Encore un scandale à la banque Natixis

Le 18 décembre 2018, Natixis révélait la perte de 259 millions d’euros sur les marchés en Corée. Selon un lanceur d’alerte, la banque, bien qu’avertie, aurait pris des risques inconsidérés pour maximiser ses profits et un délit d’initié aurait pu être commis. Les autorités de contrôle ont ouvert des enquêtes.

Evasion fiscale: la Cour des comptes gronde Bercy mais évite le cœur du sujet

Répondant à la demande d’Emmanuel Macron après le « grand débat », la Cour des comptes met en cause la capacité de Bercy à lutter contre la fraude fiscale. Mais son rapport ne permet pas d’avancer sur le sujet.

Accusé de violence sexuelle, le maire de Laval renonce à se représenter

François Zocchetto était sous pression après le récit d’une ancienne collaboratrice ministérielle de la soirée du 14 au 15 juillet 2016. Elle rapporte des remarques sur son physique, puis une danse, collé à « sa poitrine ». Le président de l’UDI « regrette » cette décision.

«Habiter en oiseau»: nouveaux territoires, nouveaux récits

Pour lire le nouveau livre de la philosophe Vinciane Despret, il n’est pas besoin d’être versé en ornithologie. Il suffit d’être un habitant du monde. Ce bref et passionnant essai offre de quoi repenser notre rapport à l’environnement et les manières de le dire : car les oiseaux ne sont pas les petits propriétaires qu’on a voulu faire d’eux, ils ont bien mieux à nous raconter.

Migrants: la France renonce à offrir des hors-bord aux gardes-côtes libyens

La France renonce à livrer des bateaux aux gardes-côtes libyens après que des ONG ont dénoncé une opération scandaleuse et jugé que ces hors-bord allaient « contribuer directement à des violations caractérisées des droits fondamentaux ». Les migrants interceptés en mer sont en effet systématiquement rejetés dans les centres de détention du régime, avec tortures et viols à la clé.

Egypte: «La déconnexion criante et inacceptable» de la France

Alors que la répression ne faiblit pas en Égypte, qu’un rapport d’ONG documente les abus d’une justice parallèle, la France apparaît dans une « déconnexion criante et inacceptable » à l’égard de son allié le dictateur Sissi, pour reprendre les mots d’Emmanuel Macron. La diplomatie, ce n’est pas s’écraser. 

Un médecin de Hong Kong dénonce les violations des principes humanitaires

Alors que les manifestations de rue ont repris ce week-end à Hong Kong, un chirurgien de l’ex– colonie britannique, Darren Mann se rend à Genève pour rencontrer les principaux acteurs de l’engagement humanitaire afin de dénoncer les dangers encourus par le personnel médical qui soigne les blessés. Mediapart l’a rencontré.

Climat: malgré l’urgence, une COP de transition s’ouvre à Madrid

Le sommet de l’ONU sur le climat démarre lundi en Espagne et pour deux semaines. Des sujets techniques sont à l’ordre du jour. De fait, il faudra attendre 2020, et la COP de Glasgow, pour espérer voir les États rehausser leurs ambitions. Il y a pourtant urgence.

La résistible conversion des gauches à l’écologie politique

Même dans la gauche la plus traditionnelle, issue du mouvement ouvrier, il est aujourd’hui impensable de ne pas s’afficher « écologiste ». L’ancienneté et la radicalité des conversions diffèrent cependant selon les cas. 

Un proche de Sarkozy a reçu un demi-million d’euros d’argent libyen sur un compte secret

Nicolas Sarkozy, Mouammar Kadhafi, Ziad Takieddine, Brice Hortefeux et Thierry Gaubert. © Reuters/Document Mediapart Nicolas Sarkozy, Mouammar Kadhafi, Ziad Takieddine, Brice Hortefeux et Thierry Gaubert. © Reuters/Document Mediapart

C’est un tournant dans l’affaire Sarkozy-Kadhafi. Thierry Gaubert, ancien collaborateur de Nicolas Sarkozy, et intime de son lieutenant Brice Hortefeux, a reçu en février 2006 sur un compte secret aux Bahamas, un an avant l’élection présidentielle, une somme de 440 000 euros provenant des caisses du régime Kadhafi, selon une enquête de Mediapart. L’argent a transité par une société offshore de l’intermédiaire Ziad Takieddine, qui centralisait les versements libyens.

Municipales: en Guyane, LREM est hors jeu

Par Katia LEÏ-SAM (GUYAWEB)

Si le parti présidentiel est installé sur l’échiquier politique outre-mer, la Guyane est le seul territoire où il peine à s’implanter. À l’approche des municipales de mars 2020, ce vide se ressent dans les 22 communes guyanaises, où aucun candidat ne se présente sous les couleurs de LREM, qui n’a ni comité ni référents locaux. Ce qui laisse le champ libre au Rassemblement national.

Après le vote du SPD, l'avenir du gouvernement allemand est en question

Les militants du SPD ont voté samedi pour un tournant historique de leur parti. Ils ont nommé deux dirigeants de l’aile gauche du parti, favorables à la renégociation du pacte de coalition signé avec la CDU/CSU en 2018. L’avenir de la grande coalition n’est plus garanti. Celui d’Angela Merkel non plus.

Le Printemps républicain, une «petite boutique» qui veut peser sur le jeu politique

Un peu plus de trois ans après sa création, le Printemps républicain, fondé par des proches de Manuel Valls pour défendre une République qu’ils décrivent assiégée par le communautarisme musulman, se transforme en parti politique pour « peser sur l’élection présidentielle de 2022 ».

Des Etats généraux de l’éducation pour sauver l'école des quartiers populaires

Plusieurs collectifs de parents étaient réunis à l’occasion des troisièmes États généraux de l’éducation dans les quartiers populaires le samedi 30 novembre à Stains. Ces mères de famille dénoncent les inégalités subies dans les quartiers populaires en matière d’éducation et entendent faire changer les choses en s'impliquant sur le terrain.

En Asie du Sud-Est, les médias indépendants disparaissent

Harcèlement en ligne et dans la rue, licenciements en masse, procès, peines d’emprisonnement et assassinats de journalistes : en 2018, Reporters sans frontières a classé tous les pays d’Asie du Sud-Est dans le tiers inférieur pour liberté de la presse. Les médias sont en faillite et doivent faire face aux défis posés par les réseaux sociaux et le soft power chinois.

Une contre-histoire de l’art est possible

Pouvons-nous trouver dans les œuvres d’art et dans certaines productions esthétiques un relais à nos désirs politiques ? C’est à cette question à la fois ancienne et actuelle que tente de répondre la galeriste Isabelle Alfonsi, dans son ouvrage Pour une esthétique de l’émancipation.

Les gauches ne veulent pas manquer le coche

Par

À la remorque des mobilisations sociales précédentes, la gauche et les écologistes entendent cette fois être « à l’offensive » contre la réforme des retraites. Alors que le pouvoir est contesté de toutes parts, l’opposition espère incarner un débouché politique au front anti-Macron.

Iran: une victime du régime fait arrêter un de ses bourreaux en Suède

Pendant 20 ans, un ancien rescapé de la prison de Gohardasht a traqué un des responsables présumés des terribles massacres de l’été 1988, qui ont fait quelque 5 000 victimes. Il vient d’obtenir son arrestation à la faveur d’un voyage de celui-ci à Stockholm.

Bosnie-Herzégovine: une voie sans issue pour les réfugiés

Par et Simon Rico

Plus de 7 000 exilés se massent au nord-ouest de la Bosnie-Herzégovine, dans le canton d’Una Sana. Tous espèrent gagner la Croatie, toute proche, et membre de l’Union européenne. Mais la frontière est cadenassée, et la situation proche de la catastrophe humanitaire.

Evacuation des camps de migrants: le cycle infernal

Par Nejma BRAHIM

Jeudi 28 novembre, une partie des campements de migrants situés Porte d’Aubervilliers a été démantelée après une mise à l’abri chapeautée par la préfecture de région, la ville de Paris et France terre d’asile. Immersion dans le quotidien de ces exilés confrontés à l’indignité en France.

De l’usage de la dette pour miner le service public hospitalier

Annoncée avec emphase par le gouvernement, la reprise partielle de la dette hospitalière par l’État se révèle dans les faits dérisoire. Cet endettement, alourdi parfois par des prêts toxiques, a été voulu, organisé depuis le début des années 2000. La paupérisation du service public hospitalier par la dette continue son œuvre.

Procès du RN: les avocats plaident la persécution

Le procès des financements des campagnes du Rassemblement national s'est achevé par les plaidoiries de la défense, jeudi et vendredi. Les avocats ont vivement dénoncé la demande de 11,6 millions d’euros de dommages et intérêts formulée par la partie civile et plaidé la relaxe. Le jugement a été mis en délibéré au 24 avril.

Poésie pour le temps présent

Par Marie Fouquet (En Attendant Nadeau)

Le nouvel ouvrage de Nathalie Quintane, au titre doucement ironique – Les enfants vont bien –, est une suite de phrases qui fusent. Ce texte poétique s’élabore à partir de paroles recueillies dans les discours médiatiques, politiques et militants sur la situation des exilés et des réfugiés en France. Bouleversant.

Sahel: la priorité donnée à la solution militaire conduit à l’enlisement

27 novembre 2019, à Gao, au Mali, un soldat se recueille devant les 13 cercueils. © Reuters 27 novembre 2019, à Gao, au Mali, un soldat se recueille devant les 13 cercueils. © Reuters

Le bilan très lourd de la collision de deux hélicoptères de l’opération Barkhane incitera-t-il le chef de l’État à comprendre que la lutte contre le djihadisme n’est pas la seule réponse à fournir à l’instabilité du Sahel ? Le passé colonial de Paris et les survivances de la Françafrique permettent d’en douter.

Attentats du 13-Novembre: les commanditaires ont tous été éliminés

Alors que le parquet national antiterroriste vient d’annoncer qu’il requiert le renvoi de vingt terroristes dans le dossier des attentats du 13-Novembre, retour sur les sept hauts cadres de l’État islamique qui étaient impliqués dans les tueries de Paris et qui, eux ne seront jamais jugés. Durant deux ans, les services secrets français et les forces de la coalition les ont traqués et tués, un par un, en Syrie.

La justice ouvre une enquête pour «escroquerie» contre l’ancien agent d’image de N’Golo Kanté

Le parquet de Paris a ouvert vendredi une enquête contre Nouari Khiari, l’ancien agent d’image de N’Golo Kanté, suite à une plainte déposée par le joueur pour « escroquerie » et « exercice illégal de la profession d’agent sportif » la veille des révélations de Mediapart sur les menaces subies par le joueur de la part d’un de ses conseillers sportifs.

  • Le Club
  • Notre sélection
Choisissez l’indépendance ! Je m’abonne à partir de 1€
  • Accès illimité au Journal et au Studio
  • Participation au Club
  • Application mobile
Je m’abonne à partir de 1€

La rédaction de Mediapart

Les Unes archivées