Affaire Khashoggi Le mensonge de Le Drian

Le Drian et le prince héritier ben Salmane en avril 2018. © Reuters Le Drian et le prince héritier ben Salmane en avril 2018. © Reuters

Le 12 novembre 2018, le ministre des affaires étrangères français a affirmé ne pas avoir eu connaissance des preuves fournies par la Turquie concernant l’assassinat du journaliste Jamal Khashoggi par des tueurs saoudiens. Sept diplomates et agents du renseignement français contredisent le ministre.

Partie de poker autour du pétrole au G20

Pour une fois, ce n’est pas lors de la réunion de l’OPEP mais lors du sommet du G20 à Buenos Aires que risquent de se discuter les arbitrages futurs sur le pétrole. Alors que le prix du brut est passé en dessous de 50 dollars, Donald Trump est décidé à profiter de son ascendant pris sur Riyad à la faveur de l’assassinat de Khashoggi pour imposer ses vues. 

France insoumise: l’impasse d’un mouvement «gazeux»

Évictions, démissions, prises de bec en public… La constitution erratique de la liste pour les européennes de LFI a révélé les fragilités de ce mouvement tiraillé entre plusieurs lignes politiques et stratégiques, qu’aucune instance démocratique interne n’a jusqu’ici permis de réguler.

Le groupe Elior réclame des millions d’euros à ses agents de nettoyage

Après avoir remporté plusieurs batailles judiciaires, 183 femmes et hommes de ménage se voient contraints de rembourser près de 3 millions d’euros à la société Elior Services, à cause de l’effet conjugué d’une décision de la Cour de cassation, de la loi El Khomri et des ordonnances Pénicaud.

Canal+ attaqué pour «discrimination indirecte» par d’anciens salariés

Trente-deux ex-employés du centre d’appels de Saint-Denis, fermé début 2018, reprochent à la chaîne d’avoir sacrifié son site, qui comptait le plus de salariés âgés et issus de minorités visibles, particulièrement fragiles sur le marché de l’emploi. Un profil qui, selon leurs avocats, donne à l’employeur plus de responsabilités.

A Marseille, «la lutte contre l’habitat indigne ne sert qu’à évincer les plus pauvres»

Les 63, 65 et 67 rue d'Aubagne avant leur effondrement, d'après une vue Googlemap. © LF Les 63, 65 et 67 rue d'Aubagne avant leur effondrement, d'après une vue Googlemap. © LF

Parmi les immeubles évacués en urgence depuis l’effondrement de la rue d’Aubagne, trois sont propriété de la commune de Marseille ou de ses satellites. Comment expliquer que la Ville les ait laissés se délabrer ? Pour le militant Noureddine Abouakil, c'est le résultat de la politique de gentrification voulue par Gaudin depuis 1995.

Portfolio

Ces immeubles, propriété de Marseille, visés par des arrêtés de péril imminent

Parmi la quarantaine d’arrêtés de péril imminent publiés par la mairie depuis le 5 novembre 2018, trois visent des bâtiments à Belsunce et Noailles qui sont des biens publics, propriété de la Ville ou de ses sociétés. Et pour certains, vacants depuis des années.

Steve Bannon en Europe: beaucoup d’esbroufe et peu de résultats

Avec la création de « The Movement » en janvier 2017, l’ancien conseiller de Donald Trump voulait fédérer les droites dures du continent à l’approche des élections européennes. Près de deux ans plus tard, l’initiative du riche Américain est un échec.

Face aux policiers, le patron de l’AS Monaco oppose plus de 500 fois le droit au silence

Dans l’affaire pour corruption qui le vise, le patron de l’AS Monaco Dimitri Rybolovlev s’est muré dans le silence face aux enquêteurs, d’après les éléments recueillis par Mediapart. Les ministres et policiers également mis en cause ont de leur côté nié avoir servi les intérêts de l’oligarque dans une enquête judiciaire en cours.

Samedi à Paris: ils manifestent tous, mais pas tous ensemble

« Gilets jaunes », syndicats, mouvements antiracistes, étudiants, tous appellent à manifester samedi 1er décembre à Paris. Mais si cette journée les fait converger, les différentes composantes de ce mouvement social sont loin d’être d’accord.

Omar Slaouti: «S’imposer contre le racisme et le néolibéralisme»

À la veille d’une journée où les héritiers de l’immigration coloniale sont invités à « disparaître » vendredi, avant de « réapparaître » le lendemain en manifestant place de la Nation à Paris, entretien avec Omar Slaouti, porte-parole du collectif Rosa Parks.

En Ukraine, la loi martiale met le pays en tension

Par Sébastien Gobert

Depuis le 28 novembre, après l’attaque de trois navires militaires par les gardes-frontières russes en mer Noire, dix régions d’Ukraine frontalières de la Russie sont sous le coup de la loi martiale. Au quotidien, cela ne change guère la vie des populations. Mais alors que le président Porochenko est affaibli, « tout peut basculer très vite », prévient une habitante. 

Une ex-ambassadrice de France devient au prix fort présidente de la Géorgie

Ancienne diplomate française, Salomé Zourabichvili a été élue mercredi présidente de la Géorgie. Sa victoire est surtout celle d’un oligarque multimilliardaire, un temps de nationalité française. Il a pris le contrôle depuis 2012 de ce petit État du Caucase en utilisant sa fortune pour rallier les électeurs. Le voici aujourd’hui accusé d’avoir acheté l’élection pour plus de 500 millions de dollars.

Documentaire

«L’architecte de Saint-Gaudens», documentaire enchantant de Serge Bozon et Julie Desprairies

Par Tënk & Mediapart
Extrait de «L'Architecte de Saint-Gaudens». © Serge Bozon et Julie Desprairies Extrait de «L'Architecte de Saint-Gaudens». © Serge Bozon et Julie Desprairies

L’acteur et réalisateur Serge Bozon, la chorégraphe Julie Desprairies et le musicien Mehdi Zannad alias Fugu (qui endosse en plus le rôle de l’architecte) ont écrit un documentaire musical et chorégraphique de 29 minutes auquel participent plus d’une centaine d’habitants de la commune de Saint-Gaudens (Haute-Garonne). En suivant la déambulation chantée d’un architecte auprès des bâtiments qu’il a construits, le film part à la rencontre des usagers des lieux et dialogue avec eux sur le métier d’architecte, ses paradoxes et ses lois.

La justice soupçonne un administrateur du Sénat d'espionnage pour la Corée du Nord

Un administrateur du Sénat, propagandiste en faveur du régime de Pyongyang, a été mis en examen, jeudi 29 novembre, pour « trahison » et « intelligence avec une puissance étrangère ».

Le soft power de la Corée du Nord en France

Par Antoine Pecqueur

Alors que Benoît Quennedey, administrateur au Sénat, a été mis en examen pour trahison au profit de la Corée du Nord, quels sont les réseaux et les admirateurs, discrets ou affichés, de ce pays en France ? Une enquête initialement parue dans le numéro 9 de la Revue du Crieur.

Secret des affaires: vers l’opacité organisée de la vie publique

Dès ses premières mises en application, la loi sur le secret des affaires révèle son caractère dangereux. Au nom de ce fameux secret, la Cada a interdit au Monde d’avoir accès à la liste des fabricants d’implants médicaux homologués par le LNE/G-MED, seule société habilitée en France à délivrer des autorisations. Formellement, la liberté de la presse est garantie. Mais dans les faits, les impossibilités d’accéder aux documents administratifs visent à tuer à la source l’enquête journalistique et le contrôle de l’action publique.

A la frontière entre le Niger et le Mali, l’alliance coupable de l’armée française

Le 5 octobre, des miliciens du MSA ont attaqué un campement peul à la frontière du Niger et du Mali. Selon plusieurs témoins, ils étaient appuyés par les forces françaises de l’opération Barkhane. Une version démentie par l’armée, qui assume cependant s’appuyer sur des groupes touaregs, régulièrement accusés d’exactions, au nom de la lutte antiterroriste.

Le jeune Angolais Aluisio de nouveau menacé d'expulsion

Scolarisé en France depuis deux ans, Aluisio Quintai est une nouvelle fois menacé d’expulsion. Son solide dossier et les récentes félicitations reçues du ministre de l’éducation nationale ne suffisent pas aux yeux de la préfecture des Bouches-du-Rhône, pour laquelle le jeune homme « ne justifie pas d’une intégration notable ».

Législatives 2017: des entourloupes dans le financement public des partis

Par Pierre Januel (Mediacités)

Des candidates fantômes à l’UDI pour éviter de payer une amende de non-respect de la parité, une pirouette financière qui fait gagner 850 000 euros au MoDem, une faveur de 800 000 euros pour le Parti radical de gauche… Notre partenaire Mediacités a repéré plusieurs arnaques et bizarreries dans le financement public des partis politiques.

Menaces en cascade sur le pouvoir d’achat

Les hausses des taxes sur les carburants ont déclenché la colère des gilets jaunes, révélant que l’évolution du pouvoir d’achat est au cœur de la contestation sociale. Une colère qui a peu de raisons de s’apaiser : une série de mesures va venir amputer les revenus des Français, notamment les plus modestes.

Climat: des Etats attaqués en justice

capture-d-e-cran-2018-11-29-a-09-25-29

Face à l’inaction des gouvernements contre le dérèglement climatique, des citoyens, des collectifs et des élus ont décidé d’en passer par la justice. MediapartLive leur donne la parole. 

Comment mobiliser pour le climat?

 © Mediapart © Mediapart

Où placer le curseur entre action individuelle et collective ? Quel niveau de radicalité faut-il assumer ? Nos invités en débattent.

Violences sexuelles: cinq nouvelles femmes accusent Luc Besson

Par et Geoffrey Le Guilcher

Mediapart révèle cinq nouveaux témoignages, portant à neuf le nombre de femmes accusant le cinéaste de comportements sexuels inappropriés. Parmi elles, une ex-étudiante de l’école de la Cité du cinéma qui a témoigné auprès des policiers et une ex-mannequin s’exprimant à visage découvert. Si ces femmes dénoncent des faits d’une gravité différente, leurs récits décrivent des comportements déplacés, similaires et répétitifs.

Pour la Cour de cassation, les coursiers à vélo sont des salariés comme les autres

La plus haute juridiction française vient de trancher ce mercredi 28 novembre : au regard du droit, les livreurs de repas travaillant par l’intermédiaire de la plateforme Take Eat Easy, qui a fait faillite en 2016, ne peuvent pas être considérés comme des travailleurs indépendants. Les conséquences de cet arrêt pourraient être immenses.  

Tentative de suicide d’un jeune Africain au Palais de justice: «Je voulais juste un toit»

Mediapart a recueilli le témoignage du jeune exilé qui a tenté de se suicider, vendredi 23 novembre, au Palais de justice de Paris. Il venait d’être recalé comme mineur par la Croix-Rouge, chargée d'évaluer l'âge des migrants à Paris, sans que son cas n'ait été réellement examiné. L’association plaide « un engorgement ».

  • Le Club
  • Notre sélection
Choisissez l’indépendance ! Je m’abonne à partir de 1€
  • Accès illimité au Journal et au Studio
  • Participation au Club
  • Application mobile
Je m’abonne à partir de 1€

La rédaction de Mediapart

Les Unes archivées