonne espère que le mouvement va s’étendre.

Triangle de Gonesse: la justice s’oppose au bétonnage

La justice rejette une nouvelle fois l’urbanisation du « Triangle de Gonesse », ces 700 hectares de terres agricoles entre les aéroports de Roissy et du Bourget. « Un nouveau revers » pour le gigantesque centre de commerces et de loisirs EuropaCity, selon ses opposant·e·s. Mais les porteurs du projet pensent avoir le temps pour eux.

«Gilets jaunes»: à Paris, le procureur invente la garde à vue sans motif

Dans une réponse au Syndicat des avocats de France, Rémy Heitz justifie d’avoir transmis une « fiche pratique » aux magistrats du parquet afin de maintenir en garde à vue les manifestants ayant bénéficié d’un classement sans suite. Les avocats dénoncent des détentions arbitraires.

Devant les «Sages», le procès des tests osseux

Le Conseil constitutionnel s’est penché, mardi 12 mars, sur les « tests osseux » utilisés par la justice pour évaluer l’âge d'étrangers qui se déclarent mineurs en France. Les associations dénoncent des examens « anachroniques » portant atteinte aux principes de dignité humaine et de protection de l’enfant.

Antiterrorisme: l'ex-patron de la DGSE met en garde contre les solutions populistes

Rapatriement de Syrie des enfants de djihadistes, apprentissage de l’arabe à l’école, compromission avec le régime d’al-Assad… Lors d’une audition au Sénat, Bernard Bajolet, l’ancien directeur des services secrets français, n’a éludé aucun des sujets qui embrasent le débat public à propos du terrorisme. Ses prises de position sont d’autant plus fortes qu’elles se fondent sur son expérience de praticien.

Les choix du gouvernement ont pesé sur le pouvoir d’achat

La fragmentation de la baisse des cotisations et la hausse de la CSG et des taxes sur le carburant ont réduit le niveau de vie moyen des ménages français, selon l’Insee. Cette fragmentation, décidée pour financer la défiscalisation du capital, a été l’erreur majeure du début du quinquennat.

Le procès Tapie démarre dans la confusion

Après deux jours daudience, le procès de larbitrage truqué rendu en faveur de Bernard Tapie part un peu dans tous les sens. Nanard, lui, retrouve ses sensations dacteur.

La France veut renvoyer au Brésil des personnes trans séropositives

Érika a reçu une obligation de quitter le territoire français. © LF Érika a reçu une obligation de quitter le territoire français. © LF

Alors que Jair Bolsonaro est arrivé au pouvoir au Brésil, la France a délivré plusieurs obligations de quitter le territoire à des personnes brésiliennes séropositives, souvent transgenres. Certaines vivent depuis plusieurs années en France, où elles disposaient jusqu’alors de titres de séjour provisoires au nom de l’accès aux soins.

Pour le Défenseur des droits, le recul des services publics «sape la cohésion sociale»

Entre privatisation, décentralisation, dématérialisation et réductions budgétaires, le rapport d’activité annuel du Défenseur des droits dénonce les effets néfastes de « l’évanescence croissante des services publics sur les personnes pour lesquelles ils constituent souvent le principal recours ».

Loi «anticasseurs»: Macron donne raison à l’opposition

Après des semaines de controverses, le président de la République a annoncé son intention de saisir lui-même le Conseil constitutionnel au sujet de la loi « anticasseurs » qui doit être votée conforme au Sénat, le 12 mars. Ce faisant, il devance l’opposition, calme sa majorité et affaiblit son premier ministre.

Mohamed Mebtoul: «Bouteflika et sa clientèle continuent de mentir au peuple»

Pour le sociologue algérien, Mohamed Mebtoul, la déclaration de renoncement du président Bouteflika à un cinquième mandat est un mensonge au peuple qui se poursuit. Mais ce dernier n’est pas dupe, particulièrement sa jeunesse, désormais actrice incontournable dans la transformation du politique.

Algérie: Bouteflika renonce, l’élection présidentielle est reportée

Dans un « message à la nation », le président algérien cède aux revendications des millions d’Algériens qui manifestent depuis le 22 février en criant « Système dégage ! ». Il renonce à un cinquième mandat, un nouveau gouvernement est nommé, l’élection est repoussée et un référendum sur une nouvelle Constitution est annoncé pour la fin de l’année. En attendant, il reste aux commandes.

Glasgow l’Ecossaise est devenue une ville sous perfusion alimentaire

Par Audrey Parmentier

Alors que les députés britanniques ont de nouveau rejeté, mardi 12 mars,  le projet d’accord de sortie de l’UE négocié par Theresa May, incapables de trouver une issue au référendum de 2016, la population, elle, subit les effets d’une politique d’austérité carabinée. Reportage à Glasgow, où nombre d’habitants se raccrochent aux banques alimentaires, depuis la mise en place du crédit universel en 2018.

Aide sociale à l’enfance: l’offensive des enfants placés

Le collectif #LaRueA18ans et quelques parlementaires se battent depuis plusieurs mois pour obtenir le vote d’une loi qui interdirait la « sortie sèche », c’est-à-dire cette situation où, le jour de ses 18 ans, l’enfant placé se retrouve à la rue sans ressources ni soutien. Ils organisent mardi une soirée de mobilisation. Contesté par les associations, le secrétaire d’État à l’enfance Adrien Taquet annonce à Mediapart une mission d’information parlementaire.

Pourquoi le prix de l’électricité risque d’augmenter fortement

Après les autoroutes, ADP, l’électricité. Contrairement aux promesses du gouvernement, le prix de l’électricité devrait augmenter et même dans des proportions considérables. Passant outre la loi, la commission de régulation de l’énergie a décidé de lancer le démantèlement du service public de l’électricité et d’EDF. Objectif : transférer la rente publique nucléaire vers le privé, au détriment des ménages et de l’économie. Même l’Autorité de la concurrence est contre.

Aéroport de Toulouse: le rapporteur général demande l’annulation de la vente

Et si la vente de l’aéroport de Toulouse-Blagnac au chinois Casil était considérée comme nulle ? Lors de la séance de la cour d’appel administrative de Paris, lundi 11 mars, le rapporteur général a relevé de nombreux manques de respect des règles du cahier des charges.

Usul. Développement personnel: pensez positif

Par Rémi Liechti et Usul
 © Founders Pledge © Founders Pledge

Constatant que cette littérature explose et qu’elle est devenue un marché très lucratif, l’équipe d’Ouvrez les guillemets s’est penchée sur ce que racontent les coachs de vie et autres conférenciers, qui passionnent parfois jusqu’aux zadistes les plus new age.

A Saint-Denis: «Les JO, c’est pas pour nous»

Plus d’une centaine de personnes se sont réunies à Saint-Denis, dimanche 10 mars, pour protester contre la manière dont s’organisent les Jeux olympiques de 2024 dans le département et exiger d’être prises en compte.

Bernie Sanders 1962: un jeune activiste à Chicago

Par Miles Kampf-Lassin

Le socialiste américain Bernie Sanders, à nouveau candidat à l’élection présidentielle, a débuté sa campagne par un meeting à New York, sa ville de naissance. Et un autre à Chicago, où il a manifesté pour les droits civiques au début des années 1960, s’y forgeant une conscience politique. Archéologie de la pensée de « Bernie », dans cet article qui inaugure le partenariat éditorial de Mediapart avec la revue Jacobin.

Mort de Zineb Redouane: sa famille s'étonne du «silence politique»

Zineb Redouane est décédée à 80 ans, à la suite d'un arrêt cardiaque au bloc opératoire à Marseille le 2 décembre 2018, après avoir reçu une grenade lacrymogène au visage, en marge d'une manifestation contre le mal-logement. Alors qu'une information judiciaire est en cours, sa fille s’étonne du « silence médiatique et politique » entourant sa mort.

Acte XVII: à Paris, les «gilets jaunes» rêvent d’un nouveau départ

Quelques dizaines de milliers de personnes ont manifesté lors du 17e acte des gilets jaunes le 9 mars. À Paris, les cortèges ont accueilli militants du climat et assistantes maternelles. Tous veulent croire que la mobilisation du 16 mars – marche pour le climat et clôture du grand débat voulu par Emmanuel Macron –, marquera un « tournant » dans la mobilisation.

Quinn Slobodian: «Le néolibéralisme est travaillé par un conflit interne»

Pour penser les hybridations contemporaines entre néolibéralisme, autoritarisme et nationalisme, le travail d’historien de Quinn Slobodian, encore peu connu en France, est incontournable. L’auteur de Globalists nous a accordé un entretien.

  • Le Club
  • Notre sélection
Choisissez l’indépendance ! Je m’abonne à partir de 1€
  • Accès illimité au Journal et au Studio
  • Participation au Club
  • Application mobile
Je m’abonne à partir de 1€

La rédaction de Mediapart

Les Unes archivées