Des inspecteurs du travail sous pression Travailleurs détachés: la politique du chiffre

À Nice, en septembre 2018. © Reuters/Éric Gaillard À Nice, en septembre 2018. © Reuters/Éric Gaillard

Une consigne venue du directeur de cabinet de la ministre du travail impose aux inspecteurs du travail d’interrompre leurs contrôles habituels pour se concentrer sur les procédures liées au travail détaché, selon nos informations. La commande a été passée début novembre parce que le président de la République veut davantage de contrôles à afficher auprès de ses partenaires européens.

Coffre de Benalla: le parquet ouvre (enfin) une information judiciaire

Un an et demi après la disparition du coffre d’Alexandre Benalla, le parquet de Paris a ouvert une information judiciaire pour « soustraction de documents ou objets (...) en vue de faire obstacle à la manifestation de la vérité ». Sous l’impulsion d’un juge indépendant, les enquêteurs pourront aussi se pencher sur la disparition, au même moment, du contenu d’un second coffre. Celui que l'ancien chargé de mission utilisait à l'Elysée.

Deux familles ont profité en masse des ventes immobilières opaques de la Ville de Marseille

Par , Benoit Gilles (Marsactu), Julien Vinzent (Marsactu), Marius Rivière (La Marseillaise), David Coquille (La Marseillaise) et Jean-François Poupelin (le Ravi)
Au fond de la cour du Mémorial de la Marseillaise. © David Coquille (La Marseillaise) Au fond de la cour du Mémorial de la Marseillaise. © David Coquille (La Marseillaise)

Pour mener sa politique d’éradication de l’habitat indigne dans le centre-ville de Marseille, la municipalité s’est livrée à des achats et des reventes d’immeubles dégradés, et à des rétrocessions de ruines parfois. Un jeu trouble qui a profité à des initiés, comme Jean-Paul Dinoia, ancienne figure du milieu.

Financement du RN: «C’est la poule aux œufs d’or»

Entendu mercredi, le président de la Commission nationale des comptes de campagne a fait le récit des anomalies découvertes côté FN lors des législatives de 2012. Et décrit ses moyens d’enquête limités.

L’illusion de la «réussite économique» du gouvernement

La majorité craindrait actuellement un « syndrome Jospin », c’est-à-dire que le succès économique de l’exécutif serait méconnu par les électeurs. Mais il n’y a pourtant que peu de raisons de se réjouir et de crier victoire.

Pire qu’un aveuglement: ce pouvoir méprise la réalité

Deux ministres refusent de considérer l’immolation d’un étudiant comme un geste politique. Un autre ne voit qu’une dimension personnelle dans le suicide d’une directrice d’école. L’exécutif récuse le terme de violences policières. Le pouvoir macronien tord la réalité pour éluder sa responsabilité.

Les «blouses blanches» manifestent avant le plan Buzyn

Huit mois après le début d’un mouvement social inédit dans les hôpitaux, une nouvelle journée de manifestations du personnel de santé des établissements publics est prévue ce jeudi en France avant la présentation, « courant novembre », d’un nouveau plan de soutien à un système au bord de l’asphyxie.

Arrêtés anti-pesticides: la justice se contredit face à des maires mobilisés

Un pas en avant pour trois pas en arrière. Vendredi 8 novembre, une ordonnance rendue par le tribunal administratif de Cergy-Pontoise est allée dans le sens des maires de Sceaux et Gennevilliers, à l’origine d’arrêtés anti-pesticides. Mais ce mercredi, douche froide. La suspension d’arrêtés similaires vient d’être, à l’inverse, confirmée dans une vingtaine de cas.

Au Liban, les femmes réclament leurs droits

Par Justine Babin Et Nada Maucourant Atallah

Très actives dans le mouvement de contestation qui secoue le Liban depuis plus de trois semaines, les Libanaises profitent du soulèvement pour demander des lois plus justes et en phase avec leur place dans la société.

Le tête-à-queue de la justice lyonnaise face aux comptes suisses de deux avocats

Par Mathieu Périsse (We Report)

Deux avocats de Lyon, soupçonnés d’avoir perçu 200 000 euros de rétrocommissions immobilières non déclarées sur des comptes en Suisse, doivent comparaître, jeudi 14 novembre, devant l’Ordre des avocats. Alors qu’il a estimé les faits « parfaitement caractérisés », le parquet général a décidé de ne pas poursuivre, laissant les deux hommes entre les mains de leurs pairs.

La France des ronds-points avant les «gilets jaunes»

Le sociologue Benoît Coquard, qui travaille sur les milieux ruraux et les classes populaires, publie un livre faisant voler en éclats les idées reçues sur les campagnes en déclin et le prétendu repli de ladite « France périphérique ». Un livre qui éclaire aussi le soulèvement des « gilets jaunes », un an après son déclenchement.

Municipales: le RN toujours en quête d’un ancrage local

Par , Mediacités, Le D'Oc, Le Poulpe et Marsactu

Le parti de Marine Le Pen, qui dirige aujourd’hui une dizaine de villes, va concentrer ses efforts dans ses bastions du Sud-Est et du Nord en mars prochain. À la peine dans les grandes villes, le Rassemblement national pourrait l’emporter dans un nombre important de petites communes.

Polanski: l’impossible séparation entre l’homme et l’artiste

Par Iris Brey
Le réalisateur Roman Polanski le 9 décembre 2017, à Paris. © Reuters Le réalisateur Roman Polanski le 9 décembre 2017, à Paris. © Reuters

La séparation entre l’homme et l’œuvre est l’argument dégainé par les soutiens de Roman Polanski et de son film J’accuse, en salles ce mercredi. Ce distinguo est de plus en plus difficile à faire, et précisément dans le cas de Polanski. Pour l’universitaire et critique de cinéma Iris Brey, cette affaire révèle un tournant culturel.

Le Bangladesh veut-il noyer ses réfugiés rohingyas?

Des réfugiés rohingyas au camp de Cox’s Bazar, au Bangladesh, le 25 août 2019. © Reuters Des réfugiés rohingyas au camp de Cox’s Bazar, au Bangladesh, le 25 août 2019. © Reuters

Confronté à la présence sur son territoire d’un million de réfugiés musulmans chassés de Birmanie par les crimes massifs de l’armée et des milices bouddhistes, Dacca envisage d’en transférer 100 000 sur une île prison, dans le golfe du Bengale, menacée d’inondation par la mousson. Ce projet vient relancer les interrogations sur le rôle controversé de l’Organisation des Nations unies en Birmanie.

Après l’immolation de leur ami, des étudiants font entendre leur colère

Un rassemblement s’est tenu ce mardi à Lyon pour lutter contre la précarité étudiante, à l’appel de Solidaires étudiant·e·s. Le 8 novembre, un élève de 22 ans, qui ne touchait plus de bourse, s’est immolé devant un bâtiment du Crous pour alerter sur sa situation financière critique. 

Les jeunes adultes, pauvres parmi les pauvres

L’immolation par le feu, pour dénoncer un état de précarité avancé. Le geste de l’étudiant lyonnais rappelle l’accroissement de la pauvreté en France, qui n’épargne guère les 18-25 ans. Cette précarité fragilise plus largement près d’un Français sur cinq, rappelle le sociologue Nicolas Duvoux. Jusqu’à aboutir à des gestes désespérés.

Sous pression de l’extrême droite, les gauches espagnoles s’entendent sur les contours d’une coalition

Le Parti socialiste de Pedro Sánchez et la coalition Unidas Podemos emmenée par Pablo Iglesias ont conclu mardi, en moins de 48 heures, un pré-accord qu’ils avaient refusé pendant six mois. Une surprise.

Djihad en prison: comment des détenus communiquent avec des terroristes

Mediapart retrace les événements qui ont amené des surveillants à se demander si, la veille du 13-Novembre, des détenus n’étaient pas au courant de l’attentat sur le point de survenir. Deux d’entre eux, depuis leur cellule, communiquaient depuis plusieurs mois avec l’un des futurs tueurs du Bataclan. Premier volet d’une série d’articles consacrée aux djihadistes en détention.

La politique sauvée par la société

Le succès, dimanche, de la marche contre l’islamophobie initiée par les principaux concernés et soutenue par l’essentiel des gauches confirme que, face au désastre en cours, le sursaut politique viendra de la société. Comme le soulèvement des « gilets jaunes » et le mouvement #MeToo, il affirme la vitalité de l’auto-organisation face à la crise des partis.

Travail de nuit dans les supermarchés: le gouvernement temporise

Une mesure autorisant les commerces alimentaires à ouvrir entre 21 heures et minuit devait être présentée en conseil des ministres ce mercredi. Finalement, la question est renvoyée à l’été prochain.

Le lobby pharmaceutique avance masqué

Des leaders d’opinion de la santé censés parler dans l’intérêt des patients servent de porte-parole à l’industrie pharmaceutique dans une tribune publiée dans L’Opinion. Les 86 médecins signataires cumulent depuis 2013 plus de 16 millions d’euros de liens d’intérêts.

«Icebergs»: changement de climat en littérature

« Icebergs est une série de promenades », explique l’écrivain Tanguy Viel. L’occasion de faire un état des lieux : qu’est-ce qu’on fabrique avec la littérature aujourd’hui ? Un livre à lire illico, avant la fonte des glaces.

Après #MeToo, les partis sont tentés par le statu quo

Les partis politiques refusent souvent de sanctionner des élus accusés de violences à l’égard des femmes. Avec #MeToo, l’embarras grandit dans les états-majors. Mediapart a enquêté dans plusieurs villes de France, notamment à Laval, Lorient, Saint-Nazaire ou Villepreux.

En Bolivie, le week-end où tout a basculé

Par Alice Campaignolle

Après trois semaines de manifestations pour dénoncer une fraude électorale, Evo Morales, le chef de l’État bolivien, a cédé face à la pression de la rue et a démissionné de la présidence, le 10 novembre, après plus de treize années au pouvoir. Retour sur une fin de semaine qui a fait basculer l’histoire bolivienne.

Podcast
  • 10:43

Lobbying et transparence: le règne des faux-semblants

Par Alexandre Léchenet

Aujourd’hui, Arnaud Romain lit l’article d’Alexandre Léchenet, Lobbying et transparence : le règne des faux-semblants, publié sur Mediapart le 8 novembre 2019.

  • Le Club
  • Notre sélection
  • Édition L'Hebdo du Club

    Hebdo du Club #70: pourquoi l’intime est si politique

    Par
    Women's March 2017 London © R4vi, via Flickr Women's March 2017 London © R4vi, via Flickr
    Corps meurtris par le travail et le système néolibéral, capitalisme qui récupère les luttes féministes autour des règles, injonctions gynécologiques injustifiées, témoignages d’agressions sexuelles... Les oppressions se vivent dans la chair. S’en défaire fatigue, émotionnellement et physiquement. Au gré des témoignages, du privé au public, de l’intime au politique, les chemins de l’émancipation sont aussi corporels.
  • L’Union européenne doit interdire l’importation des produits des colonies israéliennes

    Par
    Après la récente décision de la Cour de justice de l’Union européenne qui impose aux Etats de l’Union l’étiquetage clair de la provenance des denrées alimentaires produites dans les colonies israéliennes, plusieurs personnalités israéliennes dont Elie Barnavi, Zeev Sternhell et l’ancien président de la Knesset Avraham Burg signent un appel commun pour demander à l’Europe d’aller plus loin et d’interdire tout simplement l’importation des produits des colonies israéliennes.
  • MediaparTchat #MeToo dans le cinéma: un tournant dans la société?

    Par
    Aujourd’hui à 12 heures, en accès libre, posez vos questions à Marine Turchi et Michaël Hajdenberg. À la suite de l’enquête et du témoignage d’Adèle Haenel accusant le réalisateur Christophe Ruggia et des nouvelles accusations de violences sexuelles visant Roman Polanski, les réactions ont fusé et de nombreuses questions sont restées en suspens. Comment les journalistes enquêtent-ils sur ces affaires ? Quel rapport le journalisme entretient-il avec la justice ? Nos journalistes répondent à vos interrogations.
  • Actrices: pourquoi elles parlent

    Par
    Mais qu'est-ce qu'elles ont, ces actrices, à raconter publiquement leurs histoires privées? Ne devraient-elles pas se taire et, si l'envie de parler des violences sexuelles qu'elles ont subies les taraudent, le parcours judiciaire n'est-il pas le seul convenant à ce type d'affaire? C'est ce que l'on entend, c'est ce que l'on lit. Le plus souvent de la part d'hommes, bien sûr. Mais pas toujours.
  • Brûler des livres, quand on brûle des hommes

    Par
    Lettre à mes ami·es qui s'indignent que l'on brûle des livres, quand le monde de celui dont on brûle les livres brûle lui, les hommes.
  • Bolivie: comment Evo est tombé

    Par
    foto-jeanine
    Coup d’État militaire contre un gouvernement populaire? Rébellion de la société contre un régime tenté par l’autoritarisme? La chute d’Evo Morales, que personne – pas même ses adversaires – n’aurait imaginé il y a à peine trois semaines, mérite mieux que des clichés idéologiques en roue libre.
  • Mini kit de survie en terrain sexiste

    Par
    Je me sens toujours un peu démunie face aux propos sexistes/misogynes auxquels je peux être confrontée. Soit je ne trouve pas de réponse calme, mesurée, constructive et cinglante, soit j’y réponds mais je ne suis pas satisfaite par ce que j’ai dit. Alors je me suis dit que je pourrais mettre par écrit les réparties qui me paraissent idéales et que j’aurais voulu avoir.
  • Déclaration internationale d'amitié et d'espoir aux manifestant·e·s du Chili

    Par
    Etienne Balibar, Hélène Cixous, Isabelle Gallimard, Toni Negri et de nombreuses autres personnalités s'insurgent contre le silence des autorités européennes face à la brutalité de la répression au Chili. Ils invitent à participer à une collecte en faveur des victimes.
  • Adults out of the Room

    Par
    Jeudi 7 novembre, la rédaction de Mediapart a organisé un live avec Varoufákis et Costa-Gavras, à l’occasion de la sortie du film du cinéaste grec, « Adults in the Room », inspiré du livre de Varoufákis. Les intervenants ont donné de la crise dette une vision grandement tronquée qui m’a amené à faire cette mise au point à partir d’éléments factuels.
  • Bolivie: Ne dites pas «coup d'État»

    Par
    Evo Morales, élu avec plus de 10 pts d'avance, a été forcé de démissionner par l'armée, puis exfiltré en catastrophe par le Mexique après que sa maison et celle de sa soeur aient été prises d'assaut. Le premier président indigène du pays dénonce un coup d'État, terme que les médias occidentaux réfutent unanimement, alors qu'une chrétienne intégriste et raciste vient de s'autoproclamer présidente.
  • Dreyfus, Polanski et Picquart

    Par
    On reproche, non sans quelque apparence de raison, à Polanski ou tout au moins aux responsables de la promotion du film d'avoir suggéré un parallèle entre Dreyfus et Polanski. Pourtant la figure centrale du film est bien plutôt celle du colonel Picquart que celle de Dreyfus. Or le rapprochement entre Picquart et Polanski pourrait se révéler bien plus intéressant.
  • JO 2020 au Japon - Attention, zone radioactive!

    Par
    Suite à la décision de transférer la tenue du marathon à Sapporo, de nombreuses personnalités et associations écologiques interpellent Thomas Bach, le président du Comité International Olympique : la situation est grave, disent-ils «vous risqueriez de vous en rendre complice, laissant ainsi croire au monde entier que l'accident de la centrale de Fukushima n'a laissé aucune trace et fait désormais partie du passé.»
  • Nous mettre au service de l’innovation populaire

    Par
    La donnée sociale va dominer dans les jours qui suivent. Mais la nécessité d’une perspective politique est un élément favorable à la réussite des mouvements populaires et sociaux. La France insoumise est à la croisée des chemins entre deux élections présidentielles. Elle doit choisir délibérément d’être aux côtés du peuple dans ce qu’il construit de plus judicieux.
  • Pour un 5 décembre, de Beyrouth à Paris: un rêve d’hiver

    Par
    Le pouvoir macronien est une vaste machine à produire un ensemble fractures et inégalités, mais aussi et surtout de mépris. En retour, la colère sociale grandit. Le 5 décembre marque peut être l'occasion d'une reprise en main par les citoyens de leur destin. La mobilisation libanaise à l'œuvre depuis plusieurs semaines est à méditer.
  • Édition Dans le sillage d'Adèle Haenel

    Lettre à Adèle H - Je vous soutiens, même si vous êtes plus forte que moi

    Par
    Des personnes font des (bonnes) vagues, et elles font bouger les autres. Cela permet de penser collectivement, de mesurer les choses. En tant qu’homme, je sais bien que je suis du côté de la domination. Qu’est-ce qu’on devrait faire? Dire? C’est une question politique et la réponse doit être collective.
  • Édition Politique Fiction

    L’Enfer des porcs

    Par
    C’est l’histoire d’un marin, qui portera à jamais le poids de sa damnation. C’est une histoire qui parle de la prostitution des mineures. C’est l’histoire de la domination masculine. C’est l’histoire de l’Enfer. C’est l’histoire des monstres. Il n’y a pas d’oubli, et je ne sais pas s’il y a un pardon –encore faut-il le demander… (attention, récit éventuellement éprouvant)
  • Un «Martyre minuscule»

    Par
    L'on reproduit ici, en réaction à l'immolation d'un étudiant à Lyon, l'article publié en mai 2011 à la suite de celle d'un employé de France Télécom-Orange, Rémy L.
  • Édition Dans le sillage d'Adèle Haenel

    Les nouvelles solidarités

    Par
    Si je dis «moi aussi» aujourd’hui, il est bien différent de celui d’Adèle H. D’abord parce que je suis un homme. Mon histoire est plus strictement sur la domination des hommes sur des enfants. Si j'écris aujourd'hui, c’est pour toutes les victimes de pédophilie, pour combattre mon ressentiment et tenter de refaire société avec les bourreaux.
  • Nucléarisation et militarisation de la science-fiction aux Utopiales

    Par
    Il y a quelques semaines nous alertions via les réseaux sociaux de la sortie d'un concours de science-fiction organisé communément par l'agence de communication Usbek & Rica et par l'Andra qui la rémunère afin de promouvoir une image «cool» et désirable du nucléaire.
  • Dictée Titeuf

    Par
    titeuf-kamasouthra
    Bien sûr, il faut se gaffer, quand-même. Je ne me souviens plus dans lequel des petits livres Titeuf doit tenir compagnie à la fille d’une amie de sa maman, et jouer à la poupée avec elle. Ken et Barbie. Devinez le gros scandale ? Ça, je peux pas le choisir pour une dictée. Et il y a d’autres pièges.
  • Trotsky: une vérité qui dérange

    Par
  • Après le 10 novembre, éviter l’impasse

    Par
  • Bon anniversaire, mes vœux les plus sincères!

    Par
  • «C’est toujours les personnes qui nous font du mal qui nous demandent d’obéir»

    Par
  • Une gauche en commun. Dialogue sur l'anarchisme et le socialisme

    Par
Choisissez l’indépendance ! Je m’abonne à partir de 1€
  • Accès illimité au Journal et au Studio
  • Participation au Club
  • Application mobile
Je m’abonne à partir de 1€

La rédaction de Mediapart

Les Unes archivées