En procès en appel pour «non-dénonciation» Barbarin: «On m’a parlé de trucs, de choses louches»

Par Mathieu Périsse (We Report)
Le cardinal Philippe Barbarin, au troisième jour du procès au tribunal correctionnel de Lyon, le 9 janvier 2019. © Alberto Campi Le cardinal Philippe Barbarin, au troisième jour du procès au tribunal correctionnel de Lyon, le 9 janvier 2019. © Alberto Campi

Lors du premier jour de son procès en appel, le cardinal Barbarin s’est attaché à rejeter sur d’autres la responsabilité de son silence sur les agressions sexuelles commises par un prêtre de son diocèse. Pour lui, les faits portés à sa connaissance n’étaient pas suffisamment précis pour saisir la justice.

Assassinat et corruption: le gouvernement maltais est cerné

L’enquête sur l’assassinat, le 16 octobre 2017, de la journaliste d’investigation Daphne Caruana Galizia fait vaciller le gouvernement maltais. Le chef de cabinet du premier ministre a été arrêté. Une délégation du Parlement européen doit être dépêchée sur place la semaine prochaine.

Tunisie: les épineuses alliances du futur gouvernement

Depuis sa désignation le 15 novembre par le parti Ennahda comme chef du gouvernement, Habib Jemli, ancien secrétaire d’État à l’agriculture inconnu des politiques, œuvre à former un gouvernement dans un paysage très morcelé depuis les dernières élections.

Après le «scepticisme» scientifique, le «scepticisme» libéral

Une nouvelle génération de « climato-relativistes » a changé de credo: l’urgence climatique est inappropriée, la technologie va y répondre, l’économie ne doit pas être freinée. 

Comment décoloniser l’écologie?

vignette

Il ne peut y avoir d’écologie sans destruction de la domination coloniale, plaide le philosophe Malcom Ferdinand. L’anthropologue Eduardo Viveiros de Castro ouvre la voie d’un « devenir-Indien » de la politique. Nouvel épisode de « Points de rupture », émission sur les livres de l’écologie, en partenariat avec la revue Terrestres.

Les angles morts du procès du Rassemblement national

Des années d’enquête judiciaire, un mois de procès : Mediapart dresse le bilan de l’affaire des financements de campagne du Rassemblement national, ses angles morts et les questions restant en suspens.

Prison ferme requise contre les inventeurs du «kit» de campagne

Le parquet a réclamé mercredi des peines d’emprisonnement : quatre ans, dont deux ans ferme, contre Frédéric Chatillon, et dix mois avec sursis contre le trésorier du RN Wallerand de Saint-Just, élu RN en Île-de-France.

Le «Green Deal» européen cherche encore sa cohérence

La nouvelle Commission s’est dotée d’un portefeuille inédit : le « Green Deal », occupé par le Néerlandais Frans Timmermans, un social-démocrate qui officiera comme le numéro deux de l’exécutif européen. Sous sa responsabilité, cinq commissaires sont censés mettre en œuvre la transition écologique à l’échelle européenne. Décryptage.

La Commission von der Leyen nettement confirmée

Le Parlement européen a fini par donner son feu vert, mercredi 27 novembre, à la Commission d’Ursula von der Leyen, mettant un terme à la longue séquence mouvementée des auditions. Les Verts se sont abstenus, comme les socialistes français. Les Insoumis ont voté contre.

Le groupe LREM refuse d’agir face à un nouveau cas de harcèlement sexuel d’un député

Le député de l’Ain Stéphane Trompille est accusé par une ex-collaboratrice d'avoir tenu des propos à connotation sexuelle. Son groupe parlementaire se drape derrière la présomption d’innocence et attend le jugement prud’homal.

Derrière l’enquête administrative sur Eric Alt, l’agacement du pouvoir sur Anticor

Vice-président d’Anticor, le magistrat Éric Alt est visé par une enquête de l’Inspection générale de la justice questionnant à la fois la liberté d’expression des magistrats et leur droit à s’engager dans des ONG.

La justice marseillaise enquête sur des immeubles frappés d’arrêtés de péril et loués sur Airbnb

À Marseille, la justice enquête sur plusieurs cas d’appartements loués sur des plateformes touristiques comme Airbnb dans des immeubles du centre-ville pourtant frappés d’arrêtés de péril et interdits d’occupation.

Au Mémorial de la Shoah, «crise de croissance» et salariés en souffrance

Dans la cour du Mémorial de la Shoah, en février 2019. © Reuters Dans la cour du Mémorial de la Shoah, en février 2019. © Reuters

De la fin 2016 à début 2019, une vingtaine de salariés de ce haut lieu de mémoire ont claqué la porte. Certains ont dénoncé des « mauvais traitements exercés au quotidien » et une « logique comptable ». Son directeur dit comprendre que des employés « se soient sentis mal compris, mal entendus ». Il assure que cette époque, liée à l’élargissement des activités après les attentats de 2015, est révolue.

Documentaire

Court-métrage: les filiations de Chantal Akerman

Par Les Rencontres Documentaires -Périphérie
Extrait de « On Belonging ». © Ibro Hasanović Extrait de « On Belonging ». © Ibro Hasanović

La famille juive, la guerre, son désir d’écrire… : la réalisatrice belge, décédée en 2015, raconte sous la caméra d’Ibro Hasanović son rapport à la culture. 19 minutes diffusées sur Mediapart à l’occasion des Rencontres du cinéma documentaire, qui commencent ce mercredi à Montreuil.

Documentaire

Court-métrage: face à Picasso, «Je sais que j’ai tort mais...»

Par Les Rencontres Documentaires - Périphérie
Extrait de « Je sais que j'ai tort mais... ». © Pierre Oscar Levy Extrait de « Je sais que j'ai tort mais... ». © Pierre Oscar Levy

De jeunes élèves parlent librement, tandis qu’ils dessinent un portrait de Picasso. Les 10 minutes de ce film décoiffant de Pierre-Oscar Lévy (primé à Cannes en 1983) sont diffusées sur Mediapart à l’occasion des Rencontres du cinéma documentaire, qui commencent ce mercredi à Montreuil.

Retraites: le pouvoir parle beaucoup, mais ne dit rien

En attendant la mobilisation du 5 décembre, le gouvernement continue d’expliquer que toutes les options sont sur la table, sans jamais entrer dans les détails de sa réforme des retraites. Sous couvert de « dialogue », il entretient une forme d’ambiguïté qui nourrit les colères. Décryptage d’une com’ de crise.

Accidents: l’inspection du travail somme la SNCF de faire marche arrière

Après l’accident de TER dans les Ardennes, en octobre, l’inspection du travail des Hauts-de-France a mis en demeure la direction régionale de la SNCF de remettre des contrôleurs dans les trains, pour éviter les « suraccidents ». Un camouflet qui touche aussi le gouvernement, qui avait pris fait et cause pour les dirigeants de l’entreprise ferroviaire au détriment des cheminots. La SNCF a contesté cette mise en demeure.

Face aux violences sexuelles, les «zones grises» des magistrats

Par Marie Barbier

Des magistrats confient à Mediapart les difficultés qu’ils rencontrent pour poursuivre ou condamner les auteurs d’infractions sexuelles. Des enquêtes préliminaires aux cours d’assises, en passant par la définition du viol et le manque de moyens, ils admettent buter à presque toutes les étapes. Témoignages.

Haïti: Port-au-Prince s’asphyxie dans une crise sans fin

Le drame d’un couple de Français tués dimanche 24 novembre illustre de la manière la plus sinistre la situation de la capitale haïtienne. Face à un pouvoir indifférent, rejeté, corrompu, les 2,5 millions d’habitants de la métropole vivent un cauchemar quotidien entre racket, crimes, inflation et blocages.

«Pas le temps d’être énervés par notre situation d’étudiants précaires»

Le 8 novembre, à Lyon, un étudiant de 22 ans a tenté de se suicider en s’immolant par le feu pour dénoncer sa précarité. Le 26 novembre, les organisations étudiantes appellent à une journée de mobilisation contre cette précarité. Mediapart donne la parole à cinq jeunes étudiants confrontés à ces difficultés financières.

Violences conjugales: toujours pas de moyens

Aménagement du secret médical, prise en charge des auteurs de violences conjugales, formation des enseignants… Le premier ministre a annoncé le 25 novembre plusieurs mesures, sans pour autant débloquer les moyens espérés par les associations. 117 féminicides ont été commis depuis le début de l’année, selon le décompte de l’AFP.

Portfolio

Expulsés des JO: «Pourquoi on ne peut pas rester?»

Au moins 400 personnes vont perdre leur logement en raison de la construction du village olympique pour les Jeux que Paris accueillera en 2024. Des entreprises employant près d’un millier de personnes doivent déménager. Mediapart a passé une semaine avec les expulsés des Jeux et leur donne la parole. Le Comité international olympique tient une réunion de « revue de projet » les 26 et 27 novembre à Paris.

Psychiatrie: Adeline Hazan étrille le centre hospitalier du Rouvray

Par Theo Englebert Et Manuel Sanson (Le Poulpe.info) et Mathilde Goanec

La contrôleuse générale des lieux de privation de liberté a visité l’hôpital psychiatrique du Rouvray, à Sotteville-lès-Rouen entre le 7 et le 18 octobre dernier. Dans son rapport, Adeline Hazan pointe une prise en charge des patients « indigne », et une hospitalisation anormale des patients mineurs avec des majeurs. Cette situation est dénoncée depuis bientôt deux ans par le personnel de l’hôpital.

Au Maroc, dessiner contre le patriarcat

maghreb-express-16-illustr

Au Maroc, l’artiste Zainab Fasiki combat le sexisme et le patriarcat à coups de crayon pour mieux briser les tabous et en finir avec la culture de la hshouma (la honte). Entretien.

L’ombre des Balkans plane sur la crise bolivienne

Par Jean-Arnault Dérens Et Simon Rico

La chute du président Evo Morales semblait correspondre à un schéma bien établi, celui des « révolutions non violentes », théorisé par l’ONG serbe Canvas. Du moins, avant que le scénario ne déraille, laissant l’extrême droite prendre la main.

  • Le Club
  • Notre sélection
Choisissez l’indépendance ! Je m’abonne à partir de 1€
  • Accès illimité au Journal et au Studio
  • Participation au Club
  • Application mobile
Je m’abonne à partir de 1€

La rédaction de Mediapart

Les Unes archivées