Castaner récompense des policiers violents Les médailles de la honte

Christophe Castaner, le 7 janvier 2019, au milieu de ses troupes. © Reuters Christophe Castaner, le 7 janvier 2019, au milieu de ses troupes. © Reuters

Christophe Castaner vient de décorer, le 16 juin, un certain nombre de ses agents, parmi lesquels au moins cinq sont impliqués dans des enquêtes concernant des violences policières. Parmi eux, on retrouve Rabah Souchi, à la tête de la charge de police ayant provoqué les blessures de Geneviève Legay à Nice ou encore Bruno Félix, qui commandait les CRS auteurs des tirs ayant tué Zineb Redouane à Marseille.

La mission d’Elisabeth Borne: démanteler EDF

Au ministère des transports, Élisabeth Borne a « réformé » la SNCF. Le gouvernement juge aujourd'hui que c’est l'un de ses grands succès. Au ministère de la transition écologique, elle aura pour mission de faire la même chose avec EDF et de démanteler le service public façon puzzle.

Algues vertes: la famille du joggeur mort en 2016 sort du silence et saisit la justice

Par Inès Léraud

Alors que la famille du joggeur décédé en septembre 2016 dans un estuaire des Côtes-d’Armor connu pour sa toxicité liée aux algues vertes va saisir jeudi le tribunal administratif de Rennes, les éléments recueillis par Mediapart tendent à montrer que les pouvoirs publics ont essayé, dans les jours qui ont suivi son décès, de taire les liens possibles entre l’H2S et la mort du sportif.

Vidéos en accès libre: Tiananmen, selfies et Kerguelen

 © Mediapart © Mediapart

Tous les mercredis, Mediapart vous propose une soirée vidéo en accès libre. Au programme :
> Un entretien avec un témoin du Printemps de Pékin de 1989
Le documentaire Là-bas, les Kerguelen de Marjorie Cauwel-Lambert
>
Un entretien sur une exposition de selfies à Vichy

La Cour de cassation valide le barème des indemnités prud’homales

La plus haute instance judiciaire hexagonale a estimé que la mesure phare des ordonnances réformant le droit du travail était conforme aux textes internationaux ratifiés par la France. Depuis décembre, au moins treize conseils des prud’hommes ont déjà écarté l’application du barème.

Drogue: prison à vie pour El Chapo

Par Marwan Mohammed

Le chef de cartel mexicain Joaquin « El Chapo » Guzman a été condamné mercredi 17 juillet à finir ses jours en prison par la justice américaine. Le juge du tribunal fédéral de Brooklyn, à New York, a infligé à El Chapo une peine de prison à perpétuité assortie de trente années supplémentaires.

Ceta: les députés français arrivent bien après la bataille

Par
Des eurodéputés opposés au Ceta, en février 2017 à Strasbourg. © Vincent Kessler/Reuters Des eurodéputés opposés au Ceta, en février 2017 à Strasbourg. © Vincent Kessler/Reuters

Les députés ouvrent, mercredi soir, les débats sur le traité de libre-échange avec le Canada, trois ans après la fin des négociations avec Ottawa. Cette discussion arrive tardivement à l’Assemblée, alors que le sort de ce texte controversé s’est sans doute joué en 2016, lorsque la Wallonie belge a failli le mettre à terre.

La hausse des frais d’inscription pour les étudiants étrangers devrait les fragiliser encore plus

Des élèves du master études de genre de l’université Paris VIII ont cherché à mesurer les effets probables de la hausse des frais d’inscription annoncée par le gouvernement pour les candidats venus de pays extracommunautaires. Conclusion : la mesure va les dissuader de venir, notamment compte tenu des très grandes difficultés matérielles. 

UE: von der Leyen passe tout juste l’obstacle du Parlement

Le Parlement européen a élu mardi 16 juillet la conservatrice allemande Ursula von der Leyen à la tête de la Commission européenne, avec une courte majorité de neuf voix. La ministre de la défense d’Angela Merkel devient la première femme à présider l’institution.

L’«Histoire mondiale de la France» mise en examen (2/8): une histoire exceptionnelle?

Quelles sont les méthodes et les intentions d’une « histoire mondiale » ? N’importe quel territoire peut-il se prêter à une telle approche ? Dialogue entre les historiens Pierre Singaravélou et Patrick Boucheron.

Parafoudres et vague de cancers: Orange visé par une plainte

Par Clotilde De Gastines

Les agents de France Télécom et ses sous-traitants ont manipulé, sans aucune information ni protection, des millions de petits tubes à l’apparence inoffensive depuis les années 1970. Quelques années plus tard, les cancers se sont multipliés. Mardi, une plainte contre Orange a été déposée par l’association Henri-Pézerat.

Iran: une arrestation et une guerre des otages relancée

Chercheuse à Sciences-Po Paris, Fariba Adelkhah n’a plus donné de nouvelles depuis le 5 juin et serait détenue à la prison d’Evin, à Téhéran. Son emprisonnement semble s’inscrire dans le cadre des pressions que certains radicaux du régime veulent exercer sur Paris pour mettre fin à la médiation française.

Affaire Tapie: le parquet fait appel

Le parquet de Paris a décidé d’interjeter appel du jugement prononcé par le tribunal correctionnel de Paris dans l’affaire Tapie. Il s’en est failli d’un rien qu’il prenne une décision inverse, mais l’intrusion de Nicole Belloubet dans le dossier et le conflit d’intérêts familial du procureur de Paris ont rendu cette reculade impossible.

Le prêt d’un fonds de pension liégeois éclabousse Bernard Tapie

Par Joël Matriche (Le Soir), David Leloup (Le Vif) et Tom Cochez (Apache)

C’est grâce à l’argent des retraités liégeois d’Ogeo Fund que Bernard Tapie a pu voler au secours de Nice-Matin en 2014. Grâce à un prêt en cascade de trois millions d’euros, la puissance financière d’Ogeo a été utilisée par Nethys pour aider l’homme d’affaires français. Et ce au détriment des autres candidats repreneurs du journal azuréen, dont le groupe belge Rossel.

«AOC» face à Trump: républicains complices, démocrates hypocrites

De g. à d. : Ayanna Pressley, Ilhan Omar, Rashita Tlaib et Alexandria Ocasio-Cortez répondent à Donald Trump, le 15 juillet 2019. © Reuters De g. à d. : Ayanna Pressley, Ilhan Omar, Rashita Tlaib et Alexandria Ocasio-Cortez répondent à Donald Trump, le 15 juillet 2019. © Reuters

Donald Trump se vautre dans le racisme, son carburant politique depuis quatre ans. Les républicains, otages volontaires, se taisent. En face, le parti démocrate s’en prend à son aile gauche incarnée, entre autres, par l’élue new-yorkaise socialiste Alexandria Ocasio-Cortez.

Le douteux transfert de Clara Gaymard

Depuis qu’elle a quitté General Electric, où elle a joué un rôle actif lors du rachat d’Alstom, Clara Gaymard s’est lancée dans la finance privée. Seulement, GE l’a encore rémunérée en 2017, contre des conseils. Et Bouygues, principal actionnaire d’Alstom, a décidé de soutenir sa reconversion en la nommant à son conseil et en finançant son fonds. Au mépris de toute déontologie.

Comment la politique financière de General Electric affaiblit Belfort

Par Guillaume Clerc (Factuel.info)

Une politique financière « destructrice ». Un audit financier de Secafi sur l’activité des turbines à gaz à Belfort révèle le coût des choix du groupe américain, plus préoccupé de satisfaire ses actionnaires que de faire de l’industrie. Réorganisations en cascade, prix de transfert opaques, sous-investissement… tout est en place pour siphonner Belfort.

En Algérie: «On va gagner cette CAN, et ensuite notre liberté!»

Manifestations de joie, dimanche soir à Alger, après la victoire en demi-finale de la CAN. © Reuters Manifestations de joie, dimanche soir à Alger, après la victoire en demi-finale de la CAN. © Reuters

Football et politique sont étroitement liés en Algérie. À l’heure où le pays renoue avec son passé révolutionnaire, la qualification de l’équipe nationale en finale de la coupe d’Afrique des nations, après la victoire face au Nigeria, redonne du souffle collectif et ramène à l'élan d'émancipation des années 1950.

Les commissions suspectes de Nasser al-Khelaïfi

Dans un courrier confidentiel consulté par Mediapart et The Guardian, le président du PSG demande, sur instruction de l’actuel émir du Qatar, que soit versée une commission irrégulière de 2 millions d’euros à l’agent du joueur Javier Pastore. La société des frères al-Khelaïfi a aussi réclamé des « frais » difficilement justifiables sur le transfert.

Le Qatar sous la menace de l’affaire du Mondial 2022

Pour Doha, la Coupe du monde de football est un événement de portée stratégique. Mais le plus grand succès de la stratégie d’influence du Qatar par le sport est terni par la multiplication des affaires de corruption dans l’attribution des compétitions.

Les accompagnants des élèves en situation de handicap inquiets pour la rentrée

L’une des mesures annoncées par Jean-Michel Blanquer pour une rentrée scolaire « pleinement inclusive » inquiète particulièrement les parents d’enfants en situation de handicap et les personnels les accompagnant : il s’agit de la création de pôles regroupant plusieurs établissements, dont ils craignent qu’elle ne se traduise par une prise en charge moins individualisée des élèves.

Serres chauffées dans le bio: la FNSEA mise en minorité

Le 11 juillet, la réunion du Comité national de l’agriculture biologique (CNAB) de l’Institut national de l’origine et de la qualité (Inao) a mis en minorité la FNSEA sur le dossier des serres chauffées. Le ministre Didier Guillaume a lui-même défendu un compromis condamné par le syndicat majoritaire.

Usul. Pourquoi Macron est-il aussi méchant?

Par Rémi Liechti et Usul
 © Reuters © Reuters

Pour le dernier épisode de la saison, prenons le temps de faire un bilan non exhaustif de ce que notre président a fait de pire et de nous poser cette question idiote, mais qui appelle des réponses qui tâcheront de l’être un peu moins.

Europe: comment Carola Rackete bouscule le prétendu clivage entre «libéraux» et «nationalistes»

L’entrée dans le port de Lampedusa du Sea-Watch 3 de Carola Rackete est une victoire symbolique contre les politiques migratoires européennes soutenues par les nationalistes et les libéraux. La capitaine allemande a, par son geste, plus fait pour la bataille des idées en Europe que tous les spin doctors de Bruxelles qui veulent nous vendre un grand récit pour le continent.

«Place de Jérusalem»: la faute d’Anne Hidalgo

En inaugurant une « place de Jérusalem » sous le signe exclusif des liens entre la capitale française, sa communauté juive et Israël, la maire de Paris a oublié que la « Ville sainte » l’est également pour les chrétiens et les musulmans. Et qu’elle est aussi habitée par les Palestiniens, qui rêvent, malgré l’occupation et la colonisation, d’en faire la capitale de leur État.

  • Le Club
  • Notre sélection
Choisissez l’indépendance ! Je m’abonne à partir de 1€
  • Accès illimité au Journal et au Studio
  • Participation au Club
  • Application mobile
Je m’abonne à partir de 1€

La rédaction de Mediapart

Les Unes archivées