Pour le 1er Mai, des colères déconfinées A Paris, le défilé dénonce «une guerre aux chômeurs»

Le théâtre de l'Odéon, le 1er mai 2021, occupé depuis presque deux mois. © DI Le théâtre de l'Odéon, le 1er mai 2021, occupé depuis presque deux mois. © DI

De retour après l’éclipse de 2020, les cortèges syndicaux de la journée des travailleurs ont rassemblé plus de 100 000 personnes en France. La réforme de l’assurance-chômage, qui va pénaliser près de deux millions de demandeurs d’emploi, était dans toutes les têtes.

A Romorantin, les dîners dorés du maire aux frais du contribuable

Caviar, foie gras, vins à 500 euros… Jeanny Lorgeoux, sans étiquette, a fait payer à la collectivité plus de 60 000 euros en trois ans dans un seul établissement étoilé de la ville. Il affirme que ces agapes servent à promouvoir son territoire de Sologne.

A bord des superyachts, un séparatisme de grand luxe

Le yacht Eclipse appartenant à Roman Abramovitch. © Keld Gydum Wikipédia Le yacht Eclipse appartenant à Roman Abramovitch. © Keld Gydum Wikipédia

Dans son ouvrage, Superyachts. Luxe, calme et écocide, le sociologue Grégory Salle dépasse la fascination ou la répulsion pour la plaisance de luxe et analyse comment ces navires de plus en plus longs reflètent le capitalisme contemporain.

L’Espagnol Ernesto Castro: «Nous avons perdu la capacité d’écoute propre au mouvement indigné»

Ce philosophe et youtubeur avait 20 ans lors du mouvement des Indignés espagnols. Dix ans plus tard, il publie un essai drôle et cinglant sur les legs de ce dernier, qui a transformé sa vie comme la politique espagnole.

Le Covid long, parent pauvre de la recherche française

E. Macron et O. Véran à l’hôpital Foch de Suresnes où sont suivis des patients souffrant d’un Covid long, le 22 avril 2021. © CHRISTIAN HARTMANN / POOL / AFP E. Macron et O. Véran à l’hôpital Foch de Suresnes où sont suivis des patients souffrant d’un Covid long, le 22 avril 2021. © CHRISTIAN HARTMANN / POOL / AFP

D’après nos informations, les ministères de la recherche et de la santé ont financé pour moins de 3 millions d’euros d’études sur le Covid long. Alors que plus d’un million de Français souffriraient de symptômes persistants, des associations envisagent un « Covidthon ».

En Inde, le premier ministre fait tout pour conquérir le Bengale-Occidental, bastion de gauche

ne affiche pour Mamata Banerjee devant une autre pour Narendra Modi à Calcutta. © CB ne affiche pour Mamata Banerjee devant une autre pour Narendra Modi à Calcutta. © CB

Le scrutin dans le quatrième État le plus peuplé du pays est un enjeu national. Alors que les résultats seront connus dimanche, Narendra Modi multiplie les meetings géants pour faire tomber « Didi », Mamata Banerjee, une femme issue des bidonvilles aujourd'hui aux manettes.

A Alger, une Commune respectueuse de l’ordre colonial

Une « commune d’opérette ». C’est en ces termes peu flatteurs qu’est désignée la Commune d’Alger (septembre 1870-avril 1871) dans les rares livres qui la mentionnent. Son histoire illustre pourtant la complexité du peuplement européen de l’Algérie autant que l’intensité des résistances.

Avec le Covid, le recyclage des bureaux fait rêver les élus parisiens et la finance

Par Alexander Abdelilah et Mathieu Périsse (We Report)
 © Moritz Wienert pour Cities for Rent © Moritz Wienert pour Cities for Rent

Alors que la capitale est envahie de bureaux, la Ville de Paris cherche à en convertir une partie en logements. Une tendance accentuée par la crise sanitaire et le développement du télétravail. Mais ces opérations restent coûteuses, marginales et soumises au bon vouloir des investisseurs.

Un droit de réponse de Franck Julien

À la suite de notre enquête sur les derniers rebondissements de l’affaire Atalian, nous avons reçu un droit de réponse de Franck Julien, qui conteste les témoignages évoqués dans notre article.

En plein confinement, des fêtards de l’ESSEC pourrissent les nuits de Cergy

Par Emeline Odi (Bondy Blog)

Alors que la célèbre école de commerce a fermé ses portes et son bar, des habitants de la ville subissent le tapage nocturne d’étudiants bien souvent installés en colocation. Des résidents se mobilisent.

Macron assume la «vie avec le virus», quoi qu’il en coûte

Macron à l'hôpital Foch de Suresnes, le 22 avril 2021. © CHRISTIAN HARTMANN / POOL / AFP Macron à l'hôpital Foch de Suresnes, le 22 avril 2021. © CHRISTIAN HARTMANN / POOL / AFP

Le président de la République a présenté un calendrier de déconfinement qui revient à « vivre avec le virus, y compris face à un haut niveau d’incidence ». Les nombres de morts et de malades graves du Covid ne baissent toujours pas.

Navalny, un nationaliste raciste, vraiment?

Une fresque murale, peinte dans la nuit du 28 avril à Saint-Pétersbourg, et aussi recouverte. Une enquête criminelle a été ouverte © David Frenkel/Mediazona Une fresque murale, peinte dans la nuit du 28 avril à Saint-Pétersbourg, et aussi recouverte. Une enquête criminelle a été ouverte © David Frenkel/Mediazona

Le Kremlin vient d’en finir avec Navalny et son mouvement. L’opposant est en prison. Son mouvement et ses antennes régionales sont interdits, déclarés « organisations extrémistes ». La propagande d’État l’a longuement dénoncé comme néonazi, ultranationaliste, raciste. Récit de vingt ans d’engagement politique de celui qui demeure le principal opposant à Poutine.

La guerre au Tigré se transforme en crise au Soudan

Plus de 50 000 personnes ont fui la région éthiopienne du Tigré pour trouver refuge dans l’est du Soudan. Ils font état d’exactions massives, tueries collectives, exécutions sommaires, viols de masse, pillages. Mais, sur place, les moyens manquent.

Affaire Atalian: des témoignages fragilisent la défense du patron

Soupçonné d’abus de biens sociaux et de faux en écriture, Franck Julien, qui préside la multinationale spécialisée dans le ménage industriel, s’était toujours dit victime de ses principaux cadres et dénonçait un complot. Des témoignages recueillis par la justice fragilisent partiellement sa défense. Il est présumé innocent. Nous publions également le droit de réponse qu’il nous a adressé.

L’attentat de Magnanville de 2016: un tournant et un traumatisme

Cinq ans avant l’attentat de Rambouillet, un couple de fonctionnaires était assassiné à Magnanville. Mediapart retrace la nuit d’horreur vécue par les policiers et les conséquences profondes que cela a eues sur leurs vies professionnelles et privées.

Violences sexuelles: plusieurs femmes accusent Eric Zemmour

Éric Zemmour. © Joel Saget / AFP Éric Zemmour. © Joel Saget / AFP

Après le récit d'une élue d'Aix-en-Provence publié le 24 avril sur les réseaux sociaux, Mediapart a recueilli les témoignages de plusieurs femmes qui dénoncent les agissements et le comportement du journaliste du Figaro et de CNews, que certains rêvent de voir candidat à la présidentielle. 

Tchad: comment la France a avalisé un coup d’Etat

Le 27 avril, la France a « fermement condamné » la répression de manifestations qui ont fait au moins six morts au Tchad. Mais par son soutien appuyé, elle a de fait avalisé un coup d’État.

«Piégés», des députés LREM font marche arrière sur la loi pour les langues régionales

Des députés LREM s'indignent de la saisine déposée auprès du Conseil constitutionnel en leur nom attaquant un article de la loi sur les langues régionales, adoptée à la surprise générale contre l'avis du gouvernement le 8 avril dernier.

«Le plan Biden veut corriger les inégalités sociales»

Le 22 avril, le président américain s'est engagé à réduire de moitié les émissions de gaz à effet de serre des États-Unis d'ici à 2030. Une promesse qu’il compte tenir grâce à un plan massif d’investissement reposant sur la lutte contre le réchauffement climatique et les inégalités. Décryptage avec David Levaï, chercheur associé à l’Iddri.

Afghanistan: la débâcle américaine

L’armée américaine et les forces étrangères auront quitté l’Afghanistan avant le 11 septembre. Joe Biden a refusé à ses généraux le maintien de quelques unités résiduelles. Les talibans se sentent victorieux : ils n’ont fait aucune concession.

Boris Johnson accusé de manquer d’intégrité

Par Elodie Goulesque

À l’approche des élections locales du 6 mai, le chef du gouvernement conservateur est de nouveau mis en cause pour sa proximité avec certains dirigeants d’entreprise durant la gestion du Covid-19. Des travaux de rénovation de son appartement sont notamment en cause.

Brexit: le Parlement européen refuse le rapport de force

Alors que Boris Johnson laisse planer le doute sur l’application de l’accord avec l’Union européenne, notamment en Irlande du Nord, le Parlement européen a tout de même donné mardi son feu vert au texte.

Antiterrorisme et renseignement: rien ne se perd, tout se transforme

Cinq jours après l’attentat de Rambouillet, Gérald Darmanin présente un projet de loi antiterroriste en conseil des ministres. Ce texte pérennise les lois « renseignement » de 2015 et « Silt » de 2017. Il offre aussi une deuxième chance à la loi sur les sortants de prison.

Services à la personne: le groupe Destia accusé de spolier ses salariés

Heures de travail non rémunérées, heures supplémentaires non majorées, avenants aux contrats antidatés. Plus d’une dizaine de salarié·e·s du groupe Destia, spécialisé dans les services à la personne, témoignent de pratiques dont pâtissent des auxiliaires de vie et assistantes ménagères, déjà précaires. Le groupe dément certaines accusations.

Planter des arbres: la fausse bonne idée de Total pour compenser ses émissions de CO2

Par Floriane Louison

La business unit forêts de Total s’apprête à planter des dizaines de milliers d’arbres en République du Congo pour compenser ses émissions de CO2. Pourtant, cette stratégie de neutralité carbone n’a aucune chance de réussir. Au point de susciter des critiques en interne.

«Rafale Papers»: l’ONG Sherpa dépose une nouvelle plainte

À la suite des révélations de Mediapart sur la vente des trente-six chasseurs Rafale à l’Inde, l’ONG anticorruption Sherpa a déposé une plainte avec constitution de partie civile pour tenter d’obtenir l’ouverture d’une information judiciaire dans cette affaire d’États ultrasensible.

A Roissy, la zone d’attente se transforme en cluster

Depuis janvier, près de 200 Indiens en transit ont été placés en zone d’attente, à leur arrivée à l'aéroport. 87 y sont toujours. L’indécente promiscuité dans ce centre favorise la circulation du virus, et possiblement de son variant indien. D'après nos informations, la police relâche des migrants positifs au coronavirus, sans suivi sanitaire.

  • Le Club
  • Notre sélection
Choisissez l’indépendance ! Je m’abonne à partir de 1€
  • Accès illimité au Journal et au Studio
  • Participation au Club
  • Application mobile
Je m’abonne à partir de 1€

La rédaction de Mediapart

Les Unes archivées