Selon un rapport sur le génocide des Tutsis La France au Rwanda: des «responsabilités accablantes»

Le président français François Mitterrand, à Kigali (Rwanda), avec son homologue rwandais Juvénal Habyarimana, en décembre 1984. © Georges GOBET / AFP Le président français François Mitterrand, à Kigali (Rwanda), avec son homologue rwandais Juvénal Habyarimana, en décembre 1984. © Georges GOBET / AFP

« Des responsabilités accablantes » mais pas de « complicité » au sens juridique : telle est la conclusion du rapport de la commission présidée par l’historien Vincent Duclert sur le rôle de la France face au génocide des Tutsis du Rwanda. Quelles suites politiques Emmanuel Macron donnera-t-il à ce constat ?

La «loi climat» est sapée par les lobbies

Le projet de « loi climat », examiné par l’Assemblée à partir du 29 mars, permettra d’effectuer moins de 10 % du chemin à parcourir d’ici à 2030 pour freiner le réchauffement planétaire. Cette version peau de chagrin est le résultat du lobbying des entreprises privées et d’un sabotage démocratique.

A Paris, 480 migrants hébergés après une action place de la République

À l’occasion de la nuit de la solidarité, jeudi, l’association Utopia 56 a réuni des centaines de migrants laissés à la rue, place de la République à Paris, dans l’objectif d’interpeller les autorités sur leur sort et d'obtenir de « vraies solutions d’hébergement ». Près de 500 exilés ont été pris en charge en fin de soirée.

L’extrême droite peut-elle être républicaine?

Le RN a investi avec force le vocabulaire républicain. Si sa stratégie de conquête du pouvoir est légaliste, son programme contredit le « bloc de constitutionnalité » qui protège nos droits et libertés. Un détour par l’histoire permet de repérer les occurrences anciennes de la captation de la République par l’extrême droite.

Ukraine: le président hausse le ton contre les forces «pro-russes»

Poussé par des sondages bas et un climat géopolitique favorable, le président ukrainien a pris ces dernières semaines une série de mesures inédites contre les relais de Moscou dans son pays, dont la fermeture de trois chaînes de télévision.

Etats-Unis-Chine: la guerre des puces a commencé

Joe Biden lors de l'annonce du plan gouvernemental de soutien à l'industrie des semi-conducteurs, le 24 février. © Getty Images /AFP Joe Biden lors de l'annonce du plan gouvernemental de soutien à l'industrie des semi-conducteurs, le 24 février. © Getty Images /AFP

À l’ère de l’économie numérique, les semi-conducteurs acquièrent une importance aussi stratégique que le pétrole au XXe siècle. Chine et États-Unis rivalisent pour assurer leur hégémonie dans ce secteur. Une nouvelle géopolitique s’installe.

Canal+ mis en cause pour son soutien à Pierre Ménès

Malgré les nombreux témoignages qui le visent, Pierre Ménès a bénéficié du soutien de la direction de Canal+. Sa hiérarchie évoque désormais l’avoir averti en 2020. Selon nos informations, le chroniqueur a par ailleurs écopé d’un rappel à la loi en 2019 après une plainte pour « agression sexuelle ».

Transphobie: la «société savante» chargée des parcours de transition évolue sans convaincre

Par Julie Chansel et Élodie Hervé

Les personnes trans dénoncent, depuis des années, des maltraitances médicales institutionnalisées. Alors que la « société savante », chargée des parcours de transition, change de nom et s’ouvre aux intéressé·es, la majorité des associations dénoncent une évolution de façade. Le ministère de la santé déclare à Mediapart qu’une « nouvelle saisine de la Haute Autorité de santé peut être opportune ».

Macron bluffe sur la participation citoyenne, la démocratie trinque

Les travaux de la convention citoyenne sur le climat. © Site de la CCC Les travaux de la convention citoyenne sur le climat. © Site de la CCC

Parce qu’il en travestit les principes, ignore leurs propositions ou les place en décalage avec la décision politique, l’exécutif abîme profondément les outils de démocratie participative. De quoi désespérer alors que la défiance vis-à-vis des élus et des institutions ronge notre pays.

En Israël, Netanyahou toujours sans majorité

Pour obtenir une majorité et constituer un gouvernement, le premier ministre israélien va devoir marchander avec le Parlement le plus à droite de l’histoire d’Israël. Où cohabiteront désormais intégristes juifs et intégristes musulmans.

En diplomatie aussi, une ère du clash

L’entrée en matière de Joe Biden sur la scène internationale semble s’inscrire dans la continuité de son prédécesseur au moins sur un point : montrer ses muscles et ne pas hésiter à recourir à l’insulte. À l’heure de la diplomatie Twitter, elles fusent rapidement.

Les mineurs auteurs, face cachée des violences sexuelles sur mineurs

Alors que la proposition de loi visant à protéger les mineurs des crimes et délits sexuels revient au Sénat, la discussion permettra peut-être d’aborder un angle mort du débat : les violences sur mineurs commises par d’autres mineurs.

Les ambiguïtés de l’idée républicaine

Quand l’homogénéité prend le pas sur l’égalité, la République n’est pas indemne de penchants autoritaires, voire identitaires. Et l’universalisme des valeurs vient mettre en péril celui des droits. 

Face à une épidémie qui galope, un reconfinement déjà obsolète

En Île-de-France, les malades graves affluent à l’hôpital, à un rythme jamais vu depuis le pic de la première vague, il y a tout juste un an. Dans le reste de la France, l’épidémie progresse presque partout. Les restrictions annoncées jeudi dernier seront sans effet.

Débordée par le Covid, l’Education nationale envoie des pions remplacer des enseignants

Par Marion Fontaine

Des professeurs considérés comme « vulnérables » sont remplacés par des surveillants sans formation ni rémunération adéquates, d’après une enquête de Mediapart. Face à l’augmentation des cas de Covid diagnostiqués chez les enseignants, leur vaccination est envisagée à partir de la « mi-fin avril », a annoncé mardi Emmanuel Macron.

Au Maroc, Maati Monjib recouvre sa liberté provisoire

L’historien et défenseur des droits humains marocain Maati Monjib a été remis en liberté provisoire après presque trois semaines de grève de la faim et une intense campagne de soutien internationale.

Harcèlement sexuel: le CSM réclame une sanction contre un ex-magistrat du PNF

Le Conseil supérieur de la magistrature (CSM) a demandé la rétrogradation d’un vice-procureur soupçonné de harcèlement sexuel. Une sanction particulièrement sévère. Une greffière et une magistrate avaient dénoncé son comportement en 2019, alors qu’il exerçait au Parquet national financier (PNF).

Violences sexuelles à l’ENS de Lyon: une si laborieuse et tardive prise de conscience

Par Jennifer Simoes (Mediacités Lyon)

Depuis le début de l’année, les témoignages de victimes de harcèlement ou de viol se multiplient parmi les étudiantes de la prestigieuse école. Une libération de la parole qui intervient alors que l’établissement ne s’est toujours pas doté d’un dispositif d’écoute et d’accompagnement pérenne.

Clément Beaune: «La stratégie européenne de vaccination est secouée»

Stratégie vaccinale au ralenti, débats sur « l’islamo-gauchisme », violences policières, critiques sur les traités de libre-échange… À l’approche d’un sommet européen consacré à la crise sanitaire, entretien avec le secrétaire d’État chargé des affaires européennes.

Usine de laine de roche dans l’Aisne: quand l’isolant pollue

Fait rare, l’enquête publique qui s'est penchée sur le projet de Rockwool d'installer une usine de laine de roche, près de Soissons, a rendu un avis défavorable. Une réunion avec le conseil départemental est prévue mardi 23 mars.

La ZAD du Carnet évacuée au nom de «l’Etat de droit»

Quelque 400 gendarmes ont évacué la ZAD du Carnet, dans l’estuaire de la Loire, mardi. Une cinquantaine de personnes y occupaient une zone naturelle pour empêcher sa bétonisation par le grand port maritime de Nantes-Saint-Nazaire.

En Arabie saoudite, «être féministe est un danger» qui mène en prison

Lina et Loujain al-Hathloul. © DR Lina et Loujain al-Hathloul. © DR

En Arabie saoudite, le féminisme est le mouvement le plus « bruyant » ces dernières années, et il est donc le plus réprimé, explique à Mediapart Lina al-Hathloul, sœur de la militante féministe Loujain, emprisonnée durant près de trois ans pour avoir défendu le droit des femmes à conduire, et toujours bâillonnée par le régime saoudien, malgré sa libération. 

Derrière la polémique sur l’«islamo-gauchisme», la ministre Vidal isolée comme jamais

Imaginée par une poignée de conseillers de Frédérique Vidal, la polémique sur l’« islamo-gauchisme » a servi de paravent à une ministre isolée comme jamais du monde académique, des réalités étudiantes mais aussi de sa propre administration.

Mosquée de Pantin: comment mairie et préfecture ont pris en main les affaires du culte

Derrière les grandes déclarations d’intention, sur fond de lutte contre le « séparatisme », Mediapart raconte comment les pouvoirs publics ont manœuvré pour obtenir le départ du recteur de la mosquée et organisé sa succession. Très loin de la laïque séparation de l’État et des religions.

Napoléon et les Juifs: encager, encadrer, intégrer

Gérald Darmanin prône une politique envers les citoyens musulmans et assume de la calquer sur lapproche régressive de Napoléon à légard de ses sujets juifs, que l’Empereur entendait mater sous couvert dintégration, comme la démontré Pierre Birnbaum.

Néonazis dans l’armée française: le début d’un grand ménage?

Florence Parly et de hauts cadres du ministère des armées se succèdent dans les médias et sur les réseaux sociaux pour condamner les militaires néonazis révélés par l’enquête de Mediapart. Le contrat d’un premier légionnaire a été dénoncé.

Jean-Noël Guérini ne ment jamais, sauf dans les écoutes

Par Julien Vinzent (Marsactu)

Au terme d’une première semaine de procès, l’ancien président du département a répondu du seul délit qui lui est reproché : une prise illégale d’intérêts dans la revente d’un terrain dédié à la décharge du Mentaure. La présidente a souligné les multiples « conseils » aux airs d’ordres donnés par son frère.

Nous sommes une épidémie

Par Paul B. Preciado

L’historienne de la psychanalyse Élisabeth Roudinesco a déclaré qu’il existait « une épidémie de transgenres ». Cette formule revient à « sortir la machine à détecter les dégénérés », lui répond le philosophe Paul B. Preciado, pour qui il y a trop d’obsession pour le binarisme sexuel et le genre normatif, et trop de peur du changement.

  • Le Club
  • Notre sélection
Choisissez l’indépendance ! Je m’abonne à partir de 1€
  • Accès illimité au Journal et au Studio
  • Participation au Club
  • Application mobile
Je m’abonne à partir de 1€

La rédaction de Mediapart

Les Unes archivées