Deux spécialistes jugent la réforme Inégalités : le nouveau bac mis à l’épreuve

La réforme du nouveau baccalauréat va accorder plus de place au contrôle continu. Certains observateurs pointent son caractère inégalitaire. L’architecte de la réforme, Pierre Mathiot, et le sociologue Pierre Merle, spécialiste des questions scolaires, livrent leurs points de vue antagonistes.

La droite allemande siffle la fin de la récréation budgétaire

Les conservateurs promeuvent le retour à la rigueur budgétaire après les élections fédérales de septembre 2021. Une position qui se fonde sur l’inquiétude des milieux d’affaires, des épargnants et des cercles économiques, et qui n’augure rien de bon pour la zone euro.

Soudan du Sud : une décennie qui a tué l’espoir

Plus jeune État du globe, le Soudan du Sud est né il y a tout juste dix ans, sous les flonflons et les vivats émus de la communauté internationale. Devenu indépendant après l’une des guerres les plus longues d’Afrique – vingt-deux ans –, il est aussi le plus corrompu au monde, à égalité avec la Somalie.

Sarkozy, Takieddine et « Paris Match » : les juges parlent d’une affaire d’une « gravité majeure »

Michèle Marchand entourée de Hervé Gattegno, Ziad Takieddine, Thierry Herzog et Nicolas Sarkozy. © Photo Illustration Simon Toupet / Mediapart avec AFP Michèle Marchand entourée de Hervé Gattegno, Ziad Takieddine, Thierry Herzog et Nicolas Sarkozy. © Photo Illustration Simon Toupet / Mediapart avec AFP

De nouveaux documents, dont Mediapart a pu prendre connaissance, révèlent l’ampleur inédite des dessous de la fausse rétractation de Ziad Takieddine dans le scandale Sarkozy-Kadhafi. Une « entreprise visant à influencer les déclarations d’un témoin et à tromper voire décrédibiliser publiquement les magistrats instructeurs en charge d’une affaire d’une particulière sensibilité », d’après les juges d'instruction.

Redon : des notes de gendarmerie accablent le préfet et le ministère

Les comptes-rendus de la gendarmerie sur les opérations de Redon, obtenus par Mediapart, attestent du fait qu’une antenne du GIGN a participé à la destruction du matériel prévu pour la free party. Ils révèlent que des agents du service des renseignements, infiltrés parmi les teufeurs, ont informé en temps réel leur hiérarchie de l’état du jeune homme qui a perdu sa main, sans qu’aucune décision ne soit prise pour lui porter secours.

Affaire Tapie-Woerth : l’insupportable lenteur de la justice

La récente mise en examen d’Éric Woerth pour son rôle dans le volet fiscal de l’affaire Tapie est une nouvelle illustration de l’insupportable lenteur de la justice puisque les faits en cause datent d’il y a 11 ans. Elle éclaire aussi les errements auxquels conduit l’existence de cette juridiction d’exception qu’est la Cour de justice de la République.

Esther Benbassa, la sénatrice EELV qui piétine la santé de ses assistants

Esther Benbassa. © Daniel Pier / NurPhoto via AFP Esther Benbassa. © Daniel Pier / NurPhoto via AFP

Huit anciens collaborateurs de la sénatrice EELV Esther Benbassa et six de ses anciens étudiants qu’elle employait à l’École pratique des hautes études dénoncent, documents à l’appui, des menaces, humiliations et pressions à répétition. L’élue, qui conteste l’intégralité des faits, est aussi accusée d’avoir fait pression sur une salariée pour qu’elle décale une opération chirurgicale.

Suicide de Christine Renon : un rapport propose des mesures pour éviter un nouveau drame

Deux ans après le suicide de Christine Renon, une directrice d’école épuisée par le poids de ses tâches administratives, un rapport d’enquête du comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail de Seine-Saint-Denis, que Mediapart a pu consulter, propose des mesures pour éviter un nouveau drame.

La BCE prend la tête de la révolution climatique

L’institution monétaire a décidé de donner une nouvelle dimension à sa politique monétaire : elle entend inscrire son action en lien avec le réchauffement climatique. Tout le monde financier et bancaire risque de s’en trouver bousculé et avec lui nombre de secteurs économiques.

Dupond-Moretti a omis de déclarer plus de 300 000 euros de revenus

Les vérifications de la situation fiscale de chaque ministre ont abouti à une découverte de taille : le garde des Sceaux, Éric Dupond-Moretti, a omis de déclarer plus de 300 000 euros de revenus, liés à ses droits d’auteur, selon des informations de Mediapart.

Détournement de centenaire à l’Élysée

Le philosophe Edgar Morin fête aujourd’hui ses 100 ans. À l’Élysée. La présidence de la République régale quatre quarterons d’invités venus dans le sillage du penseur, pour un pince-fesses symptomatique de notre monarchie républicaine.

Travail détaché en agriculture : fin de l’impunité

L’entreprise espagnole Terra Fecundis, ses dirigeants ainsi que ses intermédiaires en France qui sous-déclaraient le travail d’ouvriers agricoles sud-américains, ont été condamnés à des amendes et à de la prison avec sursis.

TUI France : la justice annule le plan social du voyagiste

Six cents personnes ont déjà été licenciées. Les anciens salariés n’obtiendront pas de réintégration automatique mais pourront prétendre à des indemnités prud’homales.

Lutte contre le racisme : la CNCDH recommande de meilleures formations

Dans son rapport annuel, la Commission nationale des droits de l’homme estime que le racisme en France reste encore largement sous-évalué, alors que la pandémie de Covid-19 a ranimé certains réflexes xénophobes. 

Les 963 licenciés d’Office Depot plaident leur cause en appel

Le spécialiste des fournitures de bureau a été repris au tribunal de commerce par Alkor, une coopérative d’entreprises, le 3 juin. Les représentants du comité social et économique préféraient l’offre concurrente, qui garantissait plus d’emplois repris.

Mineurs étrangers : le fichier anti-fraude bientôt imposé partout

Le projet de loi « protection des enfants » prévoit de rendre obligatoires à tous les départements le recours au fichier anti-fraude concernant les mineurs non accompagnés, ainsi que la transmission de données personnelles aux autorités préfectorales. Les associations y voient un « outil de lutte contre l’immigration irrégulière ».

BlackRock : le procès de l’activisme écolo

Ce 7 juillet, le tribunal judiciaire de Paris s’est penché sur le sort de deux militants qui avaient participé à l’occupation du siège français de BlackRock début 2020. Plus préoccupée par le sort du mobilier de l’entreprise climaticide que par celui de la planète, la justice a requis la prison avec sursis.

L’Inserm met en évidence de nouvelles pathologies liées aux pesticides

Les liens sont de plus en plus évidents entre usage des pesticides et certains cancers, en particulier chez les agriculteurs et chez les enfants. C’est ce que montre une nouvelle étude de l’Inserm, huit ans après celle qui faisait référence jusqu’à présent.

À Aubervilliers, la piscine des JO sera gérée par le privé

Le centre aquatique olympique qui menace des jardins ouvriers est au programme du conseil municipal du 8 juillet. Délégation de service public, hôtels et bureaux : en dépit de la mobilisation pour sauver ces parcelles, un aménagement brutal se profile.

 « Au nom de la place de Paris »

La bataille entre Veolia et Suez a mis en lumière les allégeances et les passe-droits au temps d’une présidence « jupitérienne ». Elle illustre la déliquescence d’un capitalisme prêt à s’affranchir de toute règle, pour conforter des rentes menacées.

Violences : un géant de la pub accusé d’avoir négligé la plainte d’une salariée

OMD, un réseau d’agences de médias du géant de la pub américain Omnicom, est accusé de ne pas avoir soutenu une salariée se disant victime d’agressions sexuelles et de viol par deux employés. Elle réfléchit à les attaquer aux prud’hommes.

Mila : des peines de quatre à six mois de prison avec sursis

Le tribunal correctionnel de Paris a rendu son jugement mercredi, condamnant onze personnes pour « harcèlement en ligne », soit la quasi-totalité des prévenus. Elles devront verser 2 500 euros de dommages et intérêts à Mila.

Au Brésil, les anti-IVG bénéficient de la complicité de Bolsonaro

Manifestation contre l'IVG à São Paulo. © Cris Faga/NurPhoto/AFP Manifestation contre l'IVG à São Paulo. © Cris Faga/NurPhoto/AFP

Dans le nord-est du Brésil, l’IVG d’une enfant de 10 ans, violée par son oncle, a déclenché à l’été 2020 une manifestation anti-avortement et mis en lumière les manœuvres du gouvernement et de ses alliés fondamentalistes pour restreindre toujours plus le droit à l’interruption volontaire de grossesse.

Enfants placés : le scandale des décisions de justice bafouées

Par Diane Farih

Dans le Loiret, comme dans nombre de départements, le dispositif d’accueil est saturé. Au point que des placements d’enfants en danger, ordonnés par la justice pour les protéger, ne sont pas exécutés avant des mois, d’après une enquête de Mediapart. Une maltraitance institutionnelle.

Donia, 21 ans, demande réparation aux institutions qui ne l’ont pas protégée

Par Tomas Statius

Donia et sa fratrie ont fait l’objet, au fil des ans, de 21 mesures éducatives à domicile et de 22 placements. Pas de quoi empêcher les violences sexuelles qui ont valu à leur père une condamnation à 17 ans de prison. Récit d’un terrible échec.

#MeToo édition : le patron de Bragelonne est écarté de ses fonctions

Mis en cause par plusieurs femmes, Stéphane Marsan est remplacé à la tête de la maison d’édition, spécialisée dans la fantasy. Le résultat d’un mouvement des salarié·e·s, mais aussi de plusieurs autrices qui ont bousculé le milieu.

La sacralisation de Bernard Arnault ou la démocratie malade

L’action d’Attac consistant à peindre en noir la Samaritaine a provoqué l’indignation d’une grande partie de la classe politique, des Républicains au Parti socialiste. Mais en héroïsant Bernard Arnault, ces politiques acceptent son pouvoir et sortent l’économie du champ politique.

Deux ans avant l’annonce de la fermeture, Knorr comptait déjà vendre son usine alsacienne

Par Jean-François Gérard (Rue89 Strasbourg)

Alors que la fin des négociations du plan social approche, les représentants du personnel estiment que les salariés ont souffert d’un défaut d’information important. C’est ce qu’ils ont défendu lundi devant le tribunal judiciaire de Strasbourg.

Fouilles, isolement, agressions : des personnes trans dénoncent la violence en détention

Par Romane Lizée
Une des huit cellules destinées aux personnes transgenres à la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis, en février 2021. © CGLPL Une des huit cellules destinées aux personnes transgenres à la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis, en février 2021. © CGLPL

Un rapport sur la prise en charge des personnes transgenres, publié mardi, détaille humiliations et difficultés d’accès aux soins. Même dans les établissements qui élaborent des protocoles spécifiques, l’administration pénitentiaire peine à s’adapter. Plusieurs détenues ou ex-détenues transgenres se sont confiées à Mediapart.

Incendie de Notre-Dame : une plainte collective pointe une « mise en danger de la vie d’autrui »

Mediapart a pu consulter la plainte pour « mise en danger de la vie d’autrui » déposée par l’association Henri Pézerat, la CGT et deux familles dont les enfants ont présenté des taux de plomb dans le sang anormalement élevés. « Nous espérons qu'elle brisera l’impunité des employeurs et des pouvoirs publics dans le non-respect des règles de prévention », déclare la scientifique Annie Thébaud-Mony.

  • Le Club
  • Notre sélection
Choisissez l’indépendance ! Je m’abonne à partir de 1€
  • Accès illimité au Journal et au Studio
  • Participation au Club
  • Application mobile
Je m’abonne à partir de 1€

La rédaction de Mediapart

Les Unes archivées