Covid-19: les ratés du Samu

Des échanges de documents, que Mediapart a pu se procurer, révèlent que, durant la première vague de la pandémie, des Samu submergés ont tardé à prendre en charge des patients en urgence vitale. Un problème d’organisation qui a causé des pertes de chances de survie et pourrait se reproduire, les leçons n’ayant pas été tirées.

L’Assemblée allonge les délais pour avorter, malgré l’hostilité du gouvernement

Albane Gaillot, députée EDS, rapporteure de la proposition de loi sur l'accès à l'IVG. © AFP Albane Gaillot, députée EDS, rapporteure de la proposition de loi sur l'accès à l'IVG. © AFP

Les députés ont adopté jeudi une proposition de loi favorisant l’accès à l’interruption volontaire de grossesse, grâce aux voix de LREM, de certains de ses alliés et de toute la gauche. LR et le RN étaient contre. Comme le gouvernement. 

Crise sanitaire: le parti de Marine Le Pen sur une ligne de crête

Coincé entre son désir de crédibilité et ses postures antisystème, le RN louvoie face à la pandémie. Son dilemme : ne pas se couper d’une frange de son électorat vent debout contre « la dictature sanitaire », tout en parlant à ceux que la propagation du virus inquiète.

Trump: une présidence sous le parapluie de la Fed

Qu’aurait été la présidence Trump sans la Fed ? Pendant quatre ans, sa politique monétaire ultra-accommodante a permis à Donald Trump tous les errements politiques, diplomatiques, économiques. En retour, celui-ci a miné un capital précieux des États-Unis : le dollar.

Economie américaine: continuité et aveuglements

Donald Trump semble incapable de prendre conscience de l’ampleur de la crise. Et s’enferme dans ses fausses certitudes.

Covid, la deuxième vague

La crise sanitaire révèle un pouvoir en désordre

Par

Des professionnels de santé aux membres du gouvernement, rares sont ceux à comprendre la façon dont est gérée la crise depuis la rentrée. Alertes ignorées, consultations bâclées, défiance généralisée... « On est en train de créer un problème de nature politique et démocratique qui menace l’avenir du pays », estime l’ancien directeur général de la santé William Dab.

Les très chers et trop nombreux conseillers de Muselier et Estrosi à la Région PACA

Par Jean-Marie Leforestier (Marsactu)

En inspectant la gestion de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, la chambre régionale des comptes a mis au jour la situation particulière du cabinet de l’actuel président marseillais et de son prédécesseur niçois. Les collaborateurs y perçoivent des salaires notablement élevés et sont plus nombreux que ce que la loi permet.

Tapie: une mystérieuse offre pour l’hôtel de Cavoye

Une riche Canadienne, Louise Blouin, a fait une offre pour acheter l’hôtel particulier de Tapie. Mais en l’assortissant d’une étonnante condition : que la justice rejette la mise en liquidation du groupe de l’ex-homme d’affaires demandée par le Parquet. Cinq ans après sa condamnation, grâce à ces artifices, Tapie n’a toujours pas remboursé le moindre centime.

En Grèce, la condamnation d’Aube dorée signe la chute du parti néonazi

La justice grecque a qualifié mercredi 7 octobre le leader et plusieurs ex-députés d’Aube dorée de « dirigeants d’une organisation criminelle ». Une annonce accueillie avec joie par plusieurs milliers de personnes réunies à Athènes.

George Orwell, notre insurgé capital

George Orwell fait son entrée dans la Bibliothèque de la Pléiade. Entretien avec Philippe Jaworski, maître d'œuvre d'une telle édition, à propos de ce pamphlétaire britannique, hérétique de la politique et boussole morale, 70 ans après sa mort.

Etats-Unis: et si les «suburbs» étaient le problème?

Par Harrison Stetler

Les banlieues pavillonnaires qui entourent les centres-villes sont devenues la métaphore du mode de vie américain. Leur défense, endossée par les deux candidats à la présidentielle, entre en contradiction avec une politique écologique adaptée aux temps présents.

Elections américaines: le virus au cœur du débat entre Kamala Harris et Mike Pence

Différentes expressions des deux débatteurs mercredi soir. © Robyn Beck-Eric Baradat/AFP Différentes expressions des deux débatteurs mercredi soir. © Robyn Beck-Eric Baradat/AFP

La colistière de Joe Biden a dénoncé, mercredi soir lors d’un débat avec le vice-président républicain, la gestion de la pandémie par Donald Trump en évoquant « le plus grand échec de toute administration présidentielle dans l’histoire de notre pays ». Un échange plus courtois que l’affrontement de la semaine dernière entre Donald Trump et Joe Biden.

L’attaque d’Eric Dupond-Moretti contre le PNF était préméditée

Le ministre de la justice a décidé de s’en prendre aux magistrats du Parquet national financier dès le 15 septembre, selon des confidences qu’il a faites à des membres du Conseil supérieur de la magistrature. À cette date pourtant, ses services n’avaient pas eu la possibilité matérielle de lui communiquer l’analyse derrière laquelle il se retranche pour justifier sa mise en cause du PNF.

Le Parlement européen relève légèrement l’ambition sur le climat

Le Parlement européen a voté mardi 6 octobre en faveur d’une réduction des gaz à effet de serre de 60 % en 2030. Un objectif légèrement plus ambitieux que celui annoncé il y a trois semaines par la Commission. Mais les négociations sont loin d’être terminées.

Au Maroc, l’affaire Omar Radi connaît un nouveau rebondissement judiciaire

Par et Rosa Moussaoui (L’Humanité)

L’affaire Omar Radi, du nom de ce journaliste pris pour cible par le pouvoir marocain, aujourd’hui accusé de viol, ce qu’il nie farouchement, connaît un nouveau rebondissement judiciaire.

A Phoenix, les «Proud Boys» se font passer pour des victimes

Par Patricia Neves

Les groupes suprémacistes blancs ont profité du mandat de Donald Trump et des réseaux sociaux pour prospérer. Parmi eux les « Proud Boys » (Hommes fiers) que le président républicain courtise.

Fac de Montpellier: le commando d’extrême droite et l’ex-doyen en correctionnelle

Par et BENJAMIN TEOULE (LE D'OC)

Sept personnes impliquées dans l’attaque armée d’étudiants grévistes à Montpellier en mars 2018 ont été renvoyées devant le tribunal correctionnel. Parmi elles, l’ancien doyen de la faculté de droit, soupçonné de « complicité » avec le commando d’extrême droite.

«Certificats de virginité», une obsession mal placée

Le gouvernement présente l’interdiction de cette pratique marginale comme l’une des mesures phares du projet de loi contre le « séparatisme » islamiste. Quitte à perpétuer les fantasmes sur la sexualité des jeunes femmes musulmanes. 

«Des mecs comme Coulibaly, ça s’esquive pas»

Willy Prévost, l’un des complices présumés d’Amedy Coulibaly, a été interrogé lundi et mardi sur les achats de matériel qu’il a effectués pour lui avant les attentats de Montrouge et de l’Hyper Cacher. Il a décrit l’emprise et les violences que le tueur a exercées sur lui.

Les députés votent le retour des néonicotinoïdes, malgré leur toxicité

Après un long débat lundi jusque tard dans la nuit, l’Assemblée nationale a voté mardi la levée de l’interdiction de ces insecticides, pour trois ans, dans la culture de betteraves. De nombreuses contre-vérités ont été avancées à cette occasion.

Financements libyens: pourquoi Nicolas Sarkozy est entendu par les juges

Déjà triplement mis en examen dans le dossier, l’ancien président de la République risque une aggravation de sa situation pénale suite aux dernières découvertes des enquêteurs et après une récente décision de la cour d’appel de Paris, dont Mediapart révèle des extraits inédits.

Tractations en coulisse autour de la concession des autoroutes

Alors que de nouvelles négociations secrètes ont lieu entre l’État et les sociétés d’autoroutes, le rapporteur de la commission d’enquête sénatoriale met en garde le gouvernement et lui rappelle son opposition à tout allongement de la durée des concessions.

A Toulouse, un cauchemar social se dessine pour l’aéronautique

Touché par la crise sanitaire, Airbus s’apprête à finaliser ses plans de réduction des effectifs. Ils fragiliseront toute la filière aéronautique. À Toulouse, l’effet de souffle, considérable, est double : l’urgence de sauver l’emploi et la nécessité de penser l’après.

Avec Fatima Daas, naissance d’une subjectivité politique entre désir et rébellion

Par Paul B. Preciado

Musulmane et lesbienne, l’écrivaine Fatima Daas a déclenché une controverse en disant ne pas pouvoir s’empêcher de penser que l’homosexualité est un péché. Pour Paul B. Preciado, ces paroles sont complexes et importantes, car elles se situent en dehors du féminisme républicain.

  • Le Club
  • Notre sélection
Choisissez l’indépendance ! Je m’abonne à partir de 1€
  • Accès illimité au Journal et au Studio
  • Participation au Club
  • Application mobile
Je m’abonne à partir de 1€

La rédaction de Mediapart

Les Unes archivées