Deux documentaires «Rond-Point» et «Peau d'âme», entretien avec la rabbin Horvilleur Tous les mercredis: votre soirée vidéo en accès libre

 © Mediapart © Mediapart

Tous les mercredis, à partir de 18 heures, Mediapart vous propose une soirée vidéo en accès libre. Au programme de ce soir :
> Rond-point de Pierre Goetschel. Un curieux documentaire sur la passion française des sens giratoires.
> Peau d’âme de Pierre-Oscar Lévy. À la recherche des vestiges du film Peau d’âne de Jacques Demy.
> Un entretien avec la rabbin Delphine Horvilleur : « L’antisémite est toujours un intégriste ».

Tir de grenade devant l’Assemblée: le récit du gilet jaune blessé

Sébastien Maillet, le gilet jaune qui a eu la main arrachée par une grenade explosive GLI F4 devant l’Assemblée samedi 9 février, lors de l’acte XIII de la mobilisation, livre son récit à Mediapart. Son avocat s’apprête à déposer plainte.

Le Conseil constitutionnel se noie dans le formol

Le maire de Bordeaux Alain Juppé, l’ex-ministre Jacques Mézard et le sénateur LR François Pillet feront bientôt leur entrée au Conseil constitutionnel. La nomination du mentor d’Édouard Philippe, condamné en 2004 dans l’affaire des emplois fictifs de la Ville de Paris, et celle d’un ancien membre du gouvernement en disent long sur la façon dont Emmanuel Macron envisage l’institution.

La subvention royale de Wauquiez à son petit Puy du Fou

Le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes veut accorder un million d’euros au château de Saint-Vidal, revendiquant d’avoir sur ses terres un petit Puy du Fou. Au-delà du caractère idéologiquement très marqué du projet, l’opposition dénonce le financement public d’un patrimoine privé.

Euro: le travail de sape de Matteo Salvini

À qui appartient l’or des banques centrales ? En assurant que les réserves d’or sont la propriété de l’État italien, le dirigeant d’extrême droite Matteo Salvini semble se lancer dans une de ces polémiques qui lui assurent un certain succès auprès de l’opinion publique. Mais il fait plus que cela : il sème le doute sur l’architecture même du système monétaire européen.

Drogues: le procès El Chapo, emblématique mais dérisoire

Par Marwan Mohammed
Joaquín Guzmán Loera présenté au bureau du procureur à Mexico, le 8 janvier 2016. © Reuters Joaquín Guzmán Loera présenté au bureau du procureur à Mexico, le 8 janvier 2016. © Reuters

Les autorités américaines ont plastronné lors du procès du Mexicain Joaquín Guzmán Loera, alias « El Chapo ». En apparence, sa probable condamnation à la prison à vie incarne le succès de la « guerre contre les drogues ». En réalité, le procès a prouvé son échec, sur fond de corruption. Un texte pour Mediapart de Marwan Mohammed, chercheur au CNRS, qui a suivi ce procès historique.

«Bébés sans bras»: l’embarras grandissant des autorités sanitaires

Enfin ! Les autorités sanitaires sortent de leur silence pour assurer que l’enquête nationale sur l’affaire dite des « bébés sans bras » progresse. Pourtant, depuis plus de trois mois, aucune avancée significative ne s’est produite. Un « point d’étape » rendu public le 12 février ne fait que reprendre une feuille de route annoncée le 15 novembre dernier. Le comité scientifique ne se réunira pas avant mars.

La future loi santé pose «plus de questions qu’elle n’apporte de réponses»

La loi santé, examinée mercredi 13 février en conseil des ministres, sera débattue mi-mars à l’Assemblée. Elle ambitionne de revisiter la formation des futurs médecins, mais aussi de redessiner la carte hospitalière française. Le doute reste entier sur la capacité de la médecine de ville à absorber la charge qui en découlera. En attendant, les services des urgences continuent de déborder.

#MeToo: les médias mis en cause

Alors que la France a longtemps fait figure de retardataire, les violences sexistes et sexuelles font de nouveau la une de l’actualité avec, au cœur des dernières révélations, la situation dans plusieurs médias. La presse avait jusque-là peiné à mener sa propre introspection.

Catalogne: la honte de l’Espagne, le déshonneur de l’Europe

On peut être pour ou contre l’indépendance de la Catalogne. Mais on ne peut que s’indigner du procès qui s’ouvre à Madrid contre douze responsables indépendantistes catalans. Les accusés risquent de sept à vingt-cinq ans de prison. Non pas pour des faits de terrorisme ou de tentative de putsch. Mais pour avoir conduit un processus politique face à des institutions héritées du franquisme.

Loi sur l’école: les débats se déportent un peu plus sur la droite

L’examen du projet de loi « pour une école de la confiance », porté par le ministre de l’éducation nationale, a débuté le 11 février. La tonalité conservatrice des débats sur l’uniforme, le drapeau ou la restriction de la liberté d’expression des enseignants est manifeste.

Menacé par l’affaire Benalla, Ismaël Emelien quitte à son tour l’Elysée

L’un des plus proches et des plus influents conseillers d’Emmanuel Macron a annoncé qu’il quitterait l’Élysée dans quelques semaines. Rattrapé par l’affaire Benalla, Ismaël Emelien vient allonger la longue liste des départs qui n’en finissent plus d’affaiblir le pouvoir. Sa démission est loin d’être anodine.

Les millions russes d’Alexandre Benalla

Une nouvelle enquête de Mediapart permet aujourd’hui d’affirmer, preuves à l’appui, qu’Alexandre Benalla a bien été l’architecte, depuis l’Élysée, d’un contrat sécuritaire avec un proche de Poutine, soupçonné de liens mafieux. L’ancien conseiller de Macron a également fait affaire, en décembre dernier, avec un second oligarque russe. Au total, ces contrats s’élèvent à 2,2 millions d’euros. Une partie des fonds a été perçue par Benalla au Maroc.

A l’Assemblée, le débat sur la Montagne d’or n’attire pas les foules

Jeudi dernier, une dizaine seulement de députés ont débattu du projet de méga mine d’or industrielle en Guyane. Les deux députés guyanais, l’un opposé au projet et l’autre favorable, ont pu interpeller le ministre de la transition écologique François de Rugy. Ce dernier, qui se rendra bientôt sur place, devrait trancher d’ici juin.

Malgré les catastrophes, le lobbying du secteur minier dicte sa loi au Brésil

Après l'effondrement du barrage, la coulée de boue sur le site minier de Brumadinho a fait au moins 142 morts. © Reuters Après l'effondrement du barrage, la coulée de boue sur le site minier de Brumadinho a fait au moins 142 morts. © Reuters

Après la rupture du barrage de Mariana en 2015 au Brésil, des projets de loi avaient été présentés pour renforcer la régulation. Mais les lobbyistes de l’industrie minière avaient bloqué ces textes. La catastrophe de Brumadinho, qui a causé la mort d’au moins 142 personnes, relance le débat. La présidence Bolsonaro devrait toutefois renforcer la toute-puissance de l’industrie.

En Ukraine, la guerre des clochers orthodoxes est déclenchée

Par Sébastien Gobert

Plus de trois mois après que le Synode œcuménique orthodoxe de Constantinople a reconnu l’indépendance de l’Église ukrainienne vis-à-vis du Patriarcat moscovite, plus de 120 clochers ont déclaré vouloir se rattacher à l’Église d’Ukraine. Reportage au sud de Kiev.

Cambodgiens contre Bolloré: le report du procès accordé

Onze Cambodgiens, représentant les 77 membres de l’ethnie bunong, ont attaqué le groupe Bolloré en justice et s’étaient vu refuser le visa nécessaire pour assister à une audience à laquelle ils étaient convoqués, ce 12 février. Le tribunal a reporté l’audience.

Fiches S: les voies de recours visées par deux QPC

Les avocats de trois hommes d’affaires franco-libanais convaincus de faire l’objet d’une fiche S ont déposé deux questions prioritaires de constitutionnalité visant la complexité et l’opacité des procédures prévues par la loi pour contester l’inscription à un fichier de l’État.

L’affaire Carlos Ghosn vue du Japon

En Europe, l’arrestation de Carlos Ghosn est présentée comme la manifestation d’un capitalisme japonais arriéré et xénophobe. Mais dans l’archipel, l’histoire est bien différente. C’est celle d’un homme qui a brusqué les normes d’égalité et la conduite entrepreneuriale, sans pour autant y apporter les « bonnes pratiques » internationales ni les résultats escomptés.

Droites et extrême droite défilent à Madrid, sans faire le plein

Quelque 50 000 personnes ont défilé dimanche à Madrid pour réclamer la démission du chef du gouvernement socialiste. Elles l’accusent de complaisance avec Barcelone. Alors que s’ouvre mardi le procès des indépendantistes catalans, des cadres socialistes misent sur des élections générales anticipées.

Usul. Bosser tue (mais pas tout le monde)

Par Rémi Liechti et Usul
 © Reuters © Reuters

Le triomphe du macronisme, c’est aussi le triomphe d’une certaine vision du travail, qui permet de se construire, de s’ouvrir, de se réaliser pleinement. Et pourtant si le travail tue moins, il tue toujours, et toujours les mêmes.

Iran: la révolution par les livres

À l’occasion du quarantième anniversaire de la révolution iranienne, une exposition et un ouvrage richement documentés restituent, à travers les livres publiés pendant les premières années du changement de régime, une histoire beaucoup moins linéaire que le récit officiel qui en est fait. Analyse en images.

Dans le Golfe, entre MBS et MBZ, un prince héritier en cache un autre

MBZ et MBS à Abou Dhabi, le 22 novembre 2018. © Reuters MBZ et MBS à Abou Dhabi, le 22 novembre 2018. © Reuters

Derrière le Saoudien Mohammed ben Salmane, il y a un mentor, Mohammed ben Zayed, l’homme fort des Émirats arabes unis. Mais ce binôme, qui veut remodeler toute la région, commence à souffrir de désaccords : l’assassinat de Khashoggi et la guerre du Yémen, dont Abou Dhabi tire profit pour développer son empire maritime.

Malgré la guerre au Yémen, la France continue de former l’armée saoudienne

Par Jacques Massey

Les autorités françaises restent totalement mobilisées au côté du régime saoudien dans sa guerre au Yémen, malgré des efforts permanents pour dissimuler les conditions concrètes d’un soutien qui se manifeste au-delà des seules ventes d’armes. Revue de détail de ce jeu trouble.

Les milices yéménites bien armées par l’Occident

Les ventes d’armes occidentales, notamment françaises, aux Émirats sont aussi problématiques que celles conclues avec les Saoudiens. Toutes risquent d’être utilisées dans la guerre au Yémen. Un rapport accablant d’Amnesty International en atteste.

En Algérie, un cinquième mandat de Bouteflika n’est plus une blague

Abdelaziz Bouteflika, qui n’a pas parlé aux Algériens depuis mai 2012, sera donc bien candidat à un cinquième mandat. Il incarne pourtant un régime à bout de souffle qui plonge le pays dans une crise grave et profonde.

Kimberlé Crenshaw: «Les jeunes femmes sont parmi les plus mobilisées contre Trump»

Théoricienne de l’intersectionnalité, la juriste américaine Kimberlé Crenshaw salue le renouvellement de l’aile gauche du parti démocrate au travers de figures féminines, qui se nourrissent de leur propre expérience des marginalités pour lutter en faveur de la justice sociale. 

Allô place Beauvau? C'est pour un bilan (provisoire)… Au 24 mars, 571 signalements

Depuis le début des « gilets jaunes », le documentariste David Dufresne recense les violences policières, dont plusieurs manquements déontologiques graves. Pour Mediapart, il cartographie ses signalements auprès du ministère de l’intérieur, qui reste sourd à toutes critiques. Un travail salué par le Grand Prix du journalisme 2019. Attention, certaines images sont choquantes.

Un droit de réponse de François Zimeray

Notre article « Une possible nomination française à l’ONU fait grincer des dents », mis en ligne le 24 janvier 2019, a suscité un droit de réponse de François Zimeray.

  • Le Club
  • Notre sélection
Choisissez l’indépendance ! Je m’abonne à partir de 1€
  • Accès illimité au Journal et au Studio
  • Participation au Club
  • Application mobile
Je m’abonne à partir de 1€

La rédaction de Mediapart

Les Unes archivées