Le PSG a fiché et recruté des joueurs selon leur origine ethnique

Par

De 2013 à 2018, le PSG a fiché des adolescents selon leur couleur de peau. Le non-recrutement d’un jeune joueur noir en 2014, en raison de son « origine », a suscité un scandale en interne. Mais la direction a réussi à enterrer l’affaire et la politique s’est poursuivie jusqu'au printemps dernier. Une enquête réalisée avec « Envoyé spécial ».

A Marseille, la rage des habitants, le satisfecit du maire

Alors que sept corps ont été retrouvés dans les décombres d’un immeuble effondré à Noailles dans le centre-ville populaire de Marseille, les habitants disent leur rage contre l’incurie de la municipalité LR. Le maire Jean-Claude Gaudin rejette la responsabilité sur des « procédures extrêmement longues et coûteuses ». Un comble pour un maire en place depuis 1995. 

«Malacqua», chef-d’œuvre de l’effondrement

Quand un immeuble s’effondre, à Marseille ou à Naples, un monde s’écroule. Retour sur un chef-d’œuvre de l’effondrement, Malacqua, roman italien de 1977, traduit enfin en français.

Après Fukushima, EDF ne respecte pas toutes les consignes de sécurité

Installation du diesel d'ultime secours sur la centrale de Blayais. © EDF Installation du diesel d'ultime secours sur la centrale de Blayais. © EDF

C’était la principale préconisation pour renforcer la sûreté des centrales françaises après la catastrophe de Fukushima : installer des diesels d’ultime secours. Elle n’a toujours pas été mise en œuvre et vaut au groupe une information judiciaire pour délit de favoritisme et mise en danger d’autrui.

Prix du carburant: même LR et le RN sont dépassés

Emmanuel Macron a de nouveau été interpellé jeudi 8 novembre sur la hausse des prix du carburant, alors que les partis de droite et d’extrême droite entendent bien tirer profit de la fronde contre la hausse des carburants. Même eux sont dépassés par une mobilisation protéiforme lancée sur les réseaux sociaux.

D’où provenait l’argent du «bad boy» du Brexit?

L’entrepreneur britannique Arron Banks assure avoir versé de sa poche plus de 8 millions de livres à Leave.EU, la plateforme qui joua un rôle crucial dans la victoire du Brexit en 2016. Mais la Commission électorale le soupçonne désormais de ne pas être « la vraie source » de cette manne financière. Plusieurs enquêtes sont en cours. Lui dément des liens avec la Russie.

Le régime de Sissi s’avère incapable de protéger les chrétiens d’Egypte

Par François Hume-Ferkatadji et Olivia Macadré

Vendredi 2 novembre, une nouvelle attaque revendiquée par l’État islamique a ciblé la communauté chrétienne d’Égypte. Les autorités sont accusées d’être incapables de protéger les coptes, mais aussi d'instrumentaliser les violences politiques pour conforter le régime.

Hommage à Pétain: Macron se déshonore tout seul

capture-d-e-cran-2018-11-08-a-12-58-34

Le président de la République a suscité un tollé en jugeant « légitime » de rendre hommage aux huit maréchaux de la Grande Guerre, dont Pétain, qui dirigea quelques années plus tard le régime collaborationniste de Vichy. Il a ainsi relancé une polémique que l’Élysée avait réussi à « contourner » il y a un mois, alors même que la cérémonie du 10 novembre ne prévoit aucune référence à Pétain.

Du mésusage par Emmanuel Macron de la boîte de Pandore de 14-18

Bourrage de crâne, suite et fin. Comme François Hollande qui déclarait : « Commémorer, c’est renouveler le patriotisme », Emmanuel Macron illusionne. Au lieu de prémunir face aux promesses du pire, qui pointe à nouveau le mufle.

Nouvelle-Calédonie: pour ou contre l’indépendance, mais «tous ensemble»

 © Mediapart © Mediapart

Avec le journaliste Walles Kotra et l’historienne Sarah Mohamed-Gaillard, retour sur le processus politique qui a mené au rejet de l’indépendance, lors du référendum de dimanche, dans des proportions moins larges qu’annoncé. Un processus loin d’être clos. 

Dossier

Nouvelle-Calédonie: un an de débats autour du colonialisme français

Le 4 novembre 2018, quelque 170 000 Calédoniens étaient appelés à se prononcer sur l’indépendance de cet archipel de l’océan Pacifique, français depuis 1853. Retrouvez nos articles et nos reportages sur ce moment décolonial décisif.

Au procès de Georges Tron, les plaignantes tiennent bon

Malgré des difficultés dans son récit, Eva Loubrieu, plaignante interrogée par la cour d’assises, a maintenu ses accusations de viols et d’agressions sexuelles contre le maire de Draveil.

La légitime défense, une «arme au service des dominants»

Dans son dernier livre, l’historienne Vanessa Codaccioni décrypte les grandes affaires de légitime défense depuis 1978. Cette cause d’irresponsabilité pénale a surtout profité à des hommes blancs d’âge mûr, des « honnêtes gens » qui tirent, tuent et sont acquittés. 

Ford Blanquefort: une lutte contre la résignation

Philippe Poutou défend Ford Blanquefort © Mediapart Philippe Poutou défend Ford Blanquefort © Mediapart

Philippe Poutou et Béatrice Walylo présentent le livre Ford Blanquefort même pas mort !, en soutien à cette usine menacée de fermeture par la multinationale. 

Orpea: la mobilisation européenne des salariés s’organise

En se fédérant, les syndicats de différents pays européens tentent de contraindre Orpea, groupe français leader du service aux personnes âgées, d’améliorer les salaires et des conditions de travail souvent désastreuses. Illustration en France et à Berlin, alors que les salariés belges ont annoncé une grève à partir du 8 novembre.

Victoire en demi-teinte pour les démocrates

Deux ans après l’élection de Donald Trump, les démocrates gagnent la Chambre des représentants. Mais dans un contexte de mobilisation historique, les républicains conservent le Sénat. Le président américain a réussi à limiter la casse.

USA: les leçons des «midterms»

 © Mediapart © Mediapart

Nos invités analysent les « midterms » aux États-Unis. Ils soulignent les difficultés des démocrates à traduire dans les institutions le soutien qu’ils reçoivent dans la population. Tous font le constat d’une société de plus en plus polarisée, sous l’effet des « guerres culturelles » menées par Trump.  

A Madagascar, une présidentielle sur fond de grand banditisme et corruption

Trois des candidats à la présidence de la République (de gauche à droite) : Marc Ravalomanana, Hery Rajaonarimampianina et Andry Rajoelina. © Reuters Trois des candidats à la présidence de la République (de gauche à droite) : Marc Ravalomanana, Hery Rajaonarimampianina et Andry Rajoelina. © Reuters

Une élection présidentielle se tient mercredi 7 novembre à Madagascar. Quatre anciens présidents font partie des 36 candidats en lice, dont le sortant Hery Rajaonarimampianina et son prédécesseur, Andry Rajoelina. Leur passage au pouvoir a conduit à une criminalisation accélérée de l’appareil d’État et à l’aggravation de la pauvreté.

Le Sénat rejette (encore) la législation contre les fausses nouvelles

« Inutile », « dangereux », « rédhibitoire » : les sénateurs ont une nouvelle fois, mardi 6 novembre, dit tout leur refus de la proposition de loi contre la manipulation de l’information et défendu la liberté d’expression.

Un groupuscule d’ultradroite suspecté de préparer une attaque contre Macron

Cinq hommes et une femme soupçonnés de préparer une action violente contre le président de la République ont été interpellés mardi. Un projet d’action violente « imprécis et mal défini », selon une source proche de l’enquête.

A Marseille, une mairie incompétente et un Etat absent

Depuis bientôt trente ans, le quartier de Noailles est censé être réhabilité. Des sommets de gabegie et d’incurie ont été atteints avec le maire LR Jean-Claude Gaudin, pendant que l’État démissionnait de ses missions principales, comme le pointent plusieurs études.

«On se doutait que ça allait arriver»

Par Violette Artaud (Marsactu) et Benoît Gilles (Marsactu)

Un cinquième corps a été retrouvé mercredi, après l’effondrement de trois immeubles dans un quartier populaire du centre-ville de Marseille. Ce drame intervient alors que les programmes de rénovation urbaine sont sans cesse retardés.

Prix Goncourt. Emois et mots, au temps des Teen Spirit

Par Gabrielle Napoli (En attendant Nadeau)

Aux animaux la guerre, paru en 2014, témoignait déjà du regard incisif de Nicolas Mathieu, qui sait frapper là où ça fait mal. Leurs enfants après eux confirme le talent du romancier : le regard est sans pitié sur la société des années 1990, sur la jeunesse, sur le sens du politique. Pas de répit pour le lecteur. Et pourtant, ça fait du bien.

Série

La rentrée littéraire 2018

La sélection de Mediapart et de la rédaction d'En attendant Nadeau parmi les 567 nouveaux romans (dont 381 français) qui sortent dès cet automne 2018. 

A Lyon, Collomb de retour, les militants LREM s’interrogent

Alors que Gérard Collomb a retrouvé sans gloire son siège de maire de Lyon, des militants LREM critiquent la stratégie de leur parti dans la ville. En cause : l'épouse de l’ancien ministre, Caroline Collomb, référente LREM pour le Rhône.

Procès UBS: la banque qui ne se préoccupe jamais de fiscalité

Les responsables d’UBS ont raison. Le groupe suisse est vraiment une banque à part. À la différence de toutes les autres, elle ne se préoccupe jamais de fiscalité. Les responsables du groupe bancaire suisse ont tenté de défendre cette position lors de l'audition du 5 novembre.

Attentats du 13-Novembre: les commanditaires ont tous été éliminés

De gauche à droite, première ligne : Abou Walid al-Souri, Boubakeur el-Hakim, Abou Lôqman. Seconde ligne : Abou Mohamed al-Adnani, Oussama Atar et Abou Mahmoud al-Chami. © DR De gauche à droite, première ligne : Abou Walid al-Souri, Boubakeur el-Hakim, Abou Lôqman. Seconde ligne : Abou Mohamed al-Adnani, Oussama Atar et Abou Mahmoud al-Chami. © DR

D’après les services secrets français, sept hauts cadres de l’État islamique étaient impliqués dans la tuerie du 13-Novembre. Durant deux ans, les cerveaux de l’attentat parisien ont été traqués et tués, un par un, en Syrie.

Trump entend faire plier l’Iran, sans grande chance d’y parvenir

En rétablissant des sanctions sévères contre Téhéran, l’administration américaine espère dresser les Iraniens contre leurs gouvernants et limiter leurs ambitions régionales. Peu d’experts croient à ce scénario, d’autant que les Européens ne s’y sont pas associés.

Sri Lanka: la guerre des premiers ministres

La crise qui vient d’éclater à Colombo, révèle l’instabilité d’un pays ravagé par des décennies de guerre civile, de corruption, de népotisme, de mépris du droit et d’impunité. Le tout sur fond de rivalité entre la Chine et l’Inde.

Dans l’œil de Dorothea Lange

visuel-dorothea-lange

Dorothea Lange, pionnière de la photographie documentaire, a pointé son objectif sur les conséquences de la « Grande Dépression » aux États-Unis. Des réfugiés climatiques, des caravanes de migrants, la misère économique : les clichés résonnent avec notre époque. Entretien avec Pia Viewing, commissaire de l’exposition que lui consacre le Jeu de Paume.

Après le suicide d’une factrice, les postiers de Sarlat dénoncent un management brutal

Les agents du centre postal de Bergerac-Sarlat en Dordogne exercent leur droit de retrait depuis jeudi 25 octobre. La veille, une de leurs collègues s'est donné la mort et une violente altercation a opposé un facteur et trois membres de l'encadrement. Salariés et syndicats demandent le départ des cadres impliqués, et contestent les réorganisations permanentes du service postal.

A Lourdes, l’Eglise tâtonne face à ses victimes

Par Daphné Gastaldi (We Report)
Le cardinal Barbarin, au centre, lors de l’assemblée plénière des évêques de France, le 3 novembre 2018 © Alberto Campi (We Report) Le cardinal Barbarin, au centre, lors de l’assemblée plénière des évêques de France, le 3 novembre 2018 © Alberto Campi (We Report)

Huit victimes ont témoigné devant les évêques lors de leur assemblée plénière ce week-end. Au-delà de l’aspect inédit de cette rencontre, l’Église catholique est attendue sur la mise en place d’une commission d’enquête.

Au Pakistan, le calvaire d’Asia Bibi continue

Le gouvernement pakistanais a complètement cédé aux pressions des mouvances islamistes radicales, après l’acquittement surprise de la chrétienne Asia Bibi, emprisonnée pour blasphème. L’ouvrière agricole est maintenue en détention et son avocat a fui le pays.

La crise en Argentine ouvre le jeu politique

Par Anna SLIZEWICZ

Le président de droite, Mauricio Macri, se prépare à briguer un second mandat en 2019. En face, le péronisme peine à s’affranchir de l’ombre de Cristina Kirchner. D’autres figures inspirées par Trump ou Bolsonaro pourraient tirer leur épingle du jeu.

  • Le Club
  • Notre sélection
Choisissez l’indépendance ! Je m’abonne à partir de 1€
  • Accès illimité au Journal et au Studio
  • Participation au Club
  • Application mobile
Je m’abonne à partir de 1€

La rédaction de Mediapart

Les Unes archivées