La contre-réforme face au numérique Quand ils sont venus chercher Assange…

Manifestation pour l’asile politique de Julian Assange en Équateur à Quito, le 31 octobre 2018. © Reuters Manifestation pour l’asile politique de Julian Assange en Équateur à Quito, le 31 octobre 2018. © Reuters

Le sort de Julian Assange, tout comme celui de Chelsea Manning ou d’Edward Snowden, dépasse sa personne, ses fautes ou ses erreurs. Ce que la puissance américaine et ses alliés étatiques veulent lui faire payer, c’est d’avoir ouvert la voie à une nouvelle utopie démocratique dont l’arme pacifique est le droit de savoir.

Syrie, an neuf

Alors que le régime syrien crie victoire, les trois coauteurs du livre Dans la tête de Bachar al-Assad examinent pour Mediapart la situation en Syrie, qui entre dans sa neuvième année de guerre. Pour Subhi Hadidi, Farouk Mardam-Bey, tous deux syriens, et Ziad Majed, un chercheur libanais, rien ne pourra se faire à l’avenir sans la Russie, ce qui rend impossible tout retour à la situation antérieure à 2011.

Soudan: l’armée garde le pouvoir mais promet de le partager

Les généraux soudanais affirment qu’ils n’interviendront pas dans la composition du gouvernement civil qu’exige l’opposition. Mais, pour l’instant, aucune date n’est arrêtée pour ce transfert de pouvoir et l’armée refuse que le dictateur déchu soit remis à la justice internationale.

L’écrivain qui voulait lire sa fiche S à tout prix

Ancien haut fonctionnaire, écrivain et militant des droits de l’homme, Thomas Dietrich est considéré comme un opposant par plusieurs pays de la Françafrique. Cela lui vaut d’être fiché S. L’État refuse de lui communiquer sa fiche. Il insiste.

Shlomo Sand: «Je n’ai pas cessé d’être historien en devenant romancier»

Le grand historien israélien qui a remis en cause les mythes du peuple juif dans un essai célèbre vient de publier un polar, La Mort du Khazar rouge, dans lequel il poursuit son œuvre iconoclaste, au sens originel du terme.

Bolsonaro, le mythe 2.0

Jair Bolsonaro lors de la cérémonie célébrant ses 100 jours de présidence du Brésil. © Reuters Jair Bolsonaro lors de la cérémonie célébrant ses 100 jours de présidence du Brésil. © Reuters

Élu depuis 100 jours, le président d’extrême droite brésilien Jair Bolsonaro voit déjà sa crédibilité mise à mal par des soupçons de corruption  et par ses liens avec des milices armées. Pour détourner l’attention, Bolsonaro suscite depuis trois mois des polémiques incessantes via Twitter. Ses partisans l’ont surnommé « le mythe ». Mais qu’y a-t-il derrière le mythe ?

Bruxelles, place forte des lobbies?

emission

Comment freiner l’emprise du secteur privé sur les décisions prises entre les murs des institutions de l’UE ? À l’approche des européennes, débat vidéo avec l’universitaire Cécile Robert et l’activiste Martin Pigeon.

Espagne: enquête sur une «police politique»

La justice espagnole enquête sur les agissements d’une « brigade patriotique » visant à décrédibiliser, de 2012 à 2016, les opposants politiques à la droite de Mariano Rajoy alors au pouvoir. Pour Pablo Iglesias (Podemos), ces « égouts d’État » fonctionnent encore.

Autour de Mulhouse: «Les gilets jaunes sont des castors. On détruit, ils reconstruisent»

re-un-non-lmixte

En ce 22e samedi de mobilisation, les « gilets jaunes » n’ont pas disparu. Certes, les rendez-vous parisiens attirent moins de monde. Mais, ici et là, de manière diffuse, l’intensité du mouvement continue d’abasourdir. Récit, de cabane en cabane, dans le Haut-Rhin.

Acte 22: à Toulouse, la répression policière monte d’un cran

Un appel à converger massivement sur Toulouse avait été lancé pour cet acte XXII des « gilets jaunes ». Mais les manifestants se sont heurtés toute la journée à des forces de l’ordre massivement déployées dans tout le centre-ville. Nassages, gazages, interpellations : ce premier épisode après l’adoption de la loi anti-casseurs a donné lieu à une véritable débauche répressive.

La Tunisie scrute avec angoisse la crise en Libye

Le pays, qui avait accueilli plus d’un million de réfugiés libyens après les soulèvements de 2011, regarde avec appréhension l’attaque du maréchal Haftar sur Tripoli. La France, elle, est critiquée pour les ambiguïtés de sa politique en Libye.

Entre massacre et lutte antiterroriste, l’armée malienne à l’épreuve du feu

L’agence française de développement a annulé la publication d’un dossier sur le Mali qui devait paraître dans sa revue Afrique contemporaine. En cause, des articles qui ont déplu, mettant à mal la stratégie de la France ou les autorités du Mali. Mediapart publie l’un d’eux, consacré aux accusations visant l’armée malienne.

L’affaire des Rafale relancée

Mercredi, la Cour suprême indienne a annoncé qu’elle examinait la demande d’ouverture d’enquête sur le contrat Rafale conclu entre le gouvernement et Dassault Aviation. À Paris, l’ONG Sherpa a récemment transmis une note au Parquet national financier pour recenser les possibles « irrégularités » qui ont émaillé la signature de ce contrat. Au moment même où la France a effacé plus de 140 millions d’euros de dette fiscale de l’industriel indien Anil Ambani, partenaire de Dassault sur le contrat Rafale.

Dans la taïga russe, une ZAD s’organise face à la gestion hasardeuse des déchets

Par Julian Colling
Les militants Alexander Gandziev et Victor Savienko, devant la caravane amenée pour occuper le site. © JC Les militants Alexander Gandziev et Victor Savienko, devant la caravane amenée pour occuper le site. © JC

En proie à une crise des ordures et à de nombreuses manifestations depuis un an, la région de Moscou pense avoir trouvé la parade en envoyant des tonnes de déchets par trains entiers à 1 000 kilomètres au nord de la capitale, où les autorités régionales ont lancé en toute discrétion la construction d’une nouvelle décharge. Les habitants organisent la résistance.

La réforme du lycée pro renforce sa relégation

La réforme du lycée touche aussi les lycées professionnels. Mobilisés depuis plusieurs mois, les enseignants de ces établissements déplorent la baisse du nombre d’heures d’enseignements généraux.

Documentaire

«Un micro au tribunal»: «Il comparaît pour avoir volé 12 euros d'essence»

dessin-micro-au-tribunal-ep-13

« Un micro au tribunal » est la première série de podcasts de Mediapart. Alors que la justice ne se donne normalement pas à entendre, la rédaction a été autorisée, à titre exceptionnel, à diffuser des audiences enregistrées. La justice du quotidien y est mise à nu d’une façon inédite. Treizième et dernier volet de cette série, au tribunal de grande instance de Nanterre (Hauts-de-Seine), dans l'univers glacé des comparutions immédiates.

> Lire aussi : Enregistrer la justice : la sérénité des audiences contre le besoin de transparence

Mettre les mots sur l’amour de loin

Par Tiphaine Samoyault (En Attendant Nadeau)

Le roman de Lisa Ginzburg met en scène deux personnages aux prises avec les difficultés de l’éloignement géographique et linguistique. Au pays qui te ressemble témoigne avec lucidité des illusions dont se berce parfois l’amour de loin et qui peuvent conduire à la tragédie.

Les lourds antécédents du procureur de la République de Nice

Dans l’affaire des blessures de Geneviève Legay, militante d’Attac, lors des manifestations du 23 mars, le procureur de la République de Nice a jugé légitime de confier l’enquête à la compagne du commissaire chargé, ce jour-là, des opérations policières. La Direction des services judiciaires a décidé de saisir, ce vendredi, le procureur général de la cour d’appel d’Aix-en-Provence afin de convoquer le magistrat pour qu’il s’explique sur ces faits. Ce n’est pas la première fois que ce dernier assouplit à sa guise les règles de déontologie.

Des millions d'Algériens défient à nouveau les généraux et le «système»

D’énormes manifestations ont eu lieu dans toutes les villes du pays, ce vendredi 12 avril, pour refuser à nouveau un après-Bouteflika organisé par ses proches et une transition imposée par l’armée. Le chef d’état-major, nouvel homme fort du pays, se trouve dans une impasse.

Algérie: à Blida, les multiples raisons d’une révolution citoyenne

Par Lofti Barkati
À Blida, lors de la marche du 5 avril. © (dr) À Blida, lors de la marche du 5 avril. © (dr)

À une grosse heure d’Alger, la population de Blida, dans la plaine de la Mitidja, manifeste en masse depuis deux mois. La fureur à l’encontre du régime est alimentée de causes multiples : les horreurs de la décennie noire, la corruption à tous les étages de l’administration, une bureaucratie qui étouffe la société. C’est « tout ce système qui nous vole notre avenir », disent les jeunes, soutenus par leurs familles.

La France insoumise et le «plan B»: quatre années d’ambiguïté

À quelques semaines des élections européennes, la formation de Jean-Luc Mélenchon a renoncé à évoquer l’hypothèse d’une sortie de l’Union européenne et de l’euro. Récit des glissements successifs qui ont conduit à l’abandon de cette idée, devenue un boulet pour le mouvement.

Sanofi: des traces de Dépakine retrouvées dans le sang d’ouvriers

Onze salariés de l’usine de Sanofi qui fabrique la molécule de la Dépakine présentent des traces de valproate de sodium dans leur sang, une substance cancérogène, mutagène ou toxique pour la reproduction, alors qu’ils ne prennent pas ce médicament.

Silence, l’Iran coule

Des vagues d’inondations sans précédent dévastent l’Iran depuis des semaines. Des milliers de villages évacués, des centaines de ponts effondrés et déjà plus de 70 morts. Le gouvernement est dépassé. Et l’aide internationale n’est pas au rendez-vous. Elle aussi est sous embargo américain.

Comment les alternatives écologiques ont été englouties

Dans un ouvrage remarquable, L’Âge productiviste, Serge Audier explore les causes de la fascination et de l’adhésion au productivisme, jusqu’à l’altération actuelle du système Terre. Il défend l’intérêt de recourir à l’histoire des idées pour mieux penser une « citoyenneté démocratique écologique ». 

  • Le Club
  • Notre sélection
Choisissez l’indépendance ! Je m’abonne à partir de 1€
  • Accès illimité au Journal et au Studio
  • Participation au Club
  • Application mobile
Je m’abonne à partir de 1€

La rédaction de Mediapart

Les Unes archivées