L’espacement des injections, remède contesté au manque de vaccins

Par Lise Barnéoud

La Haute Autorité de santé a recommandé, samedi 23 janvier, d’augmenter le délai entre les deux injections afin d’accélérer l’administration de la première dose aux personnes vulnérables. Mais Olivier Véran a déclaré, mardi, qu'il s'y refusait à ce stade. Complexe, la question rejoint l’éternel conflit entre santé publique et médecine individuelle. 

En Russie, des dizaines de milliers de personnes manifestent contre Poutine malgré la répression

À l’appel de l’opposant emprisonné Alexeï Navalny, des milliers de manifestants se sont rassemblés dans la plupart des villes de Russie, samedi, pour demander sa libération et le départ du président. Avec déjà plus de 67 millions de vues sur YouTube, l’enquête « Un palais pour Poutine » déstabilise le pouvoir.

Covid-19: l’ombre portée des dettes privées sur le système bancaire

Alors que la congélation des économies européennes s’éternise, le risque que nombre d’acteurs privés (entreprises et ménages) ne soient plus en mesure de rembourser leurs prêts s’accentue. Tout le système bancaire pourrait s’en trouver fragilisé. 

Documentaire

«Les Arbres qui marchent» sur la voix d’Erri De Luca

Par Tënk et Mediapart
Extrait de «Les Arbres qui marchent». © Mattia Colombo & Erri De Luca Extrait de «Les Arbres qui marchent». © Mattia Colombo & Erri De Luca

Matière à bateau, charrette, meuble violon ou clarinette, le bois s’abandonne à l’homme qui le travaille. Le documentaire explore la relation entre l’homme et la nature en suivant, tout au long d’un voyage en Italie, les transformations des arbres, de la matière première au produit fini.

La maison-mère de Cristaline accusée de pollution en Normandie

Par Mathieu Martiniere (We Report)

Depuis près de vingt ans, pêcheurs, riverains et inspecteurs de l’environnement alertent sur une pollution organique issue d’un site industriel du groupe Roxane. L’usine, située dans l’Orne, est aussi le siège social du numéro trois français de l’embouteillage.

«Water Stories»: la bataille pour «l’or bleu»

Par Alexander Abdelilah et Robert Schmidt (We Report)

Alors que les sécheresses s’intensifient d’année en année, les conflits entre agriculteurs, consommateurs d’eau potable et industriels virent au bras de fer. Dans ce contexte, les pratiques douteuses et méconnues des géants de l’eau en bouteille méritent des investigations d’ampleur.

Bruno Retailleau se prépare à doubler LR par la droite

Cinq ans après avoir coordonné la campagne de François Fillon, Bruno Retailleau est, cette fois, le stratège de sa propre ambition. Le patron des sénateurs LR structure à bas bruit sa candidature à la présidentielle, en dépit du scepticisme des ténors du parti.

La fronde des franchisés Carrefour

Plusieurs franchisés, dont Bouchra Bouziane, ont affiché leur détresse sur leur devanture. © KZ Plusieurs franchisés, dont Bouchra Bouziane, ont affiché leur détresse sur leur devanture. © KZ

Carrefour a bien failli être racheté par les Canadiens de Couche-Tard, avant que Bruno Le Maire ne s’y oppose. Le groupe connaît une grave crise interne. Cinq ex-franchisés racontent « un enfer où tout s’imbrique », la pression financière et le harcèlement moral.

Au prisme du «séparatisme», les députés débattent de «dignité humaine»

À l’occasion de la loi confortant le respect des principes de la République, l’examen en commission des articles sur la polygamie, les certificats de virginité ou le consentement dans le mariage révèle les ambiguïtés du texte. Les débats sont riches, mais le cadre piégé.

Au Haut-Karabakh, les identitaires français jouent à la guerre des civilisations

Par Elie Guckert

Des groupes identitaires français profitent du conflit au Haut-Karabakh pour se fédérer sous une identité religieuse. Leur engagement affiché en faveur de l’Arménie consiste surtout à mettre en scène un affrontement entre l’islam et la chrétienté, quitte à faire le jeu d’Erdogan.

En Tunisie, des manifestations marquent le dixième anniversaire de la révolution

Depuis une semaine, les manifestations contre le gouvernement se multiplient en Tunisie. De protestations nocturnes dans les quartiers populaires, elles sont devenues des manifestations organisées par la société civile. La majorité exprime une frustration face au bilan socio-économique de ces dix dernières années.

Le fabricant des Speculoos se sucrait sur le dos du fisc

Par et Louis Colart (Le Soir)

Le biscuitier belge Lotus, fabricant des célèbres Speculoos, a subi une enquête fiscale de trois pays et un redressement en France pour avoir transféré artificiellement une partie de ses profits dans une société suisse.

En Guadeloupe, le décès d’un homme après un contrôle de gendarmerie suscite l’incompréhension

Claude Jean-Pierre est mort à 67 ans. © DR Claude Jean-Pierre est mort à 67 ans. © DR

Le 21 novembre, un Guadeloupéen de 67 ans a été admis en « détresse respiratoire » et état de « tétraplégie » aux urgences de Pointe-à-Pitre. Après son décès, une enquête judiciaire est ouverte « contre X » pour « homicide involontaire ».

Les députés prolongent l’état d’urgence, malgré les oppositions

Malgré les vives critiques de l’opposition sur l’absence de contrôle du Parlement, l’Assemblée a voté en première lecture le projet de loi prorogeant les pouvoirs d’exception accordés à l’exécutif. Il doit être examiné le 27 janvier par le Sénat pour entrer en vigueur avant la fin de l’actuel état d’urgence, le 16 février.

Le régime de garantie des salaires en grave danger

Selon nos informations, le gouvernement prépare une ordonnance qui modifierait l’ordre des créanciers privilégiés en cas de liquidation judiciaire, avec à la clef une rétrogradation du privilège des salariés. Conçue malgré l’actuel tsunami social, la réforme menace une institution sociale, l’AGS, qui verse leurs salaires chaque année à près de 100 000 salariés.

Le monde est «O»

Près de mille pages pour cent personnages : avec O, Miki Liukkonen, jeune auteur finlandais, a écrit un roman somme, un chef-d’œuvre où l’angoisse du vide est saturée par beaucoup de plein.

Au procès Balladur: «Le réseau Takieddine a été utile, c’est évident»

Soupçonnés d’avoir organisé l’évaporation de 160 millions d’euros, l’ancien premier ministre Édouard Balladur et son ex-ministre de la défense François Léotard ont soutenu devant la CJR qu’ils ignoraient le détail de la rémunération des intermédiaires dans les ventes d’armes à l’Arabie saoudite et au Pakistan.

A Washington, un nouveau départ au milieu des check-points

Washington militarisée, Washington fatiguée, mais Washington soulagée… Mercredi, jour de l’inauguration de Joe Biden, 46e président des États-Unis, la capitale fédérale sera débarrassée de Donald Trump, son habitant le plus détesté.

Et si l’opportunisme de Biden devenait salvateur...

Par Harrison Stetler

L’investiture de Biden participe d’une restauration élitiste, après les révoltes anti-oligarchiques dans les démocraties occidentales. Mais un mouvement populaire puissant pourrait l’inciter à réformer.

À l’air libre

Michel Zecler: «Je ne suis pas un “sale nègre”»

Michel Zecler. © Document Mediapart Michel Zecler. © Document Mediapart

Deux mois après son passage à tabac par la police, le producteur de musique Michel Zecler reprend la parole. Suivi par un psychiatre, il se reconstruit, souhaite « tourner la page » et attend que la justice passe. Il réaffirme que des insultes racistes ont été proférées par les policiers, malgré les démentis de ces derniers.

Tueur de Saint-Just: les alertes de l'ex-épouse ignorées par la justice

Depuis le meurtre de trois gendarmes et la tentative de féminicide commis le 22 décembre par un individu surarmé, le procureur de Clermont-Ferrand justifie l’inaction des autorités et ne veut pas admettre de dysfonctionnement. Les plaintes de l'ex-épouse consultées par Mediapart montrent le contraire.

Maurice Agnelet, condamné pour l'assassinat d’Agnès Le Roux, est mort

Condamné en 2014 à vingt ans de réclusion pour l’assassinat d’Agnès Le Roux, l’octogénaire Maurice Agnelet avait été libéré à Noël. Il s’est éteint le 12 janvier, selon les informations de Mediapart. Point final d’une affaire remontant à 1977 et qui garde son mystère.

Fabienne Giuliani: «On a trop décrédibilisé la parole des enfants»

Manifestation en Corse, le 5 juillet 2020. © Pascal POCHARD-CASABIANCA / AFP Manifestation en Corse, le 5 juillet 2020. © Pascal POCHARD-CASABIANCA / AFP

Spécialiste de l’inceste, Fabienne Giuliani réagit au mouvement de prise de parole des victimes sur les réseaux sociaux consécutif à la publication du livre de Camille Kouchner. Elle rappelle comment, depuis la fin du XIXe siècle, on a peu à peu discrédité la parole des enfants. Et justifié le pire.

«Séparatisme»: l’examen par les députés vire au débat sur le voile

Le début de l’examen du projet de loi sur le « respect des principes républicains » a généré un conflit entre les oppositions et la majorité, accusée de « censure » de centaines d'amendements. Sur le fond, le sujet du voile islamique a cristallisé les échanges.

L’Europe veut s’extraire de la domination du dollar

C’est l'un des héritages laissés par Donald Trump. Fatiguée des menaces et des sanctions imposées par la présidence américaine, la Commission européenne entend renforcer le rôle de l’euro dans les échanges commerciaux internationaux.

Affaire «Avenir lycéen»: un nouveau mouvement en gestation

Des dirigeants du syndicat pro-Blanquer s’activent pour présenter une nouvelle liste « indépendante » aux prochaines élections. Une réunion s'est tenue à Lyon fin décembre, dans un appartement loué par le syndicat, en pleine enquête ministérielle sur sa gestion financière.

Au Pays basque, la sous-traitance portugaise de SFR visée par une enquête

Une enquête judiciaire est en cours autour des 250 travailleurs détachés portugais qui installent la fibre dans les Pyrénées-Atlantiques au nom de l’opérateur. Imposés par SFR au nom de la pénurie de main-d’œuvre, leurs pratiques étonnent ou inquiètent.

  • Le Club
  • Notre sélection
  • «The Hill We Climb»

    Par
    Les États-Unis sont ce qu’ils sont, Joe Biden est ce qu’il est, mais quel symbole puissant et ravageur pour nos bateleurs de foirail hexagonaux, faux lettrés autocentrés et vrais analphabètes du cœur, que ce candidat qu’on disait gâteux s’effaçant, le jour de son intronisation, devant une poétesse noire de 22 ans investissant l’investiture : Amanda Gorman ! Nous traduisons son chant.
  • Procès de l'Hôpital public: chapitre 4 - 2003, mise en place de la tarification à l’activité

    Par
    De 2003 à 2007 la réforme dite de la T2A, pour « tarification à l'acte », est mise en place au sein des établissements de santé. Il s'agit d'une réforme inédite par son ampleur, qui va modifier en profondeur le système de santé français. L'Hôpital devient un centre de production, les médecins sont convertis en ouvriers producteurs de soins, les patients sont réduits à l'état de marchandises.
  • [Photo-sonore] Sit-in étudiant à Toulouse, «combien de suicides faudra-t-il?»

    Par
    Des centaines d'étudiants et de professeurs place du Capitole à Toulouse © Justin Carrette Des centaines d'étudiants et de professeurs place du Capitole à Toulouse © Justin Carrette
    Jeudi 21 janvier, des centaines d'étudiants ont manifesté place du Capitole à Toulouse. Face à l'extrême précarité économique et psychique de leurs situations, ils demandent la réouverture des universités. Les appels à la mobilisation se multiplient pour s'auto-organiser, se soutenir et s'opposer aux « mesures liberticides ». Plusieurs d'entre eux/elles se sont livré.e.s au micro et à l’objectif.
  • Mémoires de la colonisation: et si on attendait autre chose?

    Par
    En France, les mots sont importants. Mais ils le sont d’une certaine manière, bien française : absents ou présents, ce sont toujours des mots qui viennent de là-haut. La réponse française à la question de la réconciliation des mémoires sur la colonisation et la guerre d'Algérie est uniquement verticale : on attend de la figure d’autorité - chef d’État, enseignant - que la vérité soit formulée.
  • L’odyssée du pot de yaourt

    Par
    Il y a bien plus d’un demi siècle, il n’y avait pas plus cinq cents mètres entre mon HLM de môme et le cul des vaches. Et la genèse du yaourt dans la cuisine familiale était aussi attendue et mystérieuse que l’apparition d’un cadeau sous le sapin de Noël. Pour le gamin d’aujourd’hui, il suffit de pousser le Caddie jusqu’à la bonne allée du supermarché.
  • Michelin et son guide rouge à contre-courant?

    Par
    Comment parler du guide Michelin lorsque les restaurants sont fermés ? Est-ce une provocation maladroite de publier un Guide alors que des milliers d'établissements sont en train de faire faillite et que le secteur vit la pire crise de son histoire ? (Par Gilles Fumey)
  • Le 24 janvier, c’est la journée internationale de l’Education!

    Par
    2021-quizz-enfants
    La Cimade vous propose un quizz « Éducation » alertant sur la violation de ce droit sur notre territoire pour un certain nombre d’enfants d’origine étrangère.
  • Édition L'Hebdo du Club

    Hebdo #97: crise sanitaire, démocratie et «complotisme» – il y a déjà bien assez à faire avec le réel

    Par
    Les «conspirationnismes» – sans amalgamer doutes légitimes et affabulations organisées – méritent mieux que des disqualifications moralisatrices. Ils doivent être étudiés à la racine des crises sanitaire et politique qu’ils révèlent, et c’est là le regard que posent nos contributeurs sur ces dévoiements dogmatiques de l’esprit critique, mais aussi sur le risque de dépolitisation massive qu’ils représentent. Capitalisme planétaire insatiable, mensonges d’État : nul besoin de grands complots pour avoir du pain sur la planche.
  • Ils ont fermé Mix'art Myrys

    Par
    Fermeture administrative de Mix'Art © Tv Bruits
    Suite à une visite inopinée d’une commission de sécurité de la mairie de Toulouse, le 14 janvier, le collectif d’artiste Mix'art Myrys s’est vu notifié une fermeture administrative ce mercredi 20 janvier 2021 et ne peut plus accueillir de public, y compris ses propres adhérents, mettant à la rue plus d'une soixantaine d'artistes et de nombreuses associations.
  • Entre les vagues

    Par
    S’arrimer va rester périlleux. A cause des gardiens. Des garde-côtes. Des garde-fous. À cause des mouvements de repli à l’intérieur des terres, de l’indifférence, qu’elle soit individuelle ou, plus grave, systémique : politique. Il ne peut nullement être question de « seuil de tolérance » lorsqu’il s’agit d’une femme, d’un homme, d’un enfant à sauver. La boue des camps, les vagues glacées des mers sont les linceuls des corps des migrants qui n’ont pas résisté, que les courants ont emportés.
  • «L'Equipe»: grève suspendue mais le mouvement continue

    Après 14 jours de grève, les salariés de L'Equipe ont suspendu leur mouvement ce vendredi 22 janvier. Les élus ont pris acte des engagements de la direction pour éviter des départs contraints et engager une réflexion sur le projet éditorial. Mais ils se réservent la possibilité de reprendre la grève au printemps si les promesses ne sont pas tenues.
  • L’excellence en temps de pandémie: chronique du naufrage des Universités

    Entre mesures incohérentes des responsables politiques, inaction des instances universitaires et chaos organisationnel dans les services, accompagner correctement les étudiants en pleine crise sanitaire sur fond de généralisation de l'enseignement à distance devient une mission impossible... Petit aperçu du quotidien dans la « Big French University ».
  • Le temps des responsabilités

    Par
    Lorsque le chaos cessera, le temps des responsabilités viendra. Ce temps ne peut être celui de l’autosatisfaction, loin s’en faut. Il doit être celui d’une prise de conscience à l’égard d’une situation inquiétante pour notre université. Lettre ouverte adressée à Monsieur le Président de Sorbonne-Université et à Monsieur le Doyen.
  • «Usus, fructus, abusus»

    Comédie sociale d'E.Delay et de P.Karpe en un acte, réaliste, autocritique, sonore et musicale, à texte, à trous et à tranches mettant au premier plan le procès du sac plastique jugé pour responsable de tous les maux présents de nos sociétés. Ce procès montre en fait l'hypocrisie des acteurs et que seule notre sincérité évitera la catastrophe humaine intégrale quasi inéluctable.
  • Mohamed Wardi | Rends-nous les clés du pays

    Par
    Un peu de musique : aujourd'hui nous traduisons une chanson de Mohamed Wardi, un des plus grands chanteurs soudanais, qu'il écrivit en 1997 après le coup d'état d'Omar al-Bashir. Celle-ci a été redécouverte et reprise pendant la révolution de décembre 2018 qui a mené à sa chute, avec un message intemporel et universel : rends-nous les clés du pays.
  • Édition Appel à témoignages

    Covid et écologie: témoignez!

    Par
    temoigangevisu2
    La crise liée au Covid nous a poussés à réfléchir sur notre rapport au monde, aux autres, au vivant. Et vous ? A-t-elle modifié votre rapport à l’environnement ? Cela a-t-il entraîné des changements dans votre vie ? Écrivez-nous !
  • Que la BCE prenne sa part pour le climat!

    Par
    Le coût économique de l’inaction face au changement climatique est bien plus important que l’action. Le moment est venu de porter la question de la politique de la BCE dans le débat public et d’accompagner une évolution de la politique monétaire susceptible de soutenir les politiques publiques en faveur de la transition écologique et de la lutte contre le réchauffement du climat. Analyse Par Esther Jeffers, François Morin, Dominique Plihon et Jean-Marie Harribey.
  • L’islamologie «est un sport de combat»

    Par
    L'islamologie et ses chercheurs ne font pas assez connaître leur travaux auprès d'un public plus large que leurs étudiants et c'est bien dommage car dans un contexte où l'islam devient un marronnier médiatico-politique il est nécessaire d'avoir un discours non manichéen et complexe sur des sujets aussi inflammables et cruciaux pour le vivre-ensemble de nos sociétés.
  • Édition Transparence dans les politiques du médicament

    Emmanuel Macron: la rhétorique ne fait pas les politiques de santé

    Par
    « 60 millions de procureurs » ? Au vu du bilan catastrophique de la politique qu'il mène face à la pandémie, Emmanuel Macron devrait enfin adopter une positon plus humble et écouter les critiques constructives de la société civile. L'arrogance et le sentiment de supériorité permanent ne font pas des politiques publiques en santé. Face au Covid-19, la France a besoin de la société civile.
  • Du Sida au Covid 19. Les leçons de la lutte contre le VIH

    Par
    Les épidémies du VIH/sida et de la Covid-19 posent des enjeux similaires en termes de gestion politique. 40 ans de lutte contre le sida nous ont appris la nécessité d’articuler les objectifs de santé et de droits humains, de solidarité et de lutte contre les inégalités. Revenir sur 5 leçons de cette lutte souligne que la peur ne peut guider une politique de santé publique. Par Charlotte Pezeril.
  • Histoire du travail social et de ses professions

    Par
    Henri Pascal, sociologue, a publié une histoire du travail social : sa professionnalisation, ses évolutions, son imbrication avec d’autres domaines, comme les droits des femmes, les liens avec le politique, les questions éthiques. Ouvrage indispensable pour comprendre ce secteur fondamental de mise en œuvre des politiques sociales. Interview de l’auteur.
  • Le 30 janvier 2021, stoppons l'expansion d'Amazon!

    Par
    Amazon ouvre de nouvelles agences de livraison et poursuit ses projets de nouveaux entrepôts. Mais l'opposition se développe. Le 30 janvier 2021, les collectifs locaux contre des projets d'entrepôts se mobilisent à nouveau à Fournès (Gard) et ailleurs.
  • Police&Tech: les cowboys du fichage numérique

    Par
    img-6713
    Ces situations de collectes « à la sauvette » de données des manifestants doivent nous inquiéter et nous alerter, puisqu’elles se répètent constamment. Des policiers se comportent comme des cowboys du fichage numérique, et prennent volontiers des photos comme s’ils étaient en vacances, ou avec le sentiment d’être tout-puissants; au-dessus de la loi.
  • Nourrir Paris (2/2)

    Par
    Le plan de relance affiche la volonté de « développer une alimentation saine et locale dans les cantines scolaires » et valorise « les jardins partagés et l’agriculture urbaine » tandis qu’en Île-de-France, 280 ha de terres agricoles à Gonesse et un ha de jardins ouvriers centenaires à Aubervilliers restent menacés. La cohérence entre politiques urbaines et alimentation est-elle vouée à l’échec ?
  • L’affaire Maurice Agnelet

    Par
  • Réguler l’économie numérique pour une croissance plus inclusive

    Par
  • Lettre ouverte à mon psy-violeur

    Par
  • Réconcilier l'Europe avec le traité d'interdiction des armes nucléaires

    Par
  • Instruire en famille: une liberté fondamentale à défendre

    Par
Choisissez l’indépendance ! Je m’abonne à partir de 1€
  • Accès illimité au Journal et au Studio
  • Participation au Club
  • Application mobile
Je m’abonne à partir de 1€

La rédaction de Mediapart

Les Unes archivées