... mais l’exécutif fait tout pour la saborder

Par Caroline Boudet

Alors que cette allocation dépend des revenus des conjoints, nombre de personnes handicapées réclament un calcul individualisé. Une proposition de loi en ce sens revient devant les députés. Mais l’exécutif veut la saborder.

La juteuse entreprise des amis de Pécresse

Pierre Liscia, ancien prestataire de Libra, et Valérie Pécresse. © Twitter / @PierreLiscia Pierre Liscia, ancien prestataire de Libra, et Valérie Pécresse. © Twitter / @PierreLiscia

Un nouvel organisme de formation, Libra, a fait une percée impressionnante dans le petit monde de la formation pour élus, financée par de l’argent public. Plusieurs de ses membres sont liés à Libres!, le micro-parti de Valérie Pécresse.

Bac 2021 : des professeurs dénoncent le « non-sens » de l’épreuve de philo

Les élèves de terminale générale et technologique composeront l’épreuve écrite de philosophie ce jeudi 17 juin. Des professeurs dénoncent la dématérialisation des copies, les évaluations arbitraires et les inégalités de traitement entre élèves.

Un projet de loi à mille lieues des enjeux

Examiné à partir du mardi 6 juillet à l'Assemblée nationale, un projet de loi relatif à la protection de l’enfance vise à colmater des brèches dans le système de prise en charge des mineurs en danger, aujourd’hui à bout de souffle. Mais ce texte est très a minima, regrettent nombre d’observateurs. 

Poutine, tsar de Russie : et si on l’oubliait un peu ?

Biden rencontre Poutine, ce mercredi à Genève, dans une mise en scène empruntant à la guerre froide. Au-delà de ce sommet, de nombreux experts soulignent combien la focalisation exclusive sur le président russe empêche de comprendre la réalité du régime.

Avant le vote des 20 et 27 juin

La liste commune LFI, PS, PCF et Verts Dans les Hauts-de-France, les gauches peinent à faire front

Par

Face à la droite et l’extrême droite, la gauche et les écologistes sont partis ensemble aux régionales. Mais à Lille et à Roubaix, la dynamique du rassemblement est entravée par la division aux départementales et l’abstention endémique.

Grand Paris Express : la discussion qui jamais ne vient

Rassemblement pour des transports de proximité, à Villiers-le-Bel. © JL Rassemblement pour des transports de proximité, à Villiers-le-Bel. © JL

Absent de la campagne électorale des régionales, le giga métro du Grand Paris aurait pourtant mérité une belle discussion démocratique. Pourquoi craindre de laisser les habitant·e·s d’un territoire décider quel mode de transport leur conviendrait le mieux ?

Avec le réacteur de Taishan, le cauchemar de l'EPR continue

Pour EDF comme pour l’électricien chinois, tout est normal ou presque sur le site nucléaire chinois, malgré des fuites de gaz rares. Les révélations américaines, qui ne sont pas dénuées d’arrière-pensées géopolitiques, pourraient porter un ultime coup à l’EPR.

Au Parlement européen, le Maroc peut compter sur ses amis français

Des migrants marocains à l'approche de Ceuta le 18 mai 2021 © Fadel Senna / AFP. Des migrants marocains à l'approche de Ceuta le 18 mai 2021 © Fadel Senna / AFP.

Une majorité d’eurodéputés ont critiqué le Maroc dans une résolution en soutien à l’Espagne, après les événements de Ceuta. Mais le gros des troupes françaises, y compris chez LREM, a voté en soutien du Maroc.

« Zoos humains » : des photos vendues aux enchères échappent au domaine public

Par Julien Coquelle-Roëhm et Nina Soyez

Début juin, des affiches et des photographies d’expositions coloniales et de zoos humains se sont vendues à Paris pour près de 60 000 euros. Une transaction choquante, notamment pour des chercheurs anglo-saxons qui avaient suggéré un rachat par des institutions publiques. En vain.

Une directrice d’école accusée de racisme et de maltraitance maintenue à son poste

Des parents et des enseignants d’une école de Bagneux dénoncent la directrice, qu’ils accusent de « violences éducatives » et de « racisme » à l’encontre d’enfants dont les parents sont issus de l’immigration. L’inspection la maintient à son poste.

L’Institut national de la consommation en danger

Un plan social est imposé à l’Institut national de la consommation (INC) et à son magazine « 60 Millions de consommateurs », au risque de remettre en cause ses missions de service public. La direction invoque la diminution des subventions publiques et la crise de la presse.

Bac 2021 : en économie, un sujet loin d’être neutre

Une épreuve du Bac en 2019. © Frederick Florin / AFP Une épreuve du Bac en 2019. © Frederick Florin / AFP

Un sujet de sciences économiques et sociales du baccalauréat invite les candidats à justifier les politiques de flexibilisation du travail. Cette volonté de fermer le débat en économie traduit une ambition hégémonique du néolibéralisme.

Comptes de campagne : le président de la commission veut rassurer

Dans un entretien, le président de la Commission des comptes de campagne admet que, pour éviter de nouveaux scandales, il « faudrait que nous renforcions nos attributions ».

Le rapport secret de la Cour des comptes

La Cour des comptes a contrôlé en 2019 la Commission nationale des comptes de campagne, qui est passée à côté du scandale Bygmalion, faute de pouvoirs d’enquête. Le rapport est si sévère qu’il a été tenu secret jusque-là. 

La Plaine Saint-Denis : la police violente des familles lors d’une veillée funéraire

Réunis le 4 juin pour une veillée funéraire, plusieurs habitants de ce quartier de Saint-Denis, dont des enfants, ont été la cible de tirs de grenades lacrymogènes et de LBD par des policiers. Une femme enceinte a dû être hospitalisée. La préfecture de police de Paris refuse de répondre sur ces violences.

Ouvrez les guillemets

Usul. Après la gifle, Macron choisit le déni

Par Usul et Rémi Liechti
 © Capture d’écran © Capture d’écran

Les plateaux réactionnaires ont minimisé l’importance à accorder aux idées politiques du « gifleur » de Tain-l’Hermitage. Ce qui est plus étonnant, c’est que le « giflé » a opté pour la même stratégie, préférant évoquer la bêtise du jeune homme que ses accointances « patriotes ».

À Marseille, les locaux du professeur Raoult perquisitionnés

Par Benoît Gilles (Marsactu)

Le parquet a effectué lundi une double perquisition à l’Institut hospitalo-universitaire de Didier Raoult et à l’Institut de recherche pour le développement. Elle fait suite à un signalement de l’Agence française anticorruption, effectué en 2019, sur une possible prise illégale d’intérêts voire des détournements de fonds publics.

Joe Biden embarque des Européens réticents dans un front uni face à la Chine

Aux sommets du G7 et de l’Otan, le président américain a, pour sa première tournée européenne, mis la Chine au programme des discussions. Mais une confrontation directe avec Pékin n’est pas du goût de tous ses alliés.

En Israël, Netanyahou enfin chassé du pouvoir

Après quinze ans d’un pouvoir dont il a usé et abusé, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou quitte la scène politique, hargneux et sans gloire, laissant derrière lui un pays soulagé mais divisé. Mais son successeur Naftali Bennett pourra-t-il faire mieux que du Netanyahou sans Netanyahou ?

L’agro-industrie et les collectivités bretonnes roulent pleins gaz pour l’ammoniac

Par Yann-Malo Kerbrat (Splann !)

Malgré les dangers pour la santé des travailleurs, des riverains et des écosystèmes, la Bretagne passe à côté des enjeux liés à l’ammoniac. Les rejets de NH3 s’aggravent localement. Pire, les gros pollueurs touchent d’importantes aides publiques.

#MeToo frémit à droite et à l’extrême droite

Lors d’un rassemblement à Toulouse, le 29 octobre 2017. © Alain Pitton/NurPhoto Lors d’un rassemblement à Toulouse, le 29 octobre 2017. © Alain Pitton/NurPhoto

Si les violences sexuelles touchent tous les milieux et tous les partis, la parole semble plus difficile à faire émerger, ou à être entendue, à droite et à l’extrême droite. Ce verrou tend pourtant à sauter. Mediapart donne la parole à des femmes de droite sur le sujet.

Quand l'antiterrorisme tourne à la justice préventive

En octobre 2017, la loi « Silt » avait transposé, à titre « expérimental », les principales mesures de l’état d’urgence terroriste dans le droit commun. Depuis, des centaines de personnes ont été assignées à résidence ou perquisitionnées sur la base de « notes blanches ». Le projet de loi relatif au terrorisme prévoit de pérenniser et de renforcer ce dispositif.

Points de rupture

Vivants de toutes les espèces, unissez-vous !

 © Mediapart © Mediapart

Bombes à graines résistant aux OGM, greffes d’arbres fruitiers pour échapper à la mainmise de l’État, ralentissement de l’aménagement d’une forêt par la présence d’une plante invasive : un livre appelle à faire alliance avec les espèces animales et végétales pour résister à l’effondrement du monde.

À Paris, des dizaines de milliers de personnes « contre les idées rances » et l’extrême droite

Venus montrer que « quelque chose d’autre » existe dans une France en voie de « fascisation », les manifestants de ce 12 juin s’interrogeaient aussi sur le manque de débouché politique à gauche.

... Mais ce sont les activistes d’extrême droite qui ont su capter l’attention des médias

Du youtubeur qui a enfariné Jean-Luc Mélenchon à Damien Rieu s’en prenant violemment au ministre de la justice, la journée de samedi a été polluée par une nouvelle génération rompue à l’agit-prop.

Faute de famille d’accueil, des bébés dépérissent à l’hôpital

Par Elsa Sabado (Mediacités Nantes)

À Nantes, les nourrissons protégés de leurs parents dès la naissance et placés à l’hôpital paient cher le manque de places en pouponnière et la raréfaction des familles d’accueil. Ces derniers mois, le syndrome d’hospitalisme, cette carence affective qui conduit à un état dépressif grave, a frappé certains de ces nouveau-nés.

La pandémie laisse les écoliers brésiliens au tapis

Covid ou pas, le gouvernement de Jair Bolsonaro délaisse les moins privilégiés, sabre dans les budgets des aides sociales et du ministère de l’éducation. En conséquence, le décrochage scolaire mais aussi le travail infantile repartent à la hausse.

Mannoni : « Traduire “Mein Kampf” revient à porter un double poids »

Par Santiago Artozqui (En attendant Nadeau)

Olivier Mannoni a traduit en français l’autobiographie et le programme de Hitler, rassemblés sous le titre Historiciser le mal – Une édition critique de Mein Kampf, publié le 2 juin chez Fayard. Une réédition qui lorsqu’elle fut annoncée en 2011 fit polémique. Comment travaille-t-on neuf ans durant sur un texte « poisseux, immonde, mensonger, paranoïaque, violent… » ? « La rigueur des historiens a donné à mon propre travail une solidité. », répond le traducteur.

  • Le Club
  • Notre sélection
Choisissez l’indépendance ! Je m’abonne à partir de 1€
  • Accès illimité au Journal et au Studio
  • Participation au Club
  • Application mobile
Je m’abonne à partir de 1€

La rédaction de Mediapart

Les Unes archivées