«Agressé parce qu’il aurait fêté Noël» De Belfort à la Place Beauvau: itinéraire d’une «fake news»

Rien ne permet d’affirmer qu’un jeune homme de confession musulmane a été tabassé à Belfort, samedi 26 décembre, parce qu’il fêtait Noël. C’est pourtant le récit qui a été fait par plusieurs médias, par des syndicats de policiers, et par le ministre de l’intérieur, Gérald Darmanin.

Brexit: les députés britanniques valident l’accord à marche forcée

Boris Johnson le 24 décembre 2020. © AFP / Paul Grover Boris Johnson le 24 décembre 2020. © AFP / Paul Grover

Boris Johnson a obtenu une majorité nette en faveur de l’accord de libre-échange conclu avec l’UE, lors d’un vote express au Parlement mercredi. Dans l’opposition, les travaillistes se sont divisés, malgré l’appel de Keir Starmer à voter pour le texte.

Compteurs Linky: les inflammables omissions d’Enedis

En faisant installer au pas de charge les compteurs Linky pour rentabiliser les 5 milliards d’euros investis dans l’installation nationale, la filiale réseau d’EDF n’a pas toujours tenu compte des normes de sécurité et des voix discordantes dénonçant des risques d’incendie. Face aux réponses insuffisantes de sa hiérarchie, un technicien a alerté le parquet de Caen et une enquête préliminaire pour « mise en danger d’autrui » a été ouverte.

EDF mène la vie dure à ses lanceurs d’alerte

Les salariés d’EDF qui ont osé dénoncer des manquements à des règles internes ou soulever des soupçons de malversations n’ont pas été écoutés et ont été malmenés. Malgré les dispositifs obligatoires de signalements éthiques, la société peine à installer une culture de la vigilance.

Le philosophe Pierre Crétois veut sortir la propriété privée des droits fondamentaux

Dans son livre La Part commune, le philosophe Pierre Crétois entreprend une critique radicale de la propriété privée et de ses fondements. Pour lui, la propriété est un droit secondaire au service d’autres droits, plus fondamentaux.

Amazon: le double discours de Le Maire

Alors que le ministre de l'économie dénonce les géants du numérique comme les « adversaires des États », la Banque publique d’investissement passe des accords discrets avec Amazon. L’un d’eux lui donne un accès partiel aux données de près de 550 000 entreprises françaises éligibles aux prêts garantis par l’État.

Documentaire

«Tunisia Clash», la répression du rap contestataire

Par Tënk & Mediapart
Extrait de «Tunisia Clash». © Hind Meddeb Extrait de «Tunisia Clash». © Hind Meddeb

Les artistes Phenix, Weld El 15, Madou, Klay BBJ... ont cru en 2011 que la chute de Ben Ali allait apporter aux Tunisiens la liberté de parole et de chanter. Mais parce qu’ils réclament dans leurs chansons la justice sociale, qu’ils dénoncent la corruption et la misère, ils ont été harcelés au quotidien par la police, arrêtés en plein concert et condamnés à de la prison ferme.

PCF et eurocommunisme: l’ultime rendez-vous manqué?

Au mitan des années 1970, le PCF participe d’un bref « moment » eurocommuniste. Une perspective nouvelle, détachée de Moscou et ancrée dans la démocratie. Mais qui s’interrompt brutalement, laissant place à un raidissement identitaire fatal au parti.

Le «temps des tempêtes» judiciaires

 © Photos AFP © Photos AFP

Au-delà de la situation pénale personnelle de Nicolas Sarkozy, condamné dans l'affaire Bismuth, le sarkozysme apparaît aujourd’hui comme un système unique en son genre quand on l’ausculte au prisme des innombrables dossiers judiciaires qui le cernent.

Djihad en prison: ces «sortants» qui terrorisent l’Etat

Le terroriste Boubakeur el-Hakim, en train de faire du prosélytisme à la maison d'arrêt de Villepinte, le 8 décembre 2008. © Document Mediapart Le terroriste Boubakeur el-Hakim, en train de faire du prosélytisme à la maison d'arrêt de Villepinte, le 8 décembre 2008. © Document Mediapart

Entre 2019 et 2022, ce sont 242 « terroristes islamistes » qui seront sortis de prison. Auxquels s’ajoutent au moins 327 détenus de droit commun radicalisés. L’État essaie de trouver la formule magique pour empêcher que certains ne commettent un attentat.

2020 ne finit jamais

Par Paul B. Preciado
preciado-logo

2020, « l’année où les jours, comme des perles brisées, ont glissé du collier du temps », n’a pas cessé de recommencer, encore et encore : année du virus, de l’enfermement, de la catastrophe au Liban, des révoltes contre la violence raciste de la police et contre le patriarcat.

Vu d’Allemagne, «1870 n’est qu’une étape d’un long processus historique d’unification»

Alors que la victoire de janvier 1871 marque la proclamation à Versailles de l’unité allemande, celle-ci n’est pas commémorée outre-Rhin. Explications avec l’historien Jakob Vogel, pour qui le rapprochement franco-allemand et la construction européenne « ont pris le dessus » sur la mémoire guerrière.

Centrafrique: les élections quoi qu’il en coûte

Les scrutins présidentiel et législatifs, promus par la communauté internationale, ont été maintenus, dimanche 27 décembre. À Bangui, les électeurs semblent au rendez-vous. Mais ailleurs, dans le pays, la situation est extrêmement confuse. Reportage.

Aux Canaries, l’errance des migrants piégés par la fermeture des frontières

Les arrivées de migrants aux Canaries ont fortement augmenté cette année. Ils sont bloqués depuis des mois, en raison de la pandémie et de la fermeture des frontières. Au risque de tensions avec la population locale. Certains sont transférés vers des campements au nord de Gran Canaria.

Anne Hidalgo se prépare pour 2022, en divisant à gauche

Emmanuel Macron et Anne Hidalgo, en février 2018. © Ludovic Marin/AFP/Pool Emmanuel Macron et Anne Hidalgo, en février 2018. © Ludovic Marin/AFP/Pool

La maire socialiste de Paris tente d’occuper l’espace politique du centre-gauche, « pierre angulaire » de l’élection de 2017, laissé vacant par Emmanuel Macron. Son pari : marginaliser ouvertement les écologistes et séduire discrètement les Marcheurs déçus.

#MeToo: dans la gastronomie, l’espoir d’un changement

Par Nora Bouazzouni et Lénaïg Bredoux
Des élèves de CAP cuisine en 2011 © Bertrand Langlois / AFP Des élèves de CAP cuisine en 2011 © Bertrand Langlois / AFP

Mediapart a recueilli pendant plusieurs mois des dizaines de témoignages de salarié·e·s de la restauration. Violences physiques, psychologiques, sexuelles, propos racistes et homophobes, conditions de travail éprouvantes : le tableau est atterrant. De plus en plus de voix s’élèvent pour que ça change.

Covid-19: après la deuxième vague, le temps des vaccins

Covid: la France commence à vacciner dimanche

Par

La Haute Autorité de santé (HAS) a autorisé le vaccin contre le Covid-19 développé par Pfizer et BioNTech. Il s’agit d’un vaccin d’un nouveau genre dont la technologie, inspirée des virus, consiste à faire travailler gratuitement nos cellules.

Les années Cuba de René Depestre

Par Sonia Dayan-Herzbrun (En attendant Nadeau)

À 19 ans, dans son île natale d’Haïti, René Depestre voulait être à la fois homme d’action, militant politique et poète. Mais il fuit la répression pour Cuba. Ce séjour est raconté dans le Cahier d’un art de vivre - Cuba 1964-1978 dont chaque page est un régal.

La France est-elle vraiment de droite?

Les lois marquées à droite s’enchaînent, au nom d'une demande de sécurité et d’autorité. Mais l’opinion publique n’évolue pas uniformément dans un sens conservateur. Les Français sont sans doute moins à droite que leurs élites.

Les notes de frais osées de François Grosdidier au Sénat

Par Stéphanie Fontaine

Alors qu’il est déjà impliqué dans une enquête judiciaire, François Grosdidier, ex-sénateur de la Moselle devenu maire de Metz, a voulu se faire rembourser en 2019 des frais qui posent problème. Vingt-cinq dépenses suspectes ont été comptabilisées.

Un week-end avec John le Carré  

John le Carré à Hambourg (Allemagne) en octobre 2017. © Christian Charisius/DPA/dpa Picture-Alliance/AFP John le Carré à Hambourg (Allemagne) en octobre 2017. © Christian Charisius/DPA/dpa Picture-Alliance/AFP

L’auteur de L’espion qui venait du froid est mort le 12 décembre. En mars 2004, alors qu’il venait de prendre publiquement position contre l’engagement de Londres aux côtés de Washington dans la guerre d’Irak, René Backmann s’était rendu chez lui pour comprendre les raisons de cette intrusion inhabituelle dans le débat géopolitique.

L’étrange départ d’EDF de Taïwan

Par et Adrien Simorre

Le géant français de l’énergie a décidé cette année de fermer en douce son antenne à Taïwan, archipel démocratique considéré comme une province chinoise par Pékin. La décision pourrait ne pas être étrangère à l’engagement croissant d’EDF sur le continent.

La Chine s’intéresse aux œuvres d’art africaines (et à leur restitution)

Par Louis Bertrand et Clémence de Gail

Depuis plusieurs années, Pékin développe une diplomatie du patrimoine. Un vecteur d’influence et de renouveau patriotique, dont l’Afrique pourrait bien être le futur terrain d’expression.

De la «mélancolie postcoloniale» au Brexit

Alors que de nouvelles polémiques sur le « postcolonial » ont émaillé la rentrée et que l’accord de divorce entre l’UE et la Grande Bretagne a  abouti, l’ouvrage de référence du Britannique Paul Gilroy est enfin traduit en français.

L’avenir flou de la City

Pendant des décennies, la place de Londres a capté l’essentiel des transactions financières de l’Europe. Avec le Brexit, l’Europe entend voir revenir les activités liées à l’euro sur le continent. Mais la City résiste.

Lunettes Pour Tous: l’enfer des salariés de la start-up nation

Paul Morlet, fondateur de Lunettes Pour Tous dans le magasin de Lyon, le 24 juin 2019. © PHILIPPE DESMAZES / AFP Paul Morlet, fondateur de Lunettes Pour Tous dans le magasin de Lyon, le 24 juin 2019. © PHILIPPE DESMAZES / AFP

C’est une fable entrepreneuriale qui plaît beaucoup aux grands médias comme à Xavier Niel, son premier investisseur. Mais l’entreprise qui a « disrupté » le marché de l’optique cache une réalité cauchemardesque, incarnée par son jeune patron Paul Morlet. Management par la peur, limogeages expéditifs, discriminations raciales ou violences sexistes rythment le quotidien.

  • Le Club
  • Notre sélection
Choisissez l’indépendance ! Je m’abonne à partir de 1€
  • Accès illimité au Journal et au Studio
  • Participation au Club
  • Application mobile
Je m’abonne à partir de 1€

La rédaction de Mediapart

Les Unes archivées