Vote d’une motion de défiance ce mardi L’«Open-Arms» cristallise la crise politique en Italie

Par Cécile Debarge
L'«Open-Arms» le 19 août 2019 au large de Lampedusa © Reuters L'«Open-Arms» le 19 août 2019 au large de Lampedusa © Reuters

Le bateau de l’ONG espagnole Open Arms et ses 107 migrants sauvés le 1e août dernier en Méditerranée a pu accoster sur l'île de Lampedusa mardi soir. Matteo Salvini lui avait interdit d’accoster, passant outre une décision de justice. Ce bras de fer renforce la crise politique en cours en Italie, avec un vote clé mardi 20 août à Rome contre le gouvernement.

Malgré le risque de récession, l’Allemagne n’est toujours pas prête à relancer son économie

Le risque de récession se précise outre-Rhin. L’avance technologique acquise dans les années 1990 s’est réduite, avec pour effet de diminuer le volume des exportations. Y compris dans les milieux patronaux, la demande d’investissements publics massifs se fait entendre. Mais le gouvernement reste attaché à sa politique d’équilibre budgétaire.

A la Butte-aux-Cailles, l’installation de capteurs sonores inquiète les commerçants

À Paris, dans le XIIIe arrondissement, les commerçants de la Butte-aux-Cailles s’élèvent contre la volonté de la mairie d’installer des capteurs qui vont permettre d’identifier les commerces les plus bruyants.

Une pâte très politique

Par Michel Henry

S’attaquer à la célèbre pâte à tartiner comporte des risques : en 2015, Ségolène Royal l’a appris à ses dépens. Et Matteo Salvini n’hésite pas à utiliser le Nutella afin de vendre son image d’« homme du peuple anti-élite ».

Derrière ses barbelés, la Hongrie célèbre la chute du Rideau de fer

Angela Merkel et Viktor Orbán célèbrent ensemble, ce lundi, le 30e anniversaire du « pique-nique paneuropéen », première brèche dans le Rideau de fer, avant son ouverture totale par la Hongrie puis la chute du mur de Berlin. Mais sur fond de querelle mémorielle et à l’ombre des barbelés érigés en 2015.

Economie: la guerre des idées

La pensée dominante des sciences économiques pensait avoir atteint la « fin de l’histoire » avant la crise de 2008 en réalisant une synthèse entre les deux grandes écoles concurrentes depuis les années 1930, la keynésienne et la néoclassique. La crise financière a montré combien cette impression était fausse. Une enquête parue dans le n° 13 de la Revue du Crieur, disponible en librairies et Relay.

L’EI revendique l’attentat suicide qui a fait 63 morts lors d’un mariage à Kaboul

Le groupe Etat islamique a revendiqué dimanche l’attentat suicide de Kaboul qui a fait 63 morts et 182 blessés lors d’un mariage.

Week-end sous tension à Hong Kong

Plusieurs milliers de partisans de la contestation antigouvernementale ont manifesté sous la pluie samedi à Hong Kong à l'entame d'un week-end sous tension, des militants redoutant une intensification de la réaction policière.
Portfolio

Ces navires qui font suffoquer Marseille

La colère monte à Marseille, comme les panaches de fumée qui noircissent le ciel les jours où le mistral tombe. Depuis quelques années, les autorités du Grand Port maritime de Marseille (GPMM) sont sous le feu des associations de riverains et des organisations de défense de l’environnement, qui dénoncent la pollution causée par les navires. Longtemps oublié par le législateur, le transport maritime va devoir se mettre au vert. Voir aussi: Marseille, «l'aspirateur» à voitures.

Le groupe Bolloré pourrait être évincé du port de Douala

Au Cameroun, l’entreprise publique qui gère le port de Douala est en conflit avec le groupe Bolloré et son associé danois Maersk. En jeu : plusieurs dizaines de millions d’euros et le contrôle du terminal à conteneurs du port.

A Palerme, une docteure traque les preuves de la torture sur les migrants

Par Cécile Debarge

À l’hôpital universitaire de Palerme, la docteure Antonietta Lanzarone a ouvert depuis un an une consultation dédiée aux migrants ayant subi des tortures afin de leur délivrer un certificat médical qu’ils peuvent ajouter à leur demande d’asile. Ils y trouvent une écoute dont ils ont rarement pu bénéficier auparavant.

Documentaire

«La Sociologue et l’ourson», le mariage pour tous expliqué à tous

Par Tënk & Mediapart
Extrait de "La Sociologue et l'ourson". © Mathias Théry Extrait de "La Sociologue et l'ourson". © Mathias Théry

Alors que la Procréation médicalement assistée (PMA) pour toutes les femmes va être débattue à l’Assemblée, retour sur les polémiques qui ont secoué la France autour du mariage pour tous. Dans une mise en scène ingénieuse, les réalisateurs Étienne Chaillou et Mathias Théry suivent la sociologue Irène Théry dans son combat d’experte de la famille et pour l’égalité.

Documentaire

«Ady Gasy», ou le made in Madagascar avec presque rien

Par Tënk & Mediapart
Extrait de "Ady Gasy". © Lova Nantenaina Extrait de "Ady Gasy". © Lova Nantenaina

« Les Chinois fabriquent les objets, les Malgaches les réparent. » Chaussures à partir de pneus, lampes issues de boîtes de lait condensé, savon extrait d’os de zébu. Au-delà de la débrouille, le documentaire de Lova Nantenaina s’attache à montrer la fraternité d’un peuple dans une satire douce-amère du système de surconsommation mondialisée.

Documentaire

«La Visite – Le Musée d’art moderne», les émotions de Julie

Par Tënk & Mediapart
Extrait de "La Visite – Le Musée d’art moderne". © Laetitia Carton Extrait de "La Visite – Le Musée d’art moderne". © Laetitia Carton

Ce film de Laetitia Carton fait partie d’une collection de courts métrages où dix auteurs-réalisateurs proposent dix rencontres de personnes en situation de handicap mental dans dix grands lieux de culture. Chaque film permet d’aborder petits et grands sujets en résonance avec ces lieux. Ici, nous sommes avec une jeune fille, née avec une trisomie 21.

Eric Faye déclenche notre chemin de Damas littéraire

À Prague, en 1995, un journaliste enquête sur une médium qui recueillerait des pièces de Chopin, sous la dictée du compositeur-revenant. Le doute s’insinue et gagne la partie dans ce roman abouti d’Éric Faye : La Télégraphiste de Chopin.

Père et fils dans l’isolement d’un voyage

Par Norbert Czarny (En Attendant Nadeau)

Enfant, Patrick Deville était doublement enfermé. Il l’a raconté dans Taba-Taba, son précédent roman. À Mindin et dans le corset qui enserrait sa hanche opérée, il voyageait en lisant. Chaque livre était son « abracadabra », son tour de magie, son tapis volant. Pour écrire Amazonia, il a emprunté des bateaux et a descendu des fleuves avec Pierre, son fils. 

Mondial 2022: Gianni Infantino a fermé les yeux sur le contrat entre BeIN et la Fifa

Le président de la Fifa a été informé dès janvier 2018 du contrat controversé d’achat des droits télé par BeIN Sports pour 400 millions de dollars, signé par l’actuel patron du PSG Nasser al-Khelaïfi juste avant l’attribution du Mondial 2022 au Qatar. Gianni Infantino semble pourtant avoir choisi d’enterrer l’affaire.

Le militant «antifa» Antonin Bernanos reste en détention provisoire

Antonin Bernanos écope de quatre mois supplémentaires en détention provisoire, par une décision de la cour d’appel de Paris. Cet « antifa » est incarcéré depuis le 18 avril, après une bagarre avec des militants d’extrême droite. Ses proches, qui espéraient une libération sous contrôle judiciaire avec bracelet électronique, disent ne pas être surpris par cette décision.

Cameroun: la guerre qui ne dit pas son nom

Dans les régions occidentales du Cameroun anglophone se déroule un conflit brutal et sanglant que Yaoundé voudrait étouffer, réminiscence exacte de la guerre d’Indépendance. Soixante ans après, le Cameroun demeure un État gouverné par une pensée coloniale.

Séoul et Tokyo s’écharpent sur le passé plutôt que de s’allier

La question des indemnités pour les Coréens victimes de travail forcé pendant la période coloniale japonaise est au cœur d’un conflit commercial qui s’envenime cet été entre le Japon et la Corée du Sud. Aveuglés par leurs querelles liées au devoir de mémoire de Tokyo, ces deux pays démocratiques oublient qu’ils ont besoin de s’allier face à des voisins qui le sont beaucoup moins.

Laclavetine en tortue de la vie devançant la mort-lièvre

Annie avec sa grand-mère, appelée Marraine. © Coll. personnelle de l'auteur Annie avec sa grand-mère, appelée Marraine. © Coll. personnelle de l'auteur

Une amie de la famille permet à l’écrivain, 50 ans après la disparition tragique de sa sœur, de faire lien. Avec les siens, avec la vie, avec nous tous.

Au grand banquet des illusions perdues de l’Europe

C’est un classique de la littérature yougoslave d’une glaçante actualité que les éditions Inculte donnent l’occasion de redécouvrir : publié en 1938, le Banquet en Blithuanie de l’écrivain croate Miroslav Krleža semble parler de l’Europe de 2019.

Un été en séries

  • Le Club
  • Notre sélection
Choisissez l’indépendance ! Je m’abonne à partir de 1€
  • Accès illimité au Journal et au Studio
  • Participation au Club
  • Application mobile
Je m’abonne à partir de 1€

La rédaction de Mediapart

Les Unes archivées