Carlos Ghosn, le PDG qui aimait trop les barbouzes

Carlos Ghosn, le 8 janvier 2020, à Beyrouth, au Liban, où il s'est réfugié après sa fuite du Japon. © Joseph Eid/AFP Carlos Ghosn, le 8 janvier 2020, à Beyrouth, au Liban, où il s'est réfugié après sa fuite du Japon. © Joseph Eid/AFP

Depuis 20 ans, Carlos Ghosn embauche des anciens des services secrets et ordonne des actions clandestines. En décembre, il s’agissait de se soustraire à la justice d’un État de droit, le Japon. Du temps où il exerçait comme PDG de deux multinationales, c’était pour espionner ses salariés, mais aussi des actionnaires et des membres de son conseil d’administration.

Comment le FBI a fermé les yeux sur la haine suprémaciste

Charlottesville, Pittsburgh, El Paso, etc. Les meurtres et les attentats commis par des suprémacistes blancs sont désormais la première menace sécuritaire aux États-Unis, selon le FBI. Un aveu tardif. Après le 11-Septembre, le bureau fédéral de lutte contre le crime a longtemps refusé d’authentifier la menace.

Après le Brexit, Londres risque de devenir un «super-paradis fiscal»

Alors que s’ouvre mardi le sommet de Davos, un collectif d’activistes organisait, vendredi 17 janvier, une déambulation dans les rues de la City, à Londres, pour alerter sur l’impact du Brexit sur la lutte contre les paradis fiscaux et l’accroissement des inégalités. Tous redoutent de voir Londres se transformer en « Singapour-sur-Tamise ».

Le lanceur d’alerte des «Football Leaks» sera jugé au Portugal pour 90 délits

Par et miguel prado (expresso)
Rui Pinto. © AFP Rui Pinto. © AFP

Rui Pinto, le lanceur d’alerte portugais à l’origine des Football Leaks, a été renvoyé en correctionnelle au Portugal et doit être jugé cette année pour 90 délits. Il risque jusqu’à 25 ans de prison, alors qu’il a révélé comme jamais auparavant la face noire du foot business.

Au fil de la campagne

Avant le second tour des municipales, prévu le 28 juin, Mediapart vous propose de suivre la campagne grâce à nos partenaires indépendants Médiacités (à Toulouse, Lille, Nantes et Lyon), Marsactu (à Marseille), le Bondy Blog (en Seine-Saint-Denis), Guyaweb (en Guyane), Le D’Oc (à Montpellier) et Le Poulpe (en Normandie).

Avec la Libye, la Turquie tente de briser son isolement en Méditerranée orientale

Le président turc Erdogan à Belgrade (Serbie), le 7 octobre 2019. © REUTERS/Djordje Kojadinovic Le président turc Erdogan à Belgrade (Serbie), le 7 octobre 2019. © REUTERS/Djordje Kojadinovic

À la veille de la conférence internationale de Berlin sur la crise libyenne, la Turquie est plus que jamais résolue à maintenir sur pied le gouvernement de Tripoli, menacé par les forces du maréchal Haftar. Ankara, qui a annoncé de nouveaux envois de troupes, a besoin de la Libye pour briser son isolement en Méditerranée orientale, sur fond d’enjeux énergétiques.

Procès Preynat: huit ans de prison requis contre «un pédophile en série»

Par Mathieu Périsse / We Report

Le parquet a requis une peine de huit ans de prison minimum à l’égard de Bernard Preynat, vendredi 17 janvier. Coupable de multiples agressions sexuelles sur mineurs, l'ancien prêtre n'a pas, au terme de son procès, convaincu entièrement ses victimes de la sincérité de son repentir.

En Italie, le mouvement des «sardines» prépare sa mue

Une manifestation des «sardines» à Rome. © ELIANO IMPERATO / Controluce Une manifestation des «sardines» à Rome. © ELIANO IMPERATO / Controluce

En Italie, deux mois après leur apparition, les « sardines » de Bologne, mouvement citoyen anti-Salvini, révulsé par le populisme en général, préparent une nouvelle manifestation dimanche 19 janvier. Objectif : donner forme à l’engouement qui traverse désormais tout le pays.

Les nazis, pionniers du management

Dans son dernier livre, l’historien Johann Chapoutot montre comment la réflexion sur la conduite des hommes a été au cœur de la machine nazie, avant de trouver une reconversion après guerre. « Paradoxalement », note-t-il, des idéologues du IIIReich ont développé « une conception du travail non autoritaire, où l’employé et l’ouvrier consentent à leur sort et approuvent leur activité ».

Un troublant héros voulant migrer hors de lui-même

Par Jean-Paul Champseix (En attendant Nadeau)

Il a 29 ans, on sait très peu de choses de lui, sauf qu’il décide de quitter le domicile qu’il partage avec sa mère, de marcher tout droit jusqu’à s’effacer du monde. Dans La Longue Marche, le romancier turc Ayhan Geçgin s’attache à montrer que « résister au monde n’est peut-être pas si facile que ça ».

Affaire des Mutuelles de Bretagne: Richard Ferrand en difficulté face aux juges

Richard Ferrand. © Reuters Richard Ferrand. © Reuters

Mediapart a pu consulter le procès-verbal d’interrogatoire du président de l’Assemblée nationale.

#MeToo relance l’accusation de violences conjugales contre Thomas Piketty

Fin novembre, une étudiante de Toulouse a interpellé l’économiste Thomas Piketty à propos de la plainte, déposée dix ans plus tôt, par son ex-compagne, Aurélie Filippetti, ancienne ministre de la culture sous la présidence Hollande. Une procédure en diffamation est engagée, mettant fin à des années de silence médiatique et politique.

Témoignage d’Adèle Haenel: le réalisateur Christophe Ruggia mis en examen pour «agressions sexuelles»

Adèle Haenel, à Paris. © Isabelle Eshraghi pour Mediapart Adèle Haenel, à Paris. © Isabelle Eshraghi pour Mediapart

Le réalisateur Christophe Ruggia, mis en cause par l’actrice Adèle Haenel dans une enquête de Mediapart en novembre, a été mis en examen jeudi 16 janvier pour « agressions sexuelles sur mineur de 15 ans par personne ayant autorité sur la victime », dans le cadre d’une information judiciaire ouverte par le parquet de Paris. Il est placé sous contrôle judiciaire, avec une obligation de soins.

«C’est jouable»: la CFDT veut encore y croire

Par

Contestée en interne, violemment critiquée par les opposants au projet de loi toujours mobilisés, la stratégie de la CFDT sur la réforme des retraites est risquée. Frédéric Sève, chargé du dossier pour le syndicat, défend la négociation mordicus, « même quand le contexte n’est pas favorable ». Entretien.

L’Iran en révolte contre le mensonge

Le crash de l’avion ukrainien et le mensonge des autorités ont provoqué un électrochoc en Iran. Les présentatrices de télévision démissionnent, les artistes boycottent le grand festival Fajr et les étudiants, malgré la répression, déclarent la guerre aux « menteurs ».

Contre le pantouflage, le parlement européen durcit le ton

Les eurodéputés ont adopté, jeudi 16 janvier, une résolution visant les « portes tournantes » entre public et privé. Ils s’engagent, pour deux ans, à ne pas rencontrer Adam Farkas, un ex-régulateur bancaire qui s’apprête à devenir le chef de l’un des plus puissants lobbies financiers de la place.

«Endives OGM» ou «piège à chicons»: une réglementation dépassée

À l’aube d’une refonte de la réglementation européenne sur les OGM, la Confédération paysanne a mis les pieds dans le plat, mardi 14 janvier, au salon professionnel agricole d’Angers. Dans son collimateur : 85 % des cultures d’endives en France auraient des semences OGM pour origine.

La lecture au temps du corona (12) «Les Optimistes», un roman sur les débuts du sida

L’inversion du stigmate est une technique de lutte bien connue des minorités ; c’est le principe de la Gay Pride. Le livre de Rebecca Makkai, qui raconte le sida dans le Chicago du milieu des années 1980, choisit une autre voie : prendre une population stigmatisée dans les filets d’un roman grand public pour en faire une histoire commune.

Poutine s’aménage une place au premier rang pour l’après-2024

Vladimir Poutine, lors de son discours du 15 janvier. © (kremlin) Vladimir Poutine, lors de son discours du 15 janvier. © (kremlin)

Le président russe a annoncé une réforme constitutionnelle qui devrait renforcer les pouvoirs du Parlement. Mercredi 15 janvier, après la démission du gouvernement, un nouveau premier ministre a été nommé. Vladimir Poutine, qui ne peut pas se représenter à la présidence en 2024, réorganise les institutions pour garder un premier rôle après son mandat.

A Orange, Jacques Bompard couvre les violences sexuelles et sexistes

Le maire d’extrême droite d’Orange refuse de sanctionner le directeur général des services de la ville, condamné pour des violences conjugales. Ce dernier est aussi accusé par plusieurs agents de comportements violents. Notamment à l’égard des femmes.

Au Cambodge, le pouvoir réserve un procès très politique au leader de l’opposition

Par Pierre Motin

Plus de deux ans après son arrestation et sur fond de menaces de sanctions européennes, le président du principal parti d’opposition cambodgien, Kem Sokha, est jugé pour haute trahison en collusion avec des puissances étrangères. Alors que son procès est dénoncé par tous les observateurs, l’accès est refusé aux médias comme aux ONG.

Mediapart Live

«S’il y a un moment pour y aller, c’est maintenant»

 © Mediapart © Mediapart

Au cours de notre émission MediapartLive de mercredi 15 janvier, Olivier Besancenot (NPA), François Ruffin (FI) et Marine Tondelier (EELV) se sont exprimés sur le rôle que peut jouer la gauche dans le rapport de forces entre le mouvement social et le gouvernement d'Edouard Philippe. 

La police scientifique se rebiffe sur les retraites

Les 2 600 agents de la police technique et scientifique réclament depuis des années le même statut que leurs collègues, à savoir le droit de partir plus tôt à la retraite en raison de la pénibilité de leur métier. Avec la réforme, l’écart se creuse encore un peu plus.

Le père de Cédric Chouviat: «J’ai demandé au ministre l’interdiction du plaquage au sol»

La famille de Cédric Chouviat, décédé à la suite de son interpellation par des policiers, a été reçue mardi 14 janvier par Christophe Castaner. Le père de la victime, qui a demandé l’interdiction de la pratique contestée du plaquage au sol, n’a obtenu aucune réponse du ministre de l’intérieur.

Rapatriement des djihadistes: cafouillages en cascade au sommet de l’Etat

La garde des Sceaux Nicole Belloubet a évoqué samedi le rapatriement des djihadistes en France, avant que « son entourage » ne démente quelques heures plus tard. Ces revirements témoignent de la discorde qui règne en haut lieu depuis qu’Emmanuel Macron a refusé de rapatrier les familles de djihadistes français.

«Un cessez-le-feu pas réaliste tant que personne n’arrête Haftar»

Le maréchal libyen Khalifa Haftar a quitté Moscou lundi sans signer l’accord de cessez-le-feu auquel il avait pourtant consenti. Le militaire va-t-en-guerre dicte encore sa loi en refusant de signer la paix. Entretien avec le chercheur allemand Wolfram Lacher, spécialiste de la Libye.

Le président et le suspect

Emmanuel Macron et Nicolas Sarkozy, en mars 2019, sur le plateau des Glières. © Ludovic Marin/Pool/AFP Emmanuel Macron et Nicolas Sarkozy, en mars 2019, sur le plateau des Glières. © Ludovic Marin/Pool/AFP

Imagine-t-on un homme suspecté de braquages, de vols à la tire ou d’agressions sexuelles se voir confier le privilège de représenter la France à l’étranger ? Non. Et pourtant : un homme suspecté de corruption, de trafic d’influence ou du financement illicite de campagnes présidentielles, lui, le peut. Il s’agit de Nicolas Sarkozy. Grâce à Emmanuel Macron.

  • Le Club
  • Notre sélection
Choisissez l’indépendance ! Je m’abonne à partir de 1€
  • Accès illimité au Journal et au Studio
  • Participation au Club
  • Application mobile
Je m’abonne à partir de 1€

La rédaction de Mediapart

Les Unes archivées