Champagne, homard, caviar Au bon plaisir du «Monsieur Défense» de l’Assemblée

Le député Jean-Jacques Bridey, derrière Emmanuel Macron et Florence Parly. © Reuters Le député Jean-Jacques Bridey, derrière Emmanuel Macron et Florence Parly. © Reuters

Déjà soupçonné d’avoir cumulé illégalement ses indemnités, le député LREM Jean-Jacques Bridey, président de la commission de la défense à l’Assemblée nationale, a aussi laissé derrière lui une montagne de notes de frais en quittant ses fonctions locales à l’été 2017. Mais il ne se souvient plus du nom des personnes avec qui il dînait.

Sophia Chikirou visée par deux plaintes pour vol

Selon nos informations et celles de Radio France, la direction du Média vient de déposer deux plaintes contre X pour vol. Les éléments visent Sophia Chikirou, ex-présidente de la web-télé et ex-directrice de la communication de Jean-Luc Mélenchon. Déjà au centre de l'enquête préliminaire ciblant la campagne présidentielle de La France insoumise, la communicante conteste formellement les faits.

A Marseille, un vent d’«insoumission» gagne les quartiers nord

Par et Lisa Castelly (Marsactu)

Dans le fief de Jean-Luc Mélenchon, La France insoumise veut être le fer de lance d’un renouveau militant capable de mobiliser les quartiers populaires. Chantier de peinture d’une école, blocage de route…, autant de manières d’aider les habitants à se réapproprier la chose publique, mais aussi de préparer les municipales de 2020.

L'économie corse se cherche un modèle, le gouvernement aussi

Lors de son voyage en Corse, le ministre de l'économie et des finances Bruno Le Maire a tenté de rassurer les élus locaux en prenant ses distances avec un rapport de l'IGF très centralisateur et en poussant son agenda habituel : baisse des impôts et dérégulation. Mais les défis de l'économie insulaire et les visions opposées qu'ils suscitent pourraient faire échouer cette démarche.

Dans la tête des terroristes néo-nazis

Par Nicolas Lebourg

Un rapport officiel américain de 2017 relevait que, depuis le 12 septembre 2001, 73 % des violences homicides extrémistes sur le sol américain étaient le fait d’extrémistes de droite. L’attentat antisémite de Pittsburgh s’inscrit dans une dynamique qui entre en résonance avec les tentations terroristes également présentes dans les extrêmes droites radicales européennes.

Les succès des écologistes allemands s’expliquent aussi par leur pragmatisme

Alors que les conservateurs et sociaux-démocrates ont de nouveau été sanctionnés dans les urnes du Land de Hesse dimanche 28 octobre, les Verts ont, eux, confirmé leur forme éclatante, avec 20 % des voix. Depuis 2011, leur implantation dans les régions ne cesse de croître. Même si leurs alliances avec la droite en déroutent certains.

Avec «En liberté!», Pierre Salvadori bonifie son art de la comédie

Retour en salle du champion de la comédie française. En liberté !, le nouveau film de Pierre Salvadori, flirte avec le genre policier pour s’interroger sur les rapports entre le mensonge et la violence, entre les quiproquos et les coups, entre la justice et la fable. Le sujet est aussi grave que le film est drôle, aussi casse-gueule que celui-ci est réussi. 

Accusé de viols, un psychiatre du Mans enfin radié de la profession

Au Mans, le psychiatre libéral Jean-Paul Guittet, mis en examen en janvier dernier pour « viols » et « agressions sexuelles », vient d’être radié de la profession. L’Ordre des médecins a pris le temps de réagir : il avait reçu les signalements ou les plaintes depuis le début de la carrière du médecin, il y a 40 ans.

Usul. L’affaire Kohler, une bombe à retardement

Par Morgane Jacob, Rémi Liechti et Usul
 © Mediapart © Mediapart

L’arrivée au pouvoir d’une bande de hauts fonctionnaires très portés sur le monde des affaires ne pouvait pas se faire sans soulever des conflits d’intérêts. Cette question est au cœur de l’affaire Alexis Kohler, qui n’a pas encore suscité l’intérêt du grand public, sans doute du fait de sa complexité. Usul a donc décidé de la décrypter.

Les menaces d’une économie mondiale «désynchronisée»

En deux ans de présidence, Donald Trump a semé le chaos dans toute l’organisation économique mondiale. Ses attaques ont été d’autant plus faciles que les défenseurs de la mondialisation heureuse n’ont jamais voulu voir les ravages et les déséquilibres créés par ce système, comme ils n’ont jamais constaté la faillite du néolibéralisme après la crise de 2008. Aujourd’hui, le monde est plus divisé et instable que jamais. Certains parlent « d’une nouvelle guerre froide » commerciale.

Attentat antisémite de Pittsburgh: Donald Trump face à ses monstres

Donald Trump à l’issue de son meeting dans l’Illinois, samedi 27 octobre 2018. © Reuters / Al Drago Donald Trump à l’issue de son meeting dans l’Illinois, samedi 27 octobre 2018. © Reuters / Al Drago

Une tuerie antisémite a fait onze morts, samedi, dans une synagogue à Pittsburgh, en Pennsylvanie. Pourtant, le président américain a tardé à dénoncer le caractère antisémite de cet attentat, en écho à d’autres silences similaires et dans la droite ligne de son refus de condamner les violences racistes des suprémacistes blancs à Charlottesville, en août 2017.

«Les violents? Ce sont les démocrates»

Samedi 27 octobre, le correspondant de Mediapart se trouvait avec des militants dans un local du parti républicain en Caroline du Nord lorsque la nouvelle de la tuerie antisémite de Pittsburgh est tombée. L’occasion de leur demander s’ils pensent que la rhétorique incendiaire de leur président a quelque chose à voir avec les violences des suprémacistes américains. La réponse est non.

Colis piégés chez Obama, Clinton, CNN...: Trump, pyromane présidentiel

Des colis suspects ont été retrouvés dans le courrier de Barack Obama, d’Hillary Clinton, du milliardaire George Soros, d’une parlementaire démocrate et dans les bureaux new-yorkais de la chaîne CNN. L’auteur présumé de ces envois est un fervent supporter du président.

Macron, Merkel, Poutine et Erdogan appellent sans convaincre à une solution politique en Syrie

Rassemblés à Istanbul pour un sommet de format inédit, les dirigeants ont appelé à la formation et à l’organisation de la première réunion d’un comité constitutionnel syrien d’ici à la fin de l’année, sans convaincre sur leur capacité à attirer le régime de Bachar al-Assad, désormais en position de force, à la table des négociations. Ils ont aussi plaidé en faveur d’une prolongation de la trêve à Idlib.

Avec l’affaire Khashoggi, Erdogan dispose d’un nouvel atout dans son jeu diplomatique

Dans la rivalité opposant la Turquie à l’Arabie saoudite pour le leadership sur le Proche-Orient sunnite, l’assassinat du journaliste saoudien Jamal Khashoggi fournit au président Erdogan un instrument de pression face à Mohammed ben Salmane.

François Mitterrand, collectionneur ahurissant de livres et autographes

capture-d-e-cran-2018-10-28-a-11-46-21

La partie la plus intime de la bibliothèque rassemblée par François Mitterrand est dispersée aux enchères les 29 et 30 octobre. C’est l’occasion de décrypter les fascinations fascinantes d’un président furieusement lettré. Jusqu’à la garde.

Ce que la Nouvelle-Calédonie nous dit (de nouveau)

Un référendum à l’autre bout du monde avec un corps électoral de la taille d’une ville comme Le Havre ? Alors qu’il ne semble guère intéresser l’Hexagone, le vote du 4 novembre n’est pourtant pas seulement primordial pour l’île : il est aussi décisif pour la France, sa façon de regarder le passé comme d’envisager l’avenir.

Ecole: l’exécutif se lance dans la surenchère sécuritaire

La diffusion la semaine dernière d'une vidéo où l'on voit un élève braquer sa professeure avec un pistolet à billes dans un lycée de Créteil a suscité un émoi général.

Libye, Syrie, Mali, Daech: le diplomate Bernard Bajolet parle cash

Dans un entretien à Mediapart, l’ancien directeur des services secrets français sous François Hollande, Bernard Bajolet, décrypte l’intervention française au Mali, l’opération militaire internationale en Libye, la guerre en cours en Syrie, la lutte contre Daech, et analyse les erreurs et les atouts de Paris dans ces crises.

Procès UBS: le système de la banque suisse pour draguer les riches

Depuis le début du procès, les dirigeants ou les anciens dirigeants s’évertuent à donner l’image la plus lisse d’UBS. Une banque modèle, selon eux. Mais c’est plutôt le modèle de la banque qui, au cours des audiences des 25 et 26 octobre, est en procès.

Aux assises, un nouveau témoin contredit Georges Tron

Une autre ancienne employée de la mairie de Draveil a confirmé avoir participé à des parties sexuelles avec Georges Tron et Brigitte Gruel, ce vendredi devant la cour d'assises.

«La loi ELAN est une régression totale pour les personnes handicapées»

Des députés ont signé un recours contre la loi ELAN devant le Conseil constitutionnel. Entretien avec l’un d’eux, le communiste Stéphane Peu, pour qui l’allègement des normes de construction de logements adaptés aux personnes handicapées accroît la discrimination à l’encontre de cette population.

Jouannais réduit la guerre en morceaux… de littérature

Par Pierre Benetti (En Attendant Nadeau)

Depuis dix ans, une étrange performance, intitulée L’Encyclopédie des guerres, se tient au Centre Pompidou, à Paris. Sur scène, Jean-Yves Jouannais développe un abécédaire composé de citations issues de ses lectures obsédées par les batailles. Il lit, copie des passages, les fait s’entrechoquer, de Homère à Claude Simon, du siège de Troie à celui de Berlin. Son projet en est à la lettre M. M comme MOAB, le livre dont aucune phrase n’est de son auteur.

Génocide des Tutsis au Rwanda: la vidéo qui accable l’armée française

A droite, le colonel Jacques Rosier, patron des opérations spéciales françaises au Rwanda. © DR A droite, le colonel Jacques Rosier, patron des opérations spéciales françaises au Rwanda. © DR

Mediapart rend publique une vidéo filmée à l’été 1994 par des militaires français, qui jette une lumière crue sur la passivité de l’armée pendant l’un des événements les plus embarrassants pour la France dans le dossier rwandais : le massacre de Bisesero.

Assassinat de Kashoggi et ventes d’armes: la France se mure dans le silence

Le royaume saoudien a reconnu, jeudi, que le meurtre de Jamal Kashoggi était bien un assassinat « prémédité ». Cette nouvelle version intervient alors que le pouvoir français se contente de déclarations a minima, à l’inverse de plusieurs de ses partenaires. Emmanuel Macron refuse d’envisager une suspension des ventes d’armes à Riyad ; elles ont rapporté près de 12 milliards d’euros en neuf ans.

«Inch’Allah»: comment former des étudiants en déformant le 93

Par et Nassira El Moaddem (Bondy Blog)

Deux journalistes du Monde, Gérard Davet et Fabrice Lhomme, publient un livre consacré à la Seine-Saint-Denis, Inch’Allah, l’islamisation à visage découvert. Cinq étudiants en journalisme ont arpenté le département pour raconter la progression inquiétante de la religion musulmane. Les auteurs promettent un ouvrage sans idéologie mais « 100 % faits ». Cette promesse éditoriale n'est pas tenue. 

Les avocats de La France insoumise veulent un juge d’instruction

En vue de faire redescendre la pression, les avocats de la FI, de Jean-Luc Mélenchon et de plusieurs proches ont appelé jeudi à la « sérénité » et au dessaisissement du parquet de Paris de l’enquête en cours. Ils réclament l’ouverture d’une information judiciaire pour qu’un juge indépendant poursuive les investigations.

  • Le Club
  • Notre sélection
Choisissez l’indépendance ! Je m’abonne à partir de 1€
  • Accès illimité au Journal et au Studio
  • Participation au Club
  • Application mobile
Je m’abonne à partir de 1€

La rédaction de Mediapart

Les Unes archivées