Démunie face à des mineurs à la rue La France appelle la police marocaine à l'aide

Des policiers interviennent à la suite d’une altercation entre des mineurs marocains et un commerçant dans le quartier de la Goutte d'or, Paris, juillet 2018. © Rachida El Azzouzi Des policiers interviennent à la suite d’une altercation entre des mineurs marocains et un commerçant dans le quartier de la Goutte d'or, Paris, juillet 2018. © Rachida El Azzouzi

À Paris, des dizaines de mineurs marocains errent dans le quartier de la Goutte d’or, à la fois victimes et auteurs de violences qui rendent la vie des habitants infernale. Dépassées, les autorités françaises ont fait appel tout l’été à des policiers marocains pour faciliter d’éventuels rapatriements. Enquête sur un phénomène alarmant.

Le présidentialisme, ses courtisans et son crétinisme

Au lendemain d’une démission de Nicolas Hulot qui souligne le fossé entre sa présidence et la société, Emmanuel Macron s’est distingué par une décision et par une déclaration qui le creusent encore plus : la nomination d’un ami proche, l’écrivain Philippe Besson, au consulat de Los Angeles ; la critique de son propre peuple qualifié de « Gaulois réfractaire au changement ».

Prélèvement à la source: la réforme suspendue aux lèvres de Macron

Depuis Helsinki, Emmanuel Macron a confirmé qu'il attendait des « réponses précises » sur les conséquences du prélèvement à la source avant de décider définitivement de la réforme. Une hésitation tardive, étonnante et inquiétante.

Les secrets d’Alexandre Benalla sont toujours à l’abri. Et il le revendique

Mars 2017 à Villers-Cotterets (Aisne). Emmanuel Macron, flanqué d’Alexandre Benalla, visite la maison natale d’Alexandre Dumas. © Reuters Mars 2017 à Villers-Cotterets (Aisne). Emmanuel Macron, flanqué d’Alexandre Benalla, visite la maison natale d’Alexandre Dumas. © Reuters

Le parquet de Paris s’est refusé à élargir l’enquête des juges d'instruction sur les dissimulations de preuves dans l’affaire des faux policiers de l’Élysée. Les pièces consultées par Mediapart prouvent pourtant que la dissimulation a été orchestrée et même revendiquée par Alexandre Benalla lui-même.

Yémen: face aux possibles crimes de guerre de la coalition, Paris se tait

Le très lourd bilan humanitaire des frappes de la coalition intervenant au Yémen sous commandement saoudien, documenté par un rapport de l’ONU publié le 28 août, cause de vifs débats chez certains alliés de Riyad – dont les Américains –, mais guère en France.

En Allemagne, l’extrême droite surfe sur les événements de Chemnitz

Après le meurtre d’un Allemand dans cette ville de Saxe, attribué par la police à deux suspects d’origine syrienne et irakienne, et alors que la confusion politique règne, le parti d'extrême droite Alternative für Deutschland (AfD) espère profiter de la situation.

Blanquer veut évaluer à tout-va

Lors de sa traditionnelle conférence de presse, Jean-Michel Blanquer a livré son bilan de l'année, plein d'autosatisfaction. Le ministre de l'éducation nationale entend multiplier les chantiers de réformes. Il a notamment décidé de mettre en place encore plus d'évaluations des élèves et, dans le futur, des établissements. 

Julia Cagé démonte une démocratie privatisée

Que vaut le vote ? En étudiant le « prix de la démocratie », l’économiste Julia Cagé établit la façon dont les élections s’achètent et sont capturées par les intérêts de quelques-uns. Et propose des mesures, simples et inédites, pour remédier à cette perversion intenable du système représentatif.

Sivens: un gendarme sera jugé pour violences aggravées

Accusé d'avoir grièvement blessé une jeune femme en lançant une grenade de désencerclement dans une caravane occupée par des militants opposés au barrage de Sivens, le gendarme V. est renvoyé devant le tribunal.

Santé au travail: les règles pourraient s’assouplir

Comme l’assurance-chômage, la protection de la santé au travail est au menu des réunions qui ont lieu à Matignon, entre les syndicats, le patronat et le premier ministre. Deux rapports ont été commandés par l’exécutif, défendant clairement des visions opposées. Le rapport Lecocq, qui semble avoir les faveurs du gouvernement, veut simplifier pour tout transformer.

En Bretagne, le spectre d'un nouveau scandale sanitaire

Par Inès Léraud
Christophe Thomas auprès de l'une de ses vaches malades. © IL/Mediapart Christophe Thomas auprès de l'une de ses vaches malades. © IL/Mediapart

Le géant agroalimentaire Triskalia a tenté de cacher à un éleveur breton de 240 bovins qu’il lui avait fourni des aliments contaminés par des antibiotiques non autorisés. La production est partie sur les circuits de consommation.

Crédit mutuel: Arkéa admet la folie de son projet de divorce

Sous la pression de l’Autorité des marchés financiers, Arkéa, que dirige Jean-Pierre Denis, est obligée d’admettre que son projet de divorce d’avec la Confédération nationale du Crédit mutuel est une pure folie, assortie de risques innombrables qui ne sont pas encore tous identifiables ni chiffrables. La banque n’en continue pas moins son aventure hautement périlleuse.

Heineken au Rwanda: brasser de la bière pour des génocidaires

Mediapart publie les bonnes feuilles du livre du journaliste néerlandais Olivier van Beemen, Heineken en Afrique, qui sort en France ce jeudi 30 août. L’auteur, qui a rencontré plus de 400 sources au cours des sept dernières années, y décrit les méthodes nauséabondes de la multinationale. Un chapitre, consacré au Rwanda, détaille la façon dont la société a été impliquée dans le génocide.

Le jeune Angolais Aluisio restera en France

Le tribunal administratif de Marseille a levé ce matin l’obligation de quitter le territoire dont était frappé le jeune Aluisio Quintai. Il devrait recevoir une autorisation provisoire de séjour.

La démission de Nicolas Hulot

Les députés LREM les plus “écolos” veulent affirmer leur voix

Par

La démission surprise de Nicolas Hulot fait réagir les élus de la majorité qui militent pour une accélération de la politique de transition écologique. Sans mettre en danger le groupe parlementaire, cet électrochoc éclaire un peu plus les contradictions d’une majorité sans cap réel sur l’écologie.

Faut-il sauver le patrimoine kanak ou les emplois miniers?

À Kouaoua, de jeunes Kanak protestent contre l’ouverture de trois nouveaux sites d’extraction de minerai. Face à la mobilisation, la société Le Nickel, premier employeur privé du pays, a fermé la mine pour une durée indéterminée.

L’Arabie saoudite envisage pour la première fois d’exécuter une militante des droits humains

Les Saoudiennes en quête de droits et de liberté sont la cible du prince héritier Mohammed ben Salmane. L’une d’elles, Israa al-Ghomgham, est sous la menace d’une exécution publique.

Horacio Castellanos Moya: «Si on est écrivain, il faut toujours être prêt à en payer le prix»

Moronga, le nouveau roman de l’écrivain salvadorien Horacio Castellanos Moya, est une intrigue criminelle à tiroirs : la violence qui hante et rattrape les personnages de fiction croise une histoire de meurtre bien réelle, et toujours pas résolue.

Les lenteurs de l’Eglise de France

Par Daphné Gastaldi, Mathieu Martiniere et Mathieu Périsse (We Report)

Plus de deux ans après la vague de révélations d’affaires d’abus sexuels en France, l’Église catholique tarde à mettre en place des sanctions et des mesures concrètes. Alors qu’un prêtre appelle à la démission du cardinal Barbarin, les évêques ayant couvert des clercs demeurent intouchables.

Pour en finir avec le mérite

À partir de la notion de « transclasse », un collectif réuni autour de la philosophe Chantal Jaquet atomise les notions de « mérite », de « mobilité sociale » ou « d’excellence », qui constituent le socle idéologique, périmé et trompeur, du pouvoir actuel.

Réforme européenne du droit d’auteur: la bataille fait rage

Le Parlement européen planche depuis janvier 2015 sur un projet de réforme de la législation sur le droit d'auteur, dont l'adoption est paralysée par une intense bataille de lobbying. D'un côté, l'industrie de la culture et les grands éditeurs de presse. De l'autre, les associations, les éditeurs de presse indépendants et les géants du Net.

Ségolène Royal rejoint la controversée Fondation Interpol

Par Mathieu Martinière (We report)

Ségolène Royal, devenue ambassadrice des pôles Arctique et Antarctique, vient d’être nommée membre d’honneur de la Fondation Interpol pour un monde plus sûr. Une structure pour le moins critiquable.

Budget 2019: le gouvernement s’entête dans sa politique

Pour faire face à l’affaiblissement de la croissance, le gouvernement préfère, en vue de la préparation du budget 2019, préserver l’immense cadeau promis aux entreprises l’année prochaine et, ainsi, faire payer les bénéficiaires des transferts sociaux et les retraités.

En Espagne, l’exhumation de Franco reconfigure le paysage politique

Le gouvernement socialiste espagnol engagera vendredi les démarches administratives visant à exhumer le corps de l’ancien dictateur Franco. Si à gauche, la mesure fait l’unanimité, les partis de droite s’opposent à l’initiative, considérant qu’elle n’a aucun caractère d’urgence.

Le président Macron ou l’enfant roi de l’Elysée

Emmanuel Macron, révèle l’affaire Benalla, vit dans l’illusion de la toute-puissance infantile. Ce président n’admet aucune limite à l’exercice de ses pouvoirs ni à l’expression de ses désirs. Tableau clinique, politique et littéraire.

Wauquiez, une rentrée «populiste» et fière de l’être

Face à un exécutif fragilisé, le président des Républicains espère faire revenir en cette rentrée une partie de la droite déçue par Emmanuel Macron. Sans se soucier que sa ligne ultra droitière continue de fracturer sa famille politique.

Surexploités, des travailleurs marocains font valoir leurs droits

En milieu rural ou agricole, à l’abri des regards, des travailleurs saisonniers marocains sont exploités. Quatre bûcherons, payés moins de cent euros par mois pour un plein-temps, ont obtenu justice jeudi devant les prud’hommes à Châteauroux. À Arles, des ouvriers s’apprêtent aussi à poursuivre leurs employeurs.

Crèche Baby Loup: la France va-t-elle se soumettre à l’ONU?

Dix ans après le licenciement par la crèche privée Baby Loup d’une éducatrice qui refusait de retirer son foulard, le comité des droits de l’homme des Nations unies estime qu’il s’agit d’une « discrimination intersectionnelle basée sur le genre et la religion ». Quelles sont les conséquences de cet avis ?

  • Le Club
  • Notre sélection
Choisissez l’indépendance ! Je m’abonne à partir de 1€
  • Accès illimité au Journal et au Studio
  • Participation au Club
  • Application mobile
Je m’abonne à partir de 1€

La rédaction de Mediapart

Les Unes archivées