Une investigation sur la fondation Gates «L’homme le plus généreux du monde» ne l'est pas tant

L’armement, les énergies fossiles ou encore les sodas profitent de la manne des Gates. © Reuters L’armement, les énergies fossiles ou encore les sodas profitent de la manne des Gates. © Reuters

En étudiant « l’art de la fausse générosité » mise en œuvre par la fondation Gates, le journaliste Lionel Astruc dessine dans un livre d'enquête les contours d’un « philanthrocapitalisme » associant bonnes affaires et belles actions. Le concept résonne après les promesses en centaines de millions d’euros faites par les grandes fortunes françaises dans la foulée de l’incendie de Notre-Dame de Paris.

Portrait du président en ventriloque

Depuis deux ans, Emmanuel Macron, qui avait fait de la « bienveillance » le mantra de sa campagne et de « la parole rare » la règle de sa communication est devenu le président le plus bavard et le plus brutal de la Ve République. Au risque de se banaliser, mais aussi de se contredire ou de se dédoubler. Portait du président en ventriloque.

Procès de France Télécom: une direction sourde et sans remords

La première semaine du procès historique des suicides à France Télécom a été dense et intense. L’ancien PDG Didier Lombard s’obstine dans le déni et la morgue. Plusieurs témoins ont cependant révélé la fabrique institutionnelle de la violence au sommet du groupe, et les alertes envoyées.

La journaliste Maria Ressa «défie l’impunité» du président philippin

Maria Ressa après sa première arrestation et une nuit en prison, le 14 février 2019, à Manille. © Reuters Maria Ressa après sa première arrestation et une nuit en prison, le 14 février 2019, à Manille. © Reuters

Les Philippines élisent leurs parlementaires ce lundi 13 mai. Le président et autocrate Rodrigo Duterte pourrait en sortir renforcé. Fondatrice du média en ligne Rappler, la journaliste Maria Ressa, personnalité de l’année pour le magazine Time, est harcelée par le pouvoir de Manille. « Nous continuerons à faire notre travail », assure-t-elle à Mediapart.

En Inde, une campagne de «fake news» à échelle industrielle

Conservateur et nationaliste, le premier ministre Narendra Modi est en campagne pour sa réélection. Son parti, le BJP, est de loin le plus envahissant sur les réseaux sociaux, où la manipulation est devenue la règle. Avec une prime aux contenus les plus clivants. 

Eborgnements, tabassages, humiliations: les syndicats de police imposent l’omerta

En six mois d’affrontements, pas un syndicat de police représentatif n’a pris ses distances avec le maintien de l’ordre prôné par Christophe Castaner. Non seulement les lanceurs de balles de défense sont défendus et les violences policières légitimées, mais toute voix discordante est chassée, étouffée, poursuivie.

Allô place Beauvau? Du 17 novembre au 6 juillet, 862 signalements

allo-1

Novembre 2018 – Juin 2019 : Une répression française. Durant tout le mouvement des « gilets jaunes », le documentariste David Dufresne a recensé les violences policières, dont plusieurs manquements déontologiques graves. Pour Mediapart, il a cartographié ses signalements auprès du ministère de l’intérieur, resté sourd à toutes critiques.

David Adler: «Proposer une politique transnationale contre l’alternative Macron-Salvini»

Yanis Varoufakis le 20 février 2019. © Reuters / Costas Baltas Yanis Varoufakis le 20 février 2019. © Reuters / Costas Baltas

Pourquoi est-il si difficile de construire un mouvement politique véritablement transnational en Europe, comme s’y essaie l’ex-ministre des finances grec Yanis Varoufakis à l’approche des européennes de mai avec le Printemps européen ? Entretien avec David Adler, coordinateur politique du mouvement de Varoufakis.

L'Europe réécrite à vélo

Par Jean-Louis Tissier (En Attendant Nadeau)

En 1986, dans le sens du courant, mais avant le lever du rideau de fer, Claudio Magris avait piloté une croisière majestueuse au fil du grand fleuve. Trente ans après, Emmanuel Ruben et son ami Vlad affrontent à vélo les rugosités de la route, les adversités de la pente, au plus près des « vies minuscules » des sociétés riveraines.

Arrestation en Turquie d’un mathématicien de l’université Lyon-I

Tuna Altinel, un mathématicien turc travaillant à l’université de Lyon-I, a été arrêté et placé en détention provisoire samedi en Turquie. Les autorités turques l’accusent de propagande terroriste. Il avait signé en 2016 une pétition pour la paix au Kurdistan turc qui a déjà conduit près de 700 universitaires au tribunal.

L’ancien maire d’Istanbul: «Nous menons un combat pour la démocratie»

Après l’annulation de son élection à la mairie d’Istanbul, la figure de l’opposition Ekrem Imamoglu espère remporter le nouveau scrutin, le 23 juin, grâce à la mobilisation de volontaires dans les bureaux de vote. Il promet des révélations sur la gestion de la métropole par l’AKP.

GL Events rattrapé par une affaire de favoritisme au Brésil

Par Patricia Neves et Antton Rouget

Le champion français de l’événementiel, qui avait accordé des ristournes au candidat Emmanuel Macron, est au cœur d’une enquête pour des soupçons de favoritisme au Brésil. Des documents consultés par Mediapart montrent comment GL Events s’est rapproché de responsables politiques, en vue d’un immense marché public à Rio.

Otages français libérés: le Burkina, zone de conquête des djihadistes

L’Élysée a annoncé vendredi 10 mai qu’une opération menée par l’armée dans la nuit de jeudi à vendredi dans le nord du Burkina Faso avait permis de libérer quatre otages, dont deux Français. Deux militaires des forces spéciales ont été tués. Dans le nord et l’est du Burkina, les djihadistes s’imposent de plus en plus.

Algérie: ce que cache la purge en cours

Alors que les Algériens s’apprêtent à défiler pour le 12e vendredi d’affilée, le journaliste et écrivain Akram Belkaïd revient sur le processus révolutionnaire et les concessions du pouvoir. Même si elles vont de plus en plus loin, elles n’équivalent pas à une véritable transition démocratique.

«Le climat actuel n’est pas propice à la participation électorale»

Illisibilité des choix politiques, éloignement des institutions, défiance vis-à-vis du monde politique… La sociologue Anne Muxel décrypte les causes de l’abstention qui risque d’être particulièrement élevée aux prochaines élections européennes.

Dans le Nord, «un grand vide politique s’est installé»

Sur les terres ouvrières du socialisme municipal, l’abstention s’annonce plus forte qu’ailleurs. À deux semaines des élections, la gauche en campagne s’échine à renouer le lien avec des citoyens que la chose politique rebute ou indiffère.

L’abstention sape l’autorité du Parlement de Strasbourg

Une forte abstention aux européennes fragilisera le Parlement européen pour les cinq années à venir, alors que l’hémicycle peine à se faire entendre à Bruxelles, face à la Commission et au Conseil.

Les Etats-Unis veulent freiner l’influence de la Chine dans le Grand Nord

Par Marine Jeannin
Au sommet ministériel du Conseil de l'Arctique, le 7 mai 2019 à Rovaniemi, en Laponie finlandaise. © MJ Au sommet ministériel du Conseil de l'Arctique, le 7 mai 2019 à Rovaniemi, en Laponie finlandaise. © MJ

Le secrétaire d’État américain a provoqué une crise au sein du Conseil de l'Arctique, un forum qui se contentait jusqu'à présent de prôner davantage de coopération entre les États dits « du Grand Nord », dont les États-Unis et la Russie, sur les questions environnementales. « Plus maintenant », a décrété Mike Pompeo, qui s’en est pris à l’influence croissante de Moscou, mais surtout de Pékin, dans cette région stratégique.

Privatisation d’ADP: le Conseil constitutionnel donne son feu vert à un référendum

Le Conseil constitutionnel a validé la proposition de loi portée par 248 parlementaires pour organiser un référendum sur la privatisation d’ADP. Les parlementaires ont neuf mois pour réunir 4,7 millions de signatures. Pour le gouvernement, c’est un revers politique d’importance : une opposition s’est formée face à lui et la vente d’ADP est bloquée.

Enfants placés: accusée de trahison, la majorité affiche son malaise

Le gouvernement est accusé de « trahison » après avoir vidé de sa substance à l'Assemblée la proposition de loi visant à accompagner la sortie des mineurs de l’Aide sociale à l’enfance (ASE) à leurs 18 ans. « C'est dégueulasse », se défend la députée LREM Brigitte Bourguignon.

Le Rassemblement national enrichit ses sympathisants grâce à l’argent public

Le Rassemblement national finance sa campagne européenne grâce aux prêts de ses sympathisants, en proposant un taux attractif de 5 %. Un choix qui coûtera environ 200 000 euros au contribuable, puisque le RN compte intégrer les intérêts à ses dépenses de campagne remboursables par l’État.

A Mayotte, des expulsions massives et des milices violentes

Le gouvernement français a fixé pour 2019 l’objectif de « 30 000 reconduites à la frontière » depuis Mayotte. Un chiffre énorme. Sur place, les infrastructures étatiques et associatives sont au bord de l’effondrement et les appels à la violence de collectifs citoyens se multiplient.

Patrick Artus, le «dieu vivant» de Natixis, et les «galériennes»

Patrick Artus est l’un des économistes préférés des grands médias. À la banque Natixis, où il travaille, l’image qu’il donne n’est pas la même : les « galériennes » qui travaillent dans son service sont en « souffrance extrême », estime un procès-verbal du CHSCT.

La présence d’Eva Joly pourrait agiter le second procès de la banque Landsbanki

Le procès en appel de la banque Landsbanki s’ouvre ce jeudi à Paris. La présence de l’avocate Eva Joly sur les bancs des parties civiles, alors qu’elle avait enquêté sur ce dossier pour le compte du gouvernement islandais, est dénoncée par l’ancien président de la banque.

Des enseignants mobilisés rappelés à l’ordre

Plusieurs enseignants et directeurs d’écoles mobilisés contre le projet de loi Blanquer reçoivent des courriers et des rappels à l’ordre, injustifiés selon eux, de leur hiérarchie. Pour eux, il s’agit d’une intimidation masquée.

Le Sénat contredit largement Blanquer

Une nouvelle journée d’action est prévue jeudi 9 mai. Le projet de loi « pour une école de la confiance » a été jugé « inégal », « précipité » et « peu abouti » par la commission de la culture et de l’éducation du Sénat.

  • Le Club
  • Notre sélection
Choisissez l’indépendance ! Je m’abonne à partir de 1€
  • Accès illimité au Journal et au Studio
  • Participation au Club
  • Application mobile
Je m’abonne à partir de 1€

La rédaction de Mediapart

Les Unes archivées