Les premiers enseignements du vote

capture-d-e-cran-2019-05-26-a-23-25-52

Dimanche, notre émission en clair et en direct de la rédaction s'est penchée sur les résultats des élections européennes. Décryptage par nos journalistes et des universitaires des chiffres de la participation et des scores des forces politiques, en France et en Europe.

Projet de loi Notre-Dame: un hochet pour la vanité présidentielle

Emmanuel Macron, le soir de l’incendie de Notre-Dame de Paris. © Reuters Emmanuel Macron, le soir de l’incendie de Notre-Dame de Paris. © Reuters

Le projet de loi d’urgence pour la reconstruction de Notre-Dame arrive devant le Sénat après avoir été adopté à l’Assemblée nationale en première lecture. La cohérence de ce texte le fait apparaître surtout comme un tremplin pour la vanité du chef de l’État, au détriment de toutes les règles et de toutes les prudences.

Aux urgences, la grève s’étend «pour la décence et la dignité»

Deux cents personnels soignants se sont retrouvés, le 25 mai, à la Bourse du travail à Paris, pour parler de leur mouvement de grève qui s’étend, dans l’indifférence du gouvernement. Une manifestation nationale est prévue à Paris le 6 juin. Les médecins appellent à leur tour à un débrayage.

Ils soignent les blessés des violences policières: génération «street medics»

Lors des mobilisations du 1er Mai, des «street medics» évacuent un manifestant blessé. © Reuters Lors des mobilisations du 1er Mai, des «street medics» évacuent un manifestant blessé. © Reuters

Face à la répression des forces de l’ordre, ils ont fait le choix de s’engager bénévolement pour soigner les blessés. Certains étaient formés. D’autres ont appris sur le tas. Mais tous, en rejoignant les « street medics », ont changé le cours de leur vie. Alors que s’engage le « 28e acte », ils racontent leurs motivations, leurs parcours, leurs peurs.

Dossier

Notre dossier: «gilets jaunes», la révolte des oubliés

Pour la première fois, le gouvernement se trouve confronté à un mouvement citoyen spontané, né à partir des réseaux sociaux. La contestation, au départ contre la hausse des taxes sur le diesel, s’est élargie à bien d’autres sujets.

Images interdites

capture-d-e-cran-2019-05-25-a-14-38-41

Alors que le Festival de Cannes vient de boucler son édition 2019, deux auteurs, un sociologue et un philosophe, s’intéressent à la liberté d’expression et à ses possibles limites, à l’aune du traitement réservé à certaines images de cinéma, notamment pornographiques.

«On pensait donner de belles maisons à nos enfants. Ils ont eu du poison»

Un an après sa condamnation pour mise en danger d’autrui, une communauté d’agglomération conteste en appel sa responsabilité dans les rejets toxiques d’un incinérateur. Des riverain·e·s de la commune impactée, en Seine-et-Marne, réclament justice depuis vingt ans.

Europe: un urgent besoin de nouveaux récits

Par Carolin Emcke

Pour assumer et transformer l’héritage de l’Europe, aussi riche et réjouissant qu’il peut s’avérer amer, nous ne pouvons nous contenter de définir l’Europe par la guerre, écrit l’essayiste allemande Carolin Emcke dans un texte confié à Mediapart.

Aleksander Čeferin, président de l’UEFA: «Non, nous ne sommes pas corrompus»

Par Rafael Buschmann et Christoph Winterbach (Der Spiegel)

Alors que l’UEFA est visée par de nombreuses critiques, son président Aleksander Čeferin défend la moralité de son institution et donne des gages aux ligues nationales et aux petits clubs. Il critique le cartel des grands clubs, qui pousse pour la création d’une Ligue des champions semi-fermée et se prononce pour un maintien de la compétition dans son format actuel.

45 poèmes pour dire les «moments abîmes» du Rwanda

Par Jean-Yves Potel (En Attendant Nadeau)
Beata Umubyeyi Mairesse. Beata Umubyeyi Mairesse.

Voilà des semaines que je garde sur moi ce petit opuscule de Beata Umubyeyi Mairesse, 82 pages et 45 poèmes. Je le lis et le relis. J’y entre, en ressors. Ne comprends plus, puis reviens, adhère, ému. Il est question de mots, de frontières, de souvenirs, d’oublis. Sur fond de génocide des Tutsis au Rwanda.

L’Inde reconduit Modi dans un plébiscite historique

Narendra Modi a remporté son pari en se faisant confirmer dans son rôle de leader incontesté de l’Inde, lors des élections générales. Sa stratégie combinant mobilisation sur les réseaux sociaux, discipline de parti exemplaire et domestication des médias et de la Commission électorale s’est révélée ultra-efficace.

Assange inculpé pour espionnage, le droit de savoir en danger

Julian Assange à Londres, le 1er mai, jour de sa condamnation à 50 semaines de prison. © Reuters Julian Assange à Londres, le 1er mai, jour de sa condamnation à 50 semaines de prison. © Reuters

Le département de la justice américain vient de révéler 17 nouvelles charges contre Julian Assange. Le fondateur de WikiLeaks est inculpé au nom de la loi sur l’espionnage de 1917. Aux États-Unis, pays du sacro-saint premier amendement, jamais un éditeur n’avait été poursuivi pour ces motifs. Il s’agit d’une attaque en règle de l’administration Trump contre la liberté d’informer.

Procès des suicides à France Télécom: «Mon mari était piégé, l’a-t-il senti?»

La parole aux victimes et à leurs proches. D’anciens cadres racontent, à l’occasion du procès France Télécom, leur mise à l’écart, payés à ne rien faire pendant des mois, effacés de l’organigramme. La veuve de Michel Bugaud, qui s’est suicidé en 2006, a témoigné au contraire de la charge de travail qui pesait sur son mari, et sa dernière terrible année dans l’entreprise.

La défense de Patrick Balkany prend l’eau

Le maire (LR) de Levallois-Perret ne convainc pas quand il est cuisiné à son procès sur le financement de son moulin de Giverny et de sa villa aux Antilles.

Le joyeux «Désordre» de Leslie Kaplan

Un mouvement inexpliqué, des assassinats sans mot d’ordre et ce cri : « Ça suffit la connerie ! »… Dans Désordre, court récit jubilatoire, la romancière Leslie Kaplan raconte la fable des révoltes d’aujourd'hui. Où, sans jamais le dire, le rire peut porter la couleur jaune. 

Dossier

Nouvelle-Calédonie: Roch Wamytan élu président du Congrès

À l’occasion de l’élection historique, ce vendredi, de l’indépendantiste Roch Wamytan (UC-FLNKS) à la présidence du Congrès de la Nouvelle-Calédonie, grâce à l’appui des voix d’un nouveau parti wallisien et futunien, Mediapart vous propose d’accéder au dossier constitué lors du référendum d’autodétermination du 4 novembre 2018.

Polynésie: la France reconnaît timidement sa dette nucléaire

Le parlement français a adopté ce jeudi la réforme de la loi organique qui précise les conditions d’autonomie de la collectivité d’Outre-mer du Pacifique. On y trouve pour la première fois une référence explicite au fait nucléaire, c’est-à-dire aux 193 tirs qui ont eu lieu dans l’archipel entre 1966 et 1996, mais aussi aux « maladies radio-induites » subies par la population.

A l’Académie d’agriculture, les «tontons flingueurs» de l'agroalimentaire

Au sein de l’Académie d’agriculture, des chercheurs, anciens experts et consultants défendent tant les additifs alimentaires que le glyphosate, contestent les vertus du bio et font autorité, sans rien dire de leurs liens d’intérêt.

Scandale(s) à l’Office des stups: un nouveau commissaire en difficulté

Par Brendan Kemmet

L’Office des stups ne semble plus devoir quitter la spirale des révélations compromettantes. Le ménage est fait par une magistrate qui a découvert qu’un policier de l’office avait fait surveiller le numéro de son épouse. Selon nos informations, le patron de l’OCRTIS l’a d’abord caché à la magistrate.

Même le privé se rebiffe contre Blanquer

Les enseignants de l’enseignement privé ont eux aussi pléthore de revendications et réclament notamment une amélioration de leurs conditions de travail. Ils ont manifesté le 16 mai contre le « mépris » du ministre de l’éducation nationale à leur égard. Rencontre avec quatre enseignantes grévistes.

Ex-GM&S: «Voter, c’est le dernier droit qu’il me reste»

À La Souterraine, dans la Creuse, salariés et licenciés du sous-traitant automobile assurent qu’ils se déplaceront le 26 mai, même si la confiance est rompue avec le monde politique, et particulièrement avec le pouvoir. Ils rejettent la confrontation entre deux blocs qui ne laissent aucune place à une Europe sociale.

Portfolio

«Gilets jaunes», six mois de manif’ dessinée

Depuis le début du mouvement des « gilets jaunes », Pich’ (dessinateur nantais, qui a notamment participé au Fabuleux furieux, hommage en Freak Style, éd. Les Requins Marteaux) croque les manifestations. Il a été rejoint récemment par Cyril Pedrosa (auteur notamment de L’Âge d’or, éd. Dupuis) et Loïc Sécheresse (auteur notamment de Heavy Metal, éd. Gallimard BD). Compilation de leurs carnets de dessin.

Salaires: comment les gilets jaunes ont court-circuité les négociations collectives

Par Collectif Quantité Critique

Si l’on a beaucoup insisté sur la distance du mouvement des « gilets jaunes » vis-à-vis des syndicats, il semble que ce soit tout le système de négociation de l'entreprise qui s’est trouvé débordé par des salariés qui ne voient pas forcément le petit patron comme un adversaire. Rémunération, conditions de travail et sens du travail, les gilets jaunes ont porté ces questions en dehors des murs de l’entreprise, rappelant l’État à son rôle d’arbitre.

L’UE mise encore sur le gaz, au mépris du climat

Par Cédric Vallet

L’Union européenne pousse au développement d’infrastructures gazières en sélectionnant des « projets d’intérêt commun » tous les deux ans. L’industrie des transporteurs de gaz joue un rôle décisif dans la sélection de ces « mégaprojets ». Au risque de contredire les engagements climatiques de l’UE.

Publicités pour enfants: la France à la traîne

Selon les informations de Mediapart et Que Choisir, les autorités de santé publique ont retoqué en décembre la charte de bonne conduite des chaînes et des annonceurs, mise en œuvre depuis 2009 et jugée insuffisante. Mais les lobbys et les télés ont réussi à sensibiliser Édouard Philippe à leur cause.

Libye: «La guerre civile initiée en avril par Haftar cause déjà des dégâts profonds»

Emmanuel Macron a reçu mercredi le maréchal Khalifa Haftar, qui vient de replonger la Libye dans une troisième guerre civile et de torpiller des années d’un processus de paix déjà extrêmement difficile. La France persiste dans l’ambiguïté au nom de la lutte contre le terrorisme et de « la sécurité des Français ». Entretien avec la chercheuse Virginie Collombier.

  • Le Club
  • Notre sélection
Choisissez l’indépendance ! Je m’abonne à partir de 1€
  • Accès illimité au Journal et au Studio
  • Participation au Club
  • Application mobile
Je m’abonne à partir de 1€

La rédaction de Mediapart

Les Unes archivées