Journal de bord des internes: «On attend que le pic arrive»

Devant l'hôpital de Strasbourg, le 20 mars. © Elyxandro CEGARRA / NurPhoto Devant l'hôpital de Strasbourg, le 20 mars. © Elyxandro CEGARRA / NurPhoto

Mediapart suit au quotidien plusieurs internes mobilisés dans des services de réanimation de patients atteints par le Covid-19. Ces étudiantes et étudiants en troisième cycle parlent de leur ressenti, de leurs craintes mais aussi de ces solidarités nouvelles qui surgissent.

Marie-Paule Kieny: «Le confinement va durer plusieurs semaines»

La virologue Marie-Paule Kieny juge avec sévérité l’impréparation et la panique des États européens face au coronavirus. Mais elle rassure aussi : le confinement va fonctionner. Il sera levé quand les hôpitaux ne seront plus en danger.

En direct: l’appli StopCovid attendue mardi en France

Il y a plus de six millions de malades dans le monde. 28 802 personnes sont décédées en France. En Île-de-France, il faudra toujours une attestation pour utiliser les transports en commun aux heures de pointe. Les dernières informations en direct et en accès libre.

«À l’air libre», épisode 5: nos libertés individuelles et les travailleurs oubliés

vignette

Au programme de ce cinquième numéro : le respect de nos libertés individuelles sous état d’urgence sanitaire, la condition des « travailleurs oubliés » qui ne peuvent pas télétravailler, Wuhan en confinement allégé et les confinautes.

Netanyahou utilise la peur du virus pour tenter de garder le pouvoir

Le premier ministre israélien a profité de l’urgence sanitaire pour obtenir l’ajournement de son procès, imposer un contrôle policier de ses concitoyens et paralyser les initiatives de son rival Benny Gantz pour constituer un gouvernement.

La politique économique de crise révèle les incohérences du gouvernement

La politique économique du gouvernement face à la crise est en contradiction avec l'urgence sanitaire et la volonté affichée de prendre en compte les insuffisances du modèle actuel. Quoi qu'on en dise, on table sur une crise courte et on cherche à repartir comme avant.

L’obsession d’un enterrement sans contact

Les travailleurs funéraires exercent désormais avec d’infinies précautions, dans l’angoisse. Les curés, eux, s’interrogent sur le sens de cérémonies réduites à peau de chagrin.

Coronavirus: l’extrême droite cible les quartiers populaires

En pleine crise sanitaire, l’extrême droite et une partie de la droite s’en prennent aux habitants des « banlieues » et des quartiers populaires, incapables de respecter les règles de confinement. Ou comment renouer avec l’éternel réflexe du bouc émissaire.

Municipales: «On a fait prendre des risques inconsidérés aux gens»

Depuis le maintien du premier tour des élections municipales, l’inquiétude, la colère, mais aussi la culpabilité, ont gagné certaines équipes de campagne qui craignent d’avoir participé à une élection « criminelle ».

Au Parlement confiné, la bataille sanitaire est aussi démocratique

La loi instaurant un « état d’urgence sanitaire » a été adoptée dimanche. L’exécutif dispose de pouvoirs exceptionnels pour imposer des mesures de lutte contre l’épidémie de Covid-19. L’opposition s’inquiète des failles démocratiques du texte.

Mauvais Presaj: ce «pôle» marseillais chargé de rogner le contentieux des étrangers

Par Olivier Bertrand

Mediapart révèle l’existence, au sein de la cour administrative d’appel de Marseille, d’un « pôle » sans magistrat chargé d’écarter discrètement une grande partie des recours déposés par des justiciables étrangers.

Le service public monte au front, protégé ou non

La loi sur l’état d’urgence sanitaire va renforcer la capacité de la fonction publique à réquisitionner des agents. En attendant, chaque administration bricole, en fonction de l’urgence pour garantir « la permanence de l’État ». Le droit de retrait, surtout à l’hôpital, paraît inenvisageable, malgré le risque de contagion, faute d’équipement adéquat.

Pôle emploi rassure les chômeurs mais pas ses agents

Par Cécile Hautefeuille

La crise sanitaire a obligé l’établissement à réorganiser, dans l’urgence, ses services et missions. Pendant plusieurs jours, informations contradictoires et parcellaires ont déboussolé les agents et leur hiérarchie. La fermeture des agences au public a finalement été ordonnée lundi.

Usul. Quel est le meilleur régime politique face au coronavirus?

Par Usul et Rémi Liechti
 © Reuters © Reuters

La démocratie n’empêche-t-elle pas la France d’être réellement efficace dans sa gestion de la crise sanitaire ? C’est la question que se pose ce premier épisode confiné d’« Ouvrez les guillemets ».

Etat d’urgence et couvre-feu dans les Balkans

Par Philippe Bertinchamps et Simon Rico

En février, le président serbe moquait encore le « coronablabla ». Aujourd’hui, le nombre de cas et de morts explose au sud-est de l’Europe et beaucoup craignent que les systèmes de santé, laminés par la transition et l’exode, ne craquent.

BTP: le volontarisme du gouvernement se heurte au réel des chantiers

Après cinq jours de violent bras de fer, le gouvernement a conclu samedi un accord avec le secteur du BTP ouvrant la voie à une reprise de certains chantiers malgré la crise du coronavirus.

Crise sanitaire: les maires sur tous les fronts

École, assistance aux personnes âgées, aux plus démunis, maintien des services publics essentiels… Face à la crise du coronavirus, les maires sont en première ligne pour répondre à leur population confinée, parfois démunie et angoissée.

Les banques désorganisées face aux mesures de confinement

De nombreux salariés du secteur bancaire estiment que leurs dirigeants privilégient les enjeux économiques au détriment des impératifs sanitaires. À l’autre bout de la chaîne, des clients dénoncent les pratiques « abusives » de leur banque face à la crise.

Contre-la-montre pour éviter un nouveau désastre humanitaire à Idlib

Si aucun cas n’a encore été annoncé, l’arrivée du coronavirus paraît inéluctable dans les camps de la région syrienne d’Idlib, où s’entassent plus d’un million de déplacés dans des conditions sanitaires déplorables.

Le pouvoir iranien ébranlé par l’épidémie

Après l’avoir longtemps niée, Téhéran s’alarme de l’ampleur de l’épidémie. Les forces armées dirigent à présent « la guerre » contre le virus. Pourtant, pas question de quarantaine mais une dénonciation du « terrorisme médical » de Washington qui se refuse à alléger les sanctions.

«Un boomerang qui nous revient dans la figure»

Une chauve-souris en Inde (réserve de Kabini). © AFP Une chauve-souris en Inde (réserve de Kabini). © AFP

La pandémie de Covid-19 est-elle liée à la déforestation et aux destructions d’écosystèmes ? Des liens existent, même s’ils sont parfois indirects, selon les chercheurs. L’extension des monocultures contribue à façonner un monde propice à la diffusion de ce type de virus.

Derrière l’absence de dépistage massif du Covid-19, la réalité d’une pénurie

Dépistage à l'hôpital de Pau, le 10 mars. © Quentin Top / Hans Lucas. Dépistage à l'hôpital de Pau, le 10 mars. © Quentin Top / Hans Lucas.

Le laboratoire hollandais qui a fourni les produits nécessaires à l’Institut Pasteur et aux hôpitaux français n’est pour l’heure plus en mesure de livrer la France pour le moment, selon nos informations. À l’instar de l’OMS, des scientifiques français réclament une politique massive de dépistage. « La France doit se préparer à faire évoluer rapidement sa stratégie de dépistage », a déclaré, samedi 21 mars, le ministre de la santé.

«Il faut qu’on s’améliore»: Amazon avoue ses «lacunes» face au virus

Lors d’une réunion dont Mediapart diffuse des extraits, les dirigeants de l’entreprise ont reconnu que toutes les mesures de protection imposées par le gouvernement n’étaient pas encore en place. Des milliers de salariés travaillent dans ses entrepôts.

Coronavirus: l’armée a tardé à prendre des mesures drastiques pour ses soldats

Le ministère des armées compte à ce jour « plusieurs dizaines » de cas de contamination parmi ses employés. Afin de freiner l’épidémie, Balard assure appliquer « très rigoureusement » en interne les recommandations. Des témoignages indiquent le contraire.

«Face au coronavirus, qui nous protège, nous, les assistantes maternelles?»

Par Nasssira El Moaddem

Au bout d’une semaine de confinement, les assistantes maternelles connaissent enfin leur sort. Selon le ministère de la santé, elles doivent continuer de travailler et accueillir les enfants dont elles ont la garde. Des directives qui mettent le feu aux poudres dans une profession oubliée des discours gouvernementaux.

Les services de réanimation se préparent à trier les patients à sauver

À l'hôpital Emile Muller, à Mulhouse, le 17 mars. © SEBASTIEN BOZON / AFP À l'hôpital Emile Muller, à Mulhouse, le 17 mars. © SEBASTIEN BOZON / AFP

Les hôpitaux se préparent à la vague épidémique et, en cas de saturation des services de réanimation, aux dilemmes éthiques pour « trier » les patients accédant aux soins. En Alsace, ces arbitrages sont déjà d'actualité ; d’autres régions anticipent. Avec des consignes plus ou moins explicites.

Hong Kong en précurseur de l’école à la maison

L’ex-colonie britannique expérimente depuis fin janvier l’école virtuelle. Les enseignants renouvellent leurs méthodes et la palette d’outils technologiques. Les élèves, calfeutrés, s’adaptent bon gré mal gré, mais les inégalités se creusent.

Pour la presse imprimée, la possible crise de trop

Le pouvoir a classé la distribution de la presse dans « les établissements indispensables à la vie de la Nation ». Pourtant, presque tous les points de vente sont en passe de fermer, entraînant une crise gravissime pour tous les titres qui ne se sont pas encore convertis au numérique.

Appelé en renfort, le service de santé des armées est déjà «épuisé»

Annoncé en grande pompe par Macron, le renfort du Service de santé des armées aux soignants sera surtout symbolique, celui-ci ne représentant qu’une infime proportion des capacités médicales françaises et ayant été affaibli ces dernières années par des réductions d’effectifs.

En ce moment, le cinéma c'est sur Mediapart

Documentaire

Bernie 2016, c’était leur campagne, leur espoir

Par Tënk & Mediapart
Extrait de « A campaign of their own ». © Lionel Rupp et Michael David Mitchell Extrait de « A campaign of their own ». © Lionel Rupp et Michael David Mitchell

Bernie Sanders vient de jeter l'éponge dans la course à la présidentielle américaine. En 2020 comme en 2016, il était pourtant, pour certains, la seule possibilité de voir la société américaine devenir plus solidaire, plus tolérante. Il y a quatre ans, Jonathan Katz était de ceux-là et son combat saisi par la caméra de Lionel Rupp et Michael David Mitchell était magnifique. En partenariat avec Tënk, la plateforme du documentaire d’auteur.

  • Le Club
  • Notre sélection
Choisissez l’indépendance ! Je m’abonne à partir de 1€
  • Accès illimité au Journal et au Studio
  • Participation au Club
  • Application mobile
Je m’abonne à partir de 1€

La rédaction de Mediapart

Les Unes archivées