Un syndicaliste éborgné lors de la manifestation à Paris

Laurent, syndicaliste Sud Santé de 43 ans, a été touché jeudi 15 septembre par un projectile place de la République, à la fin de la manifestation parisienne contre la loi sur le travail. Pris en charge à l’hôpital Cochin, le chirurgien n’a pu sauver son œil. Son syndicat récolte les éléments, en vue de déposer plainte.

Les opposants à la loi sur le travail redonnent de la voix

Les manifestations jeudi en France ont été plutôt bien suivies, alors que le mouvement était donné pour mort après la promulgation de la loi El Khomri. Dans les « cortèges de tête », les manifestants restent déterminés. À Paris, des échauffourées ont eu lieu. Plusieurs blessés graves chez les manifestants, un policier a dû être évacué par hélicoptère. Mais les syndicats commencent à se diviser sur la suite. 

Avec Andreï Ivanov, un récit sur des réfugiés affreux, sales et parfois méchants

Andreï Ivanov, russophone, apatride, en un roman picaresque qui n’épargne pas le Danemark, et à travers les aventures de deux olibrius errants et dévastateurs, raconte formidablement le camp humanitaire vu par ceux qui y vivent, dont il a fait partie. Entretien et extrait en fin d’article.

En Suède, un chirurgien provoque un «Tchernobyl éthique»

Un chirurgien charlatan, Paolo Macchiarini, a déclenché le plus grand scandale jamais connu par la médecine suédoise : embauché par le célèbre Institut Karolinska de Stockholm, l'université qui désigne chaque année le prix Nobel de médecine, il a causé involontairement la mort de six patients en les opérant dans des conditions hasardeuses et non contrôlées. Depuis février, les démissions se succèdent.

Brésil: Lula combat pied à pied les accusations d’un procureur évangélique qui en appelle à Dieu

Le procureur fédéral Dallagnol décrit l’ancien président Lula comme le « commandant en chef » de la corruption. Problème : il n’a pas de preuves. Après la destitution de Dilma Rousseff, l’offensive de quelques magistrats contre Lula résonne comme un nouvel épisode de la tourmente politique qui déchire le pays.

Londres donne son feu vert au projet d’Hinkley Point

Après deux mois d’atermoiements, la première ministre britannique a donné son accord au projet de construction de deux EPR par EDF. Cette décision jette la consternation au sein du groupe et parmi les opposants. Tous redoutent que le projet ne soit fatal à l’électricien public. « Le feuilleton n’est pas terminé », prédit cependant Greenpeace.

«EDF s’enferre dans un modèle dépassé et inadapté»

Vidéo accessible dans l'article. Vidéo accessible dans l'article.

Alors que le gouvernement britannique a donné son feu vert à la construction de deux réacteurs à Hinkley Point, l’administrateur d’EDF démissionnaire en juillet 2016, Gérard Magnin, décrit à Mediapart un groupe dogmatique et obsédé par le nucléaire. Face à lui, la porte-parole de la fédération mines-énergie de la CGT, Marie-Claire Cailletaud.

L’apologie du terrorisme est de plus en plus réprimée, et sévèrement

En 2014, la loi de lutte contre le terrorisme a transféré le délit d’apologie du terrorisme de la loi sur la liberté de la presse au code pénal, facilitant sa répression. Un délit que Christiane Taubira a demandé aux parquets d’appliquer avec fermeté. En 2015, 385 peines ont été prononcées ; en 2016, les peines de prison vont jusqu’à plusieurs années.

Des chercheurs pris pour cible par le lobby agroalimentaire

Dans un courrier obtenu par Mediapart, les présidents de l’Association des industries alimentaires et de la Fédération du commerce et de la distribution ont demandé à Stéphane Le Foll de « mettre fin » à des travaux du laboratoire du Pr Hercberg, président du Plan national nutrition santé. En cause, une recherche sur l’étiquetage nutritionnel.

Purges et mesures d’exception déstabilisent l’appareil d’Etat turc

La mairie de Diyarbakir sous surveillance, dimanche 11 septembre, après la destitution du maire. © REUTERS/Sertac Kayar La mairie de Diyarbakir sous surveillance, dimanche 11 septembre, après la destitution du maire. © REUTERS/Sertac Kayar
La lutte contre les complices supposés de la tentative de putsch du 15 juillet a profondément déstabilisé l’appareil d’État turc. Les purges ont saigné à blanc certains corps de la fonction publique et font régner l’angoisse parmi les fonctionnaires des écoles, casernes, prisons et tribunaux. Les mesures d’exception décrétées par le gouvernement ont un peu plus éloigné la Turquie des garde-fous de l’État de droit.

Le préfet de Haute-Corse décore un employé condamné par la justice

Après avoir fermé les yeux sur l’embauche par le maire de Calvi d’un membre du grand banditisme, le préfet vient de décerner la médaille de bronze pour acte de courage à un employé municipal, pourtant condamné.

En larmes, Jérôme Cahuzac sera fixé sur son sort le 8 décembre

Trois ans de prison ferme et cinq ans d’inéligibilité ont été requis mercredi 14 septembre contre Jérôme Cahuzac, jugé pour fraude fiscale et blanchiment. La condamnation de son épouse et celle de la banque Reyl ont aussi été demandées par le parquet. Jugement le 8 décembre.

Europe: Jean-Claude Juncker, toujours aussi crépusculaire

Le Luxembourgeois, malmené par le Brexit, a prononcé mercredi à Strasbourg un discours de rentrée en forme de plaidoyer pour une « Europe qui protège ». C’est une première étape pour « réunir l’Europe » menacée d'éclatement après le Brexit, en attendant le sommet de Bratislava vendredi.

Le philosophe Florent Guénard interroge les conditions de diffusion de la démocratie

Le projet néoconservateur d’exportation de la démocratie a échoué. Dès lors, comment faire progresser ce système sans faire le jeu d’un pur relativisme en matière de régimes politiques ? Le philosophe Florent Guénard tente de répondre à cette question.

Les séismes n’ont pas fini de bouleverser la société italienne

Par Mathilde Auvillain

Trois semaines après le séisme d’Amatrice, la classe politique italienne tente d’oublier les similarités et la malchance statistique d’un deuxième « terremoto » en seulement sept ans, après celui de L’Aquila. Matteo Renzi espère être plus habile et conscient de la situation que ne l’avait été Silvio Berlusconi.

Le parlement britannique remet en cause les raisons de la guerre en Libye de Sarkozy

C’est peut-être l’histoire d’un grand mensonge d’État. Le parlement britannique a publié, mercredi 14 septembre, un rapport cinglant sur l’intervention militaire en Libye, dont la France fut le principal moteur en 2011. Quelle était la véritable motivation de Sarkozy ?

Derrière l’«identité heureuse» de Juppé, sa vision malheureuse de la France

Dans une campagne pour la primaire crispée sur les questions identitaires, Alain Juppé veut imposer son concept d’« identité heureuse ». Une formule optimiste, qui lui permet de se distinguer sur la forme de Nicolas Sarkozy. Car sur le fond, les deux hommes partagent le constat d’une France « abîmée à l’intérieur ».

L’impasse des mobilisations citoyennes dans la Ve République

La militante féministe Caroline De Haas avait réussi à créer un début de mobilisation, avec la pétition contre la loi sur le travail et son projet de « pirater la présidentielle ». Elle a finalement décidé de rejoindre Cécile Duflot, candidate à la présidentielle. Pourquoi donc, en France, les mouvements citoyens ne trouvent-ils pas de débouchés politiques satisfaisants ?

Réfugiés: le gouvernement grec juge insuffisante l’aide de l'Europe

Yannis Mouzalas lors d'une visite auprès des migrants de la place Viktoria à Athènes, en octobre 2015. © Reuters Yannis Mouzalas lors d'une visite auprès des migrants de la place Viktoria à Athènes, en octobre 2015. © Reuters

Dans un entretien à Mediapart, le ministre grec de la politique migratoire, Yannis Mouzalas, reproche aux États membres de l’Union européenne de « blâmer » l’action de son pays sur son traitement des réfugiés. Il propose une gestion commune des retours des personnes en situation irrégulière dans les pays tiers. Et appelle à des renforts pour traiter les demandes d’asile.

La banque de l’UE investit des fonds publics dans les paradis fiscaux

La Banque européenne d’investissement (BEI) a investi près de 500 millions d’euros dans des fonds localisés dans des paradis fiscaux ces dernières années, selon une étude que des ONG publient mercredi. Elles s’inquiètent de l’opacité qui entoure ces placements.

Les employés d’un hôtel géré par Natixis saisissent l’OCDE

Les salariés américains du Westin Long Beach dénoncent des pratiques contraires au droit du travail et des entraves à l’implantation d’un syndicat. Ils espèrent des réponses de la banque française, dont une filiale gère l’établissement, mais qui reste mutique.

Yossi Beilin: «Les travaillistes israéliens multiplient les erreurs»

Que reste-t-il du parti travailliste ? Alors que Shimon Peres est dans le coma et que le parti n'a pas gagné une élection depuis quinze ans, l'ancien ministre Yossi Beilin dresse un constat accablant. Pour cet artisan des accords d'Oslo, son ancien parti a tourné le dos à son projet : construire la paix et une solution à deux États.

Julien Grenet: «La ségrégation sociale dans les collèges parisiens est la plus forte du territoire»

Le débat sur l’absence de mixité sociale dans les collèges parisiens rebondit. Le rectorat de Paris a annoncé la mise en place, dès la rentrée 2017, d’un logiciel de répartition des élèves dans les collèges afin de casser les ghettos scolaires, récemment épinglés par Thomas Piketty.

Affaire Baupin: une quatrième plainte a été déposée

Véronique Haché, ancienne conseillère de Bertrand Delanoë, a porté plainte pour tentative d’agression sexuelle. « Il faut que toutes les femmes sachent qu’il ne faut pas avoir peur et qu’on se serre les coudes », explique-t-elle à Mediapart et France Inter.

  • Le Club
  • Notre sélection
Choisissez l’indépendance ! Je m’abonne à partir de 1€
  • Accès illimité au Journal et au Studio
  • Participation au Club
  • Application mobile
Je m’abonne à partir de 1€

La rédaction de Mediapart

Les Unes archivées