John Bolton, conseiller à la sécurité nationale L’homme qui pousse Trump à faire la guerre à l’Iran

John Bolton, à la Maison Blanche, le 30 avril 2019. © Reuters John Bolton, à la Maison Blanche, le 30 avril 2019. © Reuters

Le conseiller à la sécurité nationale John Bolton fut un partisan enthousiaste de la guerre en Irak. Il réclame depuis longtemps des frappes contre l’arsenal nucléaire iranien. Le voilà qui cherche désormais à convaincre Trump de l’opportunité d’une guerre avec le régime de Téhéran.

Aux origines de l’usine à «fake news» du Kremlin

Par Yann Philippin et The Signals Network
L'oligarque russe Evgeny Prigogine (à gauche) servant Vladimir Poutine. © Reuters L'oligarque russe Evgeny Prigogine (à gauche) servant Vladimir Poutine. © Reuters

Une enquête de Mediapart et du réseau The Signals Network retrace l’histoire d’un logiciel espagnol permettant de mener des opérations d’influence sur les réseaux sociaux. Son créateur affirme que le programme est tombé entre les mains de l’IRA, la « ferme à trolls » du pouvoir russe, accusée d’avoir mené une « guerre de l’information » pour favoriser Trump en 2016.

Données personnelles: informez-nous, protégez-vous

Les données personnelles doivent le rester. Mediapart, en collaboration avec Die Zeit, le Daily Telegraph, The Intercept et WikiTribune, a lancé un appel aux lanceurs d’alerte afin de recueillir des informations sur l’usage abusif des données personnelles. La première enquête liée à cet appel est publiée ce mercredi et s'intéresse aux origines de l’usine à «fake news» du Kremlin. Pour l'occasion, nous republions notre appel, en espérant qu'il déclenchera de nouvelles investigations de Mediapart et de ses partenaires.

Voile durant un examen: le Cneser donne raison à une étudiante

Le Conseil national de l’enseignement supérieur et de la recherche a annulé une sanction visant une jeune étudiante en droit, musulmane, qui avait refusé de dégager ses oreilles durant toute la durée d’une épreuve en juin 2016. L’université de Bourgogne avait émis des consignes visant les étudiantes voilées.

Le Sénat adopte l’article 1 sur l’exemplarité des enseignants

Le Sénat à majorité de droite a entamé mardi 14 mai l’examen en première lecture du projet de loi « pour une école de la confiance », défendu par Jean-Michel Blanquer. Les sénateurs ont voté l’article qui réclame « l’exemplarité » des enseignants, malgré l’opposition d’une partie de la communauté éducative.

Quelle politique face à l’effondrement du vivant?

 © Mediapart © Mediapart

Une crise majeure de la biodiversité est en cours. Pour en mesurer l’ampleur, parler de ses manifestations et de l’action politique qu’elle requiert, de nombreux invités sont intervenus dans notre émission MediapartLive. En fin d’émission, la pertinence stratégique de la notion d’effondrement est débattue. 

Enquête sur nos (très) chers «eurocrates»

Par Quentin Ariès

Alors que le chef de file du PCF aux européennes veut « baisser le salaire de monsieur Juncker », Mediapart s’est penché sur les très confortables rémunérations et autres avantages de l’administration et la fonction publique européenne. Si les 60 000 « agents » qui travaillent pour l’UE sont loin d’être à plaindre, certains jugent leurs émoluments tout à fait justifiés.

Ibsen à l’Odéon: un pouvoir d’attraction du dernier cri

Scandale environnemental et lanceur d’alerte paranoïaque à force d’être broyé. L’interprétation diablement équivoque d’Un ennemi du peuple, du misanthrope Henrik Ibsen, magnifie la pièce et fait de son auteur un moderne malgré lui.

Procès France Télécom: avant la crise, c’était déjà la crise

La deuxième semaine du procès France Télécom a commencé au tribunal correctionnel de Paris, où sept anciens dirigeants de l'entreprise, dont l’ex-PDG Didier Lombard, sont poursuivis pour harcèlement moral ou complicité de harcèlement moral. La période troublée de 2002 à 2005, où le groupe achevait sa mue d’une société publique à une entreprise privée, annonçait la souffrance à venir. Et déjà, les représentants du personnel sonnaient l’alarme.

La terrible injustice faite aux Balkany

Éric Dupond-Moretti, l’avocat du maire de Levallois, force un peu sur les effets de manche pour essayer de torpiller le procès de son client, depuis lundi au tribunal correctionnel de Paris.

Au Soudan, un leader sanguinaire et ambitieux menace la révolution

Par Olivia Macadré

Mohamed Hamdan Daglo, plus connu sous le nom de « Hemedti », est l’un des hommes les plus redoutés au Soudan. Désormais aussi le plus puissant, il est accusé de crimes de guerre et de génocide pour le compte du régime d’Omar el-Béchir avant sa chute.

Comment fonctionne le combat contre «la haine en ligne» en Allemagne

Entre le dépôt d’un projet de loi pour lutter contre « les messages haineux » sur Internet et le lancement de « l’appel de Christchurch » face au terrorisme en ligne, mercredi 15 mai, Emmanuel Macron veut réconcilier « technologie et bien commun ». Il s’inspire pour cela d’une loi allemande entrée en vigueur en octobre 2017. Dont voici le bilan.

Teddy Riner, lobbyiste du Maroc subventionné par l’émir du Qatar

Teddy Riner célèbre son neuvième titre mondial en septembre 2017 à Budapest. © Reuters Teddy Riner célèbre son neuvième titre mondial en septembre 2017 à Budapest. © Reuters

Mediapart révèle que la section judo du PSG a été créée pour embaucher Teddy Riner, au mépris de toute logique économique, à la suite d’un contact du roi du Maroc Mohammed VI auprès de l’émir du Qatar. Le champion de judo a, au cours de la même période, aidé son ami Mohammed VI à décrocher l’organisation des mondiaux de novembre 2017 à Marrakech, où il a remporté son dixième titre mondial.

Pour les réfugiés arrivés en Grèce en 2015, l’étape de l’intégration est encore loin

Depuis la fin de l’hiver, plusieurs décisions des autorités grecques mettent en péril les conditions d’hébergement déjà précaires des réfugiés et demandeurs d’asile dans la capitale. Maintenus dans une urgence de survie matérielle, ces exilés arrivés en 2015 rêvent de stabilité dans un pays où l’accès au travail reste pour eux quasi impossible.

Le mouvement de boycott d’Israël échoue à perturber l’Eurovision à Tel-Aviv

Les appels au boycott visant le télé-crochet mondial qui se tient en Israël n’ont reçu que peu d’écho. Aucune délégation ne s’est retirée et l’inertie des autorités palestiniennes n’a pas permis d'installer de relais sur place.

Les agressions anti-LGBT ont connu une forte hausse en 2018

L’année 2018 a « été une année noire pour les personnes LGBT+ », marquée par une hausse de 9 % des actes anti-LGBT recensés par l’association SOS Homophobie. Les agressions physiques ont, elles, progressé de 66 %.

Nouvelle-Calédonie: les provinciales coupent l’archipel en deux

Six mois après la victoire du « non » au référendum, les électeurs calédoniens se sont de nouveau rendus aux urnes pour élire leurs représentants au Congrès. Les loyalistes conservent de peu leur majorité, les indépendantistes gagnent du terrain, les modérés sont balayés… Et les fractures renforcées.

A Prague, le maire pirate veut imposer «d’autres standards politiques»

Les Tchèques ont manifesté lundi contre la corruption de leur gouvernement. Des alternatives sont en train de prendre forme dans ce pays qui n'échappe pas aux tendances autoritaires de la région. À 37 ans, Zdeněk Hřib a été élu maire de Prague aux élections municipales de novembre dernier. Membre du Parti pirate, il prône la transparence en politique.

La «révolte féministe» passe aussi par la Corée du Sud

Manifestation féministe à Séoul, le 8 mars 2018. © Reuters Manifestation féministe à Séoul, le 8 mars 2018. © Reuters

La Cour constitutionnelle de Corée du Sud a récemment décidé de mettre fin à la criminalisation de l’avortement, en vigueur depuis 1953. Une décision historique, saluée par les militantes féministes. Elles ne manquent pas de combats à mener, dans une société encore très patriarcale.

La CGT démarre son congrès en plein doute

Adhésions en baisse, perte de sa place de numéro 1 au profit de la CFDT et succès des gilets jaunes qui se passent de son appui… Alors que son 52e congrès s’est ouvert à Dijon, le syndicat fait le compte de ses pertes d’influence. Et s’interroge sur les pistes pour sortir du marasme.

Sous-traitance à La Poste, le procès

Le tribunal de Nanterre juge ce lundi le recours trop systématique de La Poste à des sous-traitants, mal payés et moins bien traités que les facteurs classiques, au centre d’Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine). L’enquête a été déclenchée par la noyade d’un livreur fin 2012. « On sous-traite l’intégralité de notre activité principale. On sait bien que ce n’est pas légal », affirme un manager de La Poste.

Don du sang: des investisseurs privés arrivent, la recherche publique freinée

Par Rozenn Le Saint

LFB, le fabricant français de médicaments à partir de dérivés du sang, ouvrira son capital à des investisseurs privés d’ici à la fin de l’année. La nouvelle direction entend tripler sa production à partir de 2024, se concentrer sur les remèdes et les marchés les plus rentables. Quitte à se fournir de plus en plus en plasma à l’étranger, où les donneurs sont payés. En France, le débat sur l’indemnisation est relancé.

  • Le Club
  • Notre sélection
Choisissez l’indépendance ! Je m’abonne à partir de 1€
  • Accès illimité au Journal et au Studio
  • Participation au Club
  • Application mobile
Je m’abonne à partir de 1€

La rédaction de Mediapart

Les Unes archivées