Pourquoi le régime russe a empoisonné Alexeï Navalny

A. Navalny, lors d'une de ses arrestations à Moscou. © AFP A. Navalny, lors d'une de ses arrestations à Moscou. © AFP

Dernière figure importante de l’opposition, Alexeï Navalny a dévoilé les manipulations systématiques des élections, l’ampleur de la corruption des principaux dirigeants russes ainsi que les coulisses mafieuses et criminelles du régime. Il représentait à terme un danger majeur pour le Kremlin.

Tous nos entretiens avec l’anthropologue

En 2018 à Mediapart. En 2018 à Mediapart.

Alors que nous apprenons le décès de l’anthropologue anarchiste américain David Graeber, Mediapart republie les nombreux entretiens réalisés avec lui au cours de ces dernières années, en écho aux mouvements de protestation dans le monde, à son travail approfondi sur la dette et à sa tentative de redéfinition des contours de la classe ouvrière.

Un «plan de relance» en trompe-l’œil

Annoncé ce jeudi, le plan de relance constitue surtout la poursuite de la politique de l’offre du quinquennat Macron. De vraie « relance », il n’en est pas réellement question. On reste sur un saupoudrage d’aides et de subventions aux entreprises sans direction claire.

Le quotidien raciste, homophobe, violent d’un commissariat de police

De sa formation d’adjoint de sécurité à son affectation dans un commissariat parisien, le journaliste Valentin Gendrot a, deux ans durant, infiltré la police. Dans son livre, Flic. Un journaliste a infiltré la police, il décrit la violence, le racisme quasi quotidien de certains policiers et l’absurdité des missions répondant à la politique du chiffre.

Mémoire de l’esclavage: derrière l’attaque d’Obono, la contre-offensive réactionnaire

La dégradante fiction de Valeurs actuelles mettant en scène la députée Danièle Obono s’inscrit dans une plus large tentative de réduire au silence les revendications mémorielles sur l’esclavage. L’objectif : imposer un contre-récit sur les traites où les Européens cesseraient, enfin, d’être coupables.

Entre la Turquie et la Grèce, les jeux de la force et de l’intimidation

Un bateau de l'armée grecque de retour de l'île de Kastellorizo, le 28 août 2020. © AFP Un bateau de l'armée grecque de retour de l'île de Kastellorizo, le 28 août 2020. © AFP

Les manœuvres militaires des deux pays se multiplient en Méditerranée orientale depuis l’envoi d’un navire de recherche sismique turc dans les eaux grecques. Athènes est en état d’alerte face aux mouvements d’Erdogan, qui suivent sa doctrine de la Patrie bleue, imposant la force militaire sur la diplomatie classique. La crise que traversent les voisins ennemis est la plus longue de ces quatre dernières décennies.

Malgré le Covid, le gouvernement remet au travail des personnes vulnérables

Depuis lundi, de nombreuses personnes fragiles et ainsi grandement exposées au Covid-19 doivent reprendre le chemin du travail. Soutenue par de nombreuses associations de patients, cette décision du gouvernement soulève l’angoisse et l’incompréhension de nombreux malades et proches de malades.

Protocole Covid en entreprise: un flou fondé sur un avis scientifique fantôme

Les nouvelles règles applicables en entreprise pour faire face à l’épidémie de Covid-19 sont issues d’un avis du Haut Conseil de la santé publique que les partenaires sociaux n’ont pas lu et qui reste, à ce jour, confidentiel.

Ehpad: «J’ai peur qu’ils se laissent mourir de chagrin et d’isolement»

Par Rouguyata Sall

Avec la reprise épidémique, des proches de résidents s’inquiètent. Des associations demandent à être entendues et des avocats travaillent à une action judiciaire collective.

Dans les Cévennes, 4 700 habitants et combien que la vie «a mis sur le côté»?

Tour de France, 6e étape, km 86. Saint-Martin-de-Valgalgues est situé dans l’ancien bassin minier cévenol, où le dernier puits a fermé en 1986. Encarté communiste depuis son adolescence, le maire a été réélu avec 71 % des voix dès le premier tour. Portrait d’un élu « d’une petite ville pauvre » qui déplore « l’affaiblissement du politique ».

Prison ferme requise contre l’ancien député Henri Jibrayel

Par Clara Martot (Marsactu)

Entendu pour abus de confiance et prise illégale d’intérêts, le conseiller départemental des Bouches-du-Rhône nie être l’organisateur de quatre mini-croisières financées via un montage associatif. Le parquet requiert six mois de prison ferme, dix-huit mois de sursis, 30 000 euros d’amende et cinq ans d’inéligibilité.

Avant la présidentielle, la Côte d’Ivoire craint le retour des violences sanglantes

Par Olivia Macadré

À neuf semaines d’une élection présidentielle capitale – la première initialement censée permettre de transférer de manière pacifique le pouvoir à des acteurs nouveaux depuis la crise de 2010-2011, qui avait fait plus de 3 000 morts –, les signaux encourageants posés en début d’année sont déjà en train de s’éloigner. 

Douch, tortionnaire khmer rouge, est mort

L’ancien tortionnaire cambodgien, chef de la prison centrale de Phnom Penh sous le régime des Khmers rouges, où quelque 15 000 personnes ont été torturées avant d’être exécutées, est décédé mercredi à l’âge de 77 ans.

«Le Débat» est mort, les idées sont vivantes

La fin d’une revue d’idées n’est jamais une bonne nouvelle. Mais les motifs invoqués par Pierre Nora pour annoncer la fin de la parution du Débat, revue publiée depuis quarante ans chez Gallimard, révèlent surtout la fossilisation de toute une génération d’intellectuels.

Procès des attentats de janvier 2015: les principaux complices feront défaut

L’ombre des principaux complices présumés va peser sur le procès des attentats sanglants de Charlie Hebdo, de Montrouge et de l’Hyper Cacher. La cour d’assises spéciale va devoir se contenter de juger des seconds couteaux.

A Veynes, le loup est chez lui, l’éleveur tout autant

Des membres de la Confédération paysanne. © JLLT / MP Des membres de la Confédération paysanne. © JLLT / MP

Tour de France, 5e étape, kilomètre 20. La caravane du Tour va passer non loin de ces éleveurs de chèvres, moutons et brebis, tous membres de la Confédération paysanne, qui voient leur idéal de protection de la nature confronté à la prédation du loup.

Estrosi confirme la droitisation de Macron

En proposant de soutenir la réélection d’Emmanuel Macron en 2022, Christian Estrosi a plongé la majorité dans un profond malaise. Son offre s’inscrit pourtant dans la dérive droitière du chef de l’État, qui gêne de plus en plus ses fidèles de la première heure.

L’obligation du port du masque à l’école va engendrer un surcoût pour les plus pauvres

En ce jour de rentrée scolaire, 5,7 millions de collégiens et de lycéens ont dû porter le masque toute la journée. Plusieurs acteurs des mondes éducatif et politique se prononcent pour la gratuité de cette protection au nom de l’intérêt public. Hors de question, dit l’exécutif.

Les leçons d’une rentrée sous Covid à La Réunion

Les enfants réunionnais ont retrouvé leurs établissements scolaires depuis le 17 août. Dans la capitale, Saint-Denis, une bonne part des écoles est fermée. La gestion du protocole sanitaire et des gestes barrières a d’abord été chaotique.

Les ravages de trente-cinq années de privatisations

Dans son livre Prédations, notre confrère Laurent Mauduit dresse le bilan de plus de trois décennies de privatisations en France et alerte sur ce mouvement de marchandisation généralisée. Nous publions des bonnes feuilles de l’ouvrage qui révèlent les secrets bien gardés de l’une de ces privatisations : celle, partielle, de GDF Suez.

Orphelins à cause du Covid, des frères et sœurs réclament justice et soutien

Aurelle Kedy, l'une des trois filles de Calixte Songa Mbappé, à Alforville, fin août 2020. © MG Aurelle Kedy, l'une des trois filles de Calixte Songa Mbappé, à Alforville, fin août 2020. © MG

Les enfants de Calixte Songa Mbappé ont perdu leur mère, contaminée par le Covid-19, alors qu’elle travaillait en Ehpad. Ils souhaitent que l’on reconnaisse leur statut d’orphelins, et une forme de dette morale des autorités à leur égard. Pour les enfants de soignants, l’idée d’un statut de « pupilles » fait son chemin.

Faible condamnation pour le major croche-patte, «idiot utile» des violences policières

Le policier auteur d’un croche-pied sur une manifestante en janvier à Toulouse a écopé lundi de quelques milliers d’euros d’amende après une enquête de l’IGPN. Une peine légère pour ce geste, filmé, qui avait permis au pouvoir de s’indigner à peu de frais, sans aller sur le fond des violences policières.

Le magistrat Eric Alt blanchi par ses pairs

Avant de quitter le ministère de la justice, Nicole Belloubet a discrètement classé la procédure disciplinaire visant le magistrat Éric Alt, vice-président d’Anticor. Mediapart a eu accès au rapport d’inspection qui le dédouane entièrement.

Un plan de relance en forme de nouveaux cadeaux pour le capital

En consacrant 20 milliards d’euros à la baisse des impôts sur la production, une vieille demande patronale, le gouvernement prouve qu’il est peu soucieux de vraie relance.

Un livre féministe provoque un désir de censure au ministère de l’égalité femmes-hommes

Par Marie Barbier
pauline2

L’essai Moi les hommes, je les déteste, de Pauline Harmange, est susceptible de « poursuites pénales », assure Ralph Zurmély. Ce chargé de mission au ministère délégué à l’égalité femmes-hommes menace les éditeurs de saisir la justice si l’ouvrage n’est pas retiré de la vente.

L’armée française à l’assaut de nos imaginaires

Par David Servenay

Le Bureau des légendes, dont la cinquième saison a été diffusée au printemps sur Canal +, est la tête de pont d’une vaste stratégie de soft power mise en place par les militaires français. Une enquête du numéro 16 de la Revue du Crieur.

Au Chili, le groupe féministe Las Tesis est poursuivi par la justice  

Par Camille Audibert

Le groupe Las Tesis, originaire de Valparaíso, avait fait sensation en pleine révolte sociale fin 2019 avec la performance « Un violeur sur ton chemin ». Mais c’est une autre intervention artistique dénonçant les violences policières qui lui vaut des ennuis.

Après l’explosion, la jeunesse libanaise face au désir d’émigrer 

Par Nada Maucourant Atallah

La tragédie qui a frappé Beyrouth le 4 août a constitué le drame de trop pour beaucoup de jeunes Libanais. L’émigration de la jeunesse n’est certes pas un phénomène nouveau, mais la grave crise économique que traverse le Liban fait craindre une mutation profonde des structures sociales du pays.

Entre les services français et russes, la guerre froide est de retour

Par et Jacques Massey

Alors qu’un officier de l’armée française a été mis en examen et écroué pour faits d’espionnage au profit de la Russie de Poutine, Mediapart republie une enquête de 2018 sur l’impitoyable guerre du renseignement entre services secrets français et russes. Avec des moyens et des méthodes dignes de l’époque soviétique, des espions russes approchent en France des hommes d’affaires, des diplomates, mais aussi des militaires.

  • Le Club
  • Notre sélection
Choisissez l’indépendance ! Je m’abonne à partir de 1€
  • Accès illimité au Journal et au Studio
  • Participation au Club
  • Application mobile
Je m’abonne à partir de 1€

La rédaction de Mediapart

Les Unes archivées