Victimes collatérales de l’armée française Au Mali, la grande hypocrisie

Les certificats de décès de la femme et des trois enfants d'Idrissa Maiga. © DR Les certificats de décès de la femme et des trois enfants d'Idrissa Maiga. © DR

Au nom du respect des civils victimes de conflits armés, l’armée française se targue de verser des indemnisations financières à ses « dommages collatéraux ». Sauf au Mali, où la France – en guerre depuis 2013 – a choisi de laisser les autorités maliennes réparer les dégâts commis par ses soldats. Mais le système n’a jamais fonctionné.

Débarqué, l’ancien consul d’Espagne à Bayonne proteste

Estimant avoir fait l’objet d’un traitement « injuste et arbitraire », Álvaro Alabart Fernández-Cavada conteste son licenciement. En plein confinement, le diplomate avait jeté à la rue un couple d’employés de maison ukrainiens après être allé chercher leurs remplaçants philippins en Espagne.

En Pologne, le président sortant réélu de justesse

Andrzej Duda, candidat du parti de la droite nationale-conservatrice Droit et Justice (PiS), a remporté le second tour de l’élection présidentielle dimanche 12 juillet face à son adversaire du centre-droit libéral, le maire de Varsovie Rafal Trzaskowski.

Covid-19: comment l’épidémie nous a échappé

Par et Lise Barnéoud

Des documents confidentiels de Santé publique France montrent que la situation échappe au système de veille sanitaire dès le 1er mars. Retour sur une série d’occasions manquées.

Documentaire

Concert: un an après sa disparition, retrouvez le «Human Tour» de Johnny Clegg

capture-d-e-cran-2020-07-14-a-18-42-56

Depuis 2008, Mediapart est partenaire des Suds, à Arles. Après avoir failli annuler l’édition 2020 en raison de la situation sanitaire, les Suds auront bien lieu cet été, du 16 au 19 juillet. Mediapart vous propose de revivre le concert « Human Tour » de Johnny Clegg, décédé il y a presque un an, capté lors de la 19e édition du festival, en 2014.

Pesticides: en Gironde, la nouvelle réglementation sème la discorde

Par Jérémy Jeantet
Manifestation à Bordeaux contre les pesticides, le 14 mars 2020. © MEHDI FEDOUACH / AFP Manifestation à Bordeaux contre les pesticides, le 14 mars 2020. © MEHDI FEDOUACH / AFP

La préfecture de Gironde a adopté la charte régissant les relations entre agriculteurs et riverains. Le texte permet de réduire les distances légales de pulvérisation de produits phytosanitaires à proximité des habitations. Il ne satisfait personne.

Le macronisme, la maladie sénile du socialisme

Comment d’anciens cadres socialistes peuvent-ils participer à un gouvernement conservateur conduit par un ancien collaborateur de Nicolas Sarkozy, aux côtés de ministres de la même sensibilité ? La question invite à revenir aux sources du macronisme, un mouvement qui, loin de résulter d’un accident politique, a été engendré par le Parti socialiste et sa lente mais irrémédiable dégénérescence. 

Démissions au sommet à Ubisoft, emporté par la vague #MeToo

Le groupe français, géant du secteur, mis en cause par des dizaines de témoignages qui décrivent la culture toxique envers les femmes du milieu des jeux vidéo, a annoncé la démission de son numéro 2 et de sa DRH.

Après les municipales, les gauches regardent (déjà) vers la présidentielle

Les grandes manœuvres ont commencé en vue de l’élection présidentielle de 2022. Pour l’heure, l’espace se divise en deux blocs, avec d’un côté La France insoumise et, de l’autre, un rassemblement autour des écologistes et du PS. Mais le paysage reste mouvant.

Un campement de mineurs étrangers s’installe en plein Paris

Cinq associations humanitaires ont installé un camp d’une centaine de mineurs étrangers non accompagnés en plein centre de Paris. Un changement de stratégie qui passe par leur visibilisation, pour améliorer leur prise en charge par les pouvoirs publics.

En Tunisie, les jeunes de Tataouine se mobilisent

La crise économique a empiré avec le confinement. Dans le sud du pays, à Tataouine, des jeunes réclament des emplois et une redistribution des revenus pétroliers, trois ans après s’être déjà mobilisés.

Au Liban, une jeunesse entre désespoir et révolte

Inédite par son ampleur et sa gravité, la crise économique, sanitaire et politique a participé à l’essoufflement des manifestations qui ont secoué le Liban depuis octobre 2019. Mais une partie de la jeunesse reste mobilisée.

G20 à Hambourg: l’activiste français Loïc Schneider écope d’une lourde peine

Charge de la police sur les manifestants de Welcome to Hell. © Yann Levy / Hans Lucas Charge de la police sur les manifestants de Welcome to Hell. © Yann Levy / Hans Lucas

Il a été condamné à trois ans de prison ferme pour avoir participé aux émeutes qui ont accompagné la tenue du G20 de Hambourg, dans le nord de l’Allemagne en 2017. La police y avait alors mené une politique de maintien de l’ordre très contestée.

L’extension sans fin du domaine du sécuritaire

La pandémie de Covid-19 a ouvert un nouveau front dans la bataille pour la défense des libertés fondamentales. Officiellement, l’état d’urgence sanitaire s’achève ce vendredi. En réalité, dès samedi, il s’inscrit largement dans notre droit commun. En 2017, déjà, la loi SILT avait mis fin à l’état d’urgence terroriste tout en pérennisant ses principales mesures.

  • Le Club
  • Notre sélection
Choisissez l’indépendance ! Je m’abonne à partir de 1€
  • Accès illimité au Journal et au Studio
  • Participation au Club
  • Application mobile
Je m’abonne à partir de 1€

La rédaction de Mediapart

Les Unes archivées