Macron, Président Soleil d’un monde parallèle

Emmanuel Macron et Bernard Arnault, le 21 juin à La Samaritaine. © AFP Emmanuel Macron et Bernard Arnault, le 21 juin à La Samaritaine. © AFP

Champagne et honneurs pour les puissants… matraque et lacrymos pour les jeunes. Ainsi se résument la journée du 21 juin et la Fête de la musique. Dans une folle mise en scène, la présidence de la République a organisé deux mondes parfaitement étanches ne cohabitant que par la violence sociale et policière.

Europe 1 : le danger Bolloré, la complicité publique

Vincent Bolloré est en passe d’arrimer Europe 1 à sa chaîne CNews, qui est devenue un instrument de propagande en faveur d’une fascisation des esprits. Cette opération, qui intervient après l’annonce du rapprochement TF1-M6, dessine le paysage sinistre d’un audiovisuel que la puissance publique abandonne aux puissances d’argent et à la droite radicale.

Au département de l’Hérault, les femmes dans le viseur

Kléber Mesquida, au conseil départemental de l’Hérault. © Compte Facebook du CD 34. Kléber Mesquida, au conseil départemental de l’Hérault. © Compte Facebook du CD 34.

Après les révélations de Mediapart sur les problèmes de management à la direction de la communication du département de l’Hérault, la parole se libère. Treize femmes racontent leur souffrance au travail. Plusieurs d’entre elles mettent en cause le président Kléber Mesquida pour des violences sexuelles qu’il nie catégoriquement.

Jean-Michel Baylet, ou l’indifférence

L’ancien ministre de François Hollande est visé par une enquête préliminaire pour viol sur mineur de 15 ans. Il est favori pour l’emporter au second tour des élections départementales dans le Tarn-et-Garonne, qu’il rêve de présider à nouveau. Sans susciter d’émotion particulière.

À l’air libre

Ninon Lagarde (Tous élus) : « La jeunesse ne se sent pas faire partie de la société »

Dans « À l’air libre » mardi, débat entre Ninon Lagarde, du mouvement citoyen Tous élus, et Prisca Thevenot, porte-parole de la République en marche, et reportage sur l'abstention à Creil.

Catalogne : Pedro Sánchez s’en tient à des grâces limitées

Les neuf dirigeants catalans encore en prison ont été graciés mardi 22 juin. Si Pedro Sánchez prend un risque politique majeur, dans l’espoir d’apaiser le conflit entre Madrid et Barcelone, il ferme toutefois la porte à de véritables amnisties.

En Tunisie, l’impunité des violences policières inquiète

La mort d’un trentenaire le 8 juin dans le quartier de Sidi Hassine, à l’ouest de Tunis, dans des circonstances suspectes, lors de son arrestation, et le passage à tabac d’un jeune de 15 ans par des policiers, qui l’ont aussi dénudé en pleine rue, ont suscité l’indignation de la société civile.

Grand oral du bac : YouTube, oraux entre amis, podcasts… les lycéens comblent leur impréparation comme ils le peuvent

Très peu d’oraux blancs ont été organisés pour préparer les 525 760 candidats en terminales générale et technologique convoqués entre le lundi 21 juin et le vendredi 2 juillet pour le grand oral du bac, épreuve phare de la réforme Blanquer. Alors les étudiants se débrouillent pour s’entraîner de leur côté.

Le service chômage de La Poste sature, les allocataires désespèrent

La Poste gère l’indemnisation chômage de ses anciens salariés. Le versement des allocations est assuré par un unique service, basé à Nancy. Ses agents sont injoignables et les retards de paiement s’accumulent depuis le début de la crise du Covid.

Ouvrez les guillemets

Usul. Paris sportifs : des joueurs sous influence

Par Usul et Rémi Liechti
 © Baptiste Roman / Hans Lucas via AFP © Baptiste Roman / Hans Lucas via AFP

Légalisés en 2010, les paris sportifs en ligne sont en plein essor. Des publicités très inspirées des cultures urbaines, des influenceurs sympathiques : tout semble bon pour séduire une clientèle toujours plus jeune et plus nombreuse.

Violences conjugales : la condamnation du maire de Cabourg confirmée en appel

Tristan Duval a écopé d’une peine de trois mois de prison avec sursis pour des violences commises sur sa compagne lors d’une violente dispute. Celle-ci a également été condamnée à une peine symbolique de 1 000 euros d’amende avec sursis. 

Podcast

Le photographe star de « Mimi » Marchand également mis en examen pour corruption

Aujourd’hui, Arnaud Romain lit l’article de Fabrice Arfi et Antton Rouget : « Le photographe star de « Mimi » Marchand également mis en examen pour corruption », publié sur Mediapart le 21 juin 202

À Redon, un jeune homme perd sa main à la suite d’une intervention des gendarmes

201923802-1169160063582542-8163454120427354110-n

Près de Redon (Ille-et-Vilaine), le 18 juin, après l’intervention violente des gendarmes pour interdire une free party, un jeune de 22 ans a eu la main arrachée. Les forces de l’ordre se sont acharnées à détruire le matériel à coups de masse. Le procureur de la République de Rennes a annoncé l’ouverture de plusieurs enquêtes, notamment pour déterminer les circonstances des blessures du jeune homme.

La famille du président du Togo tué en 1963 réclame l’accès aux archives françaises

Le 13 janvier 1963, le président du Togo, Sylvanus Olympio, figure de l’indépendance, était assassiné. Il n’y a jamais eu d’enquête sérieuse sur les auteurs et le mobile de ce meurtre. Sa famille souhaite aujourd’hui « connaître la vérité » et demande à avoir accès aux archives officielles de la France, laquelle a été au cœur des événements de cette époque.

L’éco à contre-courant

Comment se construit le calcul de l’indice des prix

eco-cc-32-image-attente

Discussion avec l’économiste Florence Jany-Catrice autour de la construction statistique de l’indice des prix à la consommation. Cette construction est, pour elle, toujours le fruit de choix sociaux, politiques et théoriques.

Rétractation de Takieddine : Michèle Marchand a été incarcérée

La papesse de la presse people et confidente de plusieurs couples présidentiels (les Sarkozy et les Macron), Michèle Marchand, surnommée « Mimi », a été placée en détention, vendredi 18 juin, dans l’un des volets du scandale des financements libyens. 

Mimi Marchand, une femme au cœur du pouvoir

La « reine des paparazzis » est réputée proche de Brigitte et Emmanuel Macron. Régulièrement présente à l’Élysée au début du quinquennat, elle s’est faite plus discrète après l’affaire Benalla. Mais la place que le couple présidentiel lui a accordée continue de soulever de nombreuses questions.

Pourquoi le XXe siècle a-t-il pris le sexe au sérieux ?

Par Mathieu Messager (En attendant Nadeau)

Dans « Le Sexe des Modernes », Éric Marty démêle les racines intellectuelles à l’origine de l’expansion du concept de « genre » dans l’univers culturel de la fin du XXe siècle. À cheval entre l’Europe et les États-Unis, cette enquête constitue la première cartographie des territoires théoriques sur lesquels a germé une pensée du sexe qui brouille l’ordre classique des représentations.

Documentaire

« La Voix de son maître » : onze patrons saisis par Mordillat et Philibert

Par Tënk & Mediapart
extrait de « La Voix de son maître » © Gérard Mordillat et Nicolas Philibert extrait de « La Voix de son maître » © Gérard Mordillat et Nicolas Philibert

« Le capital est devenu anonyme et c’est sa force » : onze patrons et une patronne de grandes entreprises françaises parlent face caméra du pouvoir, des syndicats, des grèves, de l’autogestion… On est dans les années 1970. Gérard Mordillat et Nicolas Philibert capturent ce moment de bascule sociale et économique et c’est fascinant. En partenariat avec Tënk, plateforme du documentaire d’auteur.

La réforme des APL vire au cauchemar pour les allocataires et ses agents

Depuis six mois, le retard de traitement des dossiers, les trop-perçus injustifiés et bugs en série dans le logiciel sont quotidiens à la CAF, depuis la mise en place de la réforme des allocations logement. Ses agents et des allocataires en souffrent. 

Décès dus au reconfinement tardif : « Le chef de l’État doit assumer »

La décision de repousser le troisième confinement à début avril aurait engendré un coût humain de plus de 14 000 morts, d’après de premières estimations avancées par Le Monde notamment. Pour l’ex-corapporteur de la commission d’enquête du Sénat, Bernard Jomier (apparenté socialiste), Emmanuel Macron a pris cette décision seul et contre les scientifiques.

En Arménie, le fléau contagieux de la corruption dans l’armée

Par Bastien Borie

Si le phénomène remonte à l’époque soviétique, il prend une tout autre envergure cette année. À la veille d’élections législatives capitales, les deux favoris du scrutin – le chef du gouvernement Nikol Pachinian et l’ex-président Robert Kotcharian – se rejettent la responsabilité.

Une agence des Nations unies entrave la lutte contre le réchauffement climatique

L’Organisation maritime internationale a pour mission de réduire les énormes émissions de gaz à effet de serre du trafic commercial en mer, un secteur plus polluant que le transport aérien. Sous pression de l’industrie, l’agence onusienne a douché tout espoir en adoptant hier des mesures cosmétiques, à contre-courant de l’urgence climatique.

Gbagbo en Côte d’Ivoire : le retour d’une idole

Par Olivia Macadré et François Hume Ferkatadji
Des supporters de Laurent Gbagbo se réjouissent de son retour, jeudi 17 juin à Abidjan, près du siège de son parti. © Sia Kambou / AFP Des supporters de Laurent Gbagbo se réjouissent de son retour, jeudi 17 juin à Abidjan, près du siège de son parti. © Sia Kambou / AFP

Acquitté définitivement par la Cour pénale internationale, qui avait à juger sa responsabilité dans la guerre civile de 2010-2011, l’ancien président a retrouvé son pays jeudi 17 juin, après huit ans de détention provisoire aux Pays-Bas.

Procès « Haurus » : sept ans de prison requis contre le ripou 2.0

Dénonçant « un ripou » ayant « trahi la République par un comportement inqualifiable », le parquet a requis jeudi sept ans de prison contre « Haurus », l’ancien brigadier de la DGSI qui vendait des données confidentielles sur le darknet.

Le licenciement d’un journaliste de France 3 annulé au nom de la liberté d’expression

Viré en 2018 pour avoir critiqué publiquement sa direction, le reporter chevronné Joseph Tual, dont les scoops ont été régulièrement étouffés par sa direction, doit réintégrer son poste, ont jugé les prud’hommes de Paris.

Décortiquer le « mépris de classe »

Pourquoi l’extrême droite s’affiche-t-elle en rempart contre le « mépris de classe » ? Et le « mépris », notion morale, fait-il bon ménage avec la « classe », notion sociale ? Un ouvrage collectif tente de répondre à ces questions très politiques.

  • Le Club
  • Notre sélection
Choisissez l’indépendance ! Je m’abonne à partir de 1€
  • Accès illimité au Journal et au Studio
  • Participation au Club
  • Application mobile
Je m’abonne à partir de 1€

La rédaction de Mediapart

Les Unes archivées