Mimi Marchand mise en examen Sarkozy-Kadhafi : nouveau coup de tonnerre judiciaire

Michèle Marchand, dite « Mimi », le 22 avril 2017 au Touquet. © Eric Feferberg / AFP Michèle Marchand, dite « Mimi », le 22 avril 2017 au Touquet. © Eric Feferberg / AFP

Au terme de 48 heures de garde à vue dans les locaux de la police anticorruption, la femme d’affaires Michèle Marchand, papesse de la presse people et confidente des couples Sarkozy et Macron, a été mise en examen, samedi 5 juin, pour « subornation de témoin » et « association de malfaiteurs » dans un volet de l’affaire des financements libyens. Quatre autres personnes ont été mises en examen.

Athènes face au défi de la fin de la houille

La Grèce, longtemps troisième productrice de charbon d’Europe, veut fermer la plupart de ses centrales thermiques en 2023 et mettre fin à sa production d’ici à 2028. En Macédoine-Occidentale, les habitants s’inquiètent des conséquences socio-économiques.

Au large du Sri Lanka, les menaces d’un cargo « au chargement chimique très dangereux »

L’incendie déclenché il y a deux semaines sur un porte-conteneurs au large du Sri Lanka a déjà provoqué des dégâts irréversibles. À présent, sa cargaison de pétrole et de produits chimiques fait craindre le pire.

Camille de Toledo et Mathias Énard revivifient Isaac Babel et Vassili Grossman

Les romanciers Mathias Énard et Camille de Toledo évoquent Vassili Grossman et Isaac Babel, deux martyrs juifs soviétiques de la littérature russe. Ils avaient choisi l’humanité face à la déshumanisation. Et ils le payèrent cher. Entretien croisé.

Présidentielle : au Pérou, un maître d’école défie l’héritière de Fujimori

Pour le second tour de la présidentielle péruvienne, dimanche, Pedro Castillo, candidat de gauche, affronte la représentante de la droite, Keiko Fujimori, fille de l’ex-président emprisonné pour crimes contre l’humanité et corruption, qui tente d’effrayer l’électorat en dénonçant le « communisme » de son adversaire.

Que reste-t-il des ambitions économiques de Joe Biden ?

Joe Biden a fait de nouvelles concessions aux républicains en abandonnant son projet de hausse du taux dimpôt sur les sociétés et en réduisant son plan dinvestissements. Retraite tactique ou renoncement ?

« J’ai voulu savoir jusqu’où je pouvais aller avec un type du XVIe siècle »

Expérience limite pour un historien, Serge Gruzinski s’emploie dans son dernier essai à faire parler, au sens propre, un métis de la Nouvelle-Espagne, naviguant entre les sphères indigène et espagnole. Avec l’espoir d’en finir avec les « caricatures » sur la conquête.

Même en Vendée, « la droite bascule tranquillement vers le macronisme »

Philippe de Villiers et Emmanuel Macron aux Herbiers (Vendée) en 2018. © Ludovic MARIN / AFP Philippe de Villiers et Emmanuel Macron aux Herbiers (Vendée) en 2018. © Ludovic MARIN / AFP

Fief de la droite conservatrice, longtemps gouvernée par Philippe de Villiers puis Bruno Retailleau, la Vendée opère une mue sociologique et politique. À un an de la présidentielle, tout laisse à penser qu’une large partie de l’électorat local va se tourner vers la candidature d’Emmanuel Macron.

Filtration de l’air : les TGV, possibles clusters ambulants

Mediapart révèle le contenu d’un rapport de l’Inspection du travail adressé à la direction de la SNCF le 21 mai, après des relevés de CO2 alarmants réalisés dans un TGV. L’entreprise ne filtre pas suffisamment l’air de ces trains, ce qui en fait de potentiels lieux de contamination au Sars-CoV-2.

L’ex-sénateur Bansard, destitué en 2018, prépare son retour par la petite porte

Jean-Pierre Bansard, l’une des plus grosses fortunes de France, avait été destitué de son siège de sénateur en 2018. Il espère retrouver la chambre haute en septembre, grâce aux retombées des élections consulaires, organisées en dehors de tout contrôle.

Le patron du PMU est sévèrement mis en cause par son prédécesseur

Déjà au centre d’une polémique à cause de ses rémunérations pharaoniques, le PDG de l’entreprise, Cyril Linette, est mis en cause par l’un de ses prédécesseurs, Philippe Germond. Dans une lettre aux administrateurs, celui-ci pointe des « erreurs stratégiques » et estime que les résultats du PMU sont calamiteux.

Au Mali, la France sanctionne les putschistes pour éviter des discussions avec les djihadistes

En réaction au coup d’État du 24 mai, la France a suspendu sa coopération militaire bilatérale avec le Mali. Officiellement, il s’agit d’exiger des putschistes qu’ils nomment un premier ministre civil et s’engagent à respecter le délai de 18 mois pour organiser une élection. Mais cette mesure vise surtout à empêcher l’ouverture d’un dialogue avec les djihadistes.

En catimini, la France prend ses distances avec la Centrafrique

Par et Michael Pauron

Ces derniers jours, des coopérants français déployés en République centrafricaine (RCA), parmi lesquels des militaires, ont pris l’avion en direction de Paris pour un vol sans retour. Emmanuel Macron a également décidé de geler l’appui budgétaire direct à la RCA, qui fut longtemps considérée comme un des fiefs de la « Françafrique » et s’est rapprochée de Moscou.

CNews et « Le Figaro » : des voix s’élèvent à propos du cas Éric Zemmour

Alors que sept femmes ont accusé Éric Zemmour d’agression sexuelle dans Mediapart, la société des journalistes du Figaro a demandé des comptes à sa direction, lors d’une réunion, le 2 juin. De son côté, le syndicat du groupe Canal+ a interpellé la direction lors d’un CSE le 3 juin. En vain.

Nos débats et entretiens vidéo

Face à la Chine, la diplomatie européenne entre coopération et confrontation

 © Mediapart © Mediapart

Pour les démocraties libérales, la Chine est à la fois une puissance incontournable et une autocratie fermée, accusée de politique génocidaire. En Europe comme aux États-Unis, analysent nos invités Sylvie Bermann et Antoine Bondaz, les dirigeants politiques recherchent un nouvel équilibre entre coopération, compétition et confrontation. 

La candidate de Pécresse en Seine-Saint-Denis soigne ses électeurs à coups d’ordinateurs

Numéro 2 de la liste de Valérie Pécresse dans le département, l’élue Farida Adlani a procédé, à la hâte, à d’opportunes distributions d’ordinateurs dans des collèges de sa ville à quelques semaines des élections. Faute d’anticipation et de coordination avec les institutions, une partie du matériel est condamnée à dormir dans des placards.

Israël : anatomie d’une démocratie à la dérive

Le chercheur Samy Cohen publie Israël, une démocratie fragile. Il décrypte la nature hybride d’un régime politique original, bien plus ouvert et pluraliste que ceux de la région, mais ne pouvant prétendre au statut de démocratie libérale à l’occidentale.

Le tribunal dans les méandres de « l’association de malfaiteurs » de Bure

Un an de prison ferme et des peines de sursis ont été requis jeudi 3 juin contre les sept opposant·e·s à Cigéo poursuivi·e·s par la justice. La défense a dénoncé des accusations « contraires au droit », fruits d’une enquête obsédée par l’idée d’une entente secrète au service de desseins illicites.

Procès Bygmalion : Jérôme Lavrilleux mouille le clan Sarkozy et protège Copé

Au tribunal, l’ancien bras droit de Jean-François Copé a insisté ce jeudi sur la responsabilité de l’Élysée dans l’explosion des dépenses de la campagne Sarkozy 2012.

Affaire Mila : au tribunal, des passes d’armes mais pas de débat de fond

Mila et son avocat Richard Malka (à droite) au tribunal judiciaire de Paris, le 3 juin. © Bertrand Guay / AFP Mila et son avocat Richard Malka (à droite) au tribunal judiciaire de Paris, le 3 juin. © Bertrand Guay / AFP


Le procès de treize personnes poursuivies pour cyberharcèlement et menaces de mort contre l’adolescente s’est ouvert jeudi à Paris. La première journée d’audience, réservée aux questions de procédure, n’a pas occulté les vives tensions qui entourent cette affaire.

Loi antiterrorisme et renseignement : haro sur la Constitution à l’Assemblée

À l’occasion du vote en première lecture du projet de loi « relatif à la prévention d’actes de terrorisme et au renseignement » par les députés, l’opposition de droite a multiplié les appels à changer la Constitution pour pouvoir durcir encore le texte.

La mairie de Marseille offre un après au McDo reconverti en restaurant solidaire

Par Benoît Gilles (Marsactu)

Benoît Payan a annoncé mercredi que la ville allait se porter acquéreur de l’ancien McDonald’s de Saint-Barthélemy occupé depuis plus d’un an par des anciens salariés et des militants. Le maire soutient ainsi leur volonté d’en faire un lieu de solidarité permanent.

Panne des numéros d’urgence : le réseau à moitié secouru

Dans la soirée du 2 juin, il était très difficile de joindre les numéros du Samu, des pompiers ou de la police. Les dysfonctionnements persistaient jeudi mais la panne est en train d’être palliée. Trois décès pourraient être liés à cet incident, une enquête judiciaire a été ouverte dans le Morbihan.

L’abstention, « risque numéro un » pour les scrutins de juin

Agnès Guyot colle des affiches pour LFI à Châlons-en-Champagne, le 31 mai. © MG / Mediapart Agnès Guyot colle des affiches pour LFI à Châlons-en-Champagne, le 31 mai. © MG / Mediapart

Un paysage politique morcelé, une campagne rabotée en raison des conditions sanitaires : la crainte d’une abstention massive aux élections régionales et départementales est dans toutes les têtes. Mais le désintérêt de la chose politique vient de plus loin, comme le racontent les habitants de Châlons-en-Champagne.

Cargese, le village corse qui vit dans la peur

Sur un autre mur de Cargèse. © HC Sur un autre mur de Cargèse. © HC

Une série d’assassinats endeuille depuis près de trois ans ce village de la côte occidentale de la Corse, où s’est créé un collectif antimafia. Le récent acquittement d’un homme jugé par la cour d’assises fait craindre un nouveau drame.

« Rafale Papers » : l’intermédiaire de Dassault s’est offert un haut gradé indien

Sushen Gupta, l’intermédiaire qui a touché des millions pour aider Dassault à vendre 36 Rafale à l’Inde, a rémunéré un ancien haut gradé de l’armée indienne, ainsi que sa fille via des sociétés offshore, sous couvert de prestations et de factures douteuses. Les intéressés répondent que tout était légal.

Un commissaire détourne de l’argent, Darmanin détourne le regard

Un commissaire général, sévèrement épinglé par l’IGPN pour avoir détourné de l’argent du ministère, est passé en conseil de discipline il y a huit mois. La mise à la retraite d’office a été votée mais Gérald Darmanin n’a toujours pas signé le décret. Et le fonctionnaire continue de toucher un confortable salaire, à ne rien faire chez lui. La justice a ouvert une enquête préliminaire.

Les inégalités n’ont pas attendu le Covid pour exploser

Dans son nouveau rapport, publié mercredi soir, l’Observatoire des inégalités ne s’attarde pas sur la crise, dont on ne mesure pas encore les effets avec précision. Il dresse en revanche un portrait des inégalités et de la pauvreté sur le temps long. Et présage que le pire est à venir.

  • Le Club
  • Notre sélection
  • Messieurs Macron et Darmanin, cessez de jouer les pompiers pyromanes !

    Par
    « Nous, qui sommes juives et juifs français.es, disons ça suffit ! » Des personnalités, intellectuels et militants associatifs s'indignent : « Ça suffit de parler au nom des juives et juifs français.es en interdisant la manifestation parisienne contre la politique du gouvernement Netanyahou [...] Ça suffit de vouloir interdire toute critique de la politique de colonisation menée par les gouvernements israéliens au nom de la lutte contre l’antisémitisme ».
  • De la psychiatrisation de la société à sa rationalisation managériale

    Par
    Dans le passé, il a existé des tentatives de rationalisation de la création d'un bouc-émissaire par l'usage détourné de la génétique, de la physiologie ou encore de la psychiatrie. Comme il est devenu plus difficile d'user de la génétique pour justifier de l’infériorité ou de la dangerosité d’un groupe désigné, la société s’appuie aujourd’hui sur les sciences cognitives et la psychiatrie.
  • Le mouvement féministe se mobilise pour une Europe sans murailles

    Par
    Ce 5 juin, à Nice, des milliers de féministes marquent le lancement d’une campagne pour une Europe sans murailles. D’où vient cette initiative ? Pourquoi la lutte contre les politiques de criminalisation de la migration est-elle aussi une lutte féministe ? Pour quelles raisons cet appel revêt-il une telle urgence ?
  • Mes trente (peu) glorieuses

    Par
    Encore un livre ! Bon, j'avoue, c'est pas un vrai livre. Plutôt un ramassis de conneries. Mais pas de la connerie de bobo penché sur la vacuité de ses affres psycho-mystico-existentielles. Là, rien que du réel, du tangible, du vécu. Trente ans que je bosse ! L'eusses-tu cru ?
  • « La rage de dire »

    Par
    L’agression raciste dont a été victime Joseph livreur, devant le restaurant le « Brasco », témoigne encore une fois du glissement délétère de notre société dans les méandres du racisme le plus primaire. Plus il est instillé par l’une de ses plus anciennes méthodes : « le diviser pour mieux régner », plus il reprend racine.
  • Sur un banc

    Par
    a0
    Fermons-le...
  • Le mot démocratie : la plus importante des fake news ?

    Par
    En France, on ne vote jamais, on se contente d'élire, de déléguer notre pouvoir. Notre régime actuel, serait-il une réelle « démocratie » ? Entretien avec Bernard Solon dont les réponses s'attachent à démontrer l'imposture et le glissement sémantique du mot. Aujourd'hui, n'est-il pas urgent de changer d'imaginaire, de remettre les mots à l'endroit si l'on veut cesser de penser à l'envers ?
  • Napoléon Macron en campagne

    Par
    Il faudrait un Victor Hugo pour narrer la campagne que le fringant président de la République a lancée pour rester à l’Élysée, l’an prochain. Un pont d’Arcole ne lui suffit pas. Il veut en franchir un par mois, en France et dans le monde.
  • RN et départementales: 3 arguments, 3 mensonges

    Par
    Pour la campagne des départementales et régionales, le Rassemblement National a réalisé un tract national unique, avec les mêmes arguments... tout en mettant en avant la « proximité ». Plus grave, les arguments s'appuient sur des données chiffrées qui sont fausses (voire délictueuses) et malhonnêtes.
  • 40 ans après : j’ai toujours envie que tu vives !

    Par
    Ce 5 juin 2021, il ne s'agit pas de fêter les 40 ans du sida mais d’honorer la mémoire de nos mortEs et de commémorer nos luttes pour ne pas les oublier et continuer le combat. Lors de sa fondation, Act Up-Paris a annoncé vouloir disparaître lorsque le sida ne sera plus là. Nous sommes toujours présentEs.
  • Ces esprits entêtés de chimères (2/2)

    Par
    victor-brauner
    Ces esprits entêtés de chimères étaient bien ceux qui vivaient en plein dans la vérité. Élisée Reclus
  • Deux poids deux dictatures biélorusses

    Par
    En rapportant les faits justement reprochés au président Loukachenko, de nombreux médias tombent dans la surenchère propagandiste en occultant précédents historiques et endoctrinements étatiques, au mépris de leur rôle d’information. 
  • Des jardins, des ponts, pas de barrières

    Par
     © Ptit dej solidaire © Ptit dej solidaire
    On tombe dans le crack comme on tombe dans un piège. Ça empêche de voir autour, de se souvenir de tout ce qu’on a quitté, des gens qu’on a aimés. Depuis la décision de cantonner les consommateurs de crack autour des Jardins d’Eole, les rues du quartier sont devenues difficilement vivables et les jardins deviennent un enfer à ciel ouvert. Les «P’tits Déjs Solidaires» demandent que ceux qui en sont responsables cessent de les réduire à un piège.
  • Batailles paysannes en rase campagne

    Par
    "Bio à poil" © Public "Bio à poil" © Public
    La langue de bois vert du gouvernement ayant accompagné la mise en place d'une Convention citoyenne pour le climat s'est traduite par des défaites en rase campagne... pour l'agriculture paysanne et agro-écologique. Les abandons discrets de mesures et les ripolinages en vert des discours démontrent la complicité servile du pouvoir avec le lobby agro-industriel. Les paysans sont traités avec mépris.
  • Pas une rue, pas une avenue, pas une école au nom de Bugeaud

    Par
    Des rues et écoles portent encore le nom de Bugeaud, instigateur d'enfumages et massacres de la population algérienne, rappelant cette histoire trop souvent euphémisée voire glorifiée par ceux qui honorent encore ce maréchal monarchiste, raciste et colonialiste. Conseiller·e·s municipaux et maires de France, agissez pour mettre un terme à cette insulte permanente aux victimes algériennes et françaises de Bugeaud, à leurs combats pour la liberté, l’égalité et la fraternité, et aux héritiers de l’immigration coloniale et postcoloniale. 
  • La lutte décoloniale à l'épreuve de la Palestine

    Par
    Si Israël et le Hamas ont accepté une pause dans le déchaînement de brutalité qui frappe le peuple palestinien, le cessez-le-feu ne mettra pas fin à la politique expansionniste israélienne. Un large collectif d'universitaires affirme sa solidarité envers la résistance palestinienne, dénonce la complicité de nos gouvernements avec les crimes d'occupation, et appelle à rejoindre « toutes les initiatives de solidarité internationale consistant à s'opposer à l’effacement systémique des Palestinien·nes ». « Que vive la Palestine libre ! »
  • Pour Ramy Shaath : lettre ouverte au Président Abdel Fattah al-Sissi

    Par
    « Ramy Shaath a été arrêté arbitrairement le 5 juillet 2019 à son domicile au Caire puis placé en détention préventive, dans des conditions cruelles et inhumaines ». Plus de 180 élus français - locaux, nationaux et Européens - appellent le Président Égyptien « à intervenir afin de faciliter sa libération immédiate et inconditionnelle. »
  • Portrait de jeune fille en Patti Smith

    Par
    Marie-Sophie Ferdane © Jean-Louis Fernandez Marie-Sophie Ferdane © Jean-Louis Fernandez
    Tout à la fois pièce de théâtre, performance, concert, « La septième vie de Patti Smith » de Claudine Galéa, mis en scène par Benoit Bradel, raconte par le souvenir l'émancipation d'une adolescente à la faveur de sa relation imaginaire avec Patti Smith. Un double portrait de femme superbement incarné par la magnétique Marie-Sophie Ferdane.
  • Le massacre du 4 juin ne sera plus commémoré sur la terre de Chine

    Par
    Il y a trente-deux ans, à Pékin, les chars de l’Armée populaire de Libération entraient dans Pékin pour réprimer le soulèvement pacifique de la société urbaine. Choqués par la violence du pouvoir, les citadins se mettaient en travers de leur route.
  • Des scandales politiques menacent le chancelier Kurz en Autriche

    Par
    Le scandale provoqué en Autriche par des échanges racistes et sexistes entre deux responsables du Parti conservateur ébranle la suprématie du chancelier Sebastian Kurz. En cause : l'indépendance de la justice. Et l'extrême droite, avec qui il a gouverné jusqu'en mai 2019 avant de se tourner vers les Verts, glisse vers des positions plus radicales.
  • Centre d'enfouissement nucléaire de Bure : entre géologie et géopolitique

    Par
    Le pouvoir politique utilise le pouvoir judiciaire pour intimider les militants anti-nucléaires de Bure, une mise en perspectives de leur lutte et des raisons géographiques de localisation de ce centre s'impose. Extrait de «Environnement et conflits environnementaux dans les espaces ruraux français» in Les espaces ruraux français (Editions A. Colin, 2018).
  • Les remboursement des psychologues, oui mais pas à n'importe quel prix

    Les psychologues seront dans la rue le 10 Juin pour s'opposer à l'actuel projet de remboursement des séances. Nous avons interviewé Frédéric Tordo, psychologue à l’origine du Manifeste des psychologues cliniciens et psychologues psychothérapeutes qui rassemble les revendications et les attentes de cette profession : oui à un remboursement des psys, mais pas à n’importe quel prix.
  • Je suis de celles

    Par
  • Fariba Adelkhah : deux ans déjà…

    Par
  • Controverses, informatiques et démocraties dans un monde post-Covid

  • Une Montagne en haute mer

    Par
  • Une épidémie de solitude ?

    Par
Choisissez l’indépendance ! Je m’abonne à partir de 1€
  • Accès illimité au Journal et au Studio
  • Participation au Club
  • Application mobile
Je m’abonne à partir de 1€

La rédaction de Mediapart

Les Unes archivées