Bombardement de Bouaké Le procès de la raison d’Etat

Un soldat français le 10 novembre 2004, après le bombardement de la base de Bouaké. © Philippe DESMAZES / AFP Un soldat français le 10 novembre 2004, après le bombardement de la base de Bouaké. © Philippe DESMAZES / AFP

Le procès aux assises des pilotes accusés du bombardement de la base militaire française de Bouaké, en Côte d’Ivoire, en novembre 2004, s’ouvre lundi à Paris. Les auteurs, en fuite, ne seront pas présents. Les parties civiles espèrent malgré tout des réponses dans un dossier miné par la raison d’État.

Le républicanisme au service de l’émancipation

Il existe des conceptions républicaines aux antipodes des discours conservateurs qui saturent notre vie politique. Qu’elles renvoient à des figures du passé ou à des travaux théoriques contemporains, elles aident à penser une liberté politique authentique.

«Ultragauche»: les proches des militants arrêtés le 8 décembre témoignent

Pour la première fois depuis douze ans et le fiasco de l’affaire Tarnac, la justice antiterroriste enquête sur un groupe « d’ultragauche ». Sept personnes ont été mises en examen en décembre, cinq sont en prison. Leurs proches racontent ces interpellations et leurs conséquences.

Nos débats et entretiens vidéo

Pesticides: les raisons du statu quo

 © Mediapart © Mediapart

Malgré les plans « Écophyto » engagés depuis 2008, les ventes de pesticides augmentent encore en France. Pourquoi l’agriculture reste-t-elle si dépendante de ces intrants chimiques ?

A Besançon, un écoquartier menace des jardins populaires

Peut-on vouloir « réintroduire la nature en ville » et en même temps construire un « écoquartier » sur des jardins ouvriers et des terres maraîchères ? C’est le pari urbanistique risqué que tentent la ville franc-comtoise et sa maire écologiste.

La guerre secrète contre les réfugiés de Palestine

Attaquée depuis des années par la droite israélienne, l’agence de l’ONU chargée des réfugiés palestiniens a failli disparaître. Contraint à démissionner par une campagne de diffamation, son patron Pierre Krähenbühl a quitté l’ONU et vient d’être nommé représentant du CICR en Chine. Premier volet de notre enquête sur une campagne orchestrée par la Maison Blanche. 

La Commune de Paris s’est arrêtée aux portes de la Banque de France

Pendant les 72 jours de son existence, la Commune de Paris a négocié quelques millions de francs avec une Banque de France qui arrosait Versailles d’argent frais. Comprendre ce respect, c’est sans doute mieux comprendre la Commune et ses leçons pour aujourd’hui.

Un journalisme d’«intérêt humain»

Par Eugénie Bourlet (En attendant Nadeau)

Robert S. Boynton réussit avec Le Temps du reportage à explorer un genre très contemporain, le journalisme littéraire, au moyen d'une vingtaine dentretiens avec des reporters.

La «loi climat» est sapée par les lobbies

Le projet de « loi climat », examiné par l’Assemblée à partir du 29 mars, permettra d’effectuer moins de 10 % du chemin à parcourir d’ici à 2030 pour freiner le réchauffement planétaire. Cette version peau de chagrin est le résultat du lobbying des entreprises privées et d’un sabotage démocratique.

Certificat Covid: le Parlement européen bien parti pour expédier le débat

Les eurodéputés s’apprêtent à approuver dès avril le « certificat vert numérique » réclamé par des pays d’Europe du Sud en vue de la saison touristique. Mais des élus s’inquiètent de voir la Commission « mettre la charrue avant les bœufs ».

L’économiste sénégalais Chérif Salif Sy: «Une révolution, ça se pense»

L’économiste et coordonnateur du Forum mondial des alternatives Chérif Salif Sy revient sur les émeutes qui ont fait onze morts au Sénégal début mars. Dans ces journées de soulèvement, il voit une conséquence de l’incapacité du néolibéralisme à tenir ses promesses.

Niveau de la mer: des élus normands bien frileux

Par VINCENT RONDREUX (Le Poulpe)

La Normandie n’est pas épargnée par le risque de hausse du niveau des mers. Pourtant, derrière les beaux discours, les agglomérations du Havre, de Caen ou de Dieppe rabotent les plans de prévention, préférant mener à bien leurs projets d’urbanisation. 

La France et le génocide des Tutsis: des «responsabilités lourdes et accablantes»

Le président français François Mitterrand, à Kigali (Rwanda), avec son homologue rwandais Juvénal Habyarimana, en décembre 1984. © Georges GOBET / AFP Le président français François Mitterrand, à Kigali (Rwanda), avec son homologue rwandais Juvénal Habyarimana, en décembre 1984. © Georges GOBET / AFP

« Des responsabilités accablantes » mais pas de « complicité » au sens juridique : telle est la conclusion du rapport de la commission présidée par l’historien Vincent Duclert sur le rôle de la France face au génocide des Tutsis du Rwanda. Quelles suites politiques Emmanuel Macron donnera-t-il à ce constat ?

A Paris, 480 migrants hébergés après une action place de la République

À l’occasion de la nuit de la solidarité, jeudi, l’association Utopia 56 a réuni des centaines de migrants laissés à la rue, place de la République à Paris, dans l’objectif d’interpeller les autorités sur leur sort et d'obtenir de « vraies solutions d’hébergement ». Près de 500 exilés ont été pris en charge en fin de soirée.

L’extrême droite peut-elle être républicaine?

Le RN a investi avec force le vocabulaire républicain. Si sa stratégie de conquête du pouvoir est légaliste, son programme contredit le « bloc de constitutionnalité » qui protège nos droits et libertés. Un détour par l’histoire permet de repérer les occurrences anciennes de la captation de la République par l’extrême droite.

Ukraine: le président hausse le ton contre les forces «pro-russes»

Par Clara Marchaud

Poussé par des sondages bas et un climat géopolitique favorable, le président ukrainien a pris ces dernières semaines une série de mesures inédites contre les relais de Moscou dans son pays, dont la fermeture de trois chaînes de télévision.

Etats-Unis-Chine: la guerre des puces a commencé

À l’ère de l’économie numérique, les semi-conducteurs acquièrent une importance aussi stratégique que le pétrole au XXe siècle. Chine et États-Unis rivalisent pour assurer leur hégémonie dans ce secteur. Une nouvelle géopolitique s’installe.

Canal+ mis en cause pour son soutien à Pierre Ménès

Malgré les nombreux témoignages qui le visent, Pierre Ménès a bénéficié du soutien de la direction de Canal+. Sa hiérarchie évoque désormais l’avoir averti en 2020. Selon nos informations, le chroniqueur a par ailleurs écopé d’un rappel à la loi en 2019 après une plainte pour « agression sexuelle ».

Transphobie: la «société savante» chargée des parcours de transition évolue sans convaincre

Par Julie Chansel et Élodie Hervé

Les personnes trans dénoncent, depuis des années, des maltraitances médicales institutionnalisées. Alors que la « société savante », chargée des parcours de transition, change de nom et s’ouvre aux intéressé·es, la majorité des associations dénoncent une évolution de façade. Le ministère de la santé déclare à Mediapart qu’une « nouvelle saisine de la Haute Autorité de santé peut être opportune ».

Macron bluffe sur la participation citoyenne, la démocratie trinque

Les travaux de la convention citoyenne sur le climat. © Site de la CCC Les travaux de la convention citoyenne sur le climat. © Site de la CCC

Parce qu’il en travestit les principes, ignore leurs propositions ou les place en décalage avec la décision politique, l’exécutif abîme profondément les outils de démocratie participative. De quoi désespérer alors que la défiance vis-à-vis des élus et des institutions ronge notre pays.

En Israël, Netanyahou toujours sans majorité

Pour obtenir une majorité et constituer un gouvernement, le premier ministre israélien va devoir marchander avec le Parlement le plus à droite de l’histoire d’Israël. Où cohabiteront désormais intégristes juifs et intégristes musulmans.

En diplomatie aussi, une ère du clash

L’entrée en matière de Joe Biden sur la scène internationale semble s’inscrire dans la continuité de son prédécesseur au moins sur un point : montrer ses muscles et ne pas hésiter à recourir à l’insulte. À l’heure de la diplomatie Twitter, elles fusent rapidement.

Les mineurs auteurs, face cachée des violences sexuelles sur mineurs

Alors que la proposition de loi visant à protéger les mineurs des crimes et délits sexuels revient au Sénat, la discussion permettra peut-être d’aborder un angle mort du débat : les violences sur mineurs commises par d’autres mineurs.

Les ambiguïtés de l’idée républicaine

Quand l’homogénéité prend le pas sur l’égalité, la République n’est pas indemne de penchants autoritaires, voire identitaires. Et l’universalisme des valeurs vient mettre en péril celui des droits. 

Au Maroc, Maati Monjib recouvre sa liberté provisoire

L’historien et défenseur des droits humains marocain Maati Monjib a été remis en liberté provisoire après presque trois semaines de grève de la faim et une intense campagne de soutien internationale.

  • Le Club
  • Notre sélection
Choisissez l’indépendance ! Je m’abonne à partir de 1€
  • Accès illimité au Journal et au Studio
  • Participation au Club
  • Application mobile
Je m’abonne à partir de 1€

La rédaction de Mediapart

Les Unes archivées