À Sarcelles, loin de l’Assemblée nationale Communautarisme : l’hypocrisie totale de Pupponi

Par et Guillaume Krempp (Rue89 Strasbourg)
François Pupponi à l'Assemblée nationale le 5 novembre 2019. © Thomas SAMSON / AFP François Pupponi à l'Assemblée nationale le 5 novembre 2019. © Thomas SAMSON / AFP

Le député du Val-d’Oise, membre de la majorité, pourfend « l’islam politique » et dénonce les pratiques du Millî Görüs, association de la diaspora turque qui en serait la quintessence. Mais à Sarcelles, l’élu en a convoité le soutien, d’après notre enquête. Révélations sur une cuisine électoraliste.

Climat : le Conseil d’État somme le gouvernement d’agir

Saisie par la ville de Grande-Synthe (Nord), la plus haute juridiction administrative estime que l’État n’est pas à la hauteur du défi climatique. Le gouvernement a jusqu’à mars 2022 pour « prendre toutes mesures utiles » afin que la France réduise enfin drastiquement ses émissions de gaz à effet de serre.

Violences sexuelles : Baylet renonce à la présidence du Tarn-et-Garonne

Officiellement, l’ancien ministre et figure des Radicaux de gauche souhaite se consacrer à sa mairie et à son canton. En réalité, son allié socialiste l’avait lâché en raison de l’enquête préliminaire qui le vise pour « viol sur mineur de 15 ans »

Accusé de violences sexuelles, le patron de Happn quitte l’entreprise

Par , Hugo Boursier et Valentin Cebron

Dans une enquête de Mediapart, 70 actuels ou anciens salariés de l’application de rencontres Happn mettaient en cause le comportement de leur patron Didier Rappaport. Ils l’accusaient notamment de violences sexuelles, ce que l’intéressé dément. Son départ a été annoncé aux salariés mercredi.

LR, la danse de la honte

Une députée Les Républicains et le vice-président du parti s’en sont pris publiquement aux « danses traditionnelles », aux « tam-tams » et aux « étendards étrangers » lors de certains mariages. Loin d’être anecdotiques, ces sorties traduisent la dérive idéologique d’une partie de la droite qui a chaviré dans l’électoralisme.

Loi terrorisme et renseignement : une « nuit noire pour les archives »

Malgré l’opposition d’une bonne partie de sénateurs présents, la majorité a réussi à faire voter l’article 19 du texte qui permettra aux services de renseignement de s’opposer à la déclassification de certains documents pour une durée illimitée.

Soupçonné de conflits d’intérêts, Dupond-Moretti est perquisitionné au ministère

La Cour de justice de la République (CJR) effectue une perquisition au ministère de la justice ce 1er juillet, dans l’enquête pour « prise illégale d’intérêts » visant le garde des Sceaux Éric Dupond-Moretti.

Un accord sur la taxation des multinationales est trouvé à l’OCDE

Un accord sur la réforme du système fiscal international a été adopté le 1er juillet par 130 pays sous l’égide de l’OCDE. Il prévoit la création d’un impôt minimum mondial d’au moins 15 % pour toutes les multinationales.

À une audience d’irresponsabilité pénale : « Le devoir de préparer l’avenir »

Depuis 2008, des audiences publiques permettent d’acter l’irresponsabilité pénale d’un mis en examen au « discernement aboli », tout en le désignant comme l’auteur des faits. Mediapart a assisté à l’une d’entre elles. À la barre : un malade schizophrène ayant commis une tentative de viol sous le coup d'une bouffée délirante.

Irresponsabilité pénale : l’Assemblée nationale s’empare de l’affaire Halimi

Deux mois après la décision de la Cour de cassation, deux députés proposent des exceptions au régime de l’irresponsabilité pénale en cas d’« intoxication volontaire ». Mercredi, à l’initiative de l’UDI, une commission d’enquête sur d’éventuels « dysfonctionnements » dans l’affaire Sarah Halimi a été créée. 

Britney Spears reste sous la tutelle de son père

Des fans de Britney Spears devant County Courthouse à Los Angeles, le 23 juin 2021 © Frederic J. BROWN / AFP Des fans de Britney Spears devant County Courthouse à Los Angeles, le 23 juin 2021 © Frederic J. BROWN / AFP

La chanteuse américaine Britney Spears a été déboutée de sa demande de levée de la tutelle que son père exerce sur elle depuis treize ans. Elle avait raconté lors d’une audience le 23 juin sa vie de privation et de contrôle. Une histoire qui révèle le poids du patriarcat et la négation des maladies psychiques.

Suspicion de délit d’initié autour de l’OPA de BPCE sur Natixis

Des transactions hors norme autour du titre Natixis sont intervenues, avant que l’établissement ne fasse l’objet d’une OPA, lancée par sa maison mère BPCE. « Le calendrier a été accéléré en raison de cette suspicion de fuite », a admis le patron de la banque, Laurent Mignon, lors d’un comité de groupe extraordinaire.

Renault encore condamné pour discrimination syndicale

Par Manuel Sanson (Le Poulpe)

À quelques semaines d’intervalle, deux salariés engagés dans les instances sociales de l’usine de Cléon, en Seine-Maritime, ont obtenu gain de cause auprès de la cour d’appel de Versailles. « On ne peut plus parler de cas isolés », constate la CGT.

Redon : la préfecture a empêché les pompiers de secourir les blessés

Près de l'ancien hippodrome, à Redon, dans la nuit du 18 au 19 juin 2021. © DR Près de l'ancien hippodrome, à Redon, dans la nuit du 18 au 19 juin 2021. © DR

Lors de la free party organisée à Redon les 18 et 19 juin, les gendarmes ont gravement blessé des teufeurs, dont un a eu la main arrachée par une grenade. Les pompiers, qui auraient pu intervenir pour secourir des jeunes dans un état sanitaire dramatique, en ont été empêchés par la préfecture.

Retraites : Macron court encore et toujours derrière l’électorat de droite

Emmanuel Macron doit confirmer d’ici au 14 juillet s’il relance une réforme des retraites avant la présidentielle de 2022 ou s’il en fait un débat de campagne. Sous pression de la droite classique, le chef de l’État veut désormais que les Français travaillent plus, quoi qu’il en coûte.

Bac : l’injustice chronique de Blanquer

Le ministre de l’éducation nationale vient de décider d’introduire davantage de contrôle continu pour le baccalauréat, au risque de créer un examen local et d’accroître ainsi les inégalités entre élèves. Comme quasiment toutes ses réformes depuis le début du quinquennat.

À Hong Kong, l’arbitraire règne sous couvert de la loi

Depuis le 1er juillet 2020, un régime d’exception s’est mis en place dans le territoire chinois du Sud, ancienne colonie britannique qui était censée jouir d’une semi-autonomie jusqu’en 2047. Les médias sont mis au pas au nom de la sécurité nationale.

« Quand je reçois cette montre, je trouve que c’est une belle montre »

Après avoir juré n’avoir jamais reçu le moindre cadeau d’Alexandre Djouhri, l’ancien ministre de l’intérieur a dû reconnaître devant les preuves avancées par la juge Buresi qu’il s’était fait offrir en 2006 une montre à 11 000 euros, en plus des 500 000 euros versés en 2008 par le même intermédiaire en lien avec un dignitaire libyen.

La condamnation des Balkany est définitive, mais le feuilleton judiciaire continue

La Cour de cassation confirme la culpabilité des époux Balkany pour blanchiment aggravé, mais pas la confiscation du moulin de Giverny ni les dommages et intérêts. L’ensemble des peines et intérêts civils devra être réexaminé.

Émission

À l’air libre

En cette année de campagne présidentielle, l’émission quotidienne de Mediapart est en accès libre et en direct, du lundi au jeudi à 19 heures. Le fond de l’air est rance, ouvrons les fenêtres !

Loi « climat » : au Sénat, les marottes de la droite

Le Sénat a adopté mardi 29 juin son projet de loi « climat ». Si quelques timides avancées sont à noter, la majorité de droite n’a pas rehaussé l’ambition climatique de ce texte, préférant se focaliser sur l’opposition aux éoliennes et aux menus végétariens dans les cantines.

Dans l’agglomération de Pau, riverains et agriculteurs s’affrontent autour d’un projet de méthanisation

Le projet de méthaniseur, soutenu par la communauté d’agglomération de Pau et son président, François Bayrou, a été rendu possible par le déclassement d’un cours d’eau. Des riverains et deux associations ont déposé des recours.

Tricastin : le procureur demande la clémence pour les militants de Greenpeace

Mardi 29 juin, trente-quatre militants de Greenpeace ont comparu à Valence à la suite d’une plainte d’EDF. L’électricien leur réclame des dommages et intérêts faramineux pour s’être introduits en février 2020 sur le site de la centrale de Tricastin, à Saint-Paul-Trois-Châteaux (Drôme). Pas de quoi convaincre le procureur.

Nouvelle réforme du bac : le risque d’un examen trop « local » donc « inégal »

Deux ans après sa première mouture, la réforme du bac connaît déjà des ajustements. Le contrôle continu est renforcé et les épreuves communes supprimées. Plusieurs experts et une partie des syndicats dénoncent un nouveau coup porté à l’Éducation nationale.

En Paca, des électeurs du RN doutent « Je ne sais pas pourquoi ça passe jamais »

Par

À Rognac, petite commune proche de l’étang de Berre, en Provence-Alpes-Côte d’Azur, les électeurs du RN, arrivé en tête dimanche soir, oscillent entre désillusion et colère après la défaite de leur candidat Thierry Mariani.

  • Le Club
  • Notre sélection
Choisissez l’indépendance ! Je m’abonne à partir de 1€
  • Accès illimité au Journal et au Studio
  • Participation au Club
  • Application mobile
Je m’abonne à partir de 1€

La rédaction de Mediapart

Les Unes archivées